Déduction pour frais d'entretien d'enfant maj

mapuce5659 - 19 mai 2008 à 13:46 - Dernière réponse :  mapuce5659
- 27 mai 2008 à 15:01
Bonjour,

J'ai une fille qui aura 25 ans en octobre qui était jusqu'au 31 décembre 2006 en école de Commerce et en stage. Donc , j'ai pu la déclarer sur notre feuille d'impots à mon Mari et à moi.

Janvier et février 2007 elle n'avait aucun travail et a commencé à travailler le 1er mars 2007.

J'ai lu dans un magasine d'info que nous pouvions déduire une somme forfaitaire de 3200 € sans justification pour les frais d'entretien de chaque enfant majeur vivant encore chez les parents, et ne travaillant pas.

Est-ce que ce cas s'applique au mien ?

Merci de votre réponse rapide.

Bien à vous
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
+1
Utile
1
Bonjour,

voici un extrait du site des impôts (http://www2.impots.gouv.fr/divers/q_r_cis/deductions.htm), rubrique "Que puis-je déduire de mes revenus au titre des pensions alimentaires versées à mes enfants ?" :

"Vous pouvez déduire les pensions versées à vos enfants qui ne sont pas comptés à votre charge.

Le montant de la pension déductible du revenu doit être déterminé en tenant compte des besoins du bénéficiaire et de l’état de fortune de celui qui la verse.

La pension alimentaire versée à un enfant majeur en 2007 est déductible à hauteur d’un montant maximum de 5 568 €.

Si l’enfant majeur vit sous votre toit durant toute l’année et ne dispose pas de ressources suffisantes, vous pouvez déduire, sans justificatif, un montant forfaitaire de 3 203 €.
Lorsque l’hébergement de l’enfant ne porte que sur une fraction de l’année, cette somme forfaitaire doit être réduite au prorata du nombre de mois concernés. Si les dépenses que vous avez engagées sont supérieures à ce forfait, vous avez la possibilité de déduire le montant réel des dépenses dans la limite de 5 568 €."


Donc si votre fille est rattachée à votre foyer fiscal, vous n'avez pas droit à cette déduction. Si elle n'était pas rattachée à votre foyer mais que vous l'hébergez, vous pouvez déduire ce montant au prorata de la période pendant laquelle elle n'avait pas de "ressources suffisantes", c'est à dire 1/6 de l'année pour janvier et février, soit 3203/6 = 534 euros.


Cordialement,
FP
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Cher Monsieur,

Je vous remercie infiniment pour votre réponse claire et précise.

Bien à vous

C.N.
Commenter la réponse de fab
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une