Posez votre question Signaler

Cotisation obligatoire rsi meme sans revenus? [Résolu/Fermé]

fruknl - Dernière réponse le 9 mai 2011 à 15:12
Bonjour,
je viens de creer ma sarl, je ne prévois pas de revenus dans les 12 mois a venir
je suis prise en charge par le régime secu general via mon mari. Je beneficie aussi de sa mutuelle
J'apprends que je dois obligatoirement changer de regime pour le RSI ET payer des cotisations.
Ne puis je pas faire valoir ma couverture secu actuelle et la fait que je n'ai pas de rentrée d'argent?
c'est un sacré trou dans le budget personnel (apparemment 804 euros / trimestre)
merci de vos commentaires
fruknl
Lire la suite 
Réponse
+188
moins plus
Bonjour
Les non-salariés, exception faite de ceux qui ont opté pour le statut d'auto-entrepreneur, doivent acquitter des charges sociales minimales y compris quand ils sont en déficit ou en absence de chiffre d'affaires.

Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net

Réponse
+59
moins plus
Je ne sais pas quel est le rôle de Jessy sur ce forum, mais le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle n'est pas encourageante. Voir même méprisante envers ceux qui veulent créer leur activité.

Je suis gérant de ma TPE depuis 8 ans et je vais très bientôt déménager en Irlande pour continuer mon activité librement. Sarah a raison: vas en Suisse: tu payes 455 €/trimestre alors que tu as déjà une couverture sociale. On le voit: les cotisations ne sont pas là pour protéger le travailleur, mais pour financer les gaspillages de l'état. Le pire, c'est qu'il se tire une balle dans le pied en décourageant ceux qui veulent entreprendre.

Il faut savoir que les cotisations des indépendants ont augmentées de 50% depuis 2000. Et ce n'est pas fini. L'état français se sucre sur le dos des travailleurs courageux - et en plus ces derniers reçoivent le mépris de ceux qui profitent de ces travailleurs - comme disait Churchill: "On considère le chef d'entreprise comme un homme à abattre, ou une vache à traire. Peu voient en lui le cheval qui tire le char." - Quand l'INSEE affirme que le taux de prélevement / PIB en France est de 41%, il faut savoir que sur un CA de TPE, le taux de cotisation RSI monte à 49% (pour 30.000 € de revenu annuel) - Si les revenus sont faibles (inférieur à 13.000 €) il monte à 60%.

Plus prosaïquement: pour ceux qui ne peuvent pas partir:
- Si vous démarrez ou bien si l'activité génère peu ou pas de CA (<32.000): regardez le statut fiscal de micro-BIC: cotisation proportionnelle au CA, pas de compta, pas de TVA.
- Si votre activité dépasse le plafond micro: passez en gérance sans rémunération: vous paierez des cotisations forfaitaires minimum (du style 455€ / tri) et pas plus. Vous vous paierez sur les bénéfices (donc après la cloture de l'année avec moins de charges: vous paierez l'IS (15%), la CSG : 10,5% et l'IR, soit globalement un 29% de prélèvement obligatoire.

De plus on peut faire une demande de réduction de l'assiette de cotisation en appelant le RSI : vous déclarez les revenus estimés pour l'année à venir, ce qui permet de réduire le coût des cotisations.

nadom- 18 janv. 2009 à 10:42
Super,je suis exactement dans ce cas,et c'est la réponse que je venais chercher sur le site.Heureusement que sur l'ensemble du forum il y a des personnes responsables.
patkw- 14 août 2009 à 14:46
Bonjour,
je suis en micro entreprise depuis 10 octobre 2008, et je viens de recevoir mon appel de cotisation pour 2009, il me demande 4601€ pour l'année , il n'on pas pris en compte la réduction de l'accre, donc il se sont trompés, je leur ai téléphoné il m'ont trouvé comme nouveau montant 2369€ pour l'année 2009.
moi j'ai calculé avec la réduction de l'accre je dois payer 1465€ pour une assiette de 10101€ (l'assiette c'est eux qui me l'on donné)
je voulais savoir si mon calcul etait le bon, et comment trouver l'assiette réelle?
BAOUN- 23 nov. 2009 à 16:57
SALUT c'est à toi que j'ai envoyé ce message:
DESOLE MAIS VOTRE CONSEIL EST MAUVAIS:
1°) Soit vous êtes en société avec un statut de non salarié et les cotisations sont les mêmes
2°) Soit vous êtes salarié et les cotisations seront encore plus lourdes pour l'entreprise.

Comme disait Coluche. Quand on sait pas on devrait fermer sa g.........

si oui désolé je me suis trompé de destinataire car le mec qui a écrit de passer en société pour payer moins de charges sociales raconte des conneries, en fait c'était pour mettre en garde ...........voila excuse -moi même si tu m'en MMMMMMM je t'en veux pas
Gente Dame- 23 nov. 2009 à 17:19
@ tous ceux et celles qui ont répondu à mon message,

Chers tous,

Je n'ai pas bien suivi la suite des événements concernant les réponses et à qui elles étaient adressées. Ne serait-il pas plus pratique que l'informaticien permette de répondre directement à qui on veut en privé d'une part, avec ou non copie sur le forum d'autre part, et qu'enfin on sache exactement à qui on écrit et qu'on ne recoive que les mails qui nous sont adressés? Quitte à ce qu'on revienne régulièrement sur le forum pour voir les autres sujets.

Pour ce qui est de la micro-entreprise, c'est un système à part qui a des obligations plus étendues que l'auto-entreprise concernant les charges sociales. Je n'aurai donc a priori rien à déclarer pendant un an (dixit les impôts des entreprises).
Par ailleurs, un ami a voulu passer de micro à auto, on lui a dit que ce n'était pas possible (mais bon, j'ai l'impression que le flou non artistique de ce qui se fait ou ne se fait pas est un brouillard commun pour toutes les administrations).
Concernant le statut fiscal, ce serait bien pourtant que le statut "auto-entreprise" existe, ce qui n'est pas le cas puisque si en statut social, une auto-entreprise l'est bien, son statut correspond au niveau fiscal à une "micro-entreprise". Comment ne pas faire d'erreur quand les dénominations sont un coup oui un coup non?
Quant à la "protection sociale" cesu ou pas cesu en auto-entreprise? J'attends de recevoir les papiers pour décider quoi faire.
Bon courage à tous,
Gente Dame
new delit- 12 oct. 2009 à 13:16
--->>>> L'ART EST DE COMPRENDRE SUR QUELLES BASES SONT CALCULEES LES CHARGES DU RSI (°_°) ???

Posté le 12 octobre 2009.

EXEMPLE d'une activité commerciale :

Mon chiffre d'affaire est de 60 00 euros... Mes charges sont de 58 000 euros.

Le RSI calcule dont le montant des cotisations annuelles sur le revenu*, soit 2 000 euros, je suis donc redevable du munimum des cotisations obligatoires soit environ : 1650 euros... moins la CSG/CRDS (environ 450 euros) car je justifie un revenu professionnel inférieur à : 4 414 euros....

* Mon avis d'imposition affiche "non imposable".

Bien évidemment, si l'entrepreneur déclare 20 00 euros de revenu... je ne vous explique pas le montant des charges sociales RSI à payer...

La principale difficulté rencontrer est la complexité des modes de recouvrements du RSI. En effet, le "CUMUL" de l'appel des contisations "PREVISIONNEL" et "REGULURISATION" porte un réel préjudice à l'entrepreneur.

Des indutries dégagent des chiffres d'affaire supérieurs à 1 000 000 d'euros... et ne sont pas imposable .. même en déficitaire... car, leurs gestionnaires ont une parfaite connaissance de la réglementation et système des charges professionnels... que tout petit artisan comme moi, ne connait pas forcément !

Je m'arrête là, malgré beaucoup d'informations à commniquer.
Bonne chance à tous
Réponse
+22
moins plus
Bonjour,

Profitons d'un dimanche pluvieux pour apporter quelques éléments à ce débat :

D'abord, tordre le cou à une idée reçue :

Le RSI, comme toutes les prélèvements sociaux n'est pas géré par l'État, mais par les partenaires sociaux... Autrement dit les syndicats !
L'État, ou plutôt le contribuable, n'intervient que pour renflouer les caisses largement déficitaires de ces dits organismes sociaux.

Ceux-ci ne sont pas gérés comme il y a 20 ans, mais plutôt comme en 1920.
Regardez la composition des conseils d'administration de vos caisses respectives, c'est assez parlant.

Pensez vous que les mutuelles, et même les assureurs qui sont des sociétés commerciales s'intéressent à ce Marché (ce fromage) par pure bonté d'âme ?
C'est bien qu'il y a des profits à faire, mais quand la gestion est "syndicale", le clientélisme pousse à avoir des effectifs pléthoriques, pas forcément des compétences...

Ma deuxième observation a trait à la future retraite des entrepreneurs que vous êtes ou rêvez d'être...
Il faut savoir qu'une bombe a retardement se cache dans les "cotisations de base", même si elle sont exorbitantes, sinon farfelues.
En effet, dans la mesure ou vous ne cotisez que sur ces bases annuelles, il ne vous est pas attribué 4 trimestre d'activité pour une année, mais un seul !

Donc, si vous commencez tôt, n'envisagez pas de vous retirer avant votre centième anniversaire.
D'autant que la retraite qui vous sera servi vous laissera libre accès au RMI et à toutes les oeuvres sociales...

Il est clair que pour un syndicaliste français, si vous décidez d'entreprendre, vous passez dans le camp des "salauds de patron" ; A vous de l'assumer !
Contrairement à la devise qui orne la plupart de nos bâtiments officiels, la France n'est pas le pays de la Liberté d'entreprendre, ni celui de l'Egalité des cotisations sociales (voir régimes spéciaux) ni celui de la Fraternité entre les salariés protégés du RSI et les entrepreneurs qui justifient leur existence.

Ces bornes étant fixées, revenons au textes, ou plutôt à vos obligations réelles.

Si la Loi (nos députés) a rendu les cotisations sociales obligatoires, pour que nous ne soyons pas dépourvu lorsque la bise viendra, elle nous laisse cependant une liberté de choix.

Pour faire court, sachez que depuis avril 2001 vous avez le droit de choisir votre caisse de sécurité sociale, retraite vieillesse etc ... dans un autre pays de la CEE.

En effet, l'ordonnance n° 2001-350 du 19 avril 2001 qui transpose les directives CEE 92/49/ et 92/96/ a officiellement aboli le monopole de la Sécurité Sociale et autres machins.

Seule l'obligation de s'assurer pour la maladie, la retraite, le chômage perdure, mais vous pouvez parfaitement choisir votre société d'assurance, de prévoyance ou votre mutuelle en France ou dans n'importe quel pays de la CEE (Pour la Suisse, à moins de délocaliser, c'est loupé!)

http://admi.net/jo/2001/06288.html

http://www.legifrance.gouv.fr/...


Mais si vous choisissez cette voie, attendez vous à devoir vous battre contre ces organismes quasi staliniens qui défendent férocement leur pré carré.

Pour ma part, après avoir obtenu, au bout de 3 ans, le remboursement des montants indus, ces organismes ont laissé à ma charge, outre les frais d'avocats, les honoraires d'huissiers et frais divers de recouvrement pour un montant de 900€...

Vous avez dit égalité ?
Code de la Sécurité Social oblige...

Plus de détails pratiques sur :
http://www.libreassurancemaladie.com/
pour le revenu du dirigeant

Bon courage à tous et à toutes.

Daniel

Réponse
+10
moins plus
BONSOIR,
Sachez que toute création indépendant ou société,est redevable de toutes les taxes(urssaf,rsi,ram....)en revanche,si vous n'avez pas de revenu pour votre première année d'activité,la rsi,vous impose une assiette de cotisation minimum mais OBLIGATOIRE,tout comme la complémentaire dont dépend votre activité.

aissa- 5 janv. 2009 à 16:22
je veu créer une sarl je veudrais savoir si tu peu me répondresvp
si mon chiffre d'affre de 0 j'ai comme meme des charge à régler
lou- 28 août 2009 à 16:41
si tu as travaillé l'année avant ta création d'entreprise, ils vont calculer tes charges sur le salaire que tu percevais. ccrois moi reflechis bien. la première année tu es exonéré de toutes les charges ce qui te laisses voir un bel horizon, et puis la seconde année tu vois au loin quelques nuages, mais encore des rayons de soleil et la 3eme année alors c la deferlante tout devient nooir
mon conseil la première année ne prends pas de gros salaires prend juste ce qu'il te faut, et mets de l'argent de coté pour pouvoir avoir de la tresorerie pour la 3eme année et surtout ne te porte pas caution de ton entreprise
bonne chance
Réponse
+10
moins plus
Bonjour,

Le probleme c'est que vous ouvez des entreprises comme vous ouvrez une boite de conserve.

Hors si vous aviez bien pris vous renseignement avant, la chambre des commerces vous l'aurez dis qu'il faut payé environ 3000 euros de cotisation la premiere annee et 4500 la deuxieme !

Si vous ne comptiez pas avoir de revenu en creant une entreprise a quoi ca sert? resté au chomage alors !

Pour info meme si vous fermez maintenant vous serez quand meme redevable des cotisations.

Les aides comme l'accre ou pour les jeunes createur sont soumis a condition c'est normal sinon n'importe qui comme vous ouvre une entreprise pour ne pas avoir de revenu ... juste pour jouer les chef d'entreprise.

Et c'est loin d'etre un jeu, alors si vous ouvrez une boutique pour jouer au marchand je vous conseil de vite fermé car vous ne pourrez jamais assume toute les charges.

lalilloise - 30 oct. 2008 à 20:01
c'est exactement ce que je pense ...
en plus ne pas bénéficier de l'accre quand on est déjà salarié, je trouve ça normal , puisqu'on ne peut pas parler de retour à l'emploi ...
maurice- 23 déc. 2008 à 15:40
cher ami au lieu de fermé la boite il vaut mieux débuté en micro entreprise une très bonne solution n'est-ce- pas
Réponse
+7
moins plus
Après vérification:
Pour les entrepreneurs qui ont déjà un emploi salarié: déclarez votre entreprise en gérance sans rémunération, la cotisation forfaitaire est faible (uniquement retraite complémentaire et CSG) soit 250€ / tri.
Il faut savoir qu'aucune brochures RSI ou CCI et personne dans un RSI ne vous parlera de cette méthode (il m'a fallu pas mal de temps, de questions et de problèmes pour avoir ces réponses).

De plus, lorsque les revenus sont inférieur au plafond sécu (6700 € en 2008) on doit cotiser mais ces cotisations n'ouvre pas droit à des points de retraite: c'est du racket.

kotchi- 23 nov. 2008 à 13:31
Etant dans le meme cas que pas mal de monde ici je m'interroge sur ce post.
J'ai crée une SARL en juillet 2008 et le RSI me reclame 1500 euro pour le trimestre.
D'autre part je n'ai pas droit a l'ACCRE et sui salarié a mi-temps en parrallèle.
je suis gérant majoritaire et ne percoit aucune rémunération.

J'ai donc ecrit au RSI que j'étais en gérance sans rémunération. les nombreux interlocuteurs que j'ai eu me certifient que le fait que je sois salarié n'a rien a voir avec mon statut au sein de la SARL et donc je suis redevable de ces cotisations. Cependant on m'indique je pourrai ne payer que 400 / tri, chose que j'attend toujours puisque j'ai recu un rappel de paiement des cotisations hier de 15OO €!

Quelles sont donc ces 250 / tri dont vous parlez???

De plus le rsi me spam ma boire au lettre avec des formulaires a renvoyer pour une nouvelle carte vitale et une déclaration de médecin traitant. Quelqu'un peut il m'expliquer a quoi cela me sert? et dois je le faire?
Je répète je suis déja salarié et donc une protection sociale et une carte vitale!
Réponse
+5
moins plus
Bonjour,

Ces la sommes pour une annee complete.

mais comme vous avez debuté en avril vous pairez vos cotisations de avril a decembre.

Vous pouvez demander a etre mensualiser pour evité des paiements de grosse somme tout les 6 mois.

il est plus facile de sortir 250 euros par mois que 3000 d'un coup

Sur le site de RSI tout est expliquer clairement, il y a des calculs en exemple, il suffit de lire.

Staff- 19 août 2008 à 14:52
Merci Jessy,en effet mentulellement c'est bien plus gérable ..
J'ai appelé le RSI et malgré que je bénéficie de l'ACCRE il m'est obligatoire de régler :
-La retraite complémentaire
et
-CSG/CRDS
Réponse
+4
moins plus
Je suis exactement dans le même cas. Je suis salariée à coté, j'ai monté une boutique en ligne, je n'ai pas pu créer l'entreprise en tant qu'activité secondaire et je n'ai pas pu bénéficier de l'accre sans réelle raison. Je ne compte pas gagné le moindre centime la première année et la rsi me demande n'ont pas 800 € par trimestre mais 1749 €. Après révision il me propose 3000 euros annuel. Comme je leur ai dit, je vais devoir me mettre en faillite à cause d'eux avant même d'avoir démarrer mon activité. Tout simplement déplorable. Où en êtes vous ? Leur avez vous envoyer un courrier en leur expliquant votre situation ? Avez vous vu vos cotisations à la baisse ? J'aimerais vraiment savoir étant dans le même cas et étant totalement désemparée sachant que je ne pourrais jamais payé autant, étant salarié à coté et que ce salaire est le seul que je touche pour SURVIVRE !

Et après on nous dit qu'on veut aider les jeunes entrepreneurs ? AHAHAH VIVE LA FRANCE !! Sarko si tu passes par là ! lol

maurice- 23 déc. 2008 à 15:31
bonjour d'abord je vois qu'il y a a trop des n'importe quoi ici , moi je cotise depuis 9 ans au Rsi je paie le minimum donc environ 1700 € par an si rsi vous réclame plus c'est parceque vous gagnez trop ou vous n'avez pas su faire le demarche necessaire
CTATAIGNER- 23 déc. 2008 à 16:49
bonjour ,si vous payer que 1700 a lannee ,vous ne devez pas faire grand chose en chiffre ,jai 55000 de CA a lannee pour 18000 de resultat comptable et paye 1100 euros par MOIS et jarrive meme pas a me prendre de salaire certain mois alors vous vivez de quoi ,ces une activiter complementaire ses pas possible que vous faite
Sarah01 maurice - 23 déc. 2008 à 20:06
lol lit en entier mes post pour savoir ma situation avnat de dire des énormité (gagner trop). Et pour les démarches, j'ai tout fai ! Mas la je tente une dernière chose. Un conseiller TPE a décidé de m'aider et je lance un recours à l'urssaf car elle n'aurai pas du me refuser la demande accre. Sinon Jgagne 0 et jsuis salariée à coté, donc le gagné trop garde le pour toi qui apparement ne déclares rien. Car payer 1700 c le strict miminum pour un revenu nul (c'est la somme que je devrai payer pour une année alors que j'ai gagné 0). Dis moi, vis tu depuis 9 ans ? As tu déjà eu un contrôle ? car je suis bluffée, ou peut etre que l'on se fait tous avoir.
didounette- 12 janv. 2009 à 19:24
le commerce j'en sors... je payais 153 € par mois au RSI, en étant en déficit ...

Vous entrez dans la " douce joie" des indépendants bouffés par les charges , mais vous avez un salaire à côté , donc vous êtes mieux lotie que ceux qui n'ont rien d'autre
juju11 maurice - 6 févr. 2009 à 08:18
comment se fait il que tu paies 1700 euros par an tu es bien le seul . ou alors tu declares 2000 euros par an .Moi c'est mon seul revenu et pour vivre de mon travail je dois avoir 2000 euros net par mois et 950 euros de charges . Comment l'expliques-tu qu'à la sorti il me reste le smic et des fois encore moins
Réponse
+4
moins plus
Petite info supplémentaire pour ceux qui ne sont pas en gérance sans rémunération::

Cotisations minimale et revenus:
Inférieurs ou égaux à 13 310 € - Maladie maternité et indemnités journalières - 958 €
Inférieurs ou égaux à 1 688 € - Retraite - 391 €
Inférieurs ou égaux à 6 752 € - Invalidité-décès - 88 €

+ AF + CSG

soit environ 450 - 500 € / trimestre

de plus si vous justifiez pour l’année 2008 d’un revenu professionnel inférieur à 4 489 €, la cotisation personnelle d’allocations familiales et la CSG/CRDS déjà versées vous seront remboursées. Dans ce cas, vous serez également dispensé du versement de la Contribution à la formation professionnelle (CFP).

soit 359 € /trimestre

Réponse
+4
moins plus
Alors le problème de la RSI est qu'elle est complètement INCOMPETENTE, nous prend pour des *** et qu'elle attribue les cotisations à la tête du client ! Je les ai encore appelé lundi car je leur avais envoyé un message il y a 4 semaines et je n'ai pas eu de réponse (pourtant comme mentionné dans ma lettre, "Merci de me tenir informée de la suite du dossier et que je sache si je vais devoir me mettre en faillite ou quitter la France !". Alors j'ai commencé a appelé à 14h pour me faire transférer sur un mauvais service, puis un deuxième mauvais service (il est alors 15h45, donc plus d'1h30 d'attente), puis sur un autre service qui me raccroche au nez sans même avoir dit "allo". Une honte. 16h15, je tombe enfin sur quelqu'un qui me semble compétent, mais tout cela pour me dire, encore une fois, il faut payer et pas de possibilité des réduire les cotisations. Leur expliquant une énième fois que j'étais également salariée à coté et que c'étais mon salaire qui allait payer ces cotisations, elle m'explique qu'il aurait été possible de baisser la cotisation si j'avais effectué 1600 heures de travail à côté. Donc pas de solution, à part les harceler, écrire au Président (ce que j'ai fait, mais sans réponse...bizarre), au ministre (idem no news...rebizarre).
Bref je le redis, pour avoir une entreprisse en france il faut être riche et générer un méga revenu dès le premier jour, pas de place pour les "petits" qui essayent de monter quelque chose et qui ont besoin de temps pour lancer leur activité.
Courage à tous !

nanou- 4 nov. 2008 à 12:11
Bonjour à tous,
Etrangement tous vos soucis me font du bien.

Ne me croyez pas sadique, je suis moi même "chef d'une entreprise" micro bic, je paie au RSI 232 euros par mois depuis création mai 07.

Je ne me suis payée que 1500 euros en 18 mois, contre 232 X 18 = 4176 euros au RSI !
Je bénéficie de l'ACCRE, "exonération de charges si magique!!" qui m'a été renouvellée une fois.

J'ai un concept qui marche, mais trop peu de trésorie pour investir, il me manque environ 4000 euros! c'est CON !!!

Et il m'a été dit que si je travaile en dehors de mon entreprise qui ne fonctionne pour l'instant qu'en saison estivale, je perdrais le bénéfice de l'ACCRE...
Si Yves ou qui que ce soit à des infos la dessus.

Sarah, si j'habitais près de la suisse, je serais déjà partie, d'autant que le magnésium est bon pour le moral cf choc !)

J'suis actuellement sous antidépresseurs, mais on ne me mets pas en arrêt.(en tant qu'indépendant m'a dit le medecin ça sert à rien)

ça sert à quoi d'oser se bouger d'être super motivé quand on n'a pas l'argent.
Je me suis levée très tôt et couchée très tard... mais je suis épuisée et dégoutée.

Pardon pour ces larmes déversées, mais les gens en direct n'aiment pas entendre les échecs et leur avouer serait faire definitivement couler ma boite !

Bon courage à vous tous !

Je note que les femmes sont nombreuses, et j'en suis fort heureuse.
sarah01- 4 nov. 2008 à 18:29
Ah la Suisse... quand je pourrais j'irai mais j'ai pas d'adresse en suisse, et pour avoir une adresse il faut un pied à terre... et les loyers sont très cher en suisse... Donc il faut un peu de temps... D'ici que j'arrive à déménager, je vais continuer de me plaindre auprès du RSI. Et je n'arrive pas à obtenir mieux que 400 € par trimestre en ayant déclarer en gérance sans rémunération alors qu'un cher collègue plus haut mentionnait 250 par trimestre en gérance sans rémunération. C'est vraiment à la tête du client !

Les périodes de fête approche alors jvais tenter un coup : dit, papa noël, pourrais tu payer mes charges cette année ? J'ai été très sage !
Voilà c'est fait lol

Courage à tous ! et soyons bon français, continuons de nous plaindre !

Sarah
Réponse
+4
moins plus
Merci à tous ceux qui nous aident à y voir ne serait ce qu'un tout petit peu plus clair.

Je constate avec amertume, qu'en plus des difficultés que l'on a pour créer quelque chose en France, on doit "subir" le mépris de gens arrogants comme celui plus haut, qui a du avoir la chance de naitre avec une cuillère en argent dans la bouche. Nous ne sommes pas tous comme vous et au moins nous avons le mérite d'essayer. Ca doit pas être drôle tous les jours dans votre vie pour être aussi dédaigneux sur un forum d'aide!

Enfin bref on le sait ils y en a partout!

Ce que je n'arrive pas à comprendre c'est pourquoi TNS est un cas à part? Si justement on ne se verse pas de salaire au début car on ne le peut, et qu'on cherche à développer ses idées et son CA, pourquoi doit on cotiser des sommes folles? Une personne du RSI me dit que meme en TNS ils estiment qu'on gagne le mini c est a dire 500€ par mois (où est la logique?..a on me dit que ca n existe pas ici..) et ils se permettent de me prelever 20%..allez comprendre.

En gros nous sommes un beau pays de vaches à lait!

Réponse
+4
moins plus
Bonjour

ATTENTION, il y a 3 ans j'ai créé ma société, j'ai eu droit aux aides de l'accre dont je ne parlerai pas, ça frise l'aumône, par contre RSI me prélevait le minimum légale 170€ par mois, sachant que depuis 3 ans je ne me paie pas, et je viens d'apprendre que je n'ai pas droit à mes trimestres depuis 3 ans sauf un peu plus d'un trimestre par an, effectivement aprés renseignement auprés d'un cabinet d'experts comptables, sans salaire pas de trimestre..... c'est fou, car lors de la création PERSONNE ne m'a informé de cet état de fait, conclusion, pour 2008, mon comptable m'a régularisé mes derniers prélevements RSI de 170€ je paie les 2 derniers mois à plus de 2000€ et en plus il faut que je me paie pour l'année 8600€ et bien entendu les charges qui vont avec !!!
Pas simple et aussi incroyable que cela puisse paraitre, j'ai eu au téléphone le RSI de ma région, aprés plus de cinquante tentatives d'appels téléphoniques, j'ai eu une personne qui m'a dit le plus simplement que personne ne lisait les mails et par conséquent je pouvait toujours attendre une réponse......
En clair, ma situation est extrêmement compliqué, aprés 3 ans d'exercice, je suis assommé par les charges et je reste poli, en attendant je lutte !!!!!
Bon courage à vous

Réponse
+3
moins plus
Bonjour à tous,

Je suis rassurée (n'y voyez aucun égoïsme de ma part) de voir que ma situation n'est pas la pire.

J'ai crée une boutique internet en octobre 2007 tout en étant salariée créateur.
Comme beaucoup d'entre vous, je ne touche absolument aucune rémunération pour cette nouvelle activité. Etant à 50/50 avec mon mari, je suis passé malgré moi gérante majoritaire.

Je vois que vous ne parlez que du RSI, mais en ce qui me concerne j'ai RSI et URSSAF, alors que quand on les appelle, ils nous disent qu'ils ont fusionné...
à la création, le RSI m'a demandé 609 € pour le trimestre, et l'URSSAF 370 €.
J'avais pourtant reçu une attestation d'exonération de salraié créateur, mais bon...

Après maints courriers et appels à ces 2 administrations, j'ai payé ces quasi 1000 €, mais n'ai plus eu rien à payer jusqu'ici. Il a fallu pour cela que je fournisse plusieurs fois mes bulletins de salire, une attestion de l'employeur comme quoi je travaillais toujours, etc...

début octobre, je viens de recevoir 2 notifications de régularisation : 23 € pour l'URSSAF, qui me dit en parallèle que j'ai un trop perçu de 89 €, et 19 € pour le RSI.
Je viens d'essayer de les appeler, mais toutes les lignes sont occupées...

Je ne sais donc pas à quelle sauce je vais être mangée pour l'année prochaine (on m'avait parlé de 19 € par mois, à voir), sous réserve de justifier que je travaille toujours à plein temps (ce qui est le cas).

Quoi qu'il en soit, cela fait plaisir de voir que l'on est pas seuls à essayer de s'en sortir, et il est clair que sans un peu d'argent devant soi, c'est la galère, car sans investissement, dur de se faire connaître, et dur de faire du chiffre...

Bonne chance à tous !

Réponse
+3
moins plus
salut
attention pour les appels de 2009
il est possible de devancer le problème des appels forfaitaires trop elevés en remplissant avant la fin de l'année
un document de la RSI 'demande de diminution de base 2009"
vous mettrez zero par avance dans les bases
je n'ai pas ce document en ligne mais il faut le réclamer
je pourrai le joindre si on peut quand j'en aurais récupéré un

a +

Réponse
+3
moins plus
vas voir au rsi quand meme pour demander a faire baisser les cotisations de la 1° année.. mais attention a la regul en 2° année si tu as fait du chiffre sur la 1°... et mais?!.. c'est bongo32 enfin!!. lol

Réponse
+2
moins plus
Bonjour les gens!

Très intéressantes vos discussions! Par contre ça fait super peur! Oui, j'avoue! Je galère et change de pays tous les ans. D'origine française, j'ai pensé quand j'étais en Australie qu'il était temps de faire confiance en mon pays et de créer mon magasin. Croyez moi qu'en tant que rmiste j en ai eu des démarches paperasses à faire, et sans vouloir jouer à la marchande, on m'avait dis que si ça marchait pas la première année avec l'accre j avais pas de charges ni d'impôts à payer. Cette accre aide -t-elle réellement? En plus de payer le loyer du local, ce qui me fait bien mal déjà comme c'est 90 pour cent de mes revenus, je vais devoir payer des tas de trucs...Je crois qu'aprés 4000 euros de travaux dans ce garage-magasin et de crédit sur deux ans je vais juste repartir à l'autre bout du monde en criant que la France n'a ni queue ni tête...A RAJ( rien à jeter), mon magasin, c'est de la récup, que des petits objets à prix emmaus et de la fripe donc vous comprenez que les bénéfices sont de la survie et non du profit. Maintenant, c'est un grand appel à l'aide à qui peut m'aider!!!Sinon je sens bien que d'ici deux mois max c'est le retour de l'autre côté du globe...

Réponse
+2
moins plus
Bonjour,

Je suis un peu dans la même situation.
De mai 07 au 31 dec. 07 j'étais gérant d’une SARL qui n'a fait aucune bénéfice et a été résilié à perte.
Pendant cette période j'ai payé mes cotisations trimestrielles pendant cette période.

Quand j'ai résilié la société, mon comptable m'a dit que je ne dois pas les cotisations de vieillesse parce-que je n'ai pas eu de rémunération.
Malgré ce fait, Le RSI me demande seulement maintenant de payer les cotisations de vieillesse pour 2007.

Qui a raison?

Merci d'avance

Réponse
+1
moins plus
Bonjour,
Si vous êtes indépendant, c'est que vous avez plus de 50% du capital directement ou indirectement.
Les cotisations sont forfaitaires et annuelles avec ou sans activité.
Le RSI mets plus de 6 mois à vous immatriculer et fait un échéancier. Je ne sais pas qui a calculé 804 € par trimestre mais cela beaucoup.
Avez vous l'ACCRE ?

lolleur- 9 janv. 2009 à 23:25
Mon comptable me la déconseillé car pour lui je n'ai pas une boite assez développé 10 500 € de benef mais du coup ça me fait 6 500 € de charge
clemtut- 9 sept. 2009 à 09:40
qd tu dit 6500 de charge tu comprend quoi dedans ?
t charge d'activité ou charge social comprise
enfin de toute façon ton comptable a resond
trojan07 6Messages postés jeudi 15 octobre 2009Date d'inscription 18 octobre 2009 Dernière intervention - 15 oct. 2009 à 14:34
Bon il semble que cela ne soit pas faisable dommage.

Non, la législation française ne le permet pas. Toute personne qui travaille et réside en France est obligatoirement affiliée au régime de sécurité sociale dont elle relève : régime général des salariés, régimes de non-salariés ou régimes spéciaux (par exemple le régime de la SNCF). Et à ce titre, elle est assujettie aux cotisations de sécurité sociale correspondantes, à la CSG et à la CRDS.

Désolé pour l'info,elle n'est pas valable
BAOUN jltsdn - 20 nov. 2009 à 17:57
DESOLE MAIS VOTRE CONSEIL EST MAUVAIS:
1°) Soit vous êtes en société avec un statut de non salarié et les cotisations sont les mêmes
2°) Soit vous êtes salarié et les cotisations seront encore plus lourdes pour l'entreprise.

Comme disait Coluche. Quand on sait pas on devrait fermer sa g.........
Réponse
+1
moins plus
Ah oui je vois que vous avez entierement raison

Vous payez alors que vous avez fait 0

Réponse
+1
moins plus
oh j'oubliais !

Vous allez payé 455 euros normal vous avez commencé le 4 mai ....

Ce que vous avez recu n'est pas un apel de cotisation mais une information, l'apel de cotisation vous le recevrez fin septembre debut octobre.

Quand on donne la moitier des informations au gens on peut pas les aider

Evidement que vous n'allez pas payé une annee de cotisation alors que vous avez commencer en mai

Magdu38- 13 oct. 2008 à 22:59
Jessy,

Je tombe sur ce sujet et alors là, je reste clouée en vous lisant.
Vous êtes sur un forum où l'on espère un soutien, une oreille attentive et amicale qui pourra répondre à nos questions.
Et au milieu de tout ça, il y a vous et votre langue de vipère qui venez foutre les nerfs à tout le monde, c'est trop rageant...ah, là j'ai du vous faire plaisir, parce que vous avez l'air d'aimer ça, provoquer ce genre d'émotion...
Vous croyez vraiment qu'on y va comme ça, tête baissée, en espérant presque que toutes les injustices de notre belle France nous tombe sur le coin de la gueule ?

Vous croyez vraiment qu'ils nous préviennent lors du stage de préparation à la création qu'on devra payer des forfaits minimums, même si on est en déficit ? Rien, c'est néant, on est tous simplement pompés par l'Etat, et au RSI, personne n'est capable de vous renseigner sur vos droits : Ils en ont rien à secouer de votre galère, ils ont leur boulot et ne sont pas prêts de le perdre, alors ils font gentiment ce qu'on leur demande : Ils encaissent ! Toujours à l'heure ! Mais quand un TNS leur demande le moindre renseignement, y a plus personne, faudrait surtout pas leur rajouter du travail...

En France, il n'y a aucune logique, quelques crétins décident que ce sera comme ça...alors on fait comme ça !
Et après on se plaint des cas qui sucent les Assedics tant qu'ils peuvent, ils ont bien raison !
Pour ma part, je fonctionne pas comme ça mais je me pose des questions...tu veux créer ton emploi, à peine démarré, on te demande près de 1700 euros alors que t'es déficitaire et que pour t'en sortir t'as repris un emploi salarié à temps plein. Tu payes donc tes cotis maladie et tout le tralala 2 fois alors que tu touches quasiment que dalle...et de l'autre côté, on nous donne des ronds pour rien foutre !...Alors pourquoi ne pas rester au chomage ? Parce qu'on est là, on veut se battre, ça "nous tient à coeur" en effet, et c'est pour ça qu'on est sur ce forum, seulement pour trouver des réponses à nos questions.

En tout cas, dès que je trouve un forum du genre www.jtenfonceplusbasqueterreçampasseletempsjaitellementdeveninacrachergraceamoilapaixdanslmondenestpaspretdesepointeretcamfaitkiffer.com/forum, je vous ferai signe !

PS : Allez donc prendre quelques cours d'orthographe

Magali
Alexarah- 3 nov. 2008 à 22:55
Par pitié, allez prendre des cours d'orthographe, lisez des livrez, faites vous faire des dictées au lieu d'insulter les gens qui cherchent simplement des informations et des pistes pour avancer dans la vie
Ce document intitulé « cotisation obligatoire rsi meme sans revenus? » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une