57 ans licenciement economique

xermao - 7 juil. 2008 à 15:58 - Dernière réponse :  jiji
- 5 janv. 2010 à 16:30
Bonjour, j'ai subi un licenciement economique à 57 ans, avec dispense de recherche d'emploi.
jusqu'au 30 mai 2008 , je percevais mon salaire de base soit 1047€. aujourd'hui l'assedic me dit que j'ai épuisé mes droits, et maitnenant, je ne perçois plus que l'allocation spécifique de 14€70 par jour.soit 448€ par mois!!!!
je n'ai que 138 trimestres pour faire valoir mes droits à la retraite, que puis-je faire??
l'allocation spécifique ne couvre pas mes dépenses fixes mensuelles qui s'élèvent à 550€.
quand j'ai été licenciée, il m'avait été dit que je percevrai mon salaire de base jusqu'à mes 65 ans. aujourd'hui j' ai 61 ans.
j'ai écrit partout, à toute les caisses, et en recommandé à l'assedic pour contester, il m'a été répondu, que ma lettre avait était mise au panier, et que mes droits étaient épuisés. où puis-je m'adresser pour faire valoir mes droits.
SVP aidez-moi,
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
+15
Utile
j ai 57 1/2 et je suis en licenciement economique ai je le droit au crp
merci
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de jiji
+4
Utile
Malheureusement, vous n'avez aucun recours possible.
Si vous êtes en fin de droit, vous ne toucherez que ce montant de 446 euros par mois!
Vous pouvez, soit trouver du travail (ce qui semble dur dans votre cas) ou bien, si vous avez des économies, acheter des trimestres de cotisations auprès de votre organisme de retraite mais cela coûte cher!
Un conseil, si vous avez un bien immo qui a un peu de valeur, vendez-le pour tenter de vivre correctement jusqu'à votre retraire!
Commenter la réponse de lolla
+2
Utile
Bonjour,

Afin de vous répondre le plus précisément possible

Pourriez vous m'indiquer votre date de naissance, jj/mm/aaaa?

La date de licenciement jj/mm/aaaa

La date de prise en charge par les assedic jj/mm/aaaa (car parfois il y a un décallage dû aux CP...).

Ces dates sont très importantes.
Commenter la réponse de hubert23
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une