Posez votre question Signaler

Financement école infirmier après démission [Résolu]

petitju - Dernière réponse le 5 janv. 2013 à 17:50
Bonjour à tous,
je suis actuellement sous contrat cdi dans le commerce avec préavis de 1 mois s'il y a démission. Je recherche des infos pouvant m'aider à commencer des études d'infirmiers en étant financé par l'état ou la région. j'avoue être pas mal dubitatif car après un passage à l'ANPE cet aprem, on m'a certifié qu'il m'était impossible d'obtenir quoi que se soit ni chômage, ni assedic ou autre après démission. j'ai entendu parler d'une prochaine loi sur la démission à l'amiable, quand est-il ? Quelles aides puis je espérer (C.A.F, R.M.I, chômage??????) Merci par avance pour vos renseignements.
Lire la suite 
Réponse
+32
moins plus
bonjour! je suis étudiante en soins infimiers en j'ai démissionné à l'amiable de l'hopital privé où je travaillais car il ne me finançait pas. j' ai donc fait, avec leur accord, une "rupture de contrat conventionnelle", ce qui me permet d'avoir les assecis, soit 70% de mon salaire net.
cordialement
sev65jems- 5 juil. 2010 à 01:44
bonjour margot qu apel tu hoital privée??? merci de ta reponse.
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+6
moins plus
Bonjour, j'ai démissionné de mon CDI et après j'ai travaillé pendant 3 mois en CDD pendant l'été. Cela réouvre les droits aux ASSEDIC pour les 3 ans d'études à l'IFSI ( Formation ESI 2006 2009) Françoise.
Doudou- 4 mai 2010 à 11:24
Bonjour,
Puis-je me permettre de vous demander, d'à peu près combien étaient ces droits ASSEDICS ?
Merci
Julie
Répondre
nousse55 3Messages postés jeudi 17 juin 2010Date d'inscription 17 juin 2010Dernière intervention - 17 juin 2010 à 16:00
Bonjour Françoise, je me retrouve ds le meme cas que vous....j'étais en cdi depuis 1 an et je viens de demissioner...mon objectif est de changer d'oriantation professionnel pour me diriger vers l'ecole d'infirmiere. Cependant je ne peux pas me permettre d'y entrer sans remuneration.Vous n'avez eu aucun probleme pour les indemenités assedics ? avant cette emploi que je quitte en aout, j'avais quitté un cdi egalement de 2ans (que j'ai quitté en rupture conventionnel) puis 5 mois de chomage. Merci pour votre reponse.
Répondre
Mimi- 17 août 2010 à 20:15
Bonjour,
moi je souhaite suivre mon conjoint qui a un travail ans uneautre region. jeserais donc en mesure'avoir de droits au choage. cependant il me semblait que nousne pouvions etre indemnisé que pdt 2 ans et q doc la 3eme année d'ifsi etait à notre charge et urtt sans remuneration? comment faites vous pour avoir une remunération la derniere année?
Merci pour votre reponse
Marie
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Effectivement,le premier problème est la motivation, le deuxième les compétences, le troisième le financement.
La motivation prime sur tout: ce n'est pas un métier comme les autres, les études sont longues, 33 mois,, nécessitent de fournir un gros travail personnel. Niveau requis minimal : bac, si possible S ( ceux qui viennent des bacs SMS rament...)
Les compétences: un bon niveau de culture générale, des solides connaissances scientifiques, aucun handicap.
Voici le financement : les études coûtent de 200 à 600 e par an, selon les IFSI. On peut se faire payer ses études par l'AP-HP, à conditions d'honorer un contrat de travail ( y débuter comme agent de service, et demander la formation après réussite au concours ( qu'il faudra préparer seul et autofinancer). Il n'y a guère que les hôpitaux publics à pouvoir financer ces formations ( prix de revient pour eux : 20 à 30.000 € par an)
Autres options : bourses d'études ( pour les moins de 26 ans, aides des conseils régionaux, des communes et autres collectivités locales. Fondation de France.Croix-Rouge : il faut sonner à toutes les portes, avec un dossier bien construit et un projet qui tient la route. Il reste l'auto-financement : études la semaine, petits boulots le week-end et les vacances ( et avoir mis de l'argent de côté en prévision !
Bonne chance !
nenette- 2 oct. 2008 à 14:21
lui as tu demander un congé individuel de formation a ton employeur?? si oui il n'as pas le droit a plus de 3refus au pire cherche un autre boulot et fait toi virer de celui ci dès que ta un autre employeur par contre il te faudra travailler minimum 2ou3ans avant de pouvoir redemander a ton employeur un congé individuel de formation
Répondre
michter2 ninilema - 31 déc. 2008 à 14:33
Virginie,
Suite à 3 refus ( je me demande même si cela n'est pas deux) vous avez le droit de demander que la CAPL soit saisi de votre cas.
Répondre
marie- 5 févr. 2009 à 14:31
Bonjour,

je viens de voir votre message, et j'ai l'impression que vous pouvez me renseigner, enfin je l'espère. Voilà mon problème: je suis actuellement au chômage et je souhaite passer le concours d'infirmère en avril, le soucis c'est que le 17 février je ne serais plus prise en charge par les assedic. On m'a dit que certains hopitaux faisaient des contrats avec des étudiantes, ce qui consiste à les payer durant leur formation et qu'à la suite de celle ci l'étudiante est tenue de rester pendant 5 ans dans cet hopital ( un peu comme l'école de police). Ce qui me pose problème c'est que dans mon département on me dit que cela ne fait plus. Ma situation financière est tellement critique que je suis prête à déménager.

Si vous avez des renseignements qui pourraient m'aider, je vous remercie d'avance

merci
Répondre
corinne- 19 sept. 2011 à 13:06
Bonjour, j'ai 39 ans, deux enfants et je suis employée de commerce. J'ai passé un bilan de compétences pdt six mois car je veux changer d'orientation professionnelle. Je souhaite intégrer l'école d'infirmière seulement je ne peux pas ne pas avoir de salaire pdt les trois ans de formation!!!Ma conseillère m'a orienté vers le Fongécif qui finance la formation dans ma région en tout cas, seulement, il faut avoir le concours qui est balaise!!!
Répondre
augaxel- 29 nov. 2011 à 14:31
bonjour corinne, j'ai 30 ans et deux enfants et je suis aide médico psychologique. je souhaiterais également intégrer une école d'infirmière mais ne peux pas ne pas avoir de salaire durant la formation. un fongécif ne serait apparemment pas possible car il ne finance qu'une année. pouvez vous me dire si vous avez trouver une solution?? merci
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
les hopitaux ne financent pas les etudes sans connaitre les competences de la personne, il faut d abord y travailler en tant qu ash ou aide soignante avant de pouvoir obtenir la prise en charge de la formation ide et si on y parvient ils demandent une periode d engagement variable suivant les etablissements. De plus, le niveau de formation est de plus en plus elevé et pour arriver au fameux diplome d etat c est pour bcp un reel parcours du combattant...perso quand je vois les responsabilites d une ide et la reconnaissance...ca me fait pleurer....bientot on nous demandera de bosser au tarif du rmi...ca me desole tout cela mais bon...
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
bonjour,

Nous sommes le 9 octobre 2008, et avons commencé la formation le 29 septembre. Une de mes camarades de promotion agée de 19 ans, ayant travaillée quelque temps pour se payer sa formation a quitté son cdi a mi temps pour se diriger vers un travail à pleins temps d'un durée de 2 mois, et se retrouve sans aucun financement pour pouvoir continuer ses études. En effet, les assedics ont omis de lui préciser qu'il fallait qu'elle soit demandeur d'emploi avant d'entrer en formation. Y a t'il une ou plusieurs autres solutions pour lui permettre de continuer ses études sans etre obligée de les abandonner ?
Toute réponse sera la bienvenue, car toutes les portes se ferment face a ses attentes, alors qu'elle ne souhaite qu'une seule chose, c'est réussir!!
cin2k lauraid - 12 févr. 2009 à 22:19
justement moi ca ne me derangfe pas d'etre payer sueleument 90 euros du moment que j'ai un revenus car j'ai une petite et mon copain assuemera au moins lereste a vec ca paye mais comment faire pour toucehr les assdic en demissionant mais je n'aurais jamais assez d'heure pour travailler et ouvrir mes droit au chomage car je ne veut pas demissioner sans avor les resultat donc le 1er juillet sachant que j'ai un mois de preavis et la rentrer es fin septembre comment te l'on il accorder je stresse j'ai peur de ne pas avoir de financement devait tu travailler pour ouviri tes droit ou ils te le fesait meme apres demissions? deole je pose beauoup de question mais ca me fait un peut flipper!!
cindy
Répondre
lauraid- 23 mars 2009 à 15:42
Bien la première chose est de savoir pendant combien de temps tu peux être indémnisée par les assedic, va sur le site de pole emploi, il y a un simulateur pour connaitre tes droits et leur durée. Si tu démissionnes, tu n'auras pas le droit aux assedic tout de suite, je ne sais pas combien de temps tu vas devoir rester sans tunes mais je pense environ six mois minimum. Il reste la solution de la rupture conventionnelle du contrat de travail. Cela te permet de toucher tout de suite les assedics et de partir avec un peu d'indémnité. Il faut que l'employeur soit bien sur d'accord ensuite il y a un premier entretien ou tu vois la date de ton départ, tes indemnités, ensuite tu dois laisser passer 15 jours c'est le délais légal pour te retracter. Après l'employeur doit envoyer la convention à la direction du travail qui valide ou non la rupture dans un délais de quinze jour ouvrés !

Voila

Laurent
Répondre
romu- 16 janv. 2009 à 20:53
bonjour

Une petite question sur le CIF et le cout de la formation IFSI. si je rentre en tant que salarie CIF, dois je payer la formation (CAD 5000 Euros) ou dois je payer que les frais de scolarité. (le cas ou ncela ne serait pas pris en compte par le CIF.
J'ai deux sons de cloche différents venant de deux secrétaires de l'Ifsi.

Merci
Répondre
lauraid- 23 mars 2009 à 23:07
Je ne crois pas que tu ai a payer quoi que ce soit ! C'est pour cela que c'est très avatageux d'entrer à l'école avec un CIF. De toutes façons, les frais pédagogiques ne sont jamais à la charge de l'étudiant. Pour ce comme moi qui vont être demandeur d'emploi à la rentrer il reste les frais d'inscription à regler mais pour toi, c'est ton organisme de formation qui payera tout ça !

Laurent
Répondre
gainville- 15 juil. 2009 à 19:51
esiesuis au chomage mais sans ARE qui paye?
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Il existe une solution au financement de la formation lorsqu'on est salarié : elle s'appelle information judicieuse et patience.
L'information judicieuse consiste à se diriger vers le comité d'entreprise ou centre d'information pour préparer son dossier de demande de congé individuel de formation (C.I.F) .En effet, il ne faut pas attendre la date de cloture de dépôt du dossier de concours pour en faire la demande puisque le dossier à des dates limites de commission...Chose rarement signalée par l'employeur...
Exemple : la date de dépot du dossier pour le concours est limitée en février, la demande de prise en charge par le C.I.F à une comission en juin pour la rentrée de septembre ce qui suppose avoir rendu son dossier complet bien avant la date de connaissance des résultats...
Ce qui induit alors une patience mais pas de fatalité : car si le futur étudiant est admis en I.F.S.I mais que sa demande de prise en charge est rejetée, il conserve sa place dans l'institut de formation pour l'année prochaine.
Enfin, prenez votre destin en main: il est possible que le dossier soit refusé; alors pas de paniques. Il est possible de proposer à son employeur un licenciement transactionnel ( voir code du travail, conventions collectives, comité d'entreprise) ce qui induira une rémunération par le biais des assedics (dans la limite des droits ).
Enfin, avant de s'engager dans une telle voie, le bon sens est de rigueur : prévoyer des économies vous permettant de faire face aux premières dépenses : inscriptions, livres, repas, loyers car le temps de traitement du dossier est long ! Derniers conseils :n'écoutez que votre motivation, accompagnez vous d'une bonne méthodologie d'apprentissage pour réussir! N'écoutez pas les pseudo étudiants issus de filières dites scientifiques car chaque année de nombreux étudiants issus du secteur professionnel (aide soignant, agents et autres ) réussissent très largement leur cursus d'études.
help...- 28 oct. 2009 à 13:37
bonjour!je vois que tt le monde a du mal à se faire financer!c vrément injuste tt cela...on devrait pouvoir faire ce que lon souhaite...Personnellement, ma situation est différente mais tout de même similaire. J'ai eu mon bac S puis j'ai fait l'école dinfirmière.( avec les bourses). Depuis je travaille en cdd dans un hopital et cela va faire deux ans. Je souhaite faire l'école de puéricultrice, soit un an de formation mais je ne sais pas comment je peux me faire financer...je compte déposé un dossier pour CIF mais c pas gagné et pour les assedics je ne sais pas trop comment ça se passe??? si vs pouviez maidez............
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Bonjour,
en voyant les discussions, je commence à me poser des questions!
Enfait actuellement, je fais une prépa au concours IDE 2010 et je suis au chomage. Donc je suis en formation et mes droits s'achevent en decembre 2010.

D'une part, est-ce que lorsque l'on est en formation on prolonge nos droits?
Si non, peut-on suspendre nos droits et les reprendre lors de la rentrée à l'école?
D'autre part, si je réussi le concours, que j'affecte l'école en septembre 2010 et que mes droits prennent fin en décembre de la meme année, y-a-t-il un organisme qui prend en charge le financementde l'école, qui prend la releve à la place des assedic en quelque sorte? j'ai entendu que cela se faisait.
Qu'est-ce l'AFR?
L'AFF allocation de fin de formation?
Allocation de formation de reclassement? Comment peut-on en bénéficier?
Merci pour vos réponses
Lauraid- 12 nov. 2009 à 16:14
Salut alors je ne pas crois que tes droits s'arrêtent pendant ta prepa. Je crois que si tu rentres avant la fin de tes droits ils pourront te les prolonger ! Tu ne peux arrêter tes droits et les reprendre pour la formation. Mais il faut que tu te renseignes et surtout prends plusieurs avis ! !
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Bonsoir, quel âge as tu ? Si moins ou = 25 ans, tu peux demander à faire tes études par l'apprentissage à partir de la 2ème année si + 25 ans, travailler en même temps en tant qu'aide-soignant à partir de la 2ème année.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
g vu un conseiller mission locale qui m aide pas mal dans mes demarches etant donner que je passe le meme concours cette année le 23octobre SURTOUT NE DEMISSIONE PAS SA SERAI UNE GROSSE ERREUR!!! AU PIRE demande un licenciement a l' amiable a ton employeur si il veut bien tu aura des droit et des aides pour tes concours si il ne veut pas c pas conseiller mais pousse le a te virer! ne te presente pas au travail tout simplement tu sera peu etre griller dans le commerce il voudrons plus t embaucher si ton employeur te descend face aux autres employeur mais tu t'en fou car c'est pas vers ce metier que tu te tourne mais vers une nouvelle vie!!!;-) lol bon courage a toi!!!!
stifou- 5 janv. 2013 à 17:50
bonjour, mais si tu te fait virer est ce que tes droits fonctionnent? parce que ça devient un licenciement pour faute grave?
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
au sujet des bac!!!!! vous oubliez d'en precisé un qui ouvre ^non seulement les portes a ce concours mais aussi a d'autres metiers comme assistante sociale kiné......c le bac pro service en milieu rural anciennement appelé quand je l'ai passer bta service en milieu rural il n'est pas aussi connu que le bac sms ou s mais il en a pas moins des memes valeurs!!! ;-)
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
bonjour,


effectivement, depuis juillet 2008 il est possible de procéder à un "départ négocié" qui permet de ne pas mettre en péril ses éventuels droits (assedic, etc.)
Attention cependant à bien respecter la procédure (ce n'est ni un licenciement, ni une démission)

certaines caisses assedic financent la totalité de la formation si vous ouvrez droit aux indemnités max., certains Conseil régionaux aussi pour les DE mais attention à bien vous renseigner avant !

bonne chance

Patricia
lau51reims- 11 janv. 2009 à 18:58
Pour répondre à ta question, je crois que je peux en bénéficier pendant la totalité de la formation. Mais depuis quelques mois, il y a une rumeur qui dit que l'organisme de formation ne pourra financer qu'une seule année quelque soit la formation. Mais j'ai de toutes facons abandonné cette option, j'ai renouvelé mon CIF trois ans de suite, et je n'ai toujours pas mes financements. Je ne suis même pas sur de les avoir l'année prochaine ou les autres. C'est la galère. Je vais entrer en septembre à l'IFSI, peut importe si c'est avec les ASSEDIC ou autres choses !!! MAis bon, je me dis surtout que j'ai cotisé pendant dix ans pour la formation continue et je dois rompre mon contrat de travail pour partir en formation c'est quand même un comble. En ce qui concerne la rupture conventionnel du contrat de travail il faut que l'employeur soit d'accord il y a une proccédure bien précise, avec un minimum d'indémnité !!! A voir si l'employeur accepte.
Répondre
saperlipopette- 21 avril 2009 à 18:39
Il ne faut pas désespérer. J'ai appris hier l'acceptation de mon CIF alors que la personne qui s'occupe de mon dossier était pessimiste: ils vont voter une loi en juillet visant à modifier la durée de formation, on ne connaît pas la date de rentrée, infos cruciales normalement pour le CIF. Dans ma lettre de motivation, j'ai annoncé la couleur: pour l'égalité des droits, ils doivent prendre en compte les chiffres que l'on a aujourd'hui car peut être que cette loi ne sera jamais votée.
Répondre
marine 19- 22 avril 2009 à 21:41
Bonjour,
Combien de demandes avant d'obtenir ton CIF?
Quel est ton organisme de financement?
Répondre
saperlipopetti- 24 avril 2009 à 14:08
Cétait ma 2ème demande de financement et je suis intermittente du spectacle, mon organisme de formation est l'AFDAS.
Oralement, aux Assedics, on m'a dit qu'on pouvait souscrire à l'AFR et que, manquant d'infirmières, ils prenaient en charge les 3 années. est ce lié à mon statut, est ce une vraie info ? A confirmer.
Répondre
lau51raid marine 19 - 30 avril 2009 à 10:59
c t ma deuxième demande de financement auprès d'UNIFAF. La dernière personne que j'ai eu au tel m'a dit que de toutes façons, ils n'allaient financement qu'une seule année ! Moi je laisse tombé cette option là ! je rompt mon contrat de travail et basta !
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour,
moi aussi je galère car mes assedic se terminenet la semaine prochaine alors je cherche toutes les solutions possibles et imaginables.
Le wwek-end dernier je suis allée aux portes ouvertes de l'IFSI etje me suis renseignée car je pensais que si je retrouvais un boulot en CDI et que je demissionnais c'était mort pour la prise en charge de la formation, mais en discutant avec les formatrices elles m'ont dit que maintenant on pouvait démissionner "à l'amiable" et qu'on retouchait les assedic aussitôt, renseigne toi ça vaut peut être le coup.

bon courage
Marie
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Oui la formtrice a raison. Maintenant on peut faire une rupture conventionnelle du contrat de travail. Ce qui permet de toucher les assedics tout de suite. Fait cependant attention à l'indémnité et aux congés payés. Il faut que tu prennes tous tes congés avant car s'ils te les payes ca va faire reculer tes assedics. Mainteant les démarches sont assez compliqué fait le , le plus vite possible car il y a au moins un mois entre le début des démarches et la rupture du contrat.

Tu peux aller sur légifrance tu trouveras tous les renseignements concernant les démarches a entreprendre

Laurent
La baleine- 28 mars 2009 à 22:03
Merci Laurent pour toutes ces précieuses informations.Hier j'ai appris le refus de ma demande de cif par uniformation.C'est la déception!!je passe trois concours et je n'ai pas de financement.Et d'après ce que je lis il ne faut pas trop compter sur le Cif.Je ne sais pas vers qui me tourner tout le monde se renvoit la balle.Je suis en cdi à temps partiel 84% comme aide soignante dans un ssiad depuis trois ans et je fais un complément d'heures auprès d'un jeune homme très lourdement handicapé depuis 2 mois dans un autre service comme auxilliaire de vie et démissionner me parait très risqué,vivant seule avec ma fille.Comment être sur d'être pris en charge par les assedics durant trois ans sans avoir de mois de carences? C'est le parcours du combattant,l'évolution professionnelle surtout dans la conjoncture économique actuelle.Faut il réellement attendre 5 ans pour espérer avoir un cif ?Peut on cumuler des bourses et autres allocations?
Répondre
lauraid- 30 mars 2009 à 09:35
Tu es dans la même situation que moi, sauf que je n'ai pas d'enfant. Effectivement, c'est dure dans ton cas de prendre la décision de faire une rupture conventionnelle du contrat de travail. Pour le CIF c'est clair que c'est très long, la formation coûte pour un salarié à UNIFORMATION environ 130 000 € alors l'attente est super longue. Travailler en même temps que l'école paraît difficile compte tenu des nombreux stages, de plus si tu es indémnisée par les assedics, tu ne pourras cumuler les deux que durant 15 mois maximun et pas plus de 110 h / mois et maxi 70 % de tes indémnités. En ce qui concerne le temps d'indémnité cela dépend, normalement si tu as bossé pendant plus de deux ans consécutif tu devrais être indémnisée pendant au moins 23 mois sûr. Après cela dépend de ta région et si le métier est en tension, s'il est tu devrais pouvoir percevoir pendant le reste de la formation de l'allocation fin de formation (l'AFF). Mais c'est pas évident de trouver des infos fiables en ce moment. Il reste que si tu peux travailler en plus genre pendant les vacances etc... Tu pouras faire reculer ton chômage et donc arriver à la fin de la formation avec tes indémnités. Si tu dois démissionner, je pense qu'il faut plutôt que tu fasses une rupture conventionnelle de ton contrat de travail, si ton employeur est d'accord tu n'auras que quelques jours de carences et tu pourras toucher tout de suite les assédics. Pour simuler ton indémnités, tu peux aller sur le site du pôle emploi il y a un simulateur. Pour les bourses, je ne crois pas que l'on puissse toucher des bourses en étant indémnisé par les assedics. C'est un calcul à faire je pense, si tu diminues ton salaire, tu auras certainement plus d'APL etc...

Bon courage

Laurent
Répondre
saperlipopette- 9 avril 2009 à 22:10
Lorsque le CIF est accepté, l'étudiant ne paye pas le coût de la formation, variable entre 5000 et 6000 euros. C'est l'organisme de la formation qui le paie. Après le CIF, on retombe en statut "non financé " et on ne paye pas cette somme là pour les années qui suivent. En tous cas, c'est l'info que j'ai eu. Moi je suis intermittente du spectacle et aujourd'hui, je suis allée à l'ANPE et ils m'ont dit que l'allocation de formation Reclassement était à nouveau ouverte et que je pourrai en bénéficier pendant les 3 ans de formation. Je vis à Marseille. J'ai le sentiment qu'on ne nous donne pas mes mêmes infos ! Pour le Conseil Régional, j'aimerais connaître les modalités d'obtention de bourse.
Répondre
lau51reims- 13 avril 2009 à 10:16
Je ne connais pas trop les démarches à entreprendre pour les demandes de bourse. Cependant, ce que je peux te dire c'est qu'une personne indémnisée pour le pôle emploi n'a pas le droit aux bourses. Les indémnités ne sont pas cumulables entre elles. Pour le reste, tu peux aller sur le site infirmiers.com, il y a une rubrique sur les aides financières pendant la formation. Tu y trouveras toutes les possibilités de bourses durant la scolarité.

LAurent
Répondre
Cyril91 saperlipopette - 15 avril 2009 à 18:33
Bonjour,

Infos prisent aujourd'hui auprès du conseil regional IDF:
Une bourses, via le CR, ne peut etre cumulée avec autre chose (assedic par exple) et est reservée aux etutiants en formation initiale.
Bon courage a tous, je suis dans la mm situation et c'est effectinement le parcours du combattant...
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour,

je suis un peu perdue....

J'ai travaillé durant 4.5 ans puis ai démissionné de mon poste.
Quelques temps plus tard, je me suis inscrite à l'anpe. Désinscription (aucune aide assedic et aucun job à me proposer....).
Je viens de retravailler 2 mois. Fin CDD.
Obtention du concours donc rentrée en septembre en IFSI.

Quelle aide possible ?
Je ne vais pas bénéficier des assedics.

Je viens de demander un dossier de bourse mais j'ai vu sur leur site qu'en champagne ardennes il ne fallait pas etre demandeur d'emploi pour en bénéficier....est ce exact ? (dois je me désinscrire de pole emploi pour bénéficier de la bourse régionale ?)

Que veut dire le fait que nous devons être inscrit en formation initiale sans rupture de scolarité?

Merci de votre aide !

Merci de
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
J'ai démissionné pour rentré en IFSI en septembre dernier et après 6 mois de bataille avec l'anpe j'ai 0€ par mois donc je suis bonne pour bosser le week end et les vacances...
romu- 6 avril 2010 à 23:35
effectivement la démission ne donne pas le droit a l'ARE. désolé. Par contre pour les autres mon expérience est d'être passé par une "rupture conventionnelle" (accord de l'employeur et de l'inspection du travail). Et la j'ai eu le droit a l'ARE donc au financement de la formation IFSI (vérifier si le statut de fin de contrat par rupture conventionnelle donne toujours le droit à l'ARE)

courage RG
Répondre
didouille- 14 déc. 2010 à 20:07
je me retrouve dans le meme cas! a la différence que j'ai fait une rupture conventionnelle de contrat et que ma formation ne sera (apparement) pas prise en charge! j'ai pourtant droit a 24 mois de chomage mais sous prétexte que mon contrat c'est officiellement arrêté 6 semaines après l'entrée en IFSI, la prise en charge ne sera pas acceptée! de plus, je ne pourrais pas avoir l'ARE étant donné que je suis en formation et plus a la recherche d'un emploi. enfin apparemment j'ai le choix entre rester a la maison (arreté la formation), toucher mon chomage ou continuer ma formation sans financement! si quelqu'un a des infos ou plus de renseignements ça m'aiderai beaucoup
je suis vraiment désespérer.... merci par avance
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
effectivement, si tu as démissionné tu ne touches pas d'indemnités tout de suite. De plus, pour percevoir quelques chose il faut avoir travailler un minimum de temps. En ce qui concerne le taf en plus de la formation, c'est possible mais dure dure. Essaie de bosser un peu le temps d'avoir assez d'heure pour être indemnisé par le pôle emploi

laurent
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
pardon j'ai pas une reponse mes il ya beaucoup d'aide dans le monde et il ya beaucoup des hopiteaux peux t'aidé qu'ils sont besoins d"une infermiere.
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé « financement école infirmier après démission » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une