Posez votre question Signaler

Comment conserver sa résidence après divorce

michelwb 5Messages postés mardi 29 janvier 2008Date d'inscription 30 janvier 2008Dernière intervention - Dernière réponse le 28 janv. 2011 à 12:46
Bonjour,
Mon épouse et moi-même sommes maris sous le régime de la séparation de bien.
1/ Actuellement en procédure de divorce, j'aimerais savoir s'il existe un moyen juridique de ne pas vendre la maison où habite mon conjoint et mes enfants afin de leur permettre d'y vivre jusqu'à leur majorité
2/ Si malgré tout, nous sommes obligés de vendre, et si l'un des époux a financé les 3/4 des échéances, peut-il prétendre aux 3/4 de la vente ?
Merci de votre éclairage
Lire la suite 
Réponse
+48
moins plus
ma femme occupe un pavillon avec nos 2 enfants . nous sommes séparé depuis 1 an et je désire vendre mais mon ex ne veux pas . nous avons un acheteur mais mon ex ne veux pas signer , ai-je des droits ?
Ajouter un commentaire
Réponse
+18
moins plus
je suis séparée depuis 2002 divorcée depuis 2006 et mon ex epoux a fait trainé la procédure. aujourd'hui il me réclame indemnité d'occupation de 60000 euros en en il le droit ?
Ajouter un commentaire
Réponse
+8
moins plus
1/ oui, toumt à fait, rien ne vous oblige à vendre si vous êtes tous les deux d'accords pour la conserver
2/ problème classique. Normalement non si vous êtes propriétaires à 50/50... Mais cela peut se plaider avec un avocat...
Ajouter un commentaire
Réponse
+6
moins plus
Peut-on faire un contrat de mariage après 16 ans de mariage, après tout j'ai tout apporté et mon conjoint rien, d'autant que notre couple commence à battre de l'aile.
Je compte ne transmettre mes biens qu'à mes enfants en laissant cependant un usage de la résidence conjugale à mon conjoint ainsi que l'usage du loyer d'un autre bien afin qu'il puisse continuer à vivre correctement, après notre séparation.
Merci.
Ajouter un commentaire
Réponse
+4
moins plus
Merci de votre réponse.
Lorsqe vous dites que le logement familial peut être attribué à l'épou qui a la garde sans indemnités d'occupation, cela veut-il dire que l'autr époux doit financer l'intégralité des échéances normalement payées par les dex parties ?
Que se passe-t-il si c'est financièrement impossible de payer seul l'ensemble des échéances ?

D'avance merci
Ajouter un commentaire
Réponse
+4
moins plus
Bonjour. mon mari et moi-même sommes séparés de fait depuis 07/06. Je suis allée vivre ailleurs à cette date. Me trouvant en invalidité totale avec le minimum de ressources [AAH + allocation du fonds de solidarité d'invalidité (complément de ressources)], je souhaite pouvoir venir habiter dans notre résidence principal, ceci pour des raisons financières ; mon "ex-conjoint" est entièrement d'accord. Nous allons donc vivre dans le logement dont nous sommes propiétaires tous les deux. A ce titre, eu égard aux termes des conditions d'obtention du complément de ressources, notamment de l'obligation pour le demandeur de cette allocation d'habiter dans un logement indépendant (notion définie ainsi : ne pas vivre chez un particulier que ce soit à titre gratuit ou à titre payant, sauf chez son conjoint, son concubin, son "pacsé"). Ma question est la suivante : peut-on, lorsque l'on est un couple séparé, demeurer dans le logement familial, donc la maison principale dont les deux conjoints sont propiétaires pour moitié ? Quelles sont les incidences, tout d'abord sur le plan fiscal (taxes foncières et d'habitation, redevance audiovisuelle ... ) Puis, en matière de droits à certaines prestations (AAH, complément de ressources du fond social invalidité ...) . Je précise que l'Administration des Impôts est au courant de notre séparation depuis 2006 : 3 déclarations de ressources ont été effectuées à cette époque. Je vous remercie par avance de me répondre.
Ajouter un commentaire
Réponse
+4
moins plus
bonjour ,,,le 16 AOUT 2008 MONSIEUR MADAME,, je vous priis de rerepondre a ma question voila au bout de quarane années d mariage mon mari decide de fin , il ya queques années de ca comme je suis francaise mon mari a pris cette nationalité , ce que je veux savoir apres divorce peut -il gardé cette nationalité , je vous remercis de m'eclairé sur cette affaire
Ajouter un commentaire
Réponse
+3
moins plus
Bonjour,

Il y a trois problèmes,

En régime de séparation de biens, chaque époux est propriétaire des biens acquis à son nom,
Il faudrait savoir, si l'acte d'acquisiton a été faite au nom d'un époux ou au nom des deux, avec l'indication d'une quotité pour chaque conjoint. C'est le titre de propriété qui déterminera ou justifiera vos droits respectifs,

Dans l'hypothèse énoncée que vous avez financé les trois/quarts du crédit, il s'agit d'une créance entre époux,

Les époux séparés de biens sont, l'un par rapport à l'autre, assimilés à deux personnes étrangères, mais il s'agit d'un principe avec une dérogation de taille, touchant le logement familial.

Dans le cadre d'un partage, vous pouvez effectuer "une licitation faisant cesser l'indivision" c'est à dire racheter la part immobilière de votre conjoint, dans l'hypothèse, où ce dernier est propriétaire d'une quote-part.

Il y a le problème des enfants mineurs et du domicile familial, notamment qui a la garde des enfants, le logement familial, peut être attribué à l'époux qui possède la garde, sans indemnité d'occupation.

S'il s'agit d'un divorce par consentement mutuel, il semble plus simple de régler tous ces problèmes dans le partage.

Bien à vous,
Ajouter un commentaire
Réponse
+2
moins plus
je siu marie de pui 4 ans jai 2 enfans si je divorce je peu obtemire ma nationalite apre le divorce es quelle son mai droit mercie
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour,

A mon avis, les deux époux sont tenus par l'acte de prêt signé avec la Banque, vis à vis de l'établissement prêteur, ils sont débiteurs solidaires, c'est un problème qui doit être traité dans le partage.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Nous ne sommes pas mariés, nous n'avons pas d'enfants, mais nous avons acheté une maison en commun, il y a 6 ans de ça. Nous nous séparons, je souhaite garder la maison comment je doit m'y prendre pour racheter ll'emprunt de mon ami ?
En plus de l'emprunt, il y aura-il d'autre frais a ma charge ?
Je vous remercie pour votre réponse.
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé « Comment conserver sa résidence après divorce » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une