Motif de licenciement : comportement du salarié avec les clients

Septembre 2016

La mauvaise conduite d'un salarié avec la clientèle de son entreprise peut dans certains cas justifier des sanctions pouvant aller jusqu'au licenciement. Voici une liste d'exemples issus de la jurisprudence récente qui permettra à chacun, employeur ou salarié, de mieux apprécier sa propre situation dans le cas d'une procédure de licenciement pour motif personnel.

Les licenciements ont été jugés :

  • injustifiés (cause jugée non réelle ni sérieuse),
  • justifiés (cause réelle et sérieuse),
  • acceptés avec faute grave,
  • acceptés avec faute lourde.

  • Un cadre bancaire incitant deux clientes âgées à souscrire des engagements financiers en usant de procédés déloyaux. Faute grave. (Cour d'appel de Paris, arrêt du 9 mars 2011).
  • Une hôtesse d'accueil adoptant à plusieurs reprises un comportement discourtois et inadapté à l'égard de la clientèle sans tenir compte des précédents avertissements. Justifié. (Chambre sociale, arrêt n° 10-24470 du 21 septembre 2011).
  • Un manque de prospection utile de la clientèle par le salarié entrainant une baisse alarmante du chiffre d'affaires. Justifié. (Chambre sociale, arrêt n° 09-65448 du 25 janvier 2011).
  • Un ouvrier qui, en dehors de ses heures de travail, effectue des travaux chez un client de son entreprise à l'insu de celle-ci. Faute grave. (Cour d'appel de Montpellier, arrêt du 2 mars 2011).
  • Une aide-soignante qui, de façon répétée, a agi avec brutalité lors de soins prodigués à des personnes âgées. Faute grave. (Chambre sociale, arrêt n° 09-41596 du 22 mars 2011).
  • Un employé de pompes funèbres adoptant un comportement désagréable avec la clientèle et ne respectant pas une obligation prévu par son contrat de travail et le règlement intérieur. Justifié. (Cour d'appel de Paris, arrêt du 24 mars 2010).

A voir également :

Ce document intitulé « Motif de licenciement : comportement du salarié avec les clients » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Dossier à la une