Droit-Finances
Recherche
Posez votre question Signaler

PRET MEME SI ENDETTEMENT + ELEVE QUE REVENUS [Résolu/Fermé]

SONELITE 5Messages postés samedi 7 juin 2008Date d'inscription 1 avril 2013Dernière intervention - Dernière réponse le 13 nov. 2009 à 22:23
Bonjour,
Nos difficultés financières ont commencé avec le décès de mon employeur (Assistante de Direction avec un salaire de 2 000 € à l’époque qui nous avait permis d’acquérir notre maison). Par la suite, tout fut une question « d’engrenage ». Les allocations de chômage « correctes » ne m’ont pas empêché de rechercher activement un emploi mais malheureusement toujours aucun contrat d’embauche…
Les mois passant, puis l’allocation Assédic se transformant en ASS à 0,85 centimes par jour (oui !), il nous a fallu faire face à des manques de trésorerie évidents de plus en plus rapprochés puisque nous devions (et devons toujours) régler mensuellement une somme nettement supérieure à nos revenus. Et comme d’autres, nous nous sommes endettés de plus en plus avec des crédits renouvelables ; pensant que ceux-ci seraient très vite remboursés avec la vente de notre maison…
Et croyez-moi, à 50 ans, je ne pensais pas en arriver à une telle situation d’urgence qui nous a même fait déposer un dossier de surendettement : dossier refusé cause « la valeur du bien immobilier est nettement supérieur aux créances ».
Suite à notre situation financière ci-dessus exposée, quel Organisme pourrait éventuellement nous racheter tous nos crédits (environ 270 000 € ou seulement les 100 000 € de crédits non immobilier) sans tenir compte de notre endettement...évidemment très supérieur (sinon on n'aurait pas besoin de demander de l'aide).
Nous pourrions soit commencer à rembourser dès maintenant (très petite échéance) soit à la vente de la maison avec les intérêts...Et naturellement, tout devrait être officialisé devant Notaires.
Nous avons eu tort de faire confiance à l’avenir :
pour trouver du travail rapidement
pour vendre notre maison très rapidement
Et maintenant, c’est très dur. Occultant le fait de ne plus dormir, nous ne vivons plus…mais végétons !
Merci de nous aider à franchir ce cap TRES DIFFICILE !!!
Lire la suite 
Réponse
+42
moins plus
Bonjour,

Nous sommes spécialisée dans le courtage en crédit.
Plus précisément, nous réalisons des rachats de crédits pour des personnes ayant déjà contracté un voir plusieurs crédits à des taux défavorables ou qui se retrouvent dans une situation d’endettement ainsi que des crédits immobiliers et consommations.
Dans ce cadre, nous avons des partenariats avec les meilleurs organismes financiers qui nous permettent de négocier pour vous les meilleurs taux.
Si vous êtes intéressé par nos services appeler nous.

Société PRET-DIT
T: 01 42 25 69 78
M: 06 20 86 52 21

Réponse
+3
moins plus
un rachat de crédits : un organisme de préférence sérieux, vous propose le rachat de tous vos crédits en échange d'une hypothèque sur votre maison et de mensualités ré-échelonnés, mais il y a tellement d'organismes qui en proposent que je ne saurai vous en proposer un sérieux,

djeksy- 20 févr. 2009 à 16:53
bonjour ,nanatitou j'espere que vous aller bien et votre vie c bien ameliorer juste pour vous soutenir by
marie-christine33 nanatitou - 25 nov. 2008 à 09:12
Bonjour,

je vois bien que vous êtes dans une situtation très pénible, et que vous ne savez plus comment faire pour sortir la tête hors de l'eau.
Avez-vous essayé de rencontrer un médiateur? Dans chaque mairie il y a un médiateur qui reçoit les personnes rencontrant des difficultés. Il est là pour vous aider et ce service est gratuit.
J'ai eu aussi des gros soucis, j'ai dû déposer un dossier de surendettement, j'avais vraiment honte, personne pratiquement n'était au courant dans mon entourage, et j'ai détesté les employés de la banque de France, car mon dossier a été "égaré" par leurs services, et avant qu'ils ne le retrouvent, eh bien les huissiers ont continé leur boulot...
une galère horrible
Essayez de diminuer petit à petit vos médicaments
Il y a aussi des associations, peut-être pas le secours catholique, mais regardez sur Internet.
Ne vous laissez pas abattre, je vois que je vous êtes presque au bout du rouleau, mais vous allez rebondir, car vous n'êtes pas seule, votre famille est là, et avec tout cet amour autour de vous , vous allez retrouver la force nécesssaire pour sortir de ce mauvais pas
Bien affectueusement
nanatitou 10Messages postés mardi 25 novembre 2008Date d'inscription 28 novembre 2008Dernière intervention - 25 nov. 2008 à 14:43
Bonjour Marie-Christine,

Merci beaucoup pour votre message de soutien ; nous ne sommes pas encore allés voir un médiateur, ni assistante sociale d'ailleurs, car le soucis est que si on dépose 1 dossier de sur-endettement, on sera encore beaucoup plus pieds et mains liés ; on ne pourra plus prétendre à aucun prêt bancaire pendant des années et donc plus de chéquier, plus de carte bleue, etc .... Si on veut s'inscrire comme commerçant au Registre du Commerce, ça va coincer ....

Disons que nous pensons aux conséquences et je sais aussi que mon dossier sera refusé, vu le montant !!!!! (gigantesque). Alors si c'est pour avoir encore plus de soucis qu'aujourd'hui, et aucune solution, pas la peine de commencer à faire toute cette démarche. On n'aura peut-être pas le choix ceci-dit !!!!!!!!! A moins d'un incroyable miracle .....

Pour les médocs, ma pauvre !!!!!!! Je ne peux plus les arrêter. Mon médecin et les divers psy que j'ai pu consulter me l'on dit. Si je ne prenais pas ces fameuses "pillules du bonheur", il y a bien longtemps que je ne serais plus sur cette terre .... Ca va faire plus de 18 ans que je suis droguée d'anti-dépresseurs en tout genre. Je les ai presque tous testés et en ce moment, depuis presqu'un an c'est mon ami Zoloft 50mg qui me suit, à raison de 3/jour. C'est du lourd celui-là et il m'a fallu du temps pour le supporter car au début j'avais des nausées incroyables, mais j'ai tenu et je me sens mieux avec. Par contre, si je l'oublie .... je n'en parle même pas : crise de manque aussitôt. De temps en temps aussi, quand je me sens vraiment à plat, je prends du topalgic 150 mg 1/jour car il contient un dérivé de morphine, et ça me fait du bien ; je me sens plus forte et il me donne la pêche !!!!!
Je me fais mes petits cocktails ....

Je vous dis à plus de vous lire ....

Amicalement,

Nanatitou.
HELYADE 2Messages postés samedi 27 décembre 2008Date d'inscription 27 décembre 2008Dernière intervention nanatitou - 27 déc. 2008 à 17:06
re bonjour nanatitou

pas de problème pour m appeler mais est ce possible avavt 18 h 30 car le fils de mon mari arrive pour le week end et je ne veux pas en parler devant lui, merci d avance, à plus
yjan 4Messages postés dimanche 28 décembre 2008Date d'inscription 29 décembre 2008Dernière intervention nanatitou - 29 déc. 2008 à 14:41
Bonjour,

Merci de m'avoir répondu. Mais la situation n'est pas simple...on cumule...notre terrain fait + de 1,3 hectares, mais nous n'avons pas l'eau courante..nous avons un forage (l'eau est totalement potable analyses institut pasteur et en plus nous avons un système de filtration qui peut être remis, système au chlore) , nous sommes totalement isolés, 2kms du village et de l'autre côté 5kms. Nous sommes dans le nord de la France. Et comment faire car notre maison ne sera finie que dans un an, et en plus vis à vis du permis de construire nous sommes obligés d'installer à nos frais une défense incendie (120M3 d'eau donc environ 10000€), étant donné que pour la DDE le fait que nous avons brûlé, on pourrait encore...!!! et sans cela notre certificat de fins de travaux ne nous sera pas délivré par le maire ( surtout que sur notre demande de permis il avait noté "avis défavorable"!!!) Comment faire pour ne plus être prélevé de nos mensualités même si à côté je leur verse de petites sommes à chacun? Pouvez vous m'aider?
Encore merci de m'avoir lu et merci d'avance de bien vouloir me répondre.
Cordialement
Réponse
+1
moins plus
bonsoir

je suis aussi en colere contre notre pays qui permet les credits faciles et qui influencent les appats de tout genre pour agripper le maximum de gens qui se retrouvent ensuite dans une situation de crise

on pourrait dire que les gens devraient reflechir aussi avant de prendre un credit ect ect

oui, c'est vrai, mais en meme temps, quand je vous lis , je me dis que quelque part,j'apprend de vous meme par vos temoignages

chacun dit bien que c'est par un moment de faiblesse , parce que cela n'allait pas, maladie, chomage , deprime ect

bref, les vautours de maisons de credit se trouve toujours bien placé pour appater le client quand il va mal justement

ON DEVRAIT REGLEMENTER CELA , c'es INNADMISSIBLE
que veulent t"'iils ?

que tous le monde couche dehors ? a quoi ca rime cela

que l'etat efface les dettes et ca fera les pieds au organsime de credit qui n'avaient qu'a mieux gerer les demandes et etre plus serieuses

j'espere MESDAMES que vous trouverez une solution

ne baissez pas les bras surtout

salutations

nanatitou- 27 déc. 2008 à 23:05
Bonsoir Sonelite,

Merci beaucoup pour votre message ; je suis tellement affectée psychologiquement que c'est vrai que j'ai besoin de soutien... Crésus nous aide bien pour ça, car le monsieur qui s'occupe de nous, c'est le président de crésus gironde et il est génial. Pour moi, il fait le rôle de psy aussi, et ça me rassure ... Depuis que nous l'avons rencontré, il appelle ou envoie des mails tous les jours. Il est inquiet pour moi et veut nous en sortir de cette galère !!!!

En ce qui concerne les ficelles, c'est à Crésus qu'il faut demander, car ils savent comment faire appliquer certaines lois, qu'on ne connait pas, nous. Vous savez, il y a bien des "richous" qui détournent les lois, pour ne pas à avoir d'impôts sur le revenu à payer (c'est le travail de leur avocat fiscal) et au final, ils y arrivent.
Posez vos questions à Crésus et peut-être qu'il y a une solution, pour retarder la mise aux enchères de votre bien, si celle-ci doit avoir lieu...

C'est clair qu'un bien, (mis au enchères), en général le prix de départ sera le prix de votre dû ...

Peut-être que vous pourriez tenter de la vendre vous-même mais à un prix un peu plus élevé, que ce que vous devez aux créanciers, mais ça vous fera moins mal au coeur et il vous en restera un peu (moins que si elle était vendue à son prix, mais bon ....). Elle a été estimée combien votre maison ???

Alors, pour ce qui est d'un second dépôt de dossier BDF, il doit se passer 6 mois entre deux dépôts, si cela est réalisé dans le même département. Si par exemple, vous déménagez dans un autre département, vous pouvez re-déposer un dossier sans attendre les 6 mois. Ca donne une chance supplémentaire.

C'est pour ça que nous, on dépose un dossier BDF à Bayonne et vu que mon mari va être muté début 2009, mais on ne sait pas encore où, on en re-déposera un dans la ville où on sera.
Ca n'a rien à voir avec le fait qu'il y ait un bien immobilier ou pas.

Sachez aussi que si vous avez du mal à "joindre les 2 bouts", vous pouvez demander une aide exceptionnelle au CCAS de votre commune et aussi au Secours populaire et à la Croix rouge. Ce ne sera peut-être pas l'amérique, mais ça aide.
Il y a aussi certains produits alimentaires que l'on peut acheter dans les discounters, comme LIDL, qui n'est pas mal.

Enfin, ce sont quelques idées et je suppose que vous avez déjà exploré ces pistes.

Tenez-moi au courant pour votre maison (c'est mon métier depuis 97). Je connais aussi quelques personnes qui veulent investir dans la pierre, de peur de trop perdre en bourse.

@ + de vous lire.

Nanatitou.
Marco nanatitou - 28 déc. 2008 à 23:08
Bonsoir nanatitou.

Sans vouloir être méchant, comment peut-on avoir 800 000 € de dettes uniquement en biens de consomations ?

Par quelle galère êtes-vous passé ?
yjan SONELITE - 28 déc. 2008 à 22:08
Bonjour,

Je vous comprend.Je vous explique un peu notre situation
Nous avons 97000€ de crédits à rembourser. Tout à commencer en 2003 quand nous avons acheté notre maison, en effet cette dernière avait beaucoup de vices : on nous avait dit qu'il y avait une fosse septique c'est un trou perdu, la maison n'était pas reliée à l'eau courante, les anciens proprio nous ont dit qu'ils n 'avaient jamais eu de problème avec le puit or après analyses à l'institut pasteur l'eau s'est révélée totalement insalubre donc nous avons du investir dans un système de desinfection, en 2004 le puit est tombé à sec suite à la sécheresse donc nous avons du investir dans un forage, en 2005 mon mari est tombé malade dépression, en 2006 il a fait un infarctus à 36 ans, en 2007 à la reprise de son travail il s'est fait licencié, en mai 2007 notre maison a totalement brûlée....nous venons au bout de 1 1/2 an d'obtenir le permis de construire où la encore pour pouvoir l'obtenir nous avons dépenser de l'argent non pris en charge par l'assurance ( differents forages imposés par la DDE, géomètre...) La construction vient tout juste de commencer. L'argent pour la reconstruction de la maison est de 200000€ qui sera versé directement au constructeur.
Nous n'avons aucun crédit immobilier, la maison nous l'avions achetée sans crédit ( donnation de mes grands parents), nous n'avons que des crédits à la conso, et revolving que nous avons effectué pour palier à la maladie, au chomage et aux coups durs que la maison a engendré. Pour l'instant nous n'avons pas eu d'impayés mais cela ne va pas tarder. Par mois nous avons 2000€ de salaire ( salaire de mon mari qui a retrouvé un travail en avril 2008 + allocations), nous avons 3 enfants, et nous devons rembourser 3400€ par mois. J'ai contacté des organismes de rachat de crédit pour voir si il serait possible de faire un prêt hypothécaire car l'argent de la maison est bien bloqué chez l'assureur et nous avons le permis de construire et un document signé avec un constructeur. Un seul organisme m'a répondu que peut-être que oui, les autres non car la maison n'est pas construite, que le salaire de mon mari avec 3 enfants cela ne passerait pas.Moi je suis éleveur canin ( relié à l'agriculture) sur la déclaration d'impots je suis en négatif mais je n'ai jamais souscrit de pret pour mon élevage et toutes mes créances ( nourriture, véto) sont honorées.
Merci de m'avoir lu. J'ai laissé sur un autre post mon histoire cela ne console pas mais on se sent moi seul, si jamais quelqu'un a une solution pour moi et ma famille surtout n'hésitez pas.
Codialement
nanatitou- 28 déc. 2008 à 23:33
Bonsoir Yjan,

Je viens de lire votre message et il est vrai que vous êtes dans une situation pas évidente du tout.

Je vous explique : vu que vous avez payé votre maison et que vous n'avez pas de prêt immo, la BDF va considérer que vous n'êtes pas vraiment en surendettement ; elle vous demandera alors de vendre le bien, puis rembourser les créanciers et s'il vous reste de l'argent (je pense que oui ...), faire construire une autre maison avec cette fois-ci un prêt immo, en mettant le reste de votre bénéfice de la vente en apport personnel.

Si vous revendez votre maison (une fois terminée bien-sûr), vous devriez au moins la vendre 250 000€ au bas mot, puisqu'il y a déjà 200 000€ de construction. Je ne sais pas dans quelle région vous êtes, mais si c'est assez côté, il faut rajouter le prix du terrain (situation et surface).

Admettons que vous vendez 250 000€, vous remboursez tous vos prêts conso et révolving (97 000€) et il vous reste alors 150 000€ d'apport en moyenne, pour faire un nouvel achat.
Comme ça, vous repartirez sur de bonnes bases, avec une seule mensualité (prêt immo) et vous vivrez beaucoup mieux !!!!!

Surtout, dans l'état actuel des choses, ne faites pas de rachat de crédit ; c'est une vraie galère, car ils vont poser une hypothèque sur votre maison et au moindre faux pas, ils vendront pour récupérer leur argent et alors, vous n'aurez plus rien. Ce sont aussi des rapaces et croyez-moi, ils font du bénéfice, parce qu'ils font leur rachat sur 10 ans minimum. D'ailleurs toutes les banques et organismes de crédit, maintenant, font du rachat !!!! Ce n'est pas pour aider les gens, c'est pour gagner encore plus de fric !!!!! Les taux TEG sont entre 9 et 11% !!!!!
C'est juteux, et c'est bien pour ça qu'il y en a autant.

Mon conseil le plus judicieux : vendez une fois que votre maison est terminée !!! Je sais que c'est sûrement très difficile pour vous, mais vu votre situation, il faut mieux stopper l'hémorragie avant qu'il ne soit trop tard et que vous soyez pieds et mains liées.

@ + de vous lire.

Nanatitou.
nanatitou yjan - 29 déc. 2008 à 18:58
Bonsoir Yjan,

J'ai eu votre message sur ma boîte mail, mais je ne le vois pas sur le forum .... C'est pas grave !!!!

Votre situation n'est pas simple en effet, mais rassurez-vous rien n'est simple de nos jours ...

Si vous devez attendre encore 1 an que votre maison soit terminée, bien-sûr, en attendant, il faut vivre et vu que vos revenus sont moins importants que vos crédits ... je pense que vous pourriez écrire un courrier à tous vos créanciers en leur disant qu'à partir de maintenant, tous les mois, vous leur enverrez un chèque de : par exemple 20€. Il faut que la somme soit identique pour tout le monde en ce qui concerne les prêt conso et révolving. Il ne faut pas privilégier un créancier par rapport à un autre.

En parallèle, vous faites un courrier à votre banque (RAR bien-sûr) en demandant à celle-ci de révoquer tous les prélèvements (que vous citerez sans en oublier) ; La banque, pour chaque prélèvement révoqué, va vous prendre des frais d'opposition qui varient de 12 à 18€ suivant les banques. Ce sera par prélèvement 1 fois pour toutes ou pour 6 mois, là encore suivant les banques !!!!!

Ainsi, vous ne serez plus prélevée, mais vous continuerez à donner à chacun de vos créanciers, une petite somme (ce qui montre votre bonne foi).
Si vous voulez, contactez-moi par mail sur mon adresse nathcsz64@aliceadsl.fr
Je vous mettrais un modèle de lettre en PJ pour votre banque.

Courage à vous ... @ + +

Nanatitou
Réponse
+0
moins plus
Il me paraît évident que la première chose à faire est de renégocier chaque mensualité de crédit individuellement avec chaque organisme afin de repasser sous la barre de vos revenus. En leur expliquant votre situation, ils préfèreront une mensualité révisée à la baisse qu'une faillite personnelle avec un juge qui pourrait effacer vos dettes (vous pouvez leur parler de cela même si ce n'est pasforcément votre situation)

Si vous ne parvenez toujours pas à déposer un dossier, pourquoi ne pas revendre votre maison, dont le prix est supérieur à votre endettement et racheter avec le reste un bien plus petit, afin de solder vos dettes ?

Quant à une AS je doute qu'elle soit compétente financièrement et puisse vous proposer un montage, allez plutôt voir un notaire et cherchez plutôt un refinancement par hypothèque de seconde main sur vos biens.

SONELITE- 6 sept. 2008 à 13:43
Bonjour TOTOR
et merci aussi à vous pour vos conseils...bien que nous les ayons déjà mis en application.

En effet, une correspondance a été adressée à chaque Créancier et nous attendons les réponses, mais sans grand espoir car, lorsque nous les avons au téléphone, certains prennent à peine le temps de nous écouter (tous avec des voix étrangères d'ailleurs, on se demande si on téléphone en France) et raccrochent même parfois avant que nous ayons terminé (ce fut le cas avec GE MONEY BANK hier Vendredi...quelle désagréable personne et non compréhensive : si un jour, elle se trouve dans une telle situation peut-être alors téléphonera-t-elle pour s'excuser de ce Vendredi 05 Septembre)...

Par ailleurs, oui, notre maison est bien en vente...et nous avons fait le tri dans les Agences (toutes attirées par le bien, mais sans le commercialiser réellement avec photos et articles). Nous n'avons conservé qu'une seule Agence et notre Notaire, et nous mettons des annonces à gauche ou à droite.

Quant à voir une Assistante Sociale, nous nous rangeons à votre avis et pensons qu'elle sera inefficace dans notre cas...bien que nous ne doutions pas de ses autres compétences !

Que veut dire "recherchez un notaire et cherchez plutôt un refinancement par hypothèque de seconde main sur vos biens" ?
Merci pour vos renseignements (êtes-vous vous-même Notaire ? ).
Réponse
+0
moins plus
bonjour
voila vendredi nous avons déposer un dossier de surdettemnt car nous avons 135000e de dette avec le pret maison mon mari travail gagne 1350e moi je touche l'ass381e et ma fille de 5ans est handicapé elle touche 472.9 et nous ni arrivons plus nous somme dans un streess incroyable
que faire ?
oui je sais sais que le début car a se qui parrait sais trés long
merci

Réponse
+0
moins plus
J'ai lu avec attention le désepoir dans lequel vous êtes j'ai une proposition à vous faire je ne sais pas si elle est bonne mais vous pourriez écrire une lettre au président de la république; il trouvera peut-être une solution pour ses citoyens désespérés; il est grand temps que les choses changent...

Réponse
+0
moins plus
Bonjour,

je viens dire à tous ceux qui viennent ici exposer leurs difficultés, de ne pas perdre courage, de s'attacher à trouver des solutions, même si cela semble impensable, quand on n'arrive plus à sortir la tête hors de l'eau.
Comme vous j'ai passé des nuits horribles, à envisager de disparaître, car je ne savais pas comment m'en sortir Cela a pris des années pour rembourser, et cétait dur de continuer à travailler sans en parler autour de moi, alors c'est certain on a la rage au ventre de voir des gros bandits se promerner dans la rue tranquillement, après avoir volé des millions ou des milliards d'euro.
"Les hommes naissent libres et égaux", peut-être, mais ils ne le restent pas devrait être la suite.
Comme beaucoup ici, je hais les organismes comme Cofinoga, Disponis, et toute la clique qui n'arrêtent pas de proposer de " mettre à votre disosition" sous 24 h des sommes auxquelles on ne peut pas résister, quand on a des besoins urgents. Il faut les faire disparaître, ce sont des voyour. Comment alerter les autorités, pour qu'on en parle à l'Assemblée Nationale?
Tout cela est fait sans contrôle de l'état de vos comptes bancaires, de votre situation personnnelle ou professionnelle, de votre capacité de remboursement, c'est vraiment scandaleux, car très vite on ne peut plus rembourser, et qui débarque très vite à la maison, l'huissier.......qui vient faire une saisie- payante elle aussi -. Alors attention, résistez à toutes ces offres, car les intérêts sont très élevés, et les mensualités aussi Je parle en connaissance de cause, je suis passee par là, j'ai payé pllus d'intérêts que d'emprunts, plus les honoraires d'huissers. je veux que vou ssachiez qu'un huisser gagne plus qu'un chirugien, - ehhh lui aussi , il a la vie des gens entres ses mains, non??? - un millon d'euro par an et plus bien sûr.
Un peit conseil amical que je peux donner à ceux qui ont déposé leur dossier à la BDF, c'est vérifiez constamment l'état de son dossier à la Banque de France, car comme je l'ai déjà dit, le mien avait été égaré, oui je dis bien égaré, par leurs services pendant des mois!!!!
Pensez au conciliateur de quartier, et aussi aux centres médico sociaux, où vous pouvez obtenir une petite aide financière et le paiement des factures EDF GDF, si vos revenus sont mini mini.
Gardez le sourire, ce qui vous semble totalement impossible aujourd'hui, trouvera une issue.
Une bonne fête d'année, et surtout une meilleure année 2009 à tous

nanatitou- 27 déc. 2008 à 14:50
Bonjour Marie-Christine,

Merci de tout coeur pour votre message de soutien !!!!! C'est vrai que parfois, on se demande bien comment on va faire, comment sera demain ??? J'espère que l'on va s'en sortir avec l'aide de Crésus, qui nous aide bien dans ce genre de procédure et surtout qui évite que l'on soit "importuné" par les créanciers ou huissiers. Enfin, comme nous, on en est juste au dépôt du dossier, il y a encore quelques semaines de "tranquilité" si je puis dire.

Le seul organisme qui nous "harcelle" par tél, c'est la GE money bank. Alors, disons que comme notre prélèvement a été rejeté, ils nous appellent pour qu'on leur envoi 1 chèque majoré des frais bien-sûr, afin de couvrir très vite la dette. Pour ne pas les contrarier, on leur a dit oui, mais je ne vais pas leur faire un chèque en bois. On vient déjà d'être fichés FICP, alors je ne voudrais pas non plus être fichée "interdit bancaire" !!!!!!

C'est pas simple tout cela... Dites-moi, Marie-Christine, combien de temps après votre dépot de dossier en BDF, les huissiers sont venus taper à la porte ????
Je suppose que dans un premier temps, ils procèdent à un inventaire des biens dans la maison, pour ensuite faire une éventuelle saisie. Je sais qu'ils laissent les choses inssaisissables ....
Enfin, nous pour ce qui est des meubles, c'est confo, but ou ikéa et il n'y en a pas des tonnes !!!!! On est en location, et la cuisine fait entièrement partie de la location avec tous les appareils ménagers dedans.

Dans tous les cas, merci d'avance si vous avez quelques infos par rapport à tout cela, car nous, on en est au début.

A plus de vous lire.

Amicalement,

Nanatitou.
mariechristine33- 27 déc. 2008 à 21:38
Nanatitou

Pour vous répondre,;

Dans un premier temps j'ai constitué - toute seule - un gros dossier remis à la Banque de France, où je n'ai pas été reçue, vous vous en doutez; Ensuite, le dossier doit passer en commission, et c'est à partir de ce moment qu'il faut rester vigilante. Même si c'est difficile , il faut appeler, très poliment, humblement, mais pas en larmoyant, pour savoir où en est votre dossier. A partir du moment où votre dossier est complé , les procédures d'huissier sont suspendues, assurez vous bien que toutes vos dettes sont prises en compte. Ensuite lorsque le dossier passe en commission et que vous êtes reconnue en surendettement, c'est la BDF, qui, en fonction de vos revenus, et de vos besoins, va établir un plan de remboursement, sur des années et des années - ne vous inquiétez pas, mais il faut surtout respecter les échéances.
Le souci que j'ai rencontré est dû à une négligence de la BDF, qui a oublié certaines dettes, ne sachant plus où était mon dossier, c'est tout juste s'ils ne niaient pas l'avoir jamais reçu!!!! C'est pourquoi un huissier a bloqué mes comptes, etccc; saisie, alors que j'étais persuadée que puisque mon dossier était à la BDF, j'étais protégée...
Surtout ne perdez pas courage, et ne restez pas isolée, c'est bien de se sentir soutenue.
Vous allez vous en sortir.
je vous fais une grosse bise.
nanatitou- 27 déc. 2008 à 22:33
Bonsoir Marie-Christine,

Merci pour vos "lumières" car je m 'inquiète beaucoup et vu que je suis dépressive et sous anti-dépresseurs, je fais parfois des crises de panique. C'est pas facile à gérer.

En ce qui nous concerne, on dépose le dossier avec l'aide de l'Association Crésus et un juriste s'occupe de notre dossier. Il m'a déjà dit que le dossier ne serait pas recevable au 1er dépôt, et que l'on devrait faire appel devant le juge de l'exécution.
Le soucis est que si le dossier est déclaré irrecevable par la commission, on risque de ne plus être protégés ??? Mais bon, il y a peut-être des moyens, via l'Association, pour calmer les créanciers.

C'est vraiment la galère car notre dossier est compliqué et lourd ; je disais toujours à mon mari qu'il fallait faire qq'chose, qu'on ne pouvait pas continuer à contracter d'autres prêts comme ça, mais il n'avait pas l'air de s'en rendre compte et espérait toujours pouvoir s'en sortir en gagnant plus d'argent tous les mois.
Pour tout vous dire on en est quand-même à 800 000€ de dettes (50 révolvings env + 50 prêts conso). Eh oui ....un organisme de rachat de crédit, auquel j'ai téléphoné, ne voulait pas me croire et il pensait que je confondais encore les francs et les euros.
En 2004, on a voulu faire un rachat, mais il a été refusé ; j'ai gardé le document et je pourrais le fournir à la commission.
C'est pour cela que notre cas, est une vraie "cata" et je me demande où on va se retrouver dans quelques semaines.

Enfin, on verra bien !!!!!! Et on fera avec ....
J'essaie d'être forte, mais c'est pas si simple !!!!!

@ + de vous lire.

Nanatitou
Réponse
+0
moins plus
ADJUDICATION
Quelqu'un a-t-il été déà confronté à cette "saisie" immobilière ?
Comment cela se passe ?
Qui et à partir de quels éléments est fixé le prix de départ des enchères ?

MERCI A TOUS POUR VOS NOMBREUX TEMOIGNAGES D'AMITIE, DE SOUTIEN, ET AUSSI DE CONSEILS RECUS DEPUIS QUE NOUS AVONS POSTE CETTE DISCUSSION SUR CE FORUM, LE 07 JUIN DERNIER...
A vous voir tous aussi présents, nous devinons que d'innombrables personnes sont actuellement surendettées à cause de Banques ou d'Organismes peu scrupuleux et seulement désireux de se remplir "les poches".

Quel mal aux coeurs de toutes et tous quand on doit voir son petit patrimoine qu'on a constitué pour ses enfants, s'envoler suite à des problèmes financiers, engendrés souvent par des évènements indépendants arrivés brutalement dans nos vies.

nanatitou- 27 déc. 2008 à 23:16
Re-bonsoir Sonelite,

Encore Nanatitou ..... C'est clair que les organismes ce sont de vrais rapaces !!!!! Je viens encore de recevoir un relevé et sur une mensualité de 300€ il y a seulement 62€ de capital !!!!!!! C'est plus que honteux ....
Moi, j'ai gardé tous les courriers de pub qu'ils nous envoient régulièrement du genre "comment Mme ..... vous n'avez pas encore utilisé vos 200€ de réserve disponible, sur votre compte truc ; alors là je ne vous comprends pas .... appelez dès maintenant le 08....... vous n'avez pas une minute à perdre, et votre argent sera viré sous 48h".
J'en ai un bon paquet et je les sortirais devant le juge !!!!!!

Comment ne pas tomber dans le panneau ???? On se sentirait presque coupable de ne pas l'avoir fait !!!!! C'est limite légal, c'est de l'incitation à la consommation abusive !!!!!

je vous redonne mon n° si vous souhaitez que l'on s'appelle : 05 59 47 25 94 je pourrais alors vous rappeler, car je suis en illimité internet.

Courage à vous aussi, il faut y croire .... Et qui sait, vous aurez peut-être droit à un plan au lieu de vendre votre maison aux enchères .....

@ + Nanatitou.
yjan 4Messages postés dimanche 28 décembre 2008Date d'inscription 29 décembre 2008Dernière intervention - 29 déc. 2008 à 21:43
Un grand merci pour votre réponse. Et vous, vous en êtes où???
Bonne soirée
nanatitou- 29 déc. 2008 à 22:41
Bonsoir Yjan,

Moi, ce soir, je ne vais pas très bien ; j'ai un noeud dans l'estomac et tout cela parce qu'avec mon mari, on ne se parle pas beaucoup et quand on se parle, c'est pour se dire des choses blessantes. Il est à cran et je peux le comprendre, mais je ne voudrais pas que ces histoires d'argent nous fassent basculer dans la séparation.
Seulement, quand tout va à peu près bien, on pense qu'on est fort et qu'on va résister à tout ça, mais lorsque les soucis avec l'argent deviennent envahissants, il est beaucoup plus difficile de gérer, et les mots partent vite et la dispute éclate...

Du coup, j'ai du chagrin et je me sens bien seule ; j'ai perdu, il y a quelques années, ma grand mère maternelle qui m'a élevée, puis s'en est suivi mon grand père paternel (que j'adorais et qui me le rendait bien) ; je n'ai pas de frères ni de soeurs, et ma mère ne s'est jamais occupée de moi, tout comme mon père d'ailleurs.

J'ai suivi mon mari dans le pays basque pour son travail, et ça fait 2 ans 1/2 que je suis là, et je ne connais pas beaucoup de monde, disons personne à qui me confier. Du coup, je garde beaucoup de choses en moi et à un moment, ça éclate ....
C'est pour cela que je viens sur les forums, car je me sens moins seule, et je me dis qu'il y a sûrement des personnes qui vont me lire et me répondre. Ca me réconforte.

Voilà pour ce soir ... écrivez-moi sur mon mail si vous le souhaitez nathcsz64@aliceadsl.fr

Amitiés,

Nanatitou.
Réponse
+0
moins plus
Bonjour Nanatitou,

Ne restez pas seule quand vous vous sentez lasse, il y a bien des associations dans votre voisinage, ou des activités -gratuites - proposées, car il est important de pouvoir se vider la tête, parler d'autre chose surtout. Je sais bien que les problèmes d'argent en entraînent d'autres, et que l'on n'en voit pas le bout, que parfois on ne sait plus comment résister à toute cette pression, et que l'on arrive même plus à en parler, sans avoir des sanglots dans la gorge.
Je suis passée par toutes ces phases, mais toute seule, sans compagnon pour m'écouter, ou une présence réconfortante, une épaule solide. Croyez moi, certains matins, je me suis demandée comment j'étais encore vivante, et toutes ces épreuves avec une fille adolescente ....
J'ai traversé des crises d'angoisse que je redoutais, surtout le soir, ensuite j'ai rencontré régulièrement un psychiatre, et ça me gonflait de raconter ma vie, cela pendant quelques années. Il m'a aidée à dédramatiser, à poursuivre mon chemin.
C'est bien qu'il existe des forums , je suis d'accord avec vous, on se sent moins seule...
Courage, vous allez vous en sortir
marie-Christine

nanatitou- 30 déc. 2008 à 18:07
Bonsoir Marie-Christine,

Merci encore pour votre message de soutien et de réconfort ; ça ma fait chaud au coeur. C'est vrai qu'il y a des jours où je me demande si je ne vais pas finir dans l'océan avec une grosse dose de somnifères et m'endormir doucement...
J'y ai souvent pensé et à chaque fois, une personne me disait : pense à tes enfants et ceux qui t'entoure comme ton mari .... Mon mari, je crois qu'il en marre de moi, de ma dépression, des mes crises d'angoisse et de larmes...

Parfois, je ne sais plus .... je me sens vidée et complétement désorientée.

Moi aussi, j'ai consulté un psy pendant des années, à lui raconter ma vie ; seulement lorsque mon mari a été muté une première fois à Nantes, j'ai dû arrêté de le voir et je n'ai jamais retrouvé quelqu'un d'aussi bien, vraiment à l'écoute et avec qui le courant passe.

Depuis quelques jours, je converse beaucoup avec le Mr de l'Association Crésus, qui s'occupe de notre dossier et qui nous aide. Il est très gentil ; on s'écrit tous les jours et ça me redonne un peu d'espoir. Il y a "je ne sais quoi" qui est passé entre lui et moi et la 1ère fois que l'on s'est rencontré, il a senti que j'avais de l'angoisse et m'a donc proposé de m'aider et d'en parler ensemble.
Il est sur Arcachon au sud de Bordeaux. Comme 180 kms nous séparent, on dialogue par mail et msn et téléphone et on se verra au moins 1 fois/mois.

Voilà ....

A bientôt de vous lire et un très bon réveillon du jour de l'an et une bonne année pour 2009 surtout.

Amitiés,

Nanatitou
Réponse
+0
moins plus
Société à Directoire et Conseil de surveillance
GRAND union Ave SUITE 118 off Marcus Garvey
Manhattan NY USA
E-Fax:(+33)33382148038
Fax : (+1)7 7404223439
BUREAU AFRIQUES/CARAÏBES/PACIFIQUES
TEL:+22 993 140899 / +22 95229587
SIGMAT CREDIT INTERNATIONAL


Nous sommes un groupe d'hommes d'affaire américain, européen et asiatique. Nous distribuons les produits de mer.
Dans le souci d'éviter les ruptures qui s'observent de temps en temps sur le marché, nous avons décidé de créer un fonds d'investissement afin d'aider les producteurs de produits de mer.
Sigmat Crédit est alors une société financière créée à l'intention des sociétés qui opèrent dans le domaine maritime et aquatique.
Nous serions aussi intéressés à investir dans les domaines ci-après
* Agro-industrie
* Construction (industrielles, commerciales, résidentielle)
* Tourisme et hôtellerie
* Mine et exploitation pétrolière
* Petites et moyennes industries
* Transport (routier, maritime et aérien)
*Financement et prêt à court, moyen et long terme.
Nous disposons de techniciens dans tous les domaines, ainsi que des ressources financières prêtes à être investies.
Pour tout contact, prière écrire à
Mr Francis GRANT

Réponse
+0
moins plus
Société à Directoire et Conseil de surveillance
GRAND union Ave SUITE 118 off Marcus Garvey
Manhattan NY USA
E-Fax:(+33)3382148038
Fax : (+1)7 7404223439
BUREAU AFRIQUES/CARAÏBES/PACIFIQUES
TEL:+22 993 140899 / +22 95229587
SIGMAT CREDIT INTERNATIONAL


Nous sommes un groupe d'hommes d'affaire américain, européen et asiatique. Nous distribuons les produits de mer.
Dans le souci d'éviter les ruptures qui s'observent de temps en temps sur le marché, nous avons décidé de créer un fonds d'investissement afin d'aider les producteurs de produits de mer.
Sigmat Crédit est alors une société financière créée à l'intention des sociétés qui opèrent dans le domaine maritime et aquatique.
Nous serions aussi intéressés à investir dans les domaines ci-après
* Agro-industrie
* Construction (industrielles, commerciales, résidentielle)
* Tourisme et hôtellerie
* Mine et exploitation pétrolière
* Petites et moyennes industries
* Transport (routier, maritime et aérien)
*Financement et prêt à court, moyen et long terme.
Nous disposons de techniciens dans tous les domaines, ainsi que des ressources financières prêtes à être investies.
Pour tout contact, prière écrire à
Mr Francis GRANT
infofinanceland@gmail.com

nanatitou- 25 janv. 2009 à 19:01
Bonjour,

Moi maintenant, lorsque je vois une société où apparaît le mot "Afrique" je commence déjà à avoir de gros doutes ... Avec tous les "arnaqueurs" qui sont, soi-disant, des saints et qui profitent de la détresse des gens, mieux vaut se méfier !!!!!

nanatitou
klick- 22 févr. 2009 à 02:08
bonsoir nanatitou alors plus de nouvelles ? ou en est votre situation?? ma femme est moi nous sommes nous meme dans une situation desesperée sur endettés a hauteur de 83000 e nous ne savons plus que faire pas de bien immobillier le meme genre d'engrenage chomage galeres puis la solution pour payé ses dettes de faire des credits puis d'en faire d'autres pour ensuite payés ceux que l'on ne peux plus payés et pour manger!!!!avec deux enfants ont en peux plus on a assayés de les rachetés mais on est trop endettés a hauteur de 100%...ont ne sais plus comment faire et le dossier de surrendetement nous fait tres peurs parce que plus de lien avec notre societee sans moyens de paiement plus un delai d'attente assez long entre le moment ou vous deposé le dossier et celui ou il est traité....comment mangé???bien sur croix rouge restos du coeur etc etc mais pour des personnes qui bossent comme nous(classe plus que moyenne mais bon c'est mieux que rien...) et pas habitues a mendier au contraire c'est in tolerable est insuportable .je dois avouer que en lisant tous ces temoignages j'avais les larmes aux yeux.le pire c'est que nous ne sommes pas des voleurs nous voulons tout rembourser mais voila personne ne veut nous preter l'argent ....c'est vrai nous avons fait l'erreur de tombés la dedant mais est ce un crime dans notre societée actuelle de vouloir vivre un peu pour une fois ??d'etre un peu heureux?pas uniquement bosser bosser bosser pour que de toute maniere a la fin du mois il ne nous reste plus rien!!le pire dans tout ça c'est que l'on a rien de valeur a la maison que des meubles de "merde" excuser moi l'expression de chez but et confo rien de valeur....j'espere avoir de vos nouvelles a tous et que l'ont se sortent tous de cette merde ....
sophiag 29359Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 15 février 2015Dernière intervention - 25 janv. 2009 à 19:40
GRANDE ET GROSSE ANARQUE
marie-christine33- 20 févr. 2009 à 18:48
Bonjour,

J'Ai vu votre message parce que sur ce forum j'ai essayé d'apporter mon soutien moral, je trouve normal d'apporter du réconfort à ceux qui en ont besoi, nobody is perfect, non?
Votre groupe a-t-il déjà investi dans l'hotellerie??? je vous pose cette question, car je connais un très bel établissement en difficulté, il manque quelques fonds pour qu'il tourne à 100%.!
Etes vous intéressé? Dans ce cas je pourrai apporter des précisions


Meilleures salutations
Réponse
+0
moins plus
Bonjour,

Mais, vous avez perdu un emploi? dans les credits, il y a l'assurance "perte d'emploi", regardez bien vos contrats, je pense que dans ce cas, vos credits doivent être payés par cette assurance.

(ou alors quelque chose m'a échappé dans votre cas).

Amicalement.

astroval- 18 avril 2009 à 02:22
je viens de tomber par hasard sur tous les messages envoyés depuis 2008, et moi aussi je n'en peux plus...j'ai une HONTE immense qui me paralyse depuis plusieurs mois, je n'en peux plus de ma situation financière et je suis tombée dans la panneau comme vous des crédits "à la con" ...je n'ai aucune excuse, je me traine une culpabilité qui m'étouffe au point de vouloir mettre fin à mes njours pour "fuir" cette situation intolérable. J'ai deux enfants que j'élève seule, je suis divorcée et mes problêmes ont commencés lors de mon divorce, il y a 13 ans maintenant.J'ai cru pouvoir m'en sortir, j'ai acheté une maison, plutôt une ruine qui m'a couté les yeux de la tête et j'ai dù me mettre à faire des travaux moi-même dont je suis trés fière, mais pour qui et pour quoi maintenant. J'OSE enfin en parler à d'autres, car moi aussi j'ai été trés émue par vos témoignages!! je croyais que j'étais un CAS! j'en suis un, mais pas isolé.. cela ne va pas me rendre plus riche financièrement, mais au moins je PEUX en PARLER! personne de mon entourage n'est au courant et seul le psy que je consulte depuis 07 08 est au courant de mon desarroi...je ne dors plus, je fai "bonne figure" auprés de mes amis et famille, mes enfants me trouve taciturne... s'ils savaient!!! je ne sais plus quoi faire. J'avais fait un prêt immo classique où j'étais en capacité de rembourser, puis je me suis laissée tenter par l'appel du credit conso et revolving... j'ai renégocié mon prêt immo en rachat hypothécaire ,qui m'a couvert tous mes emprunts, mais j'ai complètement "pété" les plombs, trés dépressive et j'ai replongé..alors que j'avais trouvé une solution pour m'en sortir...je suis impardonnable, je me sens coupable de mettre ma famille en danger. j'ai une fille de 21 ans qui fait des études que je finance (par les credits révolving!!) elle ne le sait pas...je suis endettée ++++ et le pire, c'est que je suis travailleur social et que j'aide des personnes en grande difficulté sociale et financière!!!! Donc j'ai déjà aidé des gens à déposer des dossiers de surendettement! je suis connue à la banque de france de mon département professionnellement, ce qui rajoute une bonne couche de honte .Pouvons-nous échangé? comment a évolué votre situation?pouvez-vous me donner vos "astuces"? merci en tout cas pour votre sincérité, j'admire votre courage!!
nanatitou64- 18 avril 2009 à 02:52
Bonjour Astroval,

Je viens de lire votre message et vous savez, vous n'êtes vraiment pas toute seule dans ce cas .... Ici, sur le forum, nous sommes nombreux et nombreuses à être tombés dans le "panneau" comme on dit !!!!!
C'est vrai que c'est facile les révolving et avec internet, c'est devenu un jeu d'enfant .... Quelques clics et hop, le dossier est prêt ; on imprime, quelques copies basiques et en moins d'une semaine, on a les fonds !!!!!! Oui, mais A QUEL PRIX ????? Des taux jusqu'à plus de 21% (limite usuriers) ; le taux de l'usure étant à 22% en ce moment !!!!!!
Il ne faut pas culpabiliser ; cela n'est pas totalement de votre faute et puis même .... dans la vie, on a le droit de faire des erreurs ???? On peut réparer et s'en sortir...

Dans votre cas, je pense que vous devriez déposer un dossier BDF en effet à moins que vous puissiez tout renégocier vos prêts un par un, mais vu que vous avez déjà fait un rachat, c'est pas gagné !!!!!

Je vous laisse un autre lien où vous pourriez poser des questions un peu plus "techniques" je dirais ..... car ce sont essentiellement des juristes qui y répondent. http://www.sortir-surendettement.com/forum/
Je participe aussi aux dialogues sous le pseudo de "mouche" .

Dans tous les cas, ici, on peut vous écouter, vous conseiller, vous soutenir et ainsi, vous n'êtes plus seule.

Il y aura une issue ..... il y en a toujours une, mais c'est plus ou moins simple suivant l'ampleur du dossier.

Courage à vous et gardez la tête haute.

Je vous dis @ + + + + +

nanatitou
Angy- 29 avril 2009 à 17:06
Je vais vous raconter mon cas:
j'ai fait durant ces dernieres annees plein de prets revolving (suite à certains problemes je n'arretais pas d'acheter des don.. ries et je gagne 1300 euros par mois).
Aujourd'hui environ 70 OOO euros à rembourser,
je ne suis pas fichée (pour le moment),
je suis proprietaire de la maison à 50 % toute payée (400 000)
mon concubin co emprunteur gagne 5000 euros par mois il a des relevés de comptes impeccables
nous n'avons donc pas de credit immo
nous avons un emploi CDI stable depuis des années
Et bien le premier organisme de credit nous a refusé le pret, parce que mon compte avait trop de d'impayés (c'est sur je suis endettée , comment faire? si je ne l'étais pas je ne viendrai pas les voir) mais je me débrouille toujours de payer au final les creanciers
On représente encore le dossier, j'attends la suite, c'est démoralisant!!!

Donc vous voyez la difficulté pour obtenir ce prêt, ce n'est pas le reste à vivre, mais mes quelques impayés (mais pas fichée ni interdit de banque).

Je suis dégoutée!!
nanatitou64- 30 avril 2009 à 13:30
Bonjour Angie,

Vous savez, les banques en ce moment de crise, elles ne veulent pas prendre de risques !!!!! Alors pour plus de sécurité, elles refusent les prêts ....

Je dirais aussi que c'est peut-être une chance pour vous, ... une chance de moins vous endetter, car la spirale du surendettement, on plonge très vite dedans et je sais de quoi je parle ; j'en suis malheureusement la preuve vivante, comme beaucoup d'autres d'ailleurs sur ce forum et ailleurs...

Je sais que pour payer ses mensualités de révolving ou de prêt conso en cours, eh bien on va reprendre un autre prêt pour être tranquille pendant 1 mois ou 2 et puis une fois cette somme épuisée, on recommence .... seulement, il faut rajouter encore plus, puisque l'endettement a augmenté.
Au fur et à mesure que l'opération se répète, on en arrive à des sommes astronomiques et quand je dis "astronomiques", je ne parle pas de 50, 60 ou même 70 000€ (ça c'est rien !!!!!) ..... je parle de 10 fois plus !!!!

Alors voyez-vous, je dirais que votre banque, quelque part, elle vous a rendu service en n'acceptant pas votre prêt. Elle vous a évité de vous enfoncer un peu plus !!!!!

Si vraiment, vous avez trop de prêts et que vous avez du mal à rembourser vos mensualités, surtout n'aggravez pas votre cas en prenant d'autres prêts !!!!!! Déposez un dossier en BDF ou alors voyez pour un rachat de prêts éventuellement (sachant que les taux sont assez élevés malgré tout)...

Bon courage et @ + + +

nanatitou
dobe66- 13 nov. 2009 à 22:23
Bonjour
Etant ce soir dans un état mental désespéré, j'étais allée sur ce site guidée par les soucis qui me rongent et j'ai découvert plein de messages de personnes dans la même situation que moi, ce qui n'apporte pas de solutions bien sûr mais quand même cela aide, et cela m'a évité ce soir un geste désespéré.
Et notamment ce sont vos messages Nanatitou64 qui m'ont re-équilibrée un peu et je voulais, quoiqu'il arrive ensuite dans ma vie, prendre quelques minutes pour vous remercier de tout ce que vous apportez par vos messages à ceux ou celles qui vous lisent.
Il ressort une chaleur particulière dans vos messages et une force que beaucoup sont sur le point de perdre
Je souhaite profondément que vous vous en sortiez et j'espère que vous êtes aujourd'hui sur la bonne voie.
je vous redis encore: MERCI à vous et... continuez !
Quant à moi, je crois que je n'ai plus aucune solution car j'ai trop attendu. Si j'avais le courage de présenter un dossier à la BDF je pense qu'il serait irrecevable et, en prime, je risquerais d'être attaquée en justice par les Banques car j'ai dissimulé des crédits en cours "pour obtenir des crédits pour rembourser les crédits"
J'avais contacté CRESUS qui m'ont aimablement répondu mais j'habite en 66 et il n'y a pas ici de CRESUS, le plus près étant celui de Gironde à 6OO kms de là.
Je ne sais ce que je vais devenir mais,vous qui avez eu le courage d'amorcer la lutte, surtout, ne perdez pas courage, vous tous qui venez sur ce site chercher un peu de compréhension, d'aide ou simplement de réconfort
moral
Courage à tous et merci à tous ceux qui prennent la peine d'essayer de nous aider
Réponse
+0
moins plus
Bonjour,

Je viens de tomber sur cette file et sur les nombreux messages.
Je suis en train d'écrire un guide pratique pour rembourser ses dettes et éventuellement sortir du surendettement.
Je suis passé par là il y a de nombreuses années et je vois que les choses empires. Je souhaite pouvoir aider un maximum de personnes avec ce document qui regroupe toutes les solutions possibles et propose une information objective (sur internet, il est parfois difficile de savoir qui parle).
Je cherche des témoignages de gens qui s'en sont sortis qui figureront dans le document afin de montrer que s'en sortir est possible et afin d'illustrer mon propos.
Si vous êtes intéressé pour témoigner, n'hésitez pas à m'écrire ou à m'envoyer directement votre témoignage.

Le but est de raconter votre histoire, comment vous vous êtes retrouvé dans cette situation, ce que vous avez fait, ce que vous auriez fait différemment avec le recul...

- bulbester@gmail.com

Bon courage,

Michael

Réponse
+0
moins plus
Ce message est pour Michael qui demande des témoignages de personnes qui s'en sont sorties.
je veux bien témoigner, si je suis certaine que les gens en grande difficulté, pourront recevoir des conseils absolument gratuitement, et garder le moral.
je suis très touchée par la détresse que je lis dans les messages, et je voudrais croire que chacun à sa manière va réussir à trouver une issue

Réponse
+0
moins plus
Bonsoir Natanitou,

Mas, justement c'est un rachat de credit que je demande, et vous avez vu ma situation plus "haut"?
donc meme pour obtenir un rachat de credit, il suffit de quelques refus d'impayés pour qu'on refuse?(payés ensuite), ni fichée, proprio, credit voiture et immo fini, revenus mensuels net environ 6500 euros, ni malade, ni trop vieux (entre 40 et 50)! emplois très stables!

J'attends le résultat de la deuxieme banque.

Mais , p....! je plains ceux qui n'ont vraiment rien!!

Pour moi ce serait idiot de faire un dossier "banque de france" puisque si mon pret fait environ 900 euros par moi il reste environ 5700 euros pour le reste à vivre!!

Donc vous imaginez un peu?? (ou alors je me suis adressée à un courtier "naze"???)

Je ne sais plus...

nanatitou64- 30 avril 2009 à 23:14
Bonsoir Angy,

J'étais entrain de repenser à votre cas et à votre rachat de prêts qui n'a pas été accepté ..... Avez-vous demandé à la Banque de France si vous êtes fichée FICP ??? (fichier des incidents de paiement et crédit aux particuliers) ; je pense à ça, du fait que vous avez parlé d'impayés ; il y a des sociétés de crédit, qui au bout de 2 impayés sur la même année, ils vous fichent.
Evidemment, lorsque vous demandez un rachat de prêts, il est de suite refusé. Les banques interrogent systématiquement ce fichier avant d'accorder un prêt, et d'autant plus un rachat de prêts.

Essayez de vous renseigner à ce propos ; il n'y a que la banque de France qui peut vous le dire, à moins que vous ayez un ami banquier qui peut se connecter au fichier.

Courage à vous .... mais je vous le répète : faites très attention à l'escalade des crédits car ça va bien plus vite qu'on ne le pense et les sommes deviennent énormissimes !!!!!

@+

nanatitou
Angy- 1 mai 2009 à 09:30
Bonjour Nanatitou,

Je ne pense pas être fichée. Quand vous avez du mal à rembourser, les sociétés vous ecrivent pour prevenir dans un premier temps et ensuite c'est la menace du fichier, si vous ne faites aucun effort de discussion ou ne serait ce que payer une partie de la somme, ils engagent une procedure de fichier, mais vous le savez, vous êtes prévenus. En ce moment, je n'arrête pas d'échanger e mail et courrier avec eux en ayant meme donné les coordonnées du courtier pour leur prouver ma bonne foi.

Si il y en a un d'entre eux qui veut me ficher juste avant que j'obtienne le rachat, jamais ils ne seront payés alors, c'est pour cette raison, qu'il faut discuter avec ses creanciers, trouver - durant un moment - des arrangements amiables et prouver sa bonne foi, sinon ça va les énerver, et aucune discussion ne sera plus possible, et alors là, c'est le fichage .

Bonne journée, Bon Premier Mai!!
citation :
"Demain sera un autre jour"..
Scarlett O'hara - autant en emporte le vent.

Et moi je dis toujours:
"il faut s'en sortir, jamais baisser les bras ! on peut y arriver, ayons cette force!!"

Angy
nanatitou64- 1 mai 2009 à 14:58
Bonjour Angy,

Je vais vous raconter ce qui m'est arrivé avec une société que tout le monde connaît (c'est celle du petit bonhomme tout vert) ; ils m'ont accordé 7 réserves de crédit (rien que chez eux, je précise) et un jour, je vais à la banque pour régler un soucis, et là, j'apprends que je suis fichée FICP depuis presque 2 mois déjà. Je n'ai jamais été prévenue, aucun courrier, rien du tout !!!!!
Je l'ai su par hasard en consultant le banquier et ceci était dû à 2 rejets de prélèvements que j'avais eu quelques temps auparavant, mais qui avaient été pourtant régularisés...

C'est pour cela que je dis méfiance !!!! On n'est pas toujours prévenu .... la preuve !!!!!

Bon 1er mai à vous aussi !!!!!!

@ + + +

nanatitou
Réponse
-1
moins plus
Bonjour

Pourquoi n'allez vous pas voir une assistante sociale, vous savez moi aussi j'ai eu des revers de situation , et je suis allée dans un centre medico social, j'ai rencontré des assistantes sociales, et elles sont vraiment à l'écoute et efficaces pour aider les personnes dans des situations délicates J'ai aussi déposé un dossier de surendettement, mais j'ai eu des soucis, car mon dossier a traîné dans un coin, ce qui m'a créé de nouveaux problèmes avec un huissier, oui c'était l'angoisse, et un stress quotidien, mais contrairement à vous j'avais du travail mais pas salariée en "profession libérale" pour ajouter un peu plus de stress.
Oui, il y a des organismes qui rachètent les crédits, essayez de voir sur Internet les mieux référencés, par exemple demandez à "Que choisir"
Bon courage à vous mais essayez de rencontrer une assistante sociale, elle vous guidera et vous soutiendra
Tenez bon
Marie-Christine

SONELITE 5Messages postés samedi 7 juin 2008Date d'inscription 1 avril 2013Dernière intervention - 7 juin 2008 à 20:17
Merci Marie-Christine
pour votre message de soutien !

Nous avions déjà vu une Assistante Sociale au début de nos problèmes, et celle-ci nous avait rétorqué qu'il fallait absolument déposer un dossier de Surendettement. Ce que nous avons immédiatement fait. Cela s'est soldé par un échec car la valeur de notre petite et bien modeste propriété est nettement supérieure à notre endettement.

C'est un cercle vicieux. Tous les jours, j'essaie auprès des Organismes pour racheter nos crédits mais c'est toujours la même réponse : TROP IMPORTANT TAUX D'ENDETTEMENT. Evidemment, nos revenus sont d'environ 1500 € et nos emprunts de plus de 3 000 €... Vous comprenez sans doute mieux pourquoi maintenant je vous dis que nous sommes dans une situation financière très critique. Nous vons épuisé nos économies et maintenant, les impayés vont tomber... Que va-t-il se passer ensuite ?

Mais le pire dans l'histoire, c'est que nous ne demandons pas la charité et ne pas rembourser nos prêts.
Nous souhaitons seulement trouver quelqu'un qui nous prêterait les 290 000 € (total de toutes nos dettes) en attendant la vente de notre maison. Nous pourrions même commencer à lui rembourser des petites échéances immédiatement après le versement de cette somme.
Mais franchement, où se cache cet Organisme ???

Nous sommes en train de faire borner 3 terrains sur notre parcelle de 4200 m², en espérant que le produit de ces ventes pourraient nous dégager de nos emprunts.

Je vais quand même essayer d'aller revoir une AS comme vous me le suggérez.
Après tout, on ne sait jamais.

Au plaisir de continuer à converser avec vous.
bobomin- 29 juil. 2008 à 15:24
Bonjour,
votre message me fait tres chaud au coeur car mes parents sont exactement dans le même cas que vous. Evidemment, ils sont dans un état de stress incroyable et je ne sais plus quoi faire pour les aider. Nous avons également penser au dossier de surendettement mais bon, la valeur de leur maison est egalement plus elevé que leurs dettes.
Avez vous réussi à vous en sortir depuis votre mail?
Je vous souhaite bon courage et je suis de tt coeur avec vous!!!!!
SONELITE- 6 sept. 2008 à 13:31
Bonjour BOBOMIN
et merci pour votre témoignage d'amitié via Internet.
Il est évident que cela ne résoud pas notre situation actuelle, mais bien que non égoïstes, nous nous apercevons que nous ne sommes pas les seuls dans ce cas..malheureusement !!!
Nous continuons à essayer de gérer tout cela et surtout tout notre stress quotidien, avec parcimonie, mais c'est très dur d'avoir pu acquérir un petit capital pour notre unique fille et de vois que, peut-être sur une simple décision de justice émanant d'un dossier Contentieux pour des crédits à la consommation non réglés, celle-ci pourrait perdre son héritage.
De toutes manières, nous avons décidé de vendre. Nous ne voulons pas passer notre Retraite (dans quelques années) dans un lieu plein de mauvais souvenirs. LE PRINCIPAL EST DE S'EN SORTIR et de pouvoir réacquérir une maison confortable.
Mais c'est vrai que c'est très dur à gérer. Et en plus, le marché immobilier ne semble pas vouloir redémarrer. Il va falloir, je pense, un autre malheureux MAI 1968 pour que la France réalise que beaucoup de gens vivent avec une épée de Damoclès sans arrêt au-dessus de leur tête !
Et si quelqu'un (peut-être un salarié de l'un de ces Organismes Cofidis, Cetelem, Médiatis, ...et bien d'autres) lit ce message, sans doute pourrait-il nous dire un peu comment procéder afin de nous faire entendre et que nos échéances soient baissées en fonction uniquement de ce que nous pouvons régler actuellement.
Merci encore BOBOMIN pour votre soutien, et au plaisir de vous relire.
SONELITE bobomin - 31 oct. 2008 à 12:19
Bonjour Bobomin

Vos parents ont-il réussi à trouver une solution. Ils étaient, d'après ce que vous m'aviez dit, dans le même cas de "difficultés financières" que le nôtre, et je suis preneuse de tout conseil s'ils ont pu en trouver de sérieux.

Nous-aussi sommes dans un état de stress permanent, avec un manque de sommeil évident et beaucoup de maux physiques.

Pour l'instant, nous faisons patienter tous nos créanciers en leur envoyant, de temps en temps, un petit chèque de 50 €...mais ils commencentn à s'impatienter et nous menacent de saisie immobilière.

Merci de me dire si vos parents ont réussi à s'en sortir depuis votre mail en Septembre dernier.
Cordialement.
Ce document intitulé « PRET MEME SI ENDETTEMENT + ELEVE QUE REVENUS » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une