Signaler

Gros problemes avec la banque populaire [Résolu/Fermé]

Posez votre question pattche - Dernière réponse le 15 avril 2010 à 07:14
Bonjour,
je suis a la bpa j ai été interdit banquaire une courte durée j ai pris rendez vous avec ma conseillere pour lui demandez de me faire un rachat de credit celle ci ma dit non .quand j ai voulu retirer de l espece avec ma carte mon compte etait crediteuir carte avalée ensuite tout mes prelevements rejetés en prelevement contesté donc des frais tout les mois pour edf telephonne mutuel assurance etc...dernierement j ai demandé une carte de retrait on ma restitué mon ancienne carte et quand j ai voulu retirer j avais plafond atteint donc je suis rentré a la banque qui n etait pas mon agence celui ci m a dit pas etonnant on vous a mis le plafond minimum de 1euro de plus j ai demandé a changer d agence comme j ai deménagée (40km) ca ma été refusé et la j ai recu une lettre simple me disant que je n avais plus le droit au decouvert et que j avais un mois pour le regulariser sachant que ce decouvert est dans mon compte convention que puis je faire merci d avance pour vos reponses
Afficher la suite 
Utile
+26
moins plus
Ma banque m'a tuer !

depuis 20 ans je possédait une entreprise de plomberie que j'exploitait avec beaucoup de réussite. je tenait cette PME de mon père qui l'avait créée 20 ans plus tôt. Aujourd'hui, je suis ruiné après avoir déposé le bilan de mon entreprise. j'accuse ma banque de m'avoir conduit à la ruine.

voici l'article qu'un journaliste de presse agence dont je remercie de sa compréhension a lé-guard des entreprises en difficultés,il va publié cet article avec précision sur ma situation

«C'est bien simple, raconte l'entrepreneur varois, j'avais 2 ans de chantier devant moi. Aussi quand ma banque m'a coupé mon autorisation de découvert sans explication, je suis tombé des nues ! Parce que la banque a pris cette décision, sans m'avertir et sans motif. Quand j'ai voulu savoir pourquoi, on m'a répondu que la banque n'avait pas à ses justifier sur ses décisions. »

Le contact avec sa banque étant rompu, il prend l'initiative de déposer un dossier auprès du Médiateur du crédit.

Confiant, le Médiateur lui promet de ne pas le laisser tomber.

En fait, cela n'a servi à rien. Le Médiateur n'a rien pu faire pour sauver son entreprise. Un vrai coup d'épée dans l'eau.

L'entrepreneur avait décroché un gros chantier d'une valeur de 180 000 euros qui démarrait le 1er avril 2009. Ne pouvant obtenir de découvert auprès de la Société Générale, qui lui a coupé les vivres, il demande un prêt de 60 000 euros, fin 2008, à la Banque Populaire, vers qui il s'est tourné pour sauver son entreprise et son gros chantier. Peu de temps auparavant, il a déposé un dossier auprès d'Oséo comme le lui a conseillé le Médiateur du Crédit, et pour être sûr de décrocher son prêt, il apporte en garantie bancaire un immeuble d'une valeur de plus de 4 millions d'euros ainsi que ses biens personnels. Le 31 mars, la veille du chantier, contre toute attente, alors que depuis plusieurs mois la Banque Populaire l'assure de son soutien, il apprend que le prêt est refusé. Le lendemain, (le 1er avril et ce n'est pas une blague!), il reçoit un courrier de la Banque Populaire l'informant de la dénonciation de son découvert autorisé (d'un montant de 40 000 euros).

«Tout cela n'a pas suffit, malgré les cautions immobilière et la garantie Oséo. La Banque Populaire a refusé de me prêter cet argent qui m'était vital la survie de mon entreprise. C'est un scandale» s'étrangle le jeune patron, âge de 42 ans.

«Résultat, j'ai déposé le bilan ! s'indigne Thierry Pardo. «Mais le plus grave, c'est que ma PME comptait des milliers de clients. J'avais 2000 copropriétés en entretien et j'effectuais, bon an mal an, près de 4500 interventions chez des clients ! A cause des banques, j'ai perdu mes clients, mes fournisseurs et mon honneur !»

Aujourd'hui, il est au bord de la ruine

Comme il veut garder la tête haute vis à vis de ses clients et de ses fournisseurs, il est allé les voir un par an en s'excusant de ne pouvoir honorer ses chantiers. Aujourd'hui, il est ruiné ou presque.

«J'ai encore quelques biens immobiliers mais vu que j'ai déposé le bilan, je ne sais pas ce que le tribunal va décider. La banque va peut être vouloir se payer sur la bête !

J'ai tout perdu de mon entreprise. Pour moi, c'est ma banque (La Société Générale) qui est la principale responsable de cette situation inadmissible! Le pire, c'est qu'autour de moi, ma famille, mon père qui avait créé cette entreprise à la sueur de son front, personne ne comprend comment une telle chose a pu arriver. Tout comme moi !» dénonce le patron de Six-Fours-les-Plages, jolie station balnéaire de la côte varoise.

Aujourd'hui, il lui reste une grande interrogation : Pourquoi sa banque a fait couler une entreprise qui avait 40 ans d'ancienneté, une entreprise qui avait un bel avenir devant elle puisque ses carnets de commandes étaient remplis pour les deux ans à venir.

«C'est incompréhensible», enrage Thierry Pardo ! «Depuis mon dépôt de bilan, qui était une période très difficile pour mes proches et moi, je vis un enfer. Cela se ressent sur ma santé qui a décliné à vue d'œil avec tous ces soucis.

Je n'ai plus rien vu que le mandataire judiciaire se paye également sur les rares actifs de l'entreprise» ajoute le patron, bien décidé à ne pas se laisser faire.

Certes, le juge du tribunal de Commerce de Toulon lui avait donné deux 2 mois pour redresser l'entreprise. «Ce n'est pas d'un délai dont j'avais besoin, assène le jeune chef d'entreprise, c'était d'un moyen de paiement, chéquier ou carte bancaire. Car les clients, je les avais, j'avais des chantiers et des commandes. Mais pas de moyens de paiements pour acheter mon matériel !», dénonce Thierry Pardo, certain que la banque a voulu le tuer pour s'emparer à vil prix de son patrimoine immobilier.

Où est passé l'argent que l'État a donné aux banques ?

Mais c'est une mission impossible à remplir vu l'absence de concours bancaires, une interdiction d'émettre des chèques et plus de carte bleue.

Résultat : ses fournisseurs ne lui font plus crédit. Il lui est impossible d'acheter du matériel pour les chantiers puisqu'il ne dispose d'aucune trésorerie.

Comment dans ces conditions redresser son entreprise ?

« Ma plus grande crainte, c'est de voir saisir mon patrimoine immobilier que j'ai mis vingt ans à me constituer.

Autant dire que je suis très en colère contre l'État et le Gouvernement car je voudrais bien savoir où est passé tout cet argent que l'État a donné aux banques pour les renflouer et pour qu'elles prêtent aux PME et à l'économie française ?

Je constate également que dans ces périodes très difficiles, personne ne vient à votre secours. Comme je l'ai indiqué plus haut le pouvoir du Médiateur du Crédit s'arrête à la porte de son bureau car visiblement, ce sont les banques qui font la loi.

Personne ne vient vous soutenir dans ces moments là : ni les élus consulaires, ni les élus politiques. Tout le monde s'en lave les mains.

Je comprends que certains passent à l'acte en se supprimant. Aujourd'hui, les banques françaises ont du sang sur les mains car en France beaucoup de commerçants ou de petits artisans en sont réduit au suicide pour échapper au rouleau compresseur meurtrier des banques.
Dans les journaux, on nous bassine avec les morts de la Grippe Mexicaine. Mais pas une ligne sur les suicides des commerçants et des artisans, ruinés par leur banque !» conclut, très en colère, le patron varois.
Dominique htw63- 14 mars 2010 à 07:19
Client de la Banque Populaire depuis 1995 ( date d'achat de mon appartement ), j'ai eu une 1ere conseillere dynamique qui m'a simplifié toutes les démarches.
J'avais une image trés positive de cette banque.

Ensuite, cette conseillere a été mutée, et je " suis tombé "sur des conseilleres ou conseiller qui n'ont avaient que le nom ( impolis, ne repondant pas à des renseignements smples, etc...).

J'ai changé plusieurs fois d'agence avant de rouver une conseillere avec qui je pouvais dialoguer un minimum lorsquej'avai un projet ( ouverture d'un nouveau compte, demande de chéquier, renouvelement de carte bancaire...).
En janvier 2010, cette conseillere est mutée et me donne les coordonnées mail de la collégue qui la remplace ansi que son N° de téléphone de bureau.

Début mars, j'adresse un bref mail à cette conseillere pour lui demander un renseignement au sujet d'une carte bancaire arrivant à expiration.
Elle ne me répond pas et n'accuse même pas réception du mail que j'ai l'habitude de demander.
Idem pour un 2eme mail
Je n'ai jamais eu de probléme financier avec la banque populaire ( dont je suis également sociétare ), as plus que dans les 2 autres banque que j'ai connu depuis " avant 1978 ".
J'ai fini de rembourser mon prêt immobilier à la Banque Populaire.

Je contacte par mail les conseillers à l'adresse indiquer sur le site cyberplus de la B¨Populaire.
Ceux-ci me demande de communiquer desormas avec ex, et s'ils le jugent utles, ils feront parvenir mes courriers à a conseillere. ( Conseillere qui ne s'est jamais présenté comme c'est habituellement le cas dans les banques par un bref courrier ).

Cette discrémination est-t-elle légale, surtout que je suis sociétaire de la B-Populaire, et que me conseillez-vous pour resoudre ce probléme ?


Cordialement,
Utile
+21
moins plus
Confirmation la banque populaire 1ère banque française pour les crédits,
mais dès qu'il y a des problèmes elle vous enterre!!!!
Utile
+17
moins plus
Bonsoir a vous

Etant actuellement dans une situation financière bloquer je voulais partager avec vous
quelques lignes qui me permettrai de me confier et peut être recevoir des solutions ou
conseils pour refaire surface. Je sais que je ne suis pas le seul dans cette cituation et
que beaucoup s'en sont sortie alors à tout ces gens je demande conseil. Merci.
Ayant été abusé financièrement par mon ex copine (trop acro pour lui dire non)
je me suis retrouvé débordé par les dettes que j'avais fait étant chez mes parents
et sans loyer ou autre pension a donner. J'en ai profité. Mais voila des retard ont
été généré a force de lui donner sans compter.
Pendant ce temps, la banque PoP au lieu de m'aider et me trouvé une solution qui
m'aurrait aidé n'a fait que me retirer des frais a tour de bras. (800 € en 3mois)
Pour m'aranger d'apès la nouvelle conseillère celle ci m'a contracter un prêt qui
devait me servir a payé les retard et le découvert. Mais voila, a peine tombé sur mon
compte des frais sont retenue sur l'argent du prêt. Ce qui me permet de rélger juste
une partie du découvert ainsi que des retard de paiments. S'en suit après une nouvelle
chute vers un découvert important.
Après ça je ne vois plus d'autre alternative que de monter un dossier banque de france
pour épurer toute mes dettes et revivre mieux financièrement.
Pour les créenciers autres que le banque pop le plan banque de france est suivi a la lettre
donc plus de dettes auprès d'eux.
Pour en arrivée la j'avais quand changé de banque en ouvrant un compte a la poste les seul
qui m'on bien accèpter.
Donc je mets en place un virement automatique pour le règlement des dettes a la BP.
Il me revoie un courrier pour m'informer que les sommes que je virais sur le compte
ne corespondaient pas avec celles qu'ils avaient dans leur papier.
Biensur car ils avaient contracté un autre prêt sans que je le sache.
Mais bon, pour leur prover que j'étais de bonne fois je me suis mis a leur verser
la somme demandé.
Tous allais bien j'usqu'au moment ou leur prélèvement avait changé de dates et
intervenais plus tot dans le moi alors forcement mon compte n'étant pas soldé
sa na passais pas. Alors j'ai procédé a des versement en liquide directement sur
le compte BP. Et comble de ma mal chance 3 versements de 300 euros a 1 mois
d'intervale ont été égaré par la BP dans laquelle je faisais les dépos. Alors j'ai demandé
des explication et déposé plainte. Safait 2ans et je n'ai pas de nouvelles. Mais pendant ce temps
ils n'ont pas perdu le nord les frais au repris de plus belle et les autres dépos que je faisais
pour mon dossier leur servaient a comblé le découvert généré par les frais.

Pour Finir ma situation aujourd'hui
La BP me fait passé pour movais payeur a la B de F
La BP devait me donner un RIB d'un autre compte car le mien passais en contencieux et était
cloturé sous 40 jours.
Au lieu de ça je me retrouve chez l'huissier a lui verser 300 pendant X temps et mes parents
s'étant porter caution pour mon deuxième prêt doivent eux aussi verser 250 pendant X temps

je suis en train de tomber malade sachant que je vais me marier avec un femme exeptionnel et
que je vais devenir papa le 29 mars prochain.
Désolé pour ce roman j'avais besoin de lacher ce que j'ai sur le coeur.
Merci d'avance a tout ceux qui poseront les yeux sur ces quelques lignes
ne faite pas attention au fautes je suis très nul en orthigraphe.
Cordialement
MrPasDBole (greg)
Utile
+14
moins plus
Mon épouse et moi nous avons aussi le meme problème avec la bpl nancy il préleve tout les mois de 375 euro de frais et comme on appelle mon conseiller et toujours en réunion je laisse un message il me rappel jamais et ça fais 6 mois que sa dur. ya t'il un texte de loi qui parle des fraudes banquaires.
nat- 22 janv. 2010 à 13:17
Bonjour,
a ce jours aussi j'ai de gros problémes avec la banque populaire du nord .
je suis passer chez le notaire le 27 octobre 2010 pour signier un compromis de vente, je contacte donc mon banquier qui nous donne un rdv le 20 novembre jusque la tout va bien nous signons les papiers necessaire et nous devrions recevoir l offre de pret d'ici une semaine d'aprés le banquier . Début decembre le banquier m'appelle pour me dire il faut repasser a l'agence car l'offre de pret et revenu je me suis tromper dans les dates oups on fait confiance, entre temps les papiers manquant nous sommes aller déposé a l agence comme ca il avait tous. Re nouveau rdv le 15 décembre car il n'a pas pu nous recevoir avant nous ressignons les papiers suite a son erreur , il nous dit voila l offre arrivera chez vous dans une semaine rebelotte mm baratin.
Fin décembre pas de nouvelle malgré nos coups de fil passer au banquier qui lui meme n'a pas eu la politesse de nous rappeler malgre nos relance télèphonique.Début janvier je télèphone de nouveau a l agence souci mon banquier pas la il est malade on ne c'est pas quand il reviens!! Donc je pose la question a la personne que j'ai au bout du fil ou en est mon dossier, on me répont ba il vous manque ci il manque cela dans votre dossier je dit ha non j'ai tout porter les papiers manquants courant décembre il ne manque rien. Je dit ok je vous fax cela maintenant ce que je fais donc dans les mns qui on suivit. J'allais pas les soutenir je n'aurais pas eu raison.
Soudain me viens cette idee de télèphoner au siege de la banque populaire du nord dont je déconseille fortement de leur faire confiance et je le cri haut et fort !!!! Le siege ne me demande pas les mm papiers que mon agence oups il y a un blem , j explique donc mon cas a cette personne au siege trés gentille a mon gout pour elle il me manque simplement la masse cadastrale ce ke je fax de suite apres avoir couper court la discution je fax ce papier qui logiquement aurait du etre demander en debut de demande de pret mais non la encore tout en derniere mn moi je ne peux pas le sucet de mon pouce si mon banquier ne me le demande pas. J e rappelle donc le siege elle a bien recu mon fax entre temps elle me dit que depuis le 2 décembre aucune nouvelle de mon agence dossier en attente verte de colere je raccroche j essai de nouveau de joindre une personne competente dans cette agence a ce jour je dis aucune ,le directeur me télèphone un soir pour voir un peu la situation il me dit je fais le necessaire et je vois avec votre conseiller .Je lui dit non monsieur je ne veux plus avoir a faire a votre imcompetent sinon je vais etre tres désagreable et trés méchante envers lui ,il me répond bon je voix pour que ce soit un autre qui s'occupe de vous.Une semaine ce passe un conseiller me télèphone pour faire le point de ce qui c'etais passer avec mon conseiller je dit non je viens pas pour ca je viens pour faire mon dossier l autre imcompétent je me fou de lui je ne veux plus rien savoir de lui M le nouveau conseiller tique un peu car il est en rdv moi je lui répond désolé moi c'est urgent mon dossier ne fait que trainer donc me faut un rdv cette semaine ok il decale tout cses rdv nous repassons a la banque le 20 janvier et oui nous signons de nouveau l assurance ect.... il nous dit mardi au plus tard vous recevrez votre offre nous voila mardi au plus tard, le facteur passer rien encore dans l apreme je rappele le conseilé qui me dit ba je vous appelle pour que vous repassez a l agence car il y a encore des papiers a signer pour l assurance!!PFFFFFF mon conjoint ce presente il lui dit bonjour en lui tournant le dos lorsqu'il se trompe dans un papier il se permet de dire je ne m emmerde aller hop a voit haute vas-y lache toi pepere mais a qui a -t-on a faire de nos jours????? ca ne se fais pas pourtant je ne suis pas quelqun de fiers suis tres simplette mais il y a un minimum de respect envers les client malgré tout bref. voila les papiers signer et le banquier nous dit je porte votre dossier moi mm demain au siege donc hier jeudi 21 janvier 2010 je leurs remet en main propre" ok malgré un gros doute" n'ayant rien pas de nouvelles je rappele le siege ce matin suite a un coup de fil et un mail recu du notaire pour savoir ou nous en etions dont j'ai expliquer la mm chose dont je vous parle dessus vous n'aller pas me croire mais mon dossier n'est toujours pas au siege il est encore a l agence et le nouveau banquier et lui imcompetent a mon gout car il le fais expret vu que son collegue qui n'a rien fichu c'est prit un sacre savon cela n a pas plus aujourdhui font trainer notre dossier et je n en peux plus c'est du stress tout le temps entre la banque qui fou rien et le notaire qui me fone pour demander ou j en suis je ne sais plus ou j en suis et que faire? je ne peux pas les poursuivre car ca va se retourner contre moi c'est leur parole contre la mienne aider moi svp merci des conseilles ou autre!!!!!!!!!!!!
Utile
+10
moins plus
C'est une banque à éviter, c'est une des plus chère au niveau des tarifs.

Lorsqu'ils ont vu que j'avais déménagé et ont compris que j'allais partri ils m'ont planté.

Comment ? c'est simple ils me disaient que j'avais une autorisation de découvert de 2000 euros, en réalité d'après eux seulement 1600.
Je n'ai jamais eut aucun problème, ils me prévenaient dès que je dépassait les 2000, ils ne me restait plus qu'a re alimenter le compte.
Cette fois à 1600 ils ont refusé des virements sans me révenir, du coup je suis inscrit dans fichier des accident bancaire.

Voila comment rendre captif un client ...
Utile
+7
moins plus
Par hasard , je viens de "tomber " sur ce site . Je lis tous ces témoignages et je me dis que cela n'est pas normal.
J'ai perdu mon entreprise sur un sabotage physique suivi de manipulations; destructions de documents , manipulations et détournements de fonds du comptable. Aucune plainte instruite etc etc etc.
Je n'écris pas pour témoigner. Ne vous inquiétez pas tout le monde s'en fou.
Profitions de cette tribune pour s'organiser , démontrer que chaque histoire isolée est en fait un mode de fonctionnement de quelques banquiers et comptables voyous qui utilisent leur position pour grimper dans l'échelle sociale ou pour s'enrichir.
Utile
+5
moins plus
bonjour,

Je sais que les banques sont parfois difficles à maneouvrer, j'ai moi-même du me battre avec le Crédit Agricole et ensuite avec la BNP. La BNP m'avait laisser m'enfoncer avec + 1000€ de découvert et refuser de me faire un prêt quel qu'il soit, pour que je puisse repartir du bon pied. Je suis à aller à la BPN (partenariat CASDEN) et j'ai eu une aide très gentille pour m'en sortir. Un prêt pour clotûrer toutes mes dettes et repartir du bon pied. JE trouve le package un peu cher, mais nous avons une conseillère très pro, très réactive qui nous répond aux mails dans le 1/4 d'heure. Toujours dispo, pas avares de renseignements ! Comme quoi tout dépend des agences !
Utile
+5
moins plus
J'ai également eu affaire a la Banque Populaire .J'ai perdu mon entreprise il y a quelques années. Pour faire simple et ne pas vous ennuyez avec un long discours, nous avons subi deux sabotages, un premier physique (désherbant et chlore dans des cuves d'engrais) puis un second avec destructions de documents, manipulations et falsifications de notre comptabilité puis enfin détournement de fonds.
Je surveillais mes comptes toutes les semaines.
Cette action a été possible avec la connivence de banquiers, de comptables et de quelques autres personnes.
Lorsque j'ai voulu me défendre j'ai subi des pressions que l'on peut appeler menaces . A cette époque je n'ai rien dit pour protéger ma famille. Cela fait douze ans que nous vivons dans l'incertitude et il y a quelques jours, j'ai reçu une n-nième lettre recommandée. Alors je me suis dit que cela suffisait, que j'allais parler, me battre, et organiser cette défense.
Je ne suis pas un cas isolé. Il y a en France des employés de banque qui gravissent l'échelle sociale ou s'enrichissent en faisant quelques « saloperies » de ce genre. Comment ! c'est très simple.
Vous repérez un projet intéressant, un concurrent qui dérange vos « amis «. Vous accordez au chef d'entreprise une facilité de trésorerie. Vous le mettez en confiance, ensuite vous rédigez sans forcement lui en parler un ou deux notes un peu alarmantes pour votre hiérarchie, pour préparer le terrain. Puis vous demandez le remboursement de cette facilité rapidement à un moment ou l'entreprise à besoin de cet argent, et le tour est joué !
Expliquez son histoire (même sur un forum) tout le monde s'en fiche. Pour les gens, vous êtes un imbécile de s'être fait avoir ou vous n'avez pas su gérer vos affaires, point.
Les structures de l'état (justice, administration etc, etc) se contentent de cette explication, c'est plus simple pour tout le monde.
Je veux créer une association active de défense contre les banquiers et comptables voyous.
Dans ces épreuves on est seul, je souhaite rassembler toutes les personnes victimes de ces escroqueries. Il existe en effet de nombreuses méthodes pour détruire une entreprise, un concurrent, un projet. (Vous demandez à une personne complice de se faire embaucher par exemple, il en existe beaucoup d'autres)

.Jamais ces affaires ne sont retenues par la Justice, s'intéressera t- elle un jour ces affaires ??? En matière économique, il est de bon ton pour sa carrière de savoir choisir ses délinquants.

Il est indispensable qu'une structure existe pour apporter un soutien aux situations les plus difficiles
Je souhaite créer cette structure
J'ai des idées pour éradiquer ce mal

Jacques
Utile
+4
moins plus
LA BP n'est vraiment pas terrible, frais de gestion dissuasif pour ceux qui daignent vérifier , et des comportements souvent dénoncés
Utile
+3
moins plus
je rencontre aussi un gros probleme avec la banque populaire on ma demander de faire un courrier au siege pour voir si il pouvais m aider si tu a un conflit essaye de trouver des assocition qui pourron t aider
tarikov- 10 nov. 2008 à 19:18
b onjour j ai le regret de vous savoir qu un responsable de vos agence me dit qu' il ne peut pas
ouvrir un compte dans son agence s' l n est pas a son gre et que c est lui qui commande c ette agence et ne fait que ce qu il lui plait. je lui adresser un dossier d association pour ouvrir un compte dans cette agence il m repondu
que ces dernires n ont pas avantages pour la banque n ont tire que des problemes pour lui est ce vrai Est ce que les association n ont pas droit d ouvrir leur compte justifiez nous la reponse
Utile
+3
moins plus
Bonjour
Le procédé est toujours le même: votre banquier a rendu service a un concurrent ou a un copain.
On accorde une autorisation de découvert , il rédige un ou deux rapports vers la direction pour préparer le terrain et expliquer sa décision, et on vous supprime d'un coup la facilité de trésorerie . Ensuite soit on facilite via un tribunal de commerce la cession de l'entreprise a un copain soit on ferme celle ci si elle n'est pas utile pour quelqu'un
Je connais bien le procédé. J'en suis victime.
Je pense maintenant qu'il faut agir . Comment peut-on se contacter ?
Utile
+2
moins plus
Bonjour

Je vois pas en quel honneur il est refusé de transférer ton compte à une autre agence, elle est bien bonne celle-là.


"etait crediteuir carte avalée ensuite tout mes prelevements rejetés en prelevement contesté donc des frais tout les mois"

Pas trop compris là, si ton compte était créditeur, pourquoi les prélévements ont été refusés ?
A mon avis tu devrais réexpliquer ton problème clairement, parce que là tout n'est pas dit.
pattche- 29 juil. 2008 à 22:32
bonsoir en reponse a votre message et si c est possible ma conseillere a mis tout mes prelevements en contesté comme si c etait moi qui refuse elle a fait ca en mon nom surement tout mes prelevements me sont reclamés avec prelevement contesté
Utile
+2
moins plus
je voudrai savoir si cest possible demettre un cheque ou il et iscrit avec mon nom et prenom de famille sur un autre compte qui nest pas le mien
Utile
+2
moins plus
BONSOIR

Je suis co empruntrice de mon mari qui a fait faillite (entreprise individuelle). nous sommes à la banque populaire. Nous sommes allés voir un juriste et celui ci nous conseille de déposer un dossier de surendettement. Par contre j'ai eu par téléphone mon conseiller de la banque à qui_ biensûr je n'ai rien dit et il me demande d'établir un courrier avec les revenus que nous percevons maintenant, et de voir ce que je peux rembourser à partir de ce jour. La dette eszt quand même énorme que feriez vous car dossier de surrendettement c'est galère après, ou dois- je faire confiance à la banque pour un éventuel étalement qui peut durer très longtemps? merci de me répondre
jacques- 15 avril 2010 à 07:14
Bonjour
Le dépôt d'un dossier de surendettement n'est pas une chose facile a vivre , c'est une humiliation. Mais c'est le seul moyen d'être protégé de ces créanciers , car s'il est établi que vous n'êtes pas solvable, vous pourrez redémarrer dans une autre vie .(en vous organisant ) Je ne connais pas votre situation personnelle , mais si je peux me permettre un avis (et par expérience) Ne restez pas en face de votre banquier , car son problème n'est pas le votre.
Bon courage.
Utile
+1
moins plus
s'est sur la banque po est cher he... pardon ..toutes les banques sont cher ...j'ai passer une année profes terrible un groupement m'a planté en 2008 en plein exercice avec plus de 6000 € de découvert mensuel et pendant plus d'1 an bilan ....pas mal d'agios et bilan grace a la B PO j'en suis sortie il n'y a pas une seule banque gratuit certain plus maligne que d'autres dissimule les frais ( pareil que les assurances tel garanties et tel tarif ) sur quand on passe par une dure etape un sou de pris s'est terrible . mais bon comme on dit apres la pluie le soleil revient ...courage colegues...
.claude

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une