Recherche
Posez votre question Signaler

Expulsion pour loyers impayés [Résolu/Fermé]

bulle - Dernière réponse le 28 oct. 2008 à 11:54
Bonjour,
je suis propriétaire d'un studio que je loue meublé.Je ne reçois plus de paiement de loyers malgré toutes mes relances.
Après enquête de ma part, le locataire a quitté brutalement son emploi et ne s'est plus montré dans l'immeuble.
Apparemment, il est parti sans prévenir personne.J'ai envoyé une lettre recommandée qui m'est revenue avec "n'habite plus à l'adresse indiquée".
Quelle procédure dois je suivre pour résilier le bail et récupérer mon appartement,si je n'ai aucun moyen de joindre cette personne
Merci par avance de vos réponses
Lire la suite 
Réponse
+30
moins plus
Bonsoir, voir la fiche de droit-finance sur cette question pour savoir quelles sont les démarches à suivre : Modèle de lettre : location loyers impayés.
porter plainte pour grivelerie (Délit qui consiste à ne pas payer une addition de restaurant, une note d'hôtel, etc...) c'est un meublé. la police retrouvera sa nouvelle adresse (personne n'est introuvable)
Celui qui pose une question risque cinq minutes d'avoir l'air bête.
Celui qui ne pose pas de question restera bête toute sa vie.

Réponse
+16
moins plus
Bonsoir,
Vous êtes en train de vous larmoyer sur vous, vous n'avez jamais pensé aux propriétaires qui n'ont que leurs loyers pour vivre et faire vivre leur famille, perso, j'ai 4 enfants à ma charge de 15 ans à 22 mois, je" suis seule à les élever. Mes revenus se sont mes loyers. Je donne une petite précision, les gens ne sont pas expulsables du jour au lendemeain, ils faut des mois de procédure, j'en ai fait la triste expérience. Oui, certaines personnes sont à plaindre mais pas toutes car elles connaissent le système. Je suis d'accord que l'on aide mais que cela ne devienne pas de l'assistanat systématique.

veronick- 13 sept. 2008 à 09:40
LARMOYER !!!!!
vous avez 4 enfants a charge et je vous comprends !!!
moi j ai 1 fille de 16 ans que j eleve seule depuis tjours et c est un choix de vie j ai 41ans
j ai toujours travaillée jusqu a present je suis en annee sabatique deja depuis 7 mois
tout ce que j ai dans ma vie c est elle !!!!! c est mon bien le plus precieux
j ai cessée de payer mes loyer par pour embeter mon proprietaire mais parce que ma fille est atteinte d un cancer des os et les fonds que j avais de coté sont tres vite partie et croyais moi madame etre malade en france coute cher !!!!!!
vous avez raison oui je PLEURE !!!! tout les jours que dieu fasse je PLEURE pas pour les loyers que je n ai pas payer mais pour ma fille
Vous seriez a ma place vous auriez fait la meme chose payer un loyer ou sauver votre enfant le choix est tres vite fait il n y as pas de reflexion a avoir
ne juger pas les gens qui sont dans la meme situation que moi trop vite demandé et ecouté !!!! ensuite vous pourrez vous permettre de juger
veronick- 13 sept. 2008 à 12:28
mad Carotte !!
merci sachez que je n ai jamis du un sous a personne et encore aujourd hui sauf loyer que je regle tout les mois quand meme je ne fuis pas j assume !!
la vie n est pas façile pour personne je vous souhaite bon courage a vous aussi
Réponse
+14
moins plus
Arrétez de prendre les proprios pour des salauds !!!
Vous ne vous rendez pas compte qu'en ne payant pas vos loyers vous foutez aussi les propriétaires dans la merde car bien souvent ils ont des prêts en cours. Et aux yeux des banques il n'y a pas de trève hivernale Si vous n'arrivez pas à assumer votre logement vous n'avez qu'à choisir un logement plus modeste. Ce qui m'énerve c'est que généralement vous n'arrivez pas à rembourser votre loyer mais à côté vous avez le cable, le téléphone portable, le téléviseur LCD etc...
Tous les mois je risque d'être IB à cause de quelques locataires qui ne payent pas,... la justice qui ne fait rien pour protéger le proprio... On se sent impuissant, j'en ai ras le bol.

Réponse
+8
moins plus
Oui, je comprends qu'on puisse avoir des difficultés de trésorie, mais il faut aussi se mettre à la place des proprio ...

Quelqu'un de proche a eu un accident de vélo, il est handicapé depuis ... Il a été dédomagé car il a été renversé par une personne ayant bu et étant en tort.
Avec cet argent il a acheté un petit appartement de 2 piéces à crédit pour donner plus tard à son fils qui a 8 ans, en attendant il l'a mis en location. Ce loyer lui permet de payer les traites du crédit.
Mais voilà, la locataire ne paie plus son loyer, elle dit ne plus y arriver ! Pourtant elle roule en voiture et son fils a scooter ...
Pendant ce temps le proprio doit payer les impots fonciers, les traites ... Avec une pension d'handicapé, alors c'est lui qui se prive de tout.

Alors il faut se mettre un peu a la place du proprio, quand vous devez 10 mois de loyer ... Il est tout a fait normal que le proprio demande l'expulsion, pour essayer d'avoir un locataire qui puisse payer.
Le but du jeu, quand tu mets un truc en location c'est d'avoir un loyer, il y a des petits proprio qui s'endettent et la perte du loyer; les mets dans le rouge à la banque. Eux aussi ont des enfants et la vie et pas toujours facile pour eux.
Alors une petite pensée pour eux et mettez vous a leur place !

Si vous avez des difficultés, c'est pas de leur faute ... Mais vous, vous pouvez être la cause de leurs difficultés !

Réponse
+7
moins plus
bonjour
contacter un huissier , faire constater la résiliation du baîl et jugement d expulsion.

Réponse
+6
moins plus
Bonjour

Il faut qu'il contacte au plus vite les services sociaux de la mairie pour trouver un logement.


http://www.anil.org/guide/locatif/IMPAYES_LOYERS_3.pdf


Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL)peut être une solution

Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) aide à se maintenir dans leur habitation les personnes défavorisées qui ne peuvent plus payer leur loyer. Il peut même les aider à accéder à un logement.

L'aide peut prendre la forme d'une subvention, d'un prêt, de la fourniture de garanties. Par exemple, le FSL peut attribuer une subvention pour couvrir les loyers et charges impayés, ou un prêt pour la prise en charge des frais de déménagement, l'achat de meubles de première nécessité… Il peut également faire l'avance du dépôt de garantie, se porter caution auprès du bailleur…

Fonds de solidarité pour le logement (FSL)

Principe

Le fonds de solidarité pour le logement (FSL), dont la création et le financement est assuré par chaque département, accorde des aides financières aux personnes et aux familles en difficulté, afin de leur permettre d'accéder à un logement ou de s'y maintenir.


Bénéficiaires

Les aides du FSL sont applicables dans tous les secteurs locatifs (parc public ou privé), quel que soit le statut d'occupation des personnes concernées :

locataire,
sous-locataire,
Résident d'un hôtel meublé, d'un logement-foyer ou d'une résidence sociale.
Elles sont réservées exclusivement aux personnes et aux familles :

sans logement,
menacées d'expulsion sans relogement,
hébergées ou logées temporairement dans des habitations insalubres.

Nature des aides
Les aides accordées par le FSL sont attribuées pour favoriser :

l'accès à un logement locatif,
le maintien dans un logement locatif.

Aides pour l'accès à un logement locatif
Elles prennent notamment la forme :
d'un cautionnement garantissant au bailleur le paiement des loyers et des charges,
d'un prêt ou d'une subvention en vue de financer les dépenses liées à l'entrée dans les lieux,
d'un prêt ou d'une subvention en vue du règlement des dettes locatives ou de factures impayées d'énergie, d'eau et de téléphone dont le règlement conditionne l'accès à un nouveau logement.

Aides au maintien dans un logement locatif
Elles peuvent prendre la forme d'un prêt ou d'une subvention en vue du règlement des dettes de loyers, de charges locatives, et en vue du règlement des dettes des frais de procédure supportés par la personne ou la famille pour se maintenir dans le logement locatif.

En règle générale, leur attribution est subordonnée à la mise en place d'un plan d'apurement et d'un accompagnement social.


Conditions d'attribution
L'octroi des aides du FSL repose sur le niveau de ressources des personnes concernées et l'importance et la nature de leurs difficultés.

Les ressources prises en compte comprennent l'ensemble des revenus de toutes les personnes composant le foyer, de quelque nature qu'ils soient, à l'exception :

de l'aide personnelle au logement,
de l'allocation de logement,
de l'allocation de rentrée scolaire,
de l'allocation d'éducation spéciale et de ses compléments éventuels.
Appréciations des conditions d'attribution
Les départements ont la possibilité de moduler le niveau de ressources et la nature des difficultés ouvrant droit aux aides du FSL.

Les plafonds de ressources, les montants des aides et les catégories de bénéficiaires peuvent donc être appréciés différemment d'un département à l'autre.


Saisine

Le FSL peut être saisi :
directement par la personne ou la famille en difficulté,
par toute autre personne ayant un intérêt à agir, avec l'accord de la personne ou de la famille en difficulté,
par la commission départementale des aides publiques au logement (CDAPL),
par la caisse d'allocations familiales (CAF) ou par la caisse de mutualité sociale agricole (CMSA),
par le préfet du département.


Décision d'attribution
La décision du FSL accordant une aide est notifiée à la personne concernée. Il en est de même pour la décision de rejet qui est, en outre, motivée.
L'aide peut notamment être refusée lorsque le montant du loyer et des charges se révèle incompatible avec les ressources du ménage.
http://vosdroits.service-public.fr/F1334.xhtml

Réponse
+4
moins plus
Bonjour.....

Réponse
+4
moins plus
la jai un huissier qi vien le 30 pour lexplusion quicest commen cela se passe merci

Réponse
+3
moins plus
Bonjour,
je pense qu'il vous faut vous en tenir au texte de l'affichette.

Réponse
+3
moins plus
Bonsoir je suis pas d accord avec vous chaque situation est differente, je me larmoie pas sur mon sort comme vous dites, je regle mes dettes au plus vite et je me debrouille comme je peux, je profite pas du systeme car croyez moi si le systeme aidait vraiment les loyers impayés n existeraient pas!!!
J'avais une vie tranquille jusqu au jour ou mon mari est parti en me laissant tout sans rien payer et je ne travaillais pas je venais d avoir un bébé...Bref sans travail, sans argent...la situation se degrade tres vite mais comme je le precise je bosse tres dur, je paye mes dettes plus rapidement que prevu et j essaie de trouvr des solutions pour me sortir de cette spirale infernale, c'est pas la joie de vivre avec huissiers et les presentations au tribunal Mr Carotte!!
Et puis on nous fait pas de cadeau, les dettes restent et bien a notre nom sur plusieurs mois donc personne ne peut 'profiter' de cette situation..
Je comprends bien que vous avez vos credits et autres charges a regler mais dans mon car mon proprietaire a refuser le FSL (qui prenait en charge ma dette pour essayer d obtenir encore plus d argent via les dommages et interets alors que mon proprietaire a 9 logements sur la region parisienne avec des rentes!! Donc dans mon cas qui profite de qui ??
Je sais bien que chaque personne et differente et je suis pas sur le forum pour faire pitier mais pour obtenir des informations qui me permettent de trouver des solutions aux problemes que je subis car vous Mr si vous deviez etre dehors avec vos enfants je pense que vous ne dormirez pas de la nuit pendant des semaines !!!
Les derniers car d ailleurs de gens expulsés parlés dans les media denoncent des defenestrations et des suicides devant huissiers suitent à des expulsions locatives donc il y a baucoup gens qui en souffrent et non qui en profitent d'etre dans la merd...ouille.
Voilà. Merci pour votre point de vu. Une maman solo..

Réponse
+3
moins plus
dans un premier temps faire un commandement de payer par huissier de justice et signification des clauses resolutoire
quinze jours apres l huissier de justice te fait une reprise des lieux si il constate que le locataire a quitté les lieux ( edf coupe boite aux lettre pleine ou plus d effets personnels dans l appart .....) pour la modique somme de environs 500 euros

salutations et bon courage

Réponse
+2
moins plus
Bonsoir,
Avez vous essayé de vous adresser à une assistante sociale pour qu'elle vous fasse une demande de FSL (fonds solidarité Logement), c'est une aide pour payer le loyer, il en existe deux, la première ils vous payent les loyers impayés et vous leur remboursez par petites mensualités, la seconde c'est une aide que vous n'avez pas à rembourser (j'ai bénéficié de celle-là).
Moi j'ai eu les mêmes soucis que vous il y a un an, l'assistante m'a fait un dossier FSL qui a été accepté il y a peu. Ils ont tout pris en charge, les loyers impayés et aussi les frais de justice. Maintenant, ma situation est redevenue normale côté loyers.
Mais surtout un conseil : si vous faites un dossier FSL, surtout respectez bien l'échéancier qui vous sera proposé par le juge, une seule échéance impayée et votre dossier vous sera refusé.
Tentez le coup, ça ne peut que vous aider.
En tout cas, pour être passée par là et donc je sais ce que l'on ressent dans ce cas, ne perdez pas espoir, le FSL vous offre une chance de ne pas être expulsée et de repartir de zéro avec vos loyers.
Je vous souhaite bon courage. Ne perdez pas espoir, moi je suis toujours dans mon appartement, on ne m'a pas expulsée.
Bonne soirée

liline89- 13 oct. 2008 à 10:24
tu as de la chance moi le fsl a refuse le maintient dans les lieux et de m aide part ce que j ai des loyers de retard nous avons fait des propositions au prefet quand nous sommes passe devant lui il a touit refuse et il a accorde le concour de la force public la j ai eu un delais j usqu au 30 octobre 2008 part la juge de l execution je repasse le 23 car je ne sais pas si la treve hivernal demar le 31 ou pas ca serait bete d etre expulse a une journnée de la treve meme les assistantes sociale refuse de nous recevoir sous pretexte que nous sommes expulse on nous repond appele le 115
Réponse
+2
moins plus
je ne sais pas veronick si nous pouvons parler ic en messag privé?? Quelqu un sait?
Sinon peut tu me dire si tu as obtenue une diminution de ta dette via le juge (mon avocate ma dit que s etait possibl et l annulation des 10% de majoration par mois ou autres 'surfacturations' dus au retard de loyers ou est ce que ta dette est rester integrale avec les frais de justice enorme en plusou autre omme en plus que tu t y attendais pas ????
C'est vrai que je me pose beaucoup des questions et les avocats disent beaucoup de chose mais c'est a la 'bonne' humeur du juge apres....
voilà est ce que tu as MSN messenger? Ca serai bien mieux de se parler en privé non? Merci à toi

carotte- 13 sept. 2008 à 12:03
Striko et véronick, tout d'abord bonjour, je suis désolée que vous ayez pris cela trés mal, et je vous prie de bien vouloir m'en excuser, mais d'une part je ne suis pas un Mr CAROTTE mais une MME CAROTTE solo. Dans mon précédent message, j'ai dit que tout le monde n'était pas à mettre dans le même panier. Effectivement, je suis propriétaire de logements non pas dans la région parisienne mais dans le Pas de Calais, je précise, je n'ai pas hérité ou reçu de l'argent pour avoir ce bien. Je l'ai acquis et construit avec mon 1er mari. Je me suis retrouvée veuve avec 3 enfants en 2000, l'ainé a fété ses 8 ans une semaine aprés le décés de son père, la 2ème avait 2 ans et demie et le 3ème était dans mon ventre. J'ai un locataire qui a profité de la situation et qui ne m'a pas réglé son loyer pendant des mois et il s'est sauvé sans laisser d'adresse. Je précise que j'ai un jeune dans un studio qui est au RMI, je lui ai loué un studio, j'ai une maman divorcé avec 2 enfants qui n'a pas beaucoup de revenus, j'ai même fait un papaier comme quoi je n'augmenterais pas le loyer pendant 2 ans. Quand je peux aider, je le fais au cas part cas; Je ne suis pas une propriétaire qui s'enrichit au détriment des autres, j'ai mes enfants à nouriir et qui vit de ses rentes. Mes locataires ont n° perso et mon portable, je gére tout moi-même car sachez que je sais que être dans le m..... Tous les popriétaires ou tous les locataires ne sont pas mettre dans le même panier. Désolée encore de vous avoir offusqué mais certaines personnes savent profiter du système.
antiboise 1Messages postés dimanche 21 septembre 2008Date d'inscription 21 septembre 2008Dernière intervention - 21 sept. 2008 à 19:47
je suis de votre avis, tous les proprietaires ne sont pas des capitalistes, j'ai une petite retraite et l'appartement que
je louais me permettait de vivre très raisonablement, cet appartement je l'avais acheté en travaillant et en me
privant pendant des années de vacances et de superflus, mes locataires me doivent 11.000 euros ,c'est un couple
qui travaille, mais eux par contre ne se privaient pas, alors il faut faire la part des choses et rendre à Cesar ce qui
appartient à Cesar.
joss- 23 sept. 2008 à 10:46
nous sommes voisines!
mes parents sont propriétaires d'un 2 pièces loué depuis 2000 à un couple et avec depuis le début des problèmes : retards de loyers, absence d'assurance et depuis plusieurs mois ils ne sont plus payés : dette de plus de 10 000 euro soit 15 mois de loyers impayés
ils ont l'eau et le chauffage gratuits puisque dans les charges, roulent en mercedes, ont un portable chacun.
ce loyer représente un complément à la retraite modeste de mes parents : 700 et 50 euro.
mes parents ont obtenu la résiliation du bail en janvier 2008 et depuis par le jeu des délais, les locataires sont toujours dans les lieux,
leur revenus : jusqu'en 2006 Monsieur travaillait mais n'a jamais déclaré ses revenus au impôts,
il perçoit une petite retraite de la cram : déjà saisie pour 5 E par mois par le fisc
une pension militaire : insaisissable
une rente venant de la Suisse : insaisissable
tout çà pour dire que tous les propriétaires ne sont pas des marchands de biens
et que tous les locataires ne sont pas des anges
M6 devrait aussi aller voir les petits retraités, les personnes qui doivent payer le crédit immobilier et les charges de copropriété, l'impôt foncier
des gens qui se sont privés pour économiser et avoir un complément de retraite
j'ai écrit à Nice Matin pour leur demander d'écrire aussi sur ces cas là, mais à mon avis c'est moins accrocheur!
Réponse
+1
moins plus
Bé non j reve pas???
J ai un suivi un fois par mois avec l assistante sociale qui relance le service qui gere les dossiers de la loi DALO (quand je disais dans unmessage au dessus que les assitantes sociales ne font rien je disais ca pour obtenir des aids pour regler la dette pas pour les demarches), mon proces va etre reporter, je vois une personne du service logement de ma ville a la fin du mois car elle a bien eu comme d autres services un courrier de la prefecture les informant de mon expulsion probable avec enfant mineur, le juge peut aussi te maintenir dans les lieux, tu es pas forcement expulsés seul le juge decide et non ton proprietaire celui ci etant obliger de se plier a la decision du tribunal. Moi je suis sur Paris, toi je sais pas ou mais j ai l impression que tu as pas été beaucoup aidé ? As tu des enfants? Comment c'est passé ton jugment au tribunal? Est tu inscris sur les fichiers DALO? Merci de me repondre

veronick- 11 sept. 2008 à 23:56
oui j ai une fille et oui j ai fais le meme parcours que toi je t assure ne compte pas la dessus tu te trompe
veronick- 13 sept. 2008 à 11:48
striko93 !!! mon msn lalunepro@hotmail.fr
Réponse
+1
moins plus
j ai eu un etalement de ma dette bien sur mais n empeche que je dois partir !!!!
il faut absolument que tu ailles au tribunal c est important et surtout ecrit au sous prefet de ton departement moi je peux encore rester jusqu a la fin du mois
j ai tel a la caf ce st eux qui s occupe pour la dette tu demande ( unité des loyers impayés)
tu devras remplir un dossier
si tu es ds les temps tu pourras certainement rester ds ton logement sinon tu viens sur la cote on se prends une colocation (lol)

Réponse
+1
moins plus
striko93 alors oui le passage au tribunal !!!!
c ets le juge qui decide de tout surtout n ai pas peur d y aller
n est pas peur de taper aux portes et tres fort fais toi entendre !!!!!
ne pas lacher
tu vas devoir etre convoqué au commissariat de police aussi vas y !!!!! ( ils sont en general sympa)
essayons de voir par ce reseau si je peux te communiquer mon telephone et je pourrais te raconter plus en details les demarches

nina33- 14 oct. 2008 à 09:15
Pour moi, les filcs ont été ignobles, j'habite a bordeaux, et je n'ai pas reçu la visite d'un huissier, je suis expulsable, le FSL n'a pas voullu m'aider (dette de 3000euros a cause de SUR loyers pratiqués par l'office HLM)je ne sais pas comment faire, a par proposer une date pour l'expulsion, (j'ai une fille aussi de 6ans) je n'ai pas été convoquée chez le prefet ou je ne sais qui, j'ai juste l'acte du tribunal qui dit que je suis expulsable, et les relances tres agacantes du responsable contentieux de l'office HLM, qui n'hesite pas a appeler tous les gens qui portent mon nom dans le bottin pour leur dire que je n'ai pas payé mes derniers loyers et que je vais etre expulsée.
comment retarder l'echeance, y a t'il d'autres organismes que le FSL?
Merci de vos réponses.
Réponse
+1
moins plus
spain!!!! ils peuvent vous deloger mais on l obligation de vous reloger ds les 6 mois !!!! mais pendant 6 mois vous vivez ou ????? et bien dans la rue !!!! peut importe si votre maman a 65 ans ils s en tapent !!!!!! tout est entre les main du sous prefet de votre departement ecrivez lui c est la solution

Réponse
+1
moins plus
Ok ma mere va telephoner a son assistante sociale aujourd'hui merci pour tes conseil mais je en vois ou cherche un autre logement car financierement nous ne sommes pas valable aucune agence voudra nosu louer un truc.
Connait tu d'autre endroit ou je peux aller association ou autre pour un appart car en fait l'opac nosu laisse ds le f5 si je regle en totalité la dette et elle est eleve elle monte a 3100€ donc je ne les ai pas.Et ma mere en ai malade a cause du demangement car ou mettre tt les meuble.

Sincerement crois tu que l'opac aura un plus petit appart a moins de 550€ par mois. et si l'opac ne nosu reloge pas ds les 6 mois ca annule le relogement ou pas?

Merci pour des reponses

Spain

Réponse
+1
moins plus
l'huissier ne m'a pas laissé le choix

normalement c'est à la charge du locataire, mais c'est au propriétaire à payer dans la réalité car l'huissier, sachant que le locataire n'est pas solvable demande la provision au bailleur, charge à lui de se retourner contre le locataire

l'huissier peut également laisser les meubles dans l'appart et le locataire a 1 mois pour les récupérer
pendant ce temps le propriétaire est bloqué

marulanda- 24 sept. 2008 à 22:06
joss je comprends ta "douleur" mais comment apel t on quelqu un qui possedes un capital est investi dans se que l ont appel la pierre???? un capitaliste !!! meme si ton histoire n est pas joyeuse c est la triste vérité.moi ma grand mere a travaillé toutes sa vie dans les champs et elle a une retraite de 400 euro,elle n a ni apprtement ni capital et elle n a pas la justice de son coté au contraire,elle a 84 ans et elle a appris il y a quelques jour que sa valve mecanique qu elle a au coeur fuit et ont ne peut rien faire elle est trop agé l operation lui serit fatal! et l autre jour en discutant avec elle,elle m a dit "avec toutes la misere qu il y a dans le monde,les enfants unijambiste du vietnam,les enfants qui tombe sous les bombes francaises en afghanistan,les enfants qui sont expulsé vers des pays en guerre qui ne connaissent pas etcetc je n ai pas a me plaindre j ai bien vecu et il et tant pour moi de m en aller car je n ai plus la force de donné du mien pour mon prochain".je suis resté bluffé!!! et il est tres vrai qu on ne peu pas plaindre les propriétaires a qui des malheureux doivent 10 000 euros!quand ont pensent a se que les capitalistes font dans le monde!!!!!!!! joss il faut chercher d ou vient réellement le probleme detes anciens,il ne vient pas de ses locataires dont ont ne connait pas exactement la vie(tout le monde ses secret),le probleme vient du syste capitaliste et en se moment de notre cher gouvernement corrompu!!! si chaque appartement ete géré par l etat,pareil por chaque emploi,tes parents n aurait pas de souci de loyr et ils auraient une plus joli retraite pour moinsd années cotisé!!!! un probleme se combat a la base,pas en faisant du cas par cas et en chipotant sur son propre sort!!!! et comme dit ma grand mere,il semble bien loin le temps ou l etre humain pensait a ceux qi ont moins de nos jour la jalousie a pris le dessus et les gens ne regarde que se qui ont plus qu eux!!!! mais messages n aident certainement pas les locataires qui sont dans la merde jusqu au cou,je me ferai a l avenir plus silencieux pour laisser la place a des gens qui en ont vraiment besoin et a ceux qui peuvent vraiment les aider.joss et tous les atres je vous souhate de tout coeur de trouver une solution a vos probleme et dans les plus brefs delais.... a tous et toutes bonnes soirée
Réponse
+0
moins plus
bonjour mon frere doit etre expulsé en fin de semaine avec sa femme et ses deux enfants en bas ages pour loyer impayés pour cause de surendettement . peut il etre relogé? MERCI DE REPONDRE AU PLUS VITE .

BONBON cyprus - 1 oct. 2008 à 13:48
BONJOUR JE DOIS ETRE EXPULSEE POURRIEZ ME DIRE LES MOIS DES DATES D EXPULSION JE NE SAIS PLUS DANS LES QUEL MOIS JE VOUS REMERCIE BISE
liline89- 13 oct. 2008 à 10:08
tu peux etre expulse entre le 16 mars et le 30 octobbre de 6h du matin a 21h le soir apres du 31 octobre au 15 mars ses la treve hivernal moi aussi je doit etre expulse je repasse au tribunal pour voir si je ne peux pas avoir un delais de plus il m ont deja accorde 3 mois tu peux ecrire au juge execution ses tres rapide et en general tu as toujour un sursis bonne chance
aurelpro BONBON - 28 oct. 2008 à 11:54
Bonjour,

Dans le cadre d'une émission sur le logement et la précarité, je souhaiterais pouvoir traiter du lourd sujet des expulsions. Je recherche des témoignages familles qui vont être expulsées...
Est votre cas ? Merci beaucoup pour votre réponse.
Vous pouvez me répondre par mail aureliepro@yahoo.fr
merci !
marie cyprus - 9 oct. 2008 à 23:33
C'est faux. en aucun cas le préfet ne peut reloger des personnes expulsées.
PITA- 29 sept. 2008 à 16:23
SLT TT D ABORD JE TIEN A DIRE A TON FRERE KE JE SUIS DSL POUR LUI.IL ME ARRIVER LA MM SITUATION EN DEC DERNIER A LEPOQUE G T TTE SEULE A VEC MON PTIT GARCON C T TRES DUR.G U DES RETARD DE LOYER C MONTER JUSKA 5000E.JE CROYER KE JALLER PAS MEN SORTIR.UN MATIN ALORS KE JAI EMMENER MON FILS A L ECOLE L HUISSIER LA POLICE ET LE SERRURIER C RABOULER CHER MOI ALORS KE JE NETE PAS LA G T BLOQUER DEHORS JAVAI TROP LES BOULES.DS MON QUARTIER IL Y A UNE ASSOCIATION LE PPQ (projet pour un quartier);IL MON MIS EN RELATION AVEC UNE DAME DU PCF ( cette association a u bocoup a faire avec les expulsion).LE SOIR MM G RECUPERER MES CLEF AVEC L HUISSIER ET A CE JOUR JE SUIS TJRS DANS MON APPART JE REMBORSE 50EUROS EN PLUS DE MON LOYER.AVEC L ASSISTANTE SOCIALE ONT A DEMANDE UNE AIDE AUPRES DU FSL POUR KIL REMBORSE LES 5000E ET SA MARCHE A CE JOUR ILS ONT VERSER DEJA A LA BEARNAISE 3000E ET EL A REPRESENTER MON DOSSIER POUR LES 2000E KI RESTE ET J ATTEN LA REPONSE.
DI A TON FRERE KIL FO PAS LACHER L AFFAIRE COURAGE
Ce document intitulé « expulsion pour loyers impayés » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une