Posez votre question Signaler

Paiement de la pension alimentaire [Résolu/Fermé]

michelangelo - Dernière réponse le 29 nov. 2008 à 09:13
Bonjour,
Le jugement de divorce a été rendu mi janvier 2007.
Mon avocat a envoyer une lettre de désistement, à signer par mon ex pour qu'il renonce à faire appel.
Nous ne l'avons reçu que en juin, datée d'avril. (Son avocat n'a fait mentionner le divorce à l'Etat Civil que début Aout !)
C'est d'ailleurs la date à laquelle il a arrêté de me payer la pension alimentaire.
Aujourd'hui, il retient sur les sommes dues pour ses enfants (dont j'ai la garde) le montant des 3 mois de pension qu'il aurait trop payé !
A-t-il le droit ? A-t-il raison de déclarer qu'il m'a trop donné ?
Merci.
Lire la suite 
Réponse
+9
moins plus
Pour épondre à MICHELANGELO, lisez le jugement en divorce. SEUL le jugement en divorce fait foi. Le reste on s'en fout.

Si le jugement sitpule qu'il doit verser une pension à compter de telle date, et qu'il vous a versé une pension avant cette date, vous devez le rembourser.

Exemple, jugement rendu le 18 janvier 2007 qui stipule que Monsieur X devra contribuer à l'entretien des enfants qu'à compter du prononcé du divorce, et devra verser la somme de 500 € par exemple. Il devra vous verser pour le mois de janvier 2007 : 500 €/31 jours = 16,13 € par jour, du 18 janvier au 31 janvier il y a 14 jours, donc 14 jours x 16,13 € = 225,82 € pour le moiis de janvier 2007 et 500 € les autres mois.

Par contre, si le jugement précise rétroactivement depuis le 1er octobre 2006, il vous dois la pension depuius le 1er octobre 2006.

Lisez votre jugement en dernière page dans le"PAR CES MOTIFS".

Utilisateur anonyme - 10 mars 2008 à 09:46
Cher berny

c'est exatement ce que j'ai dis plus haut. Seulement vous enrober vos réponses avec des termes juridique compliqués.... Pensez mon cher berny... que tout les internautes n'ont pas votre science infuse.... Et que parfois une explication simple est plus facile a comprendre que la votre.. Tout le monde n'a pas un bac plus 6...... ROMANE
Réponse
+3
moins plus
bonjour j ai eter condaner a payer a ma fille une pention jusque ses 25 ans mais elle travailler et ne la signaler a personne méme pas au tribunal
apres etre repasser au tribunal avec preuve qu elle toucher un salaire doit elle rembourser la pention payer

bernymilly 923Messages postés mercredi 5 mars 2008Date d'inscription 5 mars 2015Dernière intervention - 8 mars 2008 à 18:07
Absolument oui, mais si le jugement l'a indiqué sinon tant pis pour vous. Normalement les jufement précisent : ... vous devez payer la pension alimentaire jusqu'à la majoraité de l'enfant et au delà tant qu'il poursuivra ces études ou tant qu'il restera à la charge de X et que l'enfant ne percevra pas de salaire égal ou équivalent au SMIC. A charge à X de vous prouver après la majorité de l'enfant que ce dernier est toujours à sa charge, qu'il poursuit toujours ces études (à prouver par l'envoi d'un certificat de scolarité) ou que l'enfant n perçoit pas de rémunération égale ou supérieur au SMIC).

Si vous avez du saisir le Tribunal pour prouver que votre fille à induement perçu la pension, le Tribunal a du la condamner à vous rembourser. Si c'est le cas saisissez un huissier avec votre jugement et demander à votre fille de vous rembourser. Si cela n'est pas le casn=, tant pi spour vous, elle ne vous doit rien. Relisez votre jugement.
lui&nous- 12 sept. 2008 à 17:26
bonjour,

Pouvez vous nous aidez
Voici notre situation mon concubin est divorcer depuis 5 ans il a une pension alimentaire de presque 200euros / mois pour un enfant pour un salaire mensuel de 1600 euros
Aujourd'hui nous avons un enfant de notre union qui a 10mois
j'aurais voulus savoir si mon concubin pouvais demander de reduire la pension alimentaire sachant que nous payons des credits de leur union et que c'est vraiment difficile pour vivre.

Son ex-femme etais au chomage quand le divorce a eu été prononcer et aujourd'hui cette dame retravaille donc un salaire superieur a 700euros puisqu'elle est en 39h00.

Je précise egalement qu'elle etais en concubinage avec un autre homme et qu'aujourd'hui elle est séparer de lui et à une petite fille de cette union là.

par consequence nous avons fait une grosse erreur car les deux premiere années nous avons fait la regularisation de l'INSEE et depuis 3 ans nous n'avons pas fait la regularisation je sais que nous sommes en tors, mais s'il vous plait ne nous juger pas car nous sommes vraiment au plus bas dans les finances.

Je vous demande de l'aide si nous aurions un accord de la JAF pour une réevalution de la pension alimentaire.

De + madame retravaille et ne veux pas de nounou pour le petit donc c'est son grand-pere (le papa de madame) qui ce charge de s'occuper des petits, le probleme sais que le petit m'a dit qu'il ne voyais jamais sa maman et que quand il arrivais en week end elle ne passais pas de temps avec eux (lui ) et qu'il souffrais de cette situation (je le comprend), et donc nous en avons parler & regarder avec mon concubin et notre emploi du temps nous permet de rester soit lui soit moi toujours a la maison et d'avoir toujours l'enfant a la maison.

Ceci ne concerne pas l'argent mais le bien de l'enfant nous aurions voulus entreprendre les demarches pour qu'il vienne a la maison mais nous avons peur que ce ne soit qu'un echec et nous ne pouvons nous permettre de depenser de l'argent pour rien...

Aujourd'hui la situation de cette dame (je ne donne pas de prenom desolée je veux que ça reste anonyme)
est:

- Seule voyant quelqu'un d'autre
- 2 enfants dont un de mon concubin
- habitant a 500metres de chez nous depuis 5/6 mois ( et avant c'etais 50km )

notre situation actuelle:

- 1 enfant a charge sur mon concubin ( sur la declaration impot )
- un credit pour 5ans encore
- nous avons une chambre pour chaque enfant pour le notre et celui de mon concubin
- actuellement je suis au chomage pour cause d'un licenciement economique

merci pour vos reponses qui nous aiderons a eclaicire les notres et du temps consacrer.

cordialement
lindienne- 21 nov. 2008 à 16:49
Bonjour,
En ce qui me concerne que cette dame et refait sa vie ou pas là n'est pas le soucis.
je pense qu'à un moment donné ou à un autre ce papa à bien voulu cet enfant et qui doit assumer un minimum son role de pére. 5imaginez qu'il fasse la meme chose avec l'enfant que vous avez eu en commun 'nul est à l'abri de rien de nos jours). et là vous aurez les réponses a vos questions.
Personnellement il y a presque 10 ans que le papa de mon enfant ne verse rien, plus de 2 ans qui ne voit plus son fils, ne lui téléphone pas, rien rien rien.
Alors oui il y a des dame parait t il qui "saigne" leur ex compagnon... Mais bon, là dedans ou est l'enfant???
J'ai du personnellement mettre ma carrière en parenthese, changer ma vie de femme perso ect,ect...celà aussi il faut le prendre en compte...
lui&nous- 21 nov. 2008 à 18:30
oui mais là n'ai pas la question posée...
si vous saviez que vos enfant vivait chez son pere et que quand il
viens chez vous et qu'il vous dit qu'il est malheureux et que ça maman lui dit:

t'a cas dégager car tu me saoule avec toutes tes conneries!!!



comment le prendriez vous???

Je pense mal

donc voici dans la situation actuelle nous nous trouvons
bien entendue que nous pensons a l'épanouissement de l'enfant avant L'ARGENT.

bien a vous
Réponse
+1
moins plus
Ah bon, j'enrobe mes réponses avec des termes juridiques compliqués, et où sont mes termes juridiques dans mes réponse, Chère Romane ?

Ensuite je tiens à vous préciser que je ne suis pas un homme mais une femme, vous n'aviez cas cliquer sur mon profil pour le voir.

Pour finir, lorsque j'explique les choses, je pense les expliquer beaucoup plus clairement que vous. Voyez plus haut lorsque j'explique les caculs.

Vous n'avez pas besoin d'avoir BAC +6 pour comprendre, même un efant de 10 ans comprends mes explications.

A bon entendeur ....

Utilisateur anonyme - 10 mars 2008 à 10:20
les termes compliqués sont dans d'autre réponses.... Tout le monde ne sait pas forcement ce qu'est nu TGI? ni un TI,
Quand a votre explications de calcul, désolé de vous contredire mais peut etre compliqué pour certain... ROMANE
bibie34- 29 nov. 2008 à 09:13
bonjour j aimerais vs posez une question je suis div depuis 6 ans et a ce jour je paie une pension a ma fille de 24 ans qui fait 1 journee d etude par semaine elle ma fait une saisie sur salaire il y a 3 ans pour cette pension depuis le mois de sept 2008 elle n est plus au domicile de sa mere elle est devenue proprietaire elle a acheter avec son compagnion qui lui a un salaire puis je demander de ne plus payer cette pension au juge et qu elle arrete par huissier cette saisie ou dois je encore payer sur le jugement il est ecris jusqu a ce qu elle finisse ses etudes et qu elle vie chez la mere mais du moment qu on lui a octroyer un pret c est que qu elque part elle s assume moi je le voie comme cela merci de me repondre
Réponse
+1
moins plus
bonjour je sui séparé depuis le moi de juillet le jugement né pas encort prononcé je me demende quand doi je commencé a payé la pension alimentaire.pouvé vous svp me renseignée merci d avence.

lindienne- 21 nov. 2008 à 16:57
Tant que le jugement n'ai pas fait, non, vous n'avez aucune obligation de paiement de la pension alimentaire. Mais bon,si vosenfants sont dans le besion ayez tout de meme un oeil... Pour eux non plus ce n'est pas facile
Réponse
+0
moins plus
ce qui es payé est payé. il n'a pas le droit de retenir quoi que ce soit sur la pension alimentaire. c'est une dette alimentaire qui doit etre payable chaque mois dans son intégralité. Il n'étais peu etre pas obligé de vous payé ces 3 mois avant de signer le certificat de non pourvoi (renoncement a faire appel) . Mais il l'a fait de son plein gré et nul n'est censé ignoré la loi. maintenant qu'il vous doit 3 mois vous pouvez aller voir un huissier( c'est gratuit) et demandé une saisi direct sur son salaire. Comme cela vous dormirez tranquille tant qu'il ne changeras pas d'emplyeur , cet employeur vous verseras la pension alimentaire chaque mois sur votre compte. C'est gratuit, rapide (2 mois) et plus besoin de courrir après son chèque de pension chaque mois. Je le sais parceque je l'ai fais.courage. Romane

Réponse
+0
moins plus
tenez moi au courant pour la suite.... ROMANE

Réponse
+0
moins plus
Merci beaucoup pour cette prompte réponse.
En fait, très exactement, il n'a pas retenu ce montant sur la pension alimentaire de mes enfants : il a refusé de payer une quotte-part des frais occasionnés par un séjour de 9 semaines de ma fille au Canada.
D'où ma question : jusqu'à quand était il obligé de me payer ma pension alimentaire ? Et effectivement, peut-il compenser ces deux dettes : ma pension alimentaire, et des frais d'éducation (?) de ma fille ?
Merci d'avance.

Réponse
+0
moins plus
Il es obligé de payé la pension alimentaire a partir de la date du rendu du jugement de divorce. pensez a vérifier que sur le jugement il est bien indiqué que la pension doit etre régularisé tout les ans. ET qu'il la doit jusqu'a ce que l'enfant ai finit ses études ou puisse subvenir a ses besoins. SINON voyez votre avocat pour qu'il en fasse la demande sinon a 18 ans plus rien, ou se lancer dans la procédure, mieux vaut le faire maintenant qu'elle n'a que 9 ans. Maintenant il vous doit la pension tous les mois, meme ceux ou il l'a prend pour les vacances; eT malheureusement rien d'autre, ni cote part; ni rien. ROMANE

Réponse
+0
moins plus
JE VOULAIS DIRE LA PENSION REVALORISé et non régularisé. mais il faut que ce soit marqué sur le jugement. SINON DEMAND2 A L4AVOCAT QU4IL DEMANDE AU JUGE DE l'indiqué. Après a vous d'aller sur le site de l'INSEE pour calculé le montant de la régularisation d'aprés la date du divorce. Et ensuite de lui envoyer une lettre mentionant par exemple qu'au 1er janvier la pension revalorisé est de ..... sinon voir huissier (c'est gratuit) avec le papier de l'inssee avec le calcul, plus copie du jugement de divorce et une lettre de votre part demandant qu'il s"en occupe. Et il faut le faire tout les ans. RARE SONT CEUX QUI LE FONT AUTOMATIQUEMENT; courage; romane

michelangelo- 8 mars 2008 à 16:25
Merci Romane pour m'avoir envoyé un message,
Malheureusement, il ne répond pas exactement à ma question, mais ma situation ne doit pas être courante.
En d'autres termes, quelle est la date à laquelle on considère le jugement comme définitif dans ma situation ?
Si vous ne savez pas, peut-être connaissez vous des sites internet plus spécialisés où je pourrais trouver la réponse ?
Merci d'avance.
Réponse
+0
moins plus
Je ne vois pas pourquoi 25 ans ? En général il est indiqué sur le jugement, jusque l'enfant soit majeur, ou qu'il finisse ses études ou puisse subvenir seul a ses besoisns.

Et de toute facon a partir de 18 ans vous auriez du demander un certificat de scolarité pour avois la preuve qu'elle poursuite bien ses études.
romane

Réponse
+0
moins plus
bonjour

voici mon cas

Mon copain est venu vivre avec moi il etais de picourt mtl. Il a ses enfants au 2 semaines. Est qu ils aurai le droit de demander a son ex conjoint de faire la moitier du chemin vu que maintenant il vie a quebec.

bernymilly 923Messages postés mercredi 5 mars 2008Date d'inscription 5 mars 2015Dernière intervention - 28 avril 2008 à 18:58
Oui bien sur, mais il faut absolument une décision du Tribunal, sans quoi elle ne sera pas dans l'obligation d'effectuer la moitié du trajet ou voir même, payer la moitié du trajet.

Mais étant donné que vous vivez au Canada, il faudrait vous renseigner sur les lois canadiennes.
Réponse
+0
moins plus
bonjour à tous,

j'aimerais poser des questions mais pour cela il faut que je vous raconte un peu L histoire

En fait , c'est un ami à moi qui à eu un tit problème

il a divorcé, et donc il a été jugé qu'il doit verser une pension alimentaire pour ces deux enfants: normal!

mais le souci c'est que cet ami l'année 1999 et 2000 celui ci a fait une fallite civil et c'est le liquidateur judiciaire qui regler les factures et pendant deux annneés il n'a pas pu payer cette pension alimentaire et les deux années suivantes il a payait mais ce qu'il pouvait.

Donc mon ami a été juger en 2003 de payer l'année 1999 et 2000 puis comdané a 4 mois de prison ferme pour abandon de famille et non paiement de pension alimentaire alors qu'il a tout regeler ce qui lui devait c'est a dire les deux ans 1999 et 2000.

Je tiens a préciser que son ex epouse c'est remarier 1 ans après et qu- elle n'est pas de le besoin ...de plus elle lui a enlever ces enfants pendant dix ans et c'est enfants qui ont repris contacte avec lui en 2004.

le soucis c'est que c'est enfant sont majeur maintenant et travail tous les deux, et le plus jeune est en appartement le deuxième a un cdi et vit toujours chez elle( elle n' a meme pas prévenu le pere alors qu'il est sous son toi, mon ami l'a appris par le plus jeune fils qu'il travaillait)

et maintenant elle lui réclame les deux années suivantes ( où il n'avait pas pu lui payer entièrement la pension) !!

donc ma question est : y a t'il un délai ou un nombres d'années pour réclamer la pension et du faite qu'elle n'est pas prévenu son ex epouse que ces enfants travail y'a t'il un recour pour lui, doit'il aller porter plainte?

MERCI DE VOS REPONSES

Réponse
+0
moins plus
Voilà, mon ami ne voit plus son fils depuis le mois d'octobre 2007. En fait, sa concubine, un dimanche soir s'est plaint du comportement de leur fils, il est intervenu et c'est vrai, qu'une claque est partie. Le mercredi suivant, il se retrouve en garde à vue. Le lendemain, sa concubine lui demande d'aller dormir quelques temps ailleurs. 10 jours plus tard, il revient à la maison chercher des affaires et son fils lui demande de rester, avec l'autorisation de la maman, il reste. 3-4 jours après, il rentre et il n'y avait plus personne, juste un mot lui disant qu'ils dormaient à l'hotel. Fin janvier, il passe au tribunal suite à la plainte et est condamné à 6 mois de sursis avec mise à l'épreuve de 2 ans ainsi qu'une amende de 2000 euros. Donc depuis début mars, il verse tous les mois 500 euros et veut continuer après paiement de son amende, de peur d'être accusé d'abandon de famille, alors qu'il n'y a pas encore eu de requête de faite pour un droit de visite et le montant d'une pension alimentaire. Pouvez-vous m'expliquer ses droits et devoirs ?
Merci beaucoup de m'avoir lu

bernymilly 923Messages postés mercredi 5 mars 2008Date d'inscription 5 mars 2015Dernière intervention - 30 mai 2008 à 19:42
Malgré sa condamnation qui n'a rien à voir avec une pension alimentaire, votre ami doit saisir le Juge aux Affaires Familiales (JAF) du lieu où résidence son enfant, et demander un droit de visite et d'hébergement et proposer également un montant de pension alimentaire à allouer pour son fils.

Mais EN AUCUN CAS il doit continuer à verser 500 € par mois. Ces 500 € sont des dommages intérêts qu'il doit verser à sa concubine par rapport à sa condamnation devant le Juge du Tribunal COrrectionnel, une fois sa dette acquittée, soit 2.000 €, il n'aura plus rien à lui verser.

Tant qu'une décision devant la JAF n'aura pas été prise, il ne sera JAMAIS condamner pour abandon de famille, cette condamnation n'est faite que S'IL Y A CONDAMNATION PAR LE JAF, et donc obligation par votre ami de verser une pension alimentaire, CE QUI N'EST PAS SON CAS.

Donc, soit il saisie le JAF avec l'aide d'un avocat, soit il attend que sa concubine le fasse, mais je lui conseillerais de le faire de toute urgence, cela mettra les points sur les I.
Réponse
+0
moins plus
Bonjour,
J'ai besoin de renseignements (en grand nombre) et j'ai pu constaté que quelques âmes bien intentionnées fournissaient des réponses précieuses. Je vous explique la situation. Je suis un papa de deux enfants, avec deux femmes différentes. (no comment...)Je vis actuellement avec une femme qui est "obligée" de m'héberger à titre gratuit car je ne peux plus subvenir à mes besoins. Je paie pour mon premier fils une pension alimentaire de 200 euros. Pour mon deuxième fils, je paie aussi depuis peu 200 euros. Mon salaire n'est que de 1200 euros. Je n'ai pas de voiture car cela inclut trop de frais. Je n'ai jamais pu faire de recours aux affaires familiales car je n'ai pas les moyens de payer un avocat. La première pension, m'a -t-on dit, ne peut pas être révisée à la baisse. Est-ce vrai? Le deuxième problème est que mes enfants habitent à Lyon et moi à 250 kms de là. Je m'endette constamment pour les faire venir ou monter les voir. Les transports en commun coutent chers. Je vais être dans l'obligation de payer les pensions mais de ne plus les voir par manque d'argent. Or ceci pourrait porter à croire que je les "abandonne", ce qui n'est pas le cas. Soit on me poursuit parce que je ne paie pas, soit on me poursuit parce que je ne les vois pas, soit on me poursuit parce que je suis endetté. C'est un réel appel au secours. Merci de toutes les réponses que vous pourrez me founir. Si vous avez besoin de plus de renseignements pour me conseiller, je vous les donnerai bien volontiers. Je n'arrive pas à refaire ma vie car cette pression financière constante me dépasse et en même temps je ne compte pas tirer un trait sur mes enfants qui souffrent de la situation.
Encore merci

bernymilly 923Messages postés mercredi 5 mars 2008Date d'inscription 5 mars 2015Dernière intervention - 18 juin 2008 à 22:58
Si pour le 2ème jugement vous avez été condamné à payer la somme de 200 € de pension alimentaire, je ne vois pas comment vous aller pouvoir faire baisser la 1ère condamnation.

Maintenant, TANT QUE VOUS PAYER les pensions alimentaires ONT NE POURRA PAS VOUS ACCUSER D'ABANDON D'ENFANT.

Le fait de prendre vos enfants le we ou les vacances est un devoir MAIS PAS une obligation, tant que vous payez la pension alimentaire PERSONNE ne pourra vous dire quoi que ce soit.

Vous n'avez pas besoin d'un avocat pour aller devant le JAF, vous pouvez très bien vous défendre vous même en apportant toutes les pièces qui justifient de vos revenus ainsi qu'une attestation de la personne qui vous loge gratos.

Donc, saisissez tout de mêm le JAF pour le 1er jugement, et faite appel du 2ème jugement, vous avez un mois depuis qu'il vous a été signifié (le 2ème jugement) pour faire appel de la décision.

C'est tout ce que je peux vous dire et vous conseiller. Je connais des papas et des mamans qui ne paient que 75,25 € (500 Frs) de pension alimentaire, alors .....
Réponse
+0
moins plus
mon ex femme m a pas encore reclamer une pension alimentaire pour les enfants et en plus j ai encore des dettes que dois je faire laisser courrir ou contacter mon avocat ou le jaf

Réponse
+0
moins plus
bonjour,

Pouvez vous nous aidez
Voici notre situation mon concubin est divorcer depuis 5 ans il a une pension alimentaire de presque 200euros / mois pour un enfant pour un salaire mensuel de 1600 euros
Aujourd'hui nous avons un enfant de notre union qui a 10mois
j'aurais voulus savoir si mon concubin pouvais demander de reduire la pension alimentaire sachant que nous payons des credits de leur union et que c'est vraiment difficile pour vivre.

Son ex-femme etais au chomage quand le divorce a eu été prononcer et aujourd'hui cette dame retravaille donc un salaire superieur a 700euros puisqu'elle est en 39h00.

Je précise egalement qu'elle etais en concubinage avec un autre homme et qu'aujourd'hui elle est séparer de lui et à une petite fille de cette union là.

par consequence nous avons fait une grosse erreur car les deux premiere années nous avons fait la regularisation de l'INSEE et depuis 3 ans nous n'avons pas fait la regularisation je sais que nous sommes en tors, mais s'il vous plait ne nous juger pas car nous sommes vraiment au plus bas dans les finances.

Je vous demande de l'aide si nous aurions un accord de la JAF pour une réevalution de la pension alimentaire.

De + madame retravaille et ne veux pas de nounou pour le petit donc c'est son grand-pere (le papa de madame) qui ce charge de s'occuper des petits, le probleme sais que le petit m'a dit qu'il ne voyais jamais sa maman et que quand il arrivais en week end elle ne passais pas de temps avec eux (lui ) et qu'il souffrais de cette situation (je le comprend), et donc nous en avons parler & regarder avec mon concubin et notre emploi du temps nous permet de rester soit lui soit moi toujours a la maison et d'avoir toujours l'enfant a la maison.

Ceci ne concerne pas l'argent mais le bien de l'enfant nous aurions voulus entreprendre les demarches pour qu'il vienne a la maison mais nous avons peur que ce ne soit qu'un echec et nous ne pouvons nous permettre de depenser de l'argent pour rien...

Aujourd'hui la situation de cette dame (je ne donne pas de prenom desolée je veux que ça reste anonyme)
est:

- Seule voyant quelqu'un d'autre
- 2 enfants dont un de mon concubin
- habitant a 500metres de chez nous depuis 5/6 mois ( et avant c'etais 50km )

notre situation actuelle:

- 1 enfant a charge sur mon concubin ( sur la declaration impot )
- un credit pour 5ans encore
- nous avons une chambre pour chaque enfant pour le notre et celui de mon concubin
- actuellement je suis au chomage pour cause d'un licenciement economique

merci pour vos reponses qui nous aiderons a eclaicire les notres et du temps consacrer.

cordialement

Ce document intitulé « paiement de la pension alimentaire » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une