Signaler

Bail commercial nu ou meublé [Fermé]

Posez votre question jpblav 2Messages postés dimanche 25 mai 2008Date d'inscription 4 avril 2015 Dernière intervention - Dernière réponse le 23 déc. 2009 à 09:58 par PV-Immo
Bonjour,
J'ai investi en 1999 dans une résidence Pierre et Vacances en Provence ( appartement 3 pièces 8 personnes) .
Le bail arrive à terme en octobre et Pierre et Vacances me propose un nouveau bail commercial : soit "nu" soit meublé.
Pouvez-vous me donner des conseils et qu'en pensez-vous?

Je suis propriétaire d'une résidence principale et ai un studio dans la région parisienne pour les études de ma fille.
J'exerce dans le milieu médical.


Merci de vos conseils.

JP
Afficher la suite 
Utile
+16
plus moins
Bonjour ,

La revue Que choisir de Novembre 2009 dénonce la société SOGIRE dans un article intitulé petite cuisine et dépendance concernant les promoteurs/syndics et les difficultés rencontrées par des copropriétaires aux Coches (litige datant de 1992 réglé à l'amiable en 1997) .
Le syndic SOGIRE , filiale de PIERRE & VACANCES est accusé d'avoir favoriser l'entretien pour soigner l'apparence des logements ( afin de faciliter leur location ) au détriment de l'entretien lourd ; étant témoin de cette même pratique sur d'autres sites , l'entretien "d'apparence" y est réalisé par une équipe de la même société qui assure l'ensemble des entretiens techniques , espaces verts , nettoyage .
Les travaux de rénovation dit de remise à neuf sont aussi assurés par ce même service : les matériaux sont parfois mis en oeuvre par des"prestataires" qui n'ont rien de local . Ces travaux ne bénéficient en plus d'aucune garantie ( un système organisé et maitrisé par P&V)
Les travaux lourds résultant d'un manque total d'entretien devient alors très lourds pour tous les propriétaires , c'est aussi l'aboutissement de l'isolement organisé des copropriétaires dont certains sensibles à au bon entretien de leur bien auraient légitimement pu s'en inquiéter.
Merci pour tout renseignement concernant les Coches et une association de copro.
macgiver73
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Utile
+9
plus moins
Attention danger! on va vous faire une offre au départ rémunérée sur 100% de numéraire avec les avantages fiscaux etc etc, tres bien pour le premier bail de 9 ans , ensuite on va vous renouveller le bail 11 ans avec baisse du revenu de l'ordre de 30% en cash et on va vous offrir pour compenser des semaines de séjours en nature pendant la basse et moyenne saison...si vous voulez faire un placement financier c'est perte de revenu de 30% et en plus on va vous demander au bout du premier bail de payer une somme astronomique pour ré ajuster l'état de votre appartement le tout sans concertation aucune et avec un dialogue unilatéral. Ils pratiquent des méthodes extrêmenet brutales , réfléchissez y bien.
Utile
+6
plus moins
Bonjour,

Je prends connaissance, avec pas mal de retard, de votre demande de mai 2008.

J'ai moi aussi investi avec pierre et vacances, pour un appartement en bord de mer, en 2002. J'ai un bail commercial, avec une semaine d'occupation. Tout se passe bien jusqu'à présent, auusi bien pour le règlement des loyers que pour les semaines d'occupation.

Ce que je redoute un peu est la fin du bail, en 2012. Je me demande ce qui va m'être proposé et j' ai peur de ne pas avoir trop le choix...

Pouvez-vous me dire où vous en êtes ?
jpblav- 3 janv. 2009 à 19:21
Bonsoir,

J'ai renouvelé le bail ( bail meublé) avec une semaine d'occupation mais les travaux proposés sont très coûteux (plus de 14000€) de rénovation qui seront déduits sur les 5 années de loyers à venir.
Avec cette structure, on n'a malheureusment pas beaucoup de solutions; je revendrai si possible d'ici 3 à 4 ans en s'y prenant longtemps à l'avance mais on est beaucoup trop dépendant de Pierre ert Vacances . Je pense réellement que ce n'est pas un bon investissement.

Salutations.
gémi- 3 janv. 2009 à 22:24
Bonsoir,

Merci pour votre réponse rapide, qui confirme malheureusement ce que je craignais: les travaux proposés et quasiment imposés par P & V sont d'un montant élevé!
Je vous précise que l'appartement que nous avons acheté en 2002 est un 2 pièces 4/5 personnes, situé aux Issambres (Var). Lorsque nous avons investi en 2002, l'appartement était existant et nécessitait des travaux importants qui nous ont permis de défiscaliser. Ces travaux correspondaient à une réfection complète: sols, plafonds, peintures, sanitaires, installation électrique, remplacement des menuiseries intérieures et extérieures...pour un montant de 29000€ HT.

Pouvez-vous me préciser :
- la situation géographique de votre bien
- s'il y a eu des travaux quand vous avez investi en 1999, et le cas échéant l'importance de ces travaux
- quel types de travaux ont étés entrepris lors du renouvellement du bail

Merci d'avance.

Salutations.
arnaquée- 12 sept. 2009 à 22:36
6 mois avant la fin du bail ils le dénonceront et vous proposerons tt ce qui nous est arrivé:baisse de loyer,et participation importante financiére à la renovation. Il n'y a rien d'illegal ,mais c'est qd meme de l'arnaque;il faut vous organiser avec TOUS les COPROPRIETAIRES pou negocier les sommes..... bon vent
Utile
+6
plus moins
Bonjour,

J'ai aussi un appartement Pierre et Vacances à Villa Francia à Cannes . Tout s'est bien passé pendant le premier bail de 11 ans, puis un renouvellement de 9 ans .
Aujourd'hui PV dénonce le bail, sauf si nous acceptons une rénovation d'un coût de 14.000 €, et avec une diminution des loyers de 22 % .
Nous avons vu cette rénovation à Cap Esterel .Cela ne vaut pas le prix demandé . Les travaux sont faits n'importe comment, avec de la main d'ouevre Polonaise, Roumaine ou Portugaise .Ce n'est vraiment pas du beau travail .
D'ici 5 ans , ils devront refaire une autre rénovation .
Nous avons refusé la rénovation, et nous reprenons notre appartement, que nous avons mis en vente .
Il semble que beaucoup de copropriètaires ont agi comme nous .
Nous aimerions connaitre le nombre de copropriétaires qui ont refusé le dictat de PV sur Cannes .

Merci de nous donner des infos, si vous en avez .

Cordialement .

R.PICCOLI
gemi- 14 déc. 2009 à 18:40
Bonjour Acéché,

J'apprécie d'avoir un interlocuteur qui soit propriétaire aux Issambres. Par contre, je pense que nous ne sommes pas dans la même résidence. Celle dans laquelle nous avons investi en 2002 se situe près du Col du Bougnon et regroupe en fait sur le même site trois résidences: La Corniche, les Lauriers et Bellevue. Je pense que vous êtes aussi sur la route du Col du Bougnon, mais plus près de la mer. Merci de me confirmer.

Nous avons acheté au départ sans occupation - auprès de Pierre et Vacances avant de "basculer" chez Maeva ! -puis avons demandé à revoir le bail pour occuper une semaine par an en moyenne saison depuis 2008. Pouvez-vous me dire comment sont réparties vos six semaines d'occupation?

Gémi
achécé- 17 déc. 2009 à 21:15
Bonjour Gemi,

Si, si, il s'agit bien de la même résidence (notre appart est à Bellevue). Nous avons 2 semaines basse saison, 2 semaines moyenne et 2 semaines haute ou très haute. Nous avons également bien lu la réponse de Philippe de P & V. La mention d'un mandat de gestion locatif est-elle un indice quant aux intentions de P & V ? sinon quelles seront les nouvelles propositions de bail ? seront-elles revues à la baisse ? quel sera le montant des travaux de rénov ? beaucoup de questions préoccupantes ..... A suivre... Achécé
PV-Immo 31Messages postés mardi 13 octobre 2009Date d'inscription Intervenant certifié CCMStatut 17 juin 2013 Dernière intervention - 23 déc. 2009 à 09:58
Bonjour Achécé,
J'ai pris connaissance de votre message et je tiens à apporter quelques précisions. Tout d'abord,en ce
qui concerne les nouvelles propositions de gestion locatives, elles sont
étudiées un an avant échéance du bail en cours, pour votre appartement situé à
Bellevue les premières échéances sont au 30/09/2012.
Par ailleurs, dans le cadre de proposition de nouveaux baux, le loyer global
est maintenu, il peut faire l'objet d'un loyer en espèce minoré et compensé par
des occupations des propriétaires dans leur appartement ou au travers la bourse
d'échanges.
Enfin, en ce qui concerne les éventuels travaux de rénovation je ne suis pas en
mesure de vous fournir de données chiffrée. Néanmoins, sachez que ceux-ci sont
nécessaires à la gestion touristique de l'appartement, permettant ainsi
d'assurer une gestion pérenne avec le versement d'un loyer garanti . Il s'agit
d'une montée en gamme nécessaire sur certaines résidences afin de répondre à la
demande de la clientèle locative. Ces travaux valorisent le patrimoine du
propriétaire et sont déductibles ou amortissables.
J'espère que ces informations vous aident
Cordialement,
Philippe Pierre & Vacances Conseil Immobilier
PV-Immo 31Messages postés mardi 13 octobre 2009Date d'inscription Intervenant certifié CCMStatut 17 juin 2013 Dernière intervention Achécé - 17 déc. 2009 à 14:17
Bonjour Achécé,
J'ai pris connaissance de votre message et je me permets de vous apporter quelques précisions sur les conditions de renouvellement de bail. Après 9 années de gestion, le bail signé prend fin et un mandat de gestion locatif sans garantie de loyer peut être proposé aux propriétaires. Ce mandat de gestion locatif est intéressant pour ceux qui souhaitent récupérer leur bien et en profiter comme résidence secondaire. Par ailleurs, je me permets de vous apporter des informations concernant les travaux de rénovation auxquels vous faites référence au moment du renouvellement du bail. Pierre & Vacances s’engage à entretenir le bien des propriétaires pendant toute la durée du bail. Il s'agit d'entretien courant qui entre dans le cadre de l'exploitation et de la gestion de l'appartement ; il peut s’agir du remplacement de l'électroménager si celui devient défectueux ou de certaines parties du mobilier si celui-ci est détérioré. Cet entretien courant permet au Groupe Pierre & Vacances - Center Parcs de restituer les biens des propriétaires en état d'usure normale après 9 années de gestion locative. Au delà de l’entretien, les travaux s’inscrivent dans la rénovation totale de l'appartement et sont liés à la signature d'un nouveau bail. Il s'agit d'une remise à neuf totale de l'appartement qui est proposée aux propriétaires. Le descriptif précis, ainsi que le montant par groupe de postes sont mentionnés dans l'annexe du bail et permettent ainsi d'appréhender de façon détaillée la rénovation de votre appartement. Ces travaux de rénovation font l'objet de contrats cadres passés entre le Groupe Pierre & Vacances - Center Parcs et des fournisseurs sélectionnés, afin de garantir les meilleurs prix et la meilleure qualité en terme de rénovation (choix des matériaux adaptés à l'exploitation, suivi des travaux,...). Ces travaux de rénovation sont déductibles fiscalement, quelque soit le régime fiscal auquel les propriétaires sont soumis.
J’espère que ces informations vous aident.
Cordialement,
Philippe, Pierre & Vacances Conseil Immobilier
gémi- 20 déc. 2009 à 12:33
Bonjour Philippe,
Je me suis déjà exprimé à plusieurs reprises sur ce forum et je fais partie des propriétaires qui ont des inquiétudes vis à vis des renouvellements de baux. Puisque vous êtes conseiller Pierre et Vacances, je m'adresse à vous pour avoir quelques précisions. En effet, j'ai appris récemment que mon conseiller habituel, avec qui j'ai signé l'acquisition en 2002, ne faisait plus partie du groupe Pierre et Vacances !

Je vous rappelle brièvement que l'appartement que nous avons acheté en 2002 est un 2 pièces 4/5 personnes, situé aux Issambres (résidence la Corniche). Cet appartement a déjà fait l'objet de travaux importants au moment de l'acquisition - travaux correspondant à une réfection complète: remplacement des menuiseries intérieures et extérieures, réfection des carrelages, des plafonds, des peintures, remplacement de la plomberie, de la VMC et des sanitaires, réfection de l'installation électrique, ...pour un montant de 33 300 € HT.

J'aurais aimé que vous me précisiez quel bail devrait nous être proposé à la fin du bail en cours. Même si vous ne connaissez pas cette résidence, je pense que, par habitude, vous devez être en mesure de me confirmer que les travaux ne sont pas - j'espère- systématiques et que nous n'aurons pas à subir des travaux de l'ordre de 14 000€ HT comme cela a été dit sur ce forum.

Je compte sur votre franchise.
Merci d'avance

Gémi
Utile
+4
plus moins
Bonsoir,

Merci pour vos informations qui vont me permettre de me préparer à ce qui m'attend à la fin de mon premier bail!

Juste deux points avant que je vous communique à mon tour les données de mon investissement:
-Je crois comprendre que le bien que vous avez acheté était neuf au moment de l'acquisition. Est-ce exact?
- Sauf errreur de ma part, le niveau de rémunération du second bail correspond à une baisse de revenu de 23%, ce qui reste, je vous l'accorde une baisse conséquente, mais un peu moins importante que les 30% que vous mentionnez.

J'ai pour ma part investi en 2002, pour un 2 pièces 5 personnes, situé aux Issambres dans le Var. Les appartements n'étaient pas neufs et nécessitaient des travaux (travaux permettant de défiscaliser).
Coût 74 000 € HT + travaux 29 000 € HT + frais de notaires exorbitants de 6 600 €.
Bail actuel avec une semaine d'occupation en moyenne saison: 5200 € TTC/an.

Personnellement, lorsque j'ai investi, c'était dans le but d'occuper l'appartement. Par contre, c'est vrai que 5 semaines en basse ou moyenne saison, ne correspond pas vraiment à ce que nous attendons !

Il serait sympa à vous de me tenir au courant de l'évolution des choses à la fin de votre bail, en espérant que vous arriverez à avoir des propositions pour la revente de votre bien, même s'il faut reconnaitre que la période n'est pas vraiment favorable...

Bon courage.

Cordialement.
Utile
+4
plus moins
il n'y a rien à faire:P&V se sont engagés que pour 9 ans . ILs peuvent faire ce qu'ils veulent ds le nouveau bail,
et nous on peut le refuser,recupérer le lot (difficilement louable et vendable... ) avec ttes les charges et impots,
plus rembourser la tva sur cette periode; ce qui correspond en gros au montant des r
travaux de renovation.... on s'est fait avoir...
delechelles 3Messages postés mercredi 9 septembre 2009Date d'inscription 9 septembre 2009 Dernière intervention - 9 sept. 2009 à 22:01
oui on s'est fait avoir, le dire aux associations de consommateurs, attier des médias très gourmandes de ce genre de sujet , type M6 ou TF1, mais pour la postérité pas pour nous.
J'ai demandé la liste de présence , mais il faut écrire à 180 propriétaires...
Utile
+2
plus moins
Bonjour
J'ai bien acheté neuf cet appartement en 2000.
Ce qui vous attend à l'issur de votre bail c'est un renouvellment avec unilatéralement une baisse de votre loyer compensée par plusieurs semaines de séjours gratuits...
Mon calcul de baisse de 30% est effectivement revu à la baisse car j'ai pu obtenir à l'arraché une peite hausse de revenu de 300E mais au lieu d'indexer le montant du loyer chaque année sur l'indice de la construction ils ont cette fois ci limité à 2% maxi la hause annuelle , encore un frein à l'épargne. Et ils vont vous demander de contribuer aux travaux de remise en état sans vous faire part d'appel d'offres.Good luck.
Sentiment amer d'arnaque, s'ils font ainsi à chaque bail renouvelé ils risquent gros de perdre des adhérents.
Cordialement
Bernard- 29 juil. 2009 à 09:15
Bonjour
Je suis victime moi aussi des procédés de Maeva/Pierre et Vacances, dans les mêmes conditions ou à peu près.
J'ai acheté fin 2001 3 appartements auprès de Maeva dans la résidence PORT GUILLAUME à Dives sur mer.
9 ans après, le groupe Pierre et Vacances me propose un nouveau bail commercial assujetti à la réalisation obligatoire de travaux de rénovation (peintures et mobilier) d'un montant astronomique.
Le nouveau loyer est loin de recouvrir le surcoût mensuel de ces travaux.
Y-at-il d'autres propriétaires de cette résidence sur le forum?
DIDIER13- 29 juil. 2009 à 09:32
Bonjour
bienvenu au club des arnaqués!
Dives je connais bien et vous avez donc les mêmes pbs que moi à Deauville.
Demandez à P&V la liste des co propriétaires (liste de présence, lls sont tenus de vous la donner)
Mais le pb est qu'il faille ensuite contacter par courrier tous ces gens , coût élevé.
Je pense qu'il faut alerter des revues de consommateurs pour mettre en garde les futurs acquéreurs.
Les pratiques de P&V sont manifestement peu louables sans jouer sur les mots.
Est ce que le forum sur lequel ns ns exprimons est bien connu? Plus on écrira dessus je pense que plus on se fera conaître.
Avis aux autres lecteurs
gémi Bernard - 29 juil. 2009 à 22:33
Bonsoir,

Ayant déjà échangé à plusieurs reprises sur ce forum, j'apprécie d'avoir un un nouvel internaute concerné par les méthodes Pierre et Vacances. Pour enrichir le débat, j'aurais aimé que vous précisiez quelques points, comme nous l'avons fait avec Didier lors des conversations précédentes:

- aviez-vous choisi une rémunération avec des semaines d'occupation lors de l'acquisition?
- montant des travaux (que vous qualifiez d'astronomique) au moment du second bail
- montant du loyer proposé lors du second bail (est-il de 23% inférieur à celui perçu initialement comme dans le cas de Didier?)
- est-ce qu'on vous a proposé des semaines d'occupation lors du second bail

Bien que nos investissements n'aient pas été faits dans les mêmes résidences, je pense que les méthodes sont toujous à peu près similaires. C'est pour cela qu'il me parait utile de comparer les éléments de chacun des participants.

Merci d'avance.

Salutations.
DIDIER13- 30 juil. 2009 à 09:41
Je réponds à Gemi sur un point : malgré ma renégo avec P&V pour obtenir une amélioration du loyer qui a réduit par rapport à 2008 la baisse à 23% je voudrais rappeler que j'ai estimé à -30% mes pertes car je n'ai pas encore perçu le loyer 2009 qui sera supérieur à 2008 car indexé sur l'indice de la construction qui est élevé et il faut le reconnaître au détriment de P&V. Mais ces derniers ont décidé pour le bail prochain de ne plus indexer les revenus sur l'indice de la construction et ont limité et plafonner à 2% la hausse des loyers sur les autres années, donc je ne suis pas loin de mes 30% de pertes initiales...
gemi Bernard - 12 sept. 2009 à 15:10
Message à Bernard,

Je vois qu'il y a de plus en plus de monde sur ce forum, et je continue à croire que c'est un des seuls moyens que nous avons pour essayer de lutter contre les méthodes Pierre et Vacances. C'est pour cette raison que je reviens vers vous pour voir s'il est possible d'avoir les réponses aux questions posées dans mon message du 29 juillet. Avec Didier, nous avions eu un échange qui me parait constructif. Si chacun fait part de son expérience, ça peut être utile à tout le monde, sinon je ne vois plus l'intérêt du forum...

gémi
Utile
+1
plus moins
Bonsoir,

Merci pour votre conseil appelant à la réflexion, mais je vous rappelle que l'investissement est déjà fait!

Nous avons acheté notre appartement en 2002 (c'est un 2 pièces 4/5 personnes, situé aux Issambres - Var) Pouvez-vous simplement me préciser d'où proviennent les informations portées dans votre message? avez-vous fait un tel investissement ?

Merci d'avance.

Salutations.
DIDIER 13- 1 juil. 2009 à 23:27
bonjour
je suis dans le même cas que vous.J'ai acheté en Normandie à la Residence du Golf de Deauville chez P&V.Je suis en fin de bail et ils me propose maintenant un bail de 11 ans avec rémunération réduite de 70% par rapport au précédent bail + séjours en nature dont je n'ai que faire + des travaux de remise en état de 10700€!!!
Je cherche des solutions juridiques pour m'opposer à ce dictat car P&V ne feront rien , la seule solution étant de refuser le bail et dans ce cas là c'est pire. Donc c'est un piège qu'ils semblent poser à bcp de gens comme vous et moi et pour cela il faudrait trouver le canal qui mette bien en lumière cette "arnarque", ce forum par exemple n'est qu'un début. Si nous alertons le grand public P&V devra changer de position car sa réputation sera mise à mal.Cordialement.
arnaquée- 7 sept. 2009 à 22:39
je suis une victime de P&V à Deauville completement démoralisée . avez-vous une solution? est-ce jouable en procédure ,y-a-il une association des coproprietaires ?
delechelles 3Messages postés mercredi 9 septembre 2009Date d'inscription 9 septembre 2009 Dernière intervention - 9 sept. 2009 à 16:27
bonjour, il n' y a pas à ma connaissance d'association pour se défendre, un autre internaute dans ce forum "Oscar" s'est aussi manifesté, cela fait trois d'entre nous sur la résidence du Golf.
Le réveil est un peut tardif et le temps joue en faveur de P&V.
Il faudrait que d'autres co propriétaires aillent sur ce forum et cela reste très aléatoire.
Il faut faire pression sur P&V en leur demandant de respecter le contrat initial avec lettre recommandée.
france- 9 sept. 2009 à 21:56
la lettre recommandée c'est fait:ils disent qu'ils ne peuvent pas tenir leur engagement initial ds le 1er bail;ils en proposent un autre:on accepte ou on se retrouve avec un bien avec ttes les charges inlouable et invendable...la belle affaire!
Utile
+1
plus moins
Bonjour,

Ayant davantage de temps libre en cette période de vacances, je reprends contact avec vous pour savoir si vous accepteriez que nous allions plus loin dans l'échange d'informations. J'aurais aimé qu'on rentre dans les détails: cout d'acquisition, cout des travaux lors de l'acquisition (s'il y en a eu), taux de rémunération initiale, cout des travaux lors du renouvellement du bail, rémunération proposée (ou plutôt imposée!) lors du renouvellement, nombre de semaines d'occupation lors du premier bail et lors du second...

Personnellement, je suis prêt à livrer ces informations pour faire avancer le shmilblick...

Merci de me préciser dans un premier temps si vous acceptez qu'on rentre dans ces détails

Cordialement
DIDIER13- 26 juil. 2009 à 21:06
Bonsoir
J'accepte volontiers de pousser plus loin le champ d'investigation :
J'ai acheté un 2 pieces 5 prs + pkg à Deauville en 2000. 100 000€ approx.Fin de bail en 2009 sept.Loyer en 2008 : 5600€ TTC/an.Sans semaine gratuite.
Renouvellment 2009 pour 11 ans P&V me proposent un loyer de 4300€ TTC + 5 semaines gratuites en basse et moy saison...Et travaux de renovation de 10700€ à régler en deux fois , déductibles des impots.
Ma faible connaissance en matière de coûts de rénovation me dit que c'est très élevé et injustifié car cet appartement n'a que 9 ans d'existence et j'ai visité leur appartement témoin pour comparer ce qu'ils souhaitent réaliser dans le mien : franchement c'est très exagéré. Le pb c'est que si je dénonce le bail je serai sans aucun apport financier et je devrais régler les charges de co propriétaires, donc je ne vois pas d'autre solution que de signer à nouveau.
Prendre un avocat cela coute entre 250 et 500€ pour arriver au même constat.
J'ai mis l'apprtement en vente chez P&V pour voir...Mais je ne crois pas du tout en leur force de vente interne pour vendre de l'ancien : ils ont trop de programmes lancés...

A l'origine on ne m'a pas présenté du tout la chose de cette façon, à savoir que je ne m'attendais pas à une regression de revenu de 30% , car séjourner dans un 32M2 5semaines en hiver à Deauville , il y a mieux, non?.
En espérant vous avoir renseigné correctement, après il faudrai effectivement qu'il y ait une levée de boucliers comme ce que nous initions ici.Le pb est que nous n'avons pas de contacts avec les autres co propiétaires.
P&V est évidemment très fort dans ce domaine, et cela sent vraiment l'arnarque.
Cordialement
Oscar- 9 sept. 2009 à 11:21
Je réponds au message de Didier13.
Je suis rigoureusement dans votre situation, acquisition en 1999 pour environ 100000 €uros d'un F2 5 personnes dans la résidence du Golf. Mon premier bail de 9 ans expire à la fin du mois de Septembre. Le renouvellement bail de 11 ans propose une réduction du montant du loyer numéraire de 30% en contrepartie de semaines d'occupations en moyenne / basse saison dont je n'ai que faire également assorti de surcroit de l'obligation de financement de travaux pour remise aux normes du logement d'un montant élevé d'environ 10 Keuros. Notre latitude en temps que propriétaire isolé face à P&V est nulle. En cas de non signature du nouveau bail, les conséquences sont extrêmement lourdes :
* paiement des charges de copropriété.
* paiement de la taxe d'habitation pour le logement
* obligation d'assurance pour l'appartement
* remise en cause du régime d'éxonération de la TVA déduite lors de l'achat neuf de l'appartement
* évidemment perte de tout loyer
* en cas de souhait de revente de l'appartement. Celui-ci n'étant pas "remis aux normes" par rapport aux autres logements sur la résidence de Deauville, le logement devient invendable.
Je souhaite vivement que nous puissions nous réunir en tant que copropriétaires chez P&V de manière à "peser" sur Pierre&Vacances. JE suis parfaitement conscient que cela ne sera pas aisé. Certains copropriétaires pouvant par ailleurs juger ces conditions comme "acceptable" ce qui n'est pas mon cas.
DIDIER13- 9 sept. 2009 à 12:09
Bonjour Oscar,
comme moi vous êtes victime , David contre Goliath,
le problème pour nous , et les autres qui ne se sont pas manifestés est le temps qui reste avant le 30 SEPT.
J'avais contacté le président des co propiétaires en temps mais celui ci n' a pas réagi , pas concerné ou peu ou bien servi par P&V, ou incapable comme nous d'agir, bref il est difficile de se contacter puisque nous n'avons pas de moyen (phone, email qu'on ne peut pas divulguer ici bas).
J'aurai aimé qu'il y ait effectivement une sorte d'association des co prrpiétaires avec une cotisation pour financer des frais d'avocat pour savoir jusqu'ou on peut aller.
Vos points sont corrects , en clair c'est contraints forcés ou bien la revente avec les frais et restrictions que vous avez évoqué (la peste ou le choléra)
france- 9 sept. 2009 à 21:44
il n'ya pas de president :il y a 2 personnes forcées à etre au conseil syndical Me jean de Montrouge qui ne se sent pas concernéé pour l'instant car elle a un bail de 11 ans,et qui negociera soi-disant à ce moment-la;et un Mr. Faglin un sympathique paysan de la Somme qui n'y connait rien...je vous rappelle que Sogire le syndic est une émanation de P&V ...On est coince ....
france Oscar - 9 sept. 2009 à 21:10
on se reveille trop tard...on aurait du demander au syndic une assemblée
extraordinaire pour mieux evaluer les travaux qui sont prohibitifs. je vais essayer d'avoir la liste des coproprietaires de la residence du golf à deauville. Par contre il faut en parler au maximum car ils sont coutumiers de la chose ;j'ai appris qu'ils ont obtenu la charge foncière de la future zone de la presqu'ile face à la gare...ils vont remettre ça... et ds 9 ans que vaudra notre bien?
Utile
+1
plus moins
A titre informatif, une nouveauté (juillet 2009) de taille:

Après l'article L. 321-1 du code du tourisme, il est inséré un article L. 321-3 ainsi rédigé :

« Art. L. 321-3. - Les documents de commercialisation diffusés aux acquéreurs de logements situés dans des résidences de tourisme mentionnées à l'article L. 321-1 du présent code doivent mentionner explicitement l'existence du droit à l'indemnité dite d'éviction prévue à l'article L. 145-14 du code de commerce en cas de refus de renouvellement du bail, ainsi que les modalités générales de son calcul. » – (Adopté.)
delechelles 3Messages postés mercredi 9 septembre 2009Date d'inscription 9 septembre 2009 Dernière intervention - 9 sept. 2009 à 16:34
dans le cas présent où le preneur dicte sa loi au bailleur et avec forte diminution d'avantages vs bail initial,je pense que c'est au tribunal de juger non?
france- 9 sept. 2009 à 21:50
les frais d'avocat, plus de loyers,ttes les charges et impots,la TVA à restituer, et pas l'assurance de gagner!
Utile
+1
plus moins
si vous avez la liste vous pouvez me l'envoyer car moi j'ai la possibilité d'envoyer 180 lettres . Suggerez-moi un exemple de lettre ;il faut aussi assister à l'assemblée generale en decembre . comme j'ai demenagé plusieurs fois le changement d'addresse n'avait pas été fait avec P&V oui,mais pas avec Sogire (! meme société... bon enfin....) donc je n'ai pas suivi leur tractation les 3 dernières annees voila pourquoi je me reveille un peu tard....
Utile
+1
plus moins
Bonjour,

je m'apprète à visiter un appartement P&V dans le pays basque en vue de l'acheter directement au propriétaire actuel. Mon souhait est d'y être résident à l'année et de le louer pendant les vancances d'été.
D'après le proprietaire actuel cela n'est pas un problème.
Après avoir lu le forum je me demande ce qu'il en est réellement.
Est-ce que toutes les obligations de rénovation, d'assurance vont s'appliquer également?
Sera-il possible de fixer librement le montant des locations pendant l'été?
Bien sûr je m'attends à devoir payer des charges de copro et taxes d'habitation importantes, mais peut-on réellement s'affranchir de P&V?
gémi- 12 sept. 2009 à 15:25
Bonjour pipop3,

Je pense qu'il est indispensable de vérifier les renseignements fournis par le vendeur. En effet, s'il a envie de vendre, il risque de vous vanter les avantages de l'appartement, en oubliant de vous lister les inconvénients !
Premièrement, si vous compter occuper l'appartement à l'année, assurez-vous que la résidence est ouverte toute l'année. Cela peut avoir l'air tout bête, mais ce n'est pas le cas de la résidence P &V dans laquelle j'ai acheté (les Issambres dans le Var), qui est ouverte du mois d'avril au mois d'octobre seulement. Vérifiez également s'il y a un bail en cours. Si c'est le cas, vous serez obligés de le poursuivre...

Cordialement.
gémi
arnaquée- 12 sept. 2009 à 22:27
si vous ne signez pas de bail commercial avec P&V il n'y a aucun probleme . Vous l'occupez qd vus voulez et vous le louer vous-meme. sinon P&V ne tiendront leur engagement que pour 9 ans et apres ils font ce qu'ils veulent,vous avez bien lu ce qui nos arrivent!....
cabrich- 11 oct. 2009 à 12:23
Bonjour
J'avais l'intention d'investir dans Pierre et Vacances et avec tout ce que je lis, je deviens réticent.
Si je comprends bien, il ne faut pas signer de bail commercial avec eux et gérer son bien soi-même.
C'est ce que vous avez fait ?
Il n'y a pas de problème avec eux si vous faites cela ?
A vous lire
Cordialement
arnaquée- 13 oct. 2009 à 17:41
exactement. verifiez le montant des charges . Ms l'interet de P&V c'est la location ,surtout avec leur methode ,à la fin du bail... Vs pouvez le louer vous meme egalement. Si il n'y a que des proprietaires occupants ils perdent leur statut de residence de tourisme. Bien à vous
PV-Immo 31Messages postés mardi 13 octobre 2009Date d'inscription Intervenant certifié CCMStatut 17 juin 2013 Dernière intervention - 13 oct. 2009 à 17:24
Bonjour, l'équipe Pierre & Vacances Conseil Immobilier a pris en compte vos différents échanges et je souhaite apporter quelques précisions sur notre métier et les investissements dans le cadre d’un programme du Groupe Pierre & Vacances.
Votre interrogation concerne la gestion en résidence secondaire, nous proposons plusieurs solutions pour la gestion locative.
Pierre & Vacances peut proposer la gestion par mandat locatif en fonction de l'activité touristique de la résidence, cependant sachez que celle-ci n’est pas systématique. Ce type de gestion locative est lié à un mandat de gestion dont les revenus non garantis dépendront du nombre de semaines louées et des taux d'occupation de la résidence.
Dans la majorité des cas, Pierre & Vacances propose des baux avec occupation, ceux-ci vous permettent en tant que propriétaire de pouvoir occuper votre appartement un certain nombre de semaines par an. Ce type de bail est assorti d’un loyer garanti, du paiement des charges de copropriété courantes par le Groupe Pierre & Vacances - Center Parcs ainsi que de la possibilité d'échanger votre droit d’occupation de votre appartement dans le cadre d’une bourse d'échange. De plus, si vous devenez propriétaire de ce bien vous pourrez bénéficier des avantages fiscaux liés à la gestion locative par l'intermédiaire d'un bail.
N'hésitez pas à nous contacter ou à prendre rendez-vous avec l'un de nos collaborateurs pour obtenir plus d’informations sur ce sujet.
Cordialement,
Philippe
Pierre & Vacances Conseil Immobilier.
N°Indigo : 0 825 328 328
Utile
+1
plus moins
bonjour à vous tous,

Je suis propriétaire bailleur de Maeva à Deauville les Embruns d'un studio. Le bail de 9 ans se terminera en 2014. Je m'attends donc à avoir tous ces problèmes au renouvellement. C'est inadmissible, rien n'est noté à l'achat dans le contrat de vente pour le renouvellement du bail ! J'ai déjà acheté les meubles, vaisselle.... en 2005, 9 ans après, on jette tout et on repaie tout ? Et les loyers qui baissent .... c'est de l'arnaque. Est-ce pour tous les sites, je suppose que oui ? Il faut que tout les propriétaires se manifestent.
yannick49- 27 oct. 2009 à 11:16
Bonjour,

Je suis également dans la même situation que vous avec un bail qui se termine en avril 2010. Respectant la procédure des 6 mois du propriétaire bailleur, je m'apprêtais a envoyer une lettre recommandé à P&V pour leur signifier ma sortie de bail. Il m'ont devancé puisque ce matin j'ai reçu un courrier sur la procédure qu'ils comptent suivre avec une approche de leur proposition et notamment un renouvellement du bail après travaux. C'est donc conforme a ce qui est évoqué dans le différents posts de ce forum.

Si la procédure n'a rien d'illégale, il ne faut pas inverser les rôles, c'est d'abord au propriétaire bailleur de faire des propositions pour sortir du bail et par conséquent de faire ce que bon lui semble d'un logement dont il est le propriétaire en s'acquittant toutefois des charges de propriétés, dont on sait qu'elle sont gérées par la Sogime, une filiale de P&V. Donc on peut s'attendre a quelques entorses de leur part pour dissuader le propriétaire de faire ce qu'il veut de ce logement. Mais là nous risquons fort de tomber dans l'illégalité.

Dans mon cas je vais résilier le bail pour vente avec proposition prioritaire d'achat à P&V. C'est la procédure légale, le locataire étant prioritaire en cas de vente. Visiblement ils ne l'accepteront pas. Dans ce cas, je dois donc me charger de le vendre à qui mon me semble, sans qu'ils puissent intervenir. De même je peux faire réaliser les travaux par les entreprises de mon choix sans passer par P&V, tout en respectant leurs exigences si d'aventure je veux repartir pour un nouveau bail, mais dans la limite des règles en matière de construction et d'urbanisme et non pas obligatoirement celles de P&V.

Ce qui va certainement vous intéresser c'est qu'il se trouve que je suis journaliste spécialisé dans le tourisme en liaison avec de nombreuses agences de presse et magazine concernant ce secteur. L'objectif de cette location en dehors d'être défiscalisée avait aussi pour objectif de tester le mode de fonctionnement de ces multinationales de loisirs afin de pouvoir écrire des articles et éventuellement dénoncer leurs irrégularités pour informer les éventuels acheteurs. je crois que je ne vais pas être déçu. Je ne manquerai pas d'informer les agences de presse de l'avancement de mes négociations et ce forum par le même occasion, dont j'ai fait copie intégrale, y compris les informations de P&V.

Cordialement
vayas- 6 déc. 2009 à 13:40
Bonjour Yannick,
Je suis propriétaire d'un appartement P&V à Méribel et même si le renouvellement du bail n'est pas avant 2016. Je partage les inquiétudes des autres internautes qui s'expriment dans ce forum.

Par ailleurs, je tiens aussi à signaler le comportement dictatorial de P&V par rapport à la gestion des semaines d'occupation : non respect des dates d'ouvertures aux réservations, erreur de réservations même si les dates ont été entrées sur un site internet, refus de toute discussion avec les propriétaires. Donc quand je vois que P&V propose des semaines d'occupation en plus pour compenser des baisses de loyer, c'est aussi de l'arnaque !

Ce comportement dictatorial de P&V doit être rendu public. P&V a besoin de conserver une bonne image pour continuer leur business donc c'est un moyen de retrouver un équilibre entre propriétaires et P&V. Entre vos connections journalistiques et Internet, on devrait arriver à faire quelque chose.

Comment puis je aider ? où en êtres vous depuis Octobre ?
Cordialement,
vayas
apb yannick49 - 8 déc. 2009 à 15:32
Bonjour
un ami notaire m'a expliqué que les proies préférées des marchands de défiscalisation étaient les professions libérales (dont je suis ..) et que les bonnes affaires en la matière ne l'étaient que pour les promoteurs.

En clair
> toute opération de défiscalisation est susceptible de requalification par le fisc (par exemple en l'absence de locataire, pour un contrat mal libellé, etc...)
> une opération dans le cadre de P&V (entre autres) est effectivement défiscalisée, puisque le locataire existe, mais le coût réel une fois la défiscalisation déduite est à peu près le même que celui d'un investissement de même nature fait dans le pré d'à côté en choisissant les entrepreneurs, le syndic, etc ... dans la mesure où P&V se sert au passage sur tous les postes (construction, exploitation, entretien, ..)

Je ne me faisais pas beaucoup d'illusions sur le caractère philanthropique de la société P&V, pas plus que sur tout autre marchand de miracles fiscaux (voir la triste affaire Appollonia) et je ne suis donc pas déçu. Mon seul intérêt était de pouvoir profiter de mon bien, car n'importe quel autre placement aurait été plus rentable, mais il reste maintenant en finde bail à négocier sérieusement le coût d'exploitation, ou un nouveau bail plus équitable.

D'où l'intérêt de cette association, dont il faut chaleureusement remercier les fondateurs !
vayas- 12 déc. 2009 à 12:19
Salut apb,
A quelle association faites vous allusion ?
merci
vayas
arnaquée apb - 16 déc. 2009 à 22:44
pourriez-vous me signaler cette association ? nous sommes nombreux à vouloir s'organiser?
Utile
+0
plus moins
Et bien, voilà qui donne la chaire de poule, plus je vous lis plus je me dit que mon rêve en Provene dans un village P&V (Pont Royal) pourrait bien se transformer en cauchemar. En effet, le dossier est actuellement à l'étude mais aucune décision n'est prise pour le moment. Les prix au mètre carré sont jsute le double du marché et les conditions méritent d'être éclaircies.
En plus du goût amer de la sortie du premier bail, avez vous le sentiment d'être aussi roulés sur la valur actuelle de votre bien par rapport à sa valeur d'achat?
Je reste à l'écoute de se forum et ne manquerai pas d'apporter mon témoignage si je note des choses nauséabondes chez P&V
Bon courrage à tous,
arnaquée- 16 sept. 2009 à 21:13
il est en vente pratiquement au meme prix qu'il y a 10 ans, pas d'acheteur potentiel à cause de l'engouement du Scellier actuellement,et vu le nouveau bail (au meme loyer qu'il y a 10 ans !) la rentabilité n'est pas interessante
cela reste valable pour l'occuper soi-meme....c'est mal parti pour la revente....

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une