Droit-Finances
Recherche
Posez votre question Signaler

FRAIS DE VETEMENTS [Résolu/Fermé]

LATAT - Dernière réponse le 21 juil. 2010 à 19:08
bonjour !!!
si vous pouviez me rassurer sur les frais de vêtements déductibles des impôts sur le revenu.
J'ai une tenue spécifique pour mon travail ( grande surface bricolage),une tenue fournie par mon employeur,gratuitement mais dont le blanchissage est a ma charge...
DEPUIS TOUJOURS JE DÉDUIS MES FRAIS DE BLANCHISSERIE EN ME BASANT SUR LE TARIF DU PRESSING LE PLUS PROCHE de mon domicile mais tout est fait évidemment a mon domicile.... SOIT par exemple 3euros par chemise,une par jour de travail etc....
MA collègue de travail me dit que ce n'est plus légal depuis 5ans, que je risque un contrôle,que de toutes façons ils peuvent me demander des comptes car je n'ai pas de factures etc ..
quelqu'un peut-il me dire ce qu'il en est exactement???
merci d'avance
Lire la suite 
Réponse
+48
moins plus
D'abord, pour déduire des frais, il faut conserver les factures. Si vous le faites vous-mêmes, vous n'avez pas de facture, donc, vous ne pouvez pas déduire les frais
http://droit finances.commentcamarche.net/impot revenu/imp252 frais professionnels.php3

TLSL78 4Messages postés vendredi 6 juin 2008Date d'inscription 10 juin 2008Dernière intervention - 10 juin 2008 à 11:31
Merci pour cette réponse mais quel est le calcul a utiliser si l'on nettoie sois même ses vêtements (bleus de travails, uniforme) imposé par l'employeur et que l'on touche rien ? je ne parle pas de vêtements commerciaux mais bien de tenue de travail spécifique nettoyer à la maison toute les semaines ? Merci d'avance
cuicui5823- 1 nov. 2009 à 10:12
Depuis longtemps je lave les bleus de travail et je déduis le montant sur ma déclaration( 2 tenues par semaine/ 47 semaines travaillées ). J'ai un controle fiscal en novembre et ils me demandent des justificatifs, je n'en ai pas ,juste ma bonne foi ! on verra bien ,je vous tiens au courant
Réponse
+30
moins plus
Avant de dire n'importe quoi faudrais se renseigner ,
il est tout a fait possible de déduire les frais d'entretien de votre tenu sans justificatif,
car si c'est vous qui le faite (ex : machine a laver ) cela est pris en compte au prorata de se que
cela vous couterai en blanchisserie.comme l'achat de spécificité pour le travail, qui vous sont imposé.
(DBSF 2541 N°73 et 5G 2343 n°24)

pattou- 30 mai 2008 à 21:13
Salut Denis, personnellement je lave avec ma machine à laver mes tenues de travail. Je compte une machine par semaine. Peux-tu me dire combien je peux déduire ou bien me mettre un lien direct des références que tu cites car je n'arrive pas à les trouver. Je te remercie sincérement pour ton aide.
flocroisic 7599Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 19 mars 2015Dernière intervention - 30 mai 2008 à 22:12
sauf que la législation a changé et ce depuis 2004.Depuis lors uniquement sur justificatif et uniquement pour les vetements spécifiques.
oulala- 14 juin 2010 à 05:15
Ça ne serait pas une histoire de choix entre frais forfaitaires de 10% (sans justificatifs) et frais réels ?

Si je ne me trompe pas, en régime "frais réels", il faut être capable de *tout* justifier. Si laver chez toi engendre des frais que tu veux déduire, faut assurer sur la justification...

(Le régime "frais réels" n'étant pas forcément celui qui convient le mieux...)
guetty- 8 juil. 2010 à 18:40
Depuis 2008 ce n' est plus possible je viens d' avoir un contrôle des impôts de 2007 et 2008 payés en 2009 on n' a plus le droit de se baser sur les pressings .Cette loi , changée par Sarko en mai 2008 nous interdit de le faire .Mais dit simplement que dorénavant c' est à l' employeur de soit laver nos tenues spécifiques soit nous donner une prime de lavage .
le 08/07/10 .
fgh- 8 juil. 2010 à 22:16
ce n'est pas sarko mais les décisions des tribunaux
de +, les frais réels doivent toujours etre justifiés
Réponse
+11
moins plus
Bonjour,
J'ai entendu dire que lorsque l on exerce un métier ou la présentation est importante (la vente), il est possible de déduire des impôts, les frais concernant les dépenses en ce qui concerne l apparence tel que les vêtements, chaussures, coiffeurs, maquillage etc... Cela est-il vrai?

sfanbre- 15 mars 2008 à 01:31
oui mais c'est limité, le maquillage ou les soins esthetiques ne sont pas deductibles par ex...

De plus vous avez le choix entre deduire au relle , ce qui vous permettrait de deduire les frais de representation et l'abatement .

Faites le calcul à l'annee de combien vous pourriez declaré et regardez le montant maximum que vous pourrez deduire. L'abatement sera peut etre plus interressant.
Réponse
+5
moins plus
Bonjour,
Je suis policier et je porte un uniforme. La présentation dans mon métier est une chose très importante.
Est-ce que je peux déclarer dans mes frais réels des frais d'entretien de mon uniforme sachant que je n'ai aucune facture.
De plus, un collègue m'a dit que je pouvais déclarer mes frais de coiffeur? Sachant que les cheveux longs ne sont pas autorisés dans la police soit 13 euros par mois.
Merci d'avance de votre réponse.
Cordialement

good- 6 juil. 2008 à 00:21
Lorsque tu poseras la question à ton contrôleur, il se peut bien qu'il te rie au nez et te déconseille de déduire pareils frais mais c'est néanmoins tout àfait légitime et fondé. Néanmoins, je n'essaierais pas d'en déduire la totalité-50% me paraissent raisonnables-étant donné que l'individu moyen se rend quand même occasionnellement chez son coiffeur même s'il ne doit pas avoir une coupe courte et soignée tout le temps. Tu peux appuyer ton argumentation par l'article 38 ou 39 de notre code de déontologie. Tiens-moi au courant.
freeman- 19 août 2009 à 21:35
lol, desole de dire ca, mais pour les militaire comme moi, ou meme pour quelqu'un comme toi, tu peux deduire le coiffeur et ca, sans aucun abattement.
je le sais car le fait moi. et mes collègues aussi.
good- 10 juil. 2008 à 21:17
Concernant les vêtements, nous recevons déjà une allocation dédiée à cet effet donc, à moins d'avoir des frais d'entretien de tenue dont le montant est bien supérieure à cette prime, pas moyen de déduire. Pas si on est honnête du moins. Et je ne risquerais pas de tricher car le contrôleur est fort probablement au courant de cette allocation. Bien évidemment, si cela en vaut la peine, il est possible d'effectuer la soustraction entre les frais réellement occasionnés par l'entretien de l'uniforme et l'allocation perçue. Si cette différence est positive, elle vaut la somme à déduire.
Ex : allocation de tenue mensuelle : a : 15 euros
frais d'entretien sur année complète : b : 260 euros
260 - (12.15) = 260 - 180 = 120 = frais déductibles
Dans ces frais, outre le produit nettoyant, la quantité d'eau et d'électricité utilisés exclusivement pour la tenue, on peut déduire un tout petit pourcentage du prix d'achat de la machine à laver, au pro rata de son utilisation pour la tenue et de sa durée de vie moyenne estimée.
Je n'ai pas de chiffres concrets étant donné que je pense que notre allocation couvre suffisamment l'entretien de la tenue.
eivlys42- 15 juil. 2008 à 12:55
Tu touches une prime annuelle d'entretien de 70 euros pour laver ta tenue
oulala- 14 juin 2010 à 05:19
13 euros par mois de coiffeur en "frais réels" (à supposer que ce soit le régime choisi), c'est du détail... En économie d'impôts ça ferait bien moins !

L'abattement forfaitaire de 10% est de plein droit (sauf choix pour "frais réels") et la vie est plus simple... (Ou faut une autre justification que le coiffeur...)
Réponse
+4
moins plus
Les frais kilométriques, les frais de pressing, les frais de déjeuner et les frais de coiffeur
j'ai 25 ans de boite dans la Police et ça fait 25 ans que je déclare les frais réels de la même façon.
Il faut surtout rester dans le raisonnable et rester assez près du P4.

en fait , je prends les jours ouvrés auquels je déduits les 25 CA
Quant aux rtt et rth non car j'ai le droit de les prendre par demie-journée donc prise de service donc trajet

Réponse
+3
moins plus
et si le pressing ne fonctionne que par pièce et sans agent d'entretien présent pour délivrer des "factures" comment fait-on pour justement présenter ces factures en cas de contôle? n'y a t-il pas de "seuil" limite de dépenses professionnelles pour le lavage des tenues de travail? Personnellement je dépense près de 10 euros de pressing par semaine, à raison de 4 machines par mois cela fait donc 40 euros soit 480 euros par mois. Alors la "soit disante prime" de 70 euros dédiée au lavage des tenue de travail me fait bien rire aussi et peut-être plus fort que le contrôleur si je déclare une déduction des impôts parce que je souhaite être présentable pour mon travail.Concernant la coupe de cheveux avant d'occuper mon emploi actuel j'y allais tous les trois mois, désormais c'est tous les mois cela multiplie donc par 3 mes frais de dépenses professionnelles. De même que pour ma question précédente n'existe t-il pas un seuil déclarable sans jsutificatif (mon coiffeur ne fait pas de facture....lui aussi rigolerait bien!!!!


Merci d'avance pour vos réponses

oulala- 14 juin 2010 à 05:26
"soit 480 euros par mois" avant tu dis 40... plutôt par an donc !

Si tu considères que ça fait trop comique de demander des factures à chaque fois, soit ne déduis pas certains trucs, soit vérifie que le régime "frais réels" est réellement plus intéressant que l'abattement forfaitaire de 10%...
Réponse
+3
moins plus
Tu as tout a fais le droit de déduire tes frais de blanchissage pour ta tenue si tu précises sur ton courrier que tu lave ta tenue a ton domicile. Concernant l'allocation de 70 euros pour la police, il suffit de la déduire de tes frais de blanchissage. point.

bob- 28 avril 2010 à 00:45
faux depuis les abus de déductiobns de charges ( tous les arrets des CAA l'ont confirmé )le blanchissage chez soi ne peut être déduit.
Les justificatifs du pressing sont necessiares
Jeannot- 7 juin 2010 à 21:14
Bonjour,
qu'en est il maintenant que nous avons un compte à points pour les tenues et plus de prime de "masse" ?
aurelien27190- 8 juin 2010 à 17:34
mais tu as toujours cette allocation de 70 euros rien a voir avec l ancienne "masse"
Réponse
+3
moins plus
Les frais kilométriques, les frais de pressing, les frais de déjeuner et les frais de coiffeur
j'ai 25 ans de boite dans la Police et ça fait 25 ans que je déclare les frais réels de la même façon.
Il faut surtout rester dans le raisonnable et rester assez près du P4.

en fait , je prends les jours ouvrés auquels je déduits les 25 CA
Quant aux rtt et rth non car j'ai le droit de les prendre par demie-journée donc prise de service donc trajet.

Réponse
+3
moins plus
Jusqu'à aujourd'hui j'ai toujours déduit les frais de nettoyage de pressing
car j'avais lu (il y a longtemps) un article dans le Code Général des Impots qui stipulait que l'administration fiscale tolérait le nettoyage des tenues de travail à domicile en tenant compte des tarif du pressing
Je ne sais pas si ça a été aboli, en tout cas, je le fais toujours et jamais eu le moindre probleme

Réponse
+3
moins plus
Je fais ça depuis 25 ans sans aucun probleme
et je ne me pose pas de question, tant que ça fonctionne...
Il parait que ça ne marche plus depuis 5 ans dis-tu?
bof, moi je suis pas au courant.

tant que ça marche, je continue

Réponse
+2
moins plus
Les équipements de protection individuelle et les vêtements de travail mentionnés
à l'article R.4321-4 sont fournis gratuitement par l'employeur qui assure leur bon
fonctionnement et leur maintien dans un état hygiénique satisfaisant par les
entretiens,réparations et remplacements nécessaires. Ces dispositions ne font pas obstacle aux condition de fournitures des équipements de protection
individuelle prévues par l'article L.1251-23,pour les salariés temporaires.

Réponse
+1
moins plus
Bonjour,
mon fils est plombier-chauffagiste,peut-il déduire dans les frais réels ses vétements de travail et ses chaussures de sécurité qu'il achète lui-méme?.
Merci d'avance pour vos réponses.

Réponse
+1
moins plus
Pas du tout , j'ai tout de meme vérifié cela par téléphone avec mes impots , et il n'est pas nécessaire de présenter de justificatif, si cela est raisonnable evidemment , pour ma part , j'ai declaré 10 euros par semaine sur 45 semaine travaillé , pour mes tenues d'uniforme. ( en blanchisserie cela est un peu plus cher).

colifa- 9 févr. 2009 à 17:22
comment faites vous pour les déclarer ,sur papier libres ou y à t ' il une case prévue sur la feuille de déclaration ? merci pour votre réponse
flocroisic 7599Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 19 mars 2015Dernière intervention - 10 févr. 2009 à 10:22
extrait du site des impots :

Frais de vêtements spéciaux à la profession

* Frais de vêtements spéciaux à la profession (uniformes, bleus de travail...) : frais d'achat et d'entretien (blanchissage uniquement pour des travaux particulièrement salissants) pour leur montant réel et justifié.

ce qui signifie sur facture
Yohann- 22 avril 2009 à 11:09
Bonjour,
Suite a contact téléphonique ce jour au centre des impôts (aide pour la déclaration 0810 46 76 87) :
-Montant de l' indemnité forfaitaire pour les frais de repas : 4,25 euros (sauf si vous avez des justificatifs pour un montant supérieur) Uniquement en l' absence de restauration au boulot (et pas de chèque déjeuner ou autre en guise de dédommagement).
Astreint au port de la tenue :
-PAS DE FRAIS DE COIFFEUR : Les impôts estiment que tous les gens (pas seulement les Policiers) doivent avoir une tenue correcte => COIFFURE NON DEDUCTIBLE
-Frais de blanchisserie UNIQUEMENT avec justificatifs de pressing
Réponse
+1
moins plus
renseigne toi car il y a une loi qui dit que c'est l'employeur qui doit faire le lavage des vetements de travail je fait parti d'un c.e on est entrain de negocier pour cela ou il doit de donner une prime mais attention pour ne pas quel soit imposable

Réponse
+0
moins plus
Bonjour,
je débute dans le conseil comme consultant en banque de financement. Pour ma déclaration future, je vais passer au frais réels, du fait de ma double résidence. Ceci-dit, puis-je déduire mes frais d'achats de vêtements (costume...) et d'entretien, du fait que cela est un métier , entre autre, de représentation car je travaille au profit de clients.
Si cela est le cas, y a t'il un plafond?
Enfin, concernant les frais de nourriture, et toujours dans cette problématique de double résidence, puis-je à côté des notes de restaurant déduire les courses alimentaires que je fais la semaine pour mon propre compte?

Merci par avance.

flocroisic 7599Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 19 mars 2015Dernière intervention - 31 mars 2008 à 20:59
les costumes ne sont pas déductibles

les courses non plus

voir documentation fiscale : 5-f-2542
manu- 4 avril 2008 à 16:18
Merci pour ces précisions très claires.
Réponse
+0
moins plus
bonjour

je suis enfrai reel depuis 8an super cette anne je vais faire frais den nettoyage jai 2choix

machine 5kl au presing ou bien chaque vetement separe unetenu epa r semaine mercid evotre aide

Réponse
+0
moins plus
Bonjour, je travaille en indépendante et passe ma journée au téléphone
je peux déduire les frais de téléphone de mes impots?
comment?
merci d'avance

oulala- 14 juin 2010 à 05:23
indépendante = quel régime ?

Suivant le cas, ça peut être facile de faire passer ça sur le compte de la société, donc ça diminue le bénéfice, donc imposition/charges et tout
Réponse
+0
moins plus
Bonjour,

en fait, je suis au courant que lorsqu'on acheté des vêtements professionnels, il faut garder les factures pour les joindre à la déclaration d'impôt. Mais, je n'ai jamais entendu parlé des frais de pressing. En plus, comment peux-tu faire pour les déduire de tes impôts si tu n'as pas de factures???

Fuzz- 11 mai 2009 à 22:47
J'apporte ma contribution sur ce post concernant les frais de blanchisserie. Je peux vous confirmer que vous pouvez déduire jusqu'à 3€ (c'était 3,09 en 2008 si je ne m'abuse) de frais de blanchisserie par journée de travail et celà sans aucun justificatif.

La citation plus haute est exacte, si tu laves tes affaires chez toi tu peux déduire selon ce que tu aurais payé en blanchisserie, le truc c'est que le forfait sans justificatif est à 3€/jour. Je n'ai eu aucun problème depuis plus de 2 ans avec les impôts. Et pour finir, tu peux déduire tes tickets restos à hauteur de 4,30€/j pour 2009 à defaut de 4,25 l'année auparavant.
Réponse
+0
moins plus
veuillez justifier par la jurisprudence ( ou réponse d'avocats ) cette déduction car les tribunaux administratifs rejettent depuis justement 2 ans cette déduction ( que ce soit Lyon/bordeaux/melun ), la doc officielle précise bien que les factures doivent etre apportées en cas de déduction de frais de blanchissage, c'est le résuyltat des abus de déduction

ne pas confondre les déduction des bnc et des salariés

http://www.ardeche.pref.gouv.fr/...

pour les tickets resto : ce n'est pas déductibles puisque l'on doit déduire la part de l'employeur.

extrait de la doc officielle

Votre activité vous oblige à prendre certains repas hors de chez vous ? Vous pouvez déduire les frais supplémentaires que vous engagez par rapport au prix d'un repas pris à domicile.




Il s'agit des frais supplémentaires de nourriture que vous avez effectivement supportés, lorsque votre activité vous oblige à prendre certains repas hors de chez vous du fait notamment de vos horaires de travail ou de l’éloignement de votre domicile qui ne vous permettent pas de rejoindre votre domicile pour déjeuner et

1.
vous ne disposez pas d’un mode de restauration collective sur votre lieu de travail ou à proximité :

- .si vous avez des justifications complètes et précises, le montant des frais supplémentaires est égal à la différence entre le prix du repas payé et 4,25 € représentant la valeur du repas pris au foyer ;

- si vous n’avez pas de justifications détaillées, l’existence de frais supplémentaires est présumée et les frais supplémentaires sont évalués à 4,25 € par repas.

2.
vous disposez d’un mode de restauration collective sur votre lieu de travail ou à proximité :
vous pouvez, le cas échéant, déduire le montant des frais supplémentaires égal à la différence entre le prix du repas payé « à la cantine » et la valeur du repas pris au foyer évalué à 4,25 € en 2008.


Dans tous les cas, vous devez déduire des frais de nourriture la participation de l'employeur à l'acquisition de titres-restaurant.


donc sans justif : 4.25 - part de l'employeur si l'employeur participe à hauteur de 3 € , ça nfait 1.25 et non 4.25.
nb : les employeurs déclarent le versement des titres resto

Réponse
+0
moins plus
pOUR MA PART J AI RENCONTRE UN RESPONSABLE DES IMPOTS de lyon POUR MA D2CLARATION D IMPOTS 2009 IL M4A CONFIRME QUE LE COIFFEUR POUVAIT ETRE DEDUCTIBLE DES FRAIS POUR LES FONCTIONNAIRES DE POLICE MAIS POUR LES FRAIS DE BLANCHISSERIE IL FAUT ABSOLUMENT LES FACTURES!!!!
A CROIRE QUE LE REPONSE est différente en fonction de LA VILLE ou se trouve DE LA PERSONNE qui nous répond ET SURTOUT DE DE CELUI QUI NOUs CONTROLERA UN JOUR!!!!!!

oulala- 14 juin 2010 à 05:28
Boujour, il y a une flèche au dessus de la touche Ctrl, et une touche au desus de cette flèche !

Ça sert à se servir correctement des majuscules et des minuscules ! (et un seul point d'exclamation suffit...)
Ce document intitulé « FRAIS DE VETEMENTS » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une