Posez votre question Signaler

Quand démissionner de la police nationale? [Résolu/Fermé]

stine - Dernière réponse le 8 mars 2010 à 01:13
Bonjour,
Je suis fonctionnaire dans la police nationale. J'ai suivie une formation d'un an, puis stagiaire pendant un an dans mon service et titularisée depuis 2004. Je n'arrive pas à trouver dans les textes à partir de quand je peux donner ma démission sans avoir à rembourser les frais de scolarité. Y aurait-il quelqu'un qui aurait été dans le même cas?
Merci par avance pour vos réponses.
Lire la suite 
Réponse
+0
moins plus
Je ne suis pas flic,mais je vous engage fortement à tous dénoncer par le biais de manifs,interview,procès etc......
Pour secouer tout ce merdier!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Réponse
+0
moins plus
Bonjour à tous !


J'ai lu tous les commentaires de cette page avec attention du début à la fin et je dois dire... que je me sens légèrement démotivé et assez surpris du malaise qui règne dans cette profession.
Je sais très bien que le métier de policier n'est pas simple, mais à ce point là.

Pour ma part, j'ai 24 ans et je suis actuellement "demandeur d'emploi", j'ai passé mon concours ADS en région Bretagne fin 2007 et début 2008, j'ai été retenu sur liste d'attente et actuellement, malgré avoir signé un contrat d'embauche pour une durée de 5 ans, je ne suis toujours pas rentré en école...
Le temps me parait extrêmement long et à force d'attendre, je commence sérieusement à me poser des questions sur mon avenir dans ce métier (surtout après avoir lu vos récits).

Je suis toujours motivé pour faire ce contrat ADS (en province), mais je crois qu'après je ne serais plus très chaud pour continuer en tant que GPX sur Paris. Sachant que j'aurais 25 ans en septembre 2010 et en admettant que je commence en septembre... Je me retrouverais donc à l'age de trente ans en fin de contrat ADS... Que pourrais je faire par la suite ???
Y a t 'il des gens comme qui ont arrêté après leur contrat ADS et qui ont réussi à retrouver du travail ??
Je n'ai qu'un BEP et je me demande si pendant mon contrat ADS je n'aurais pas intérêt à passer une formation qui me valide au moins un niveau Bac... (sous forme de cours du soir)


Je suis au chomage depuis 2004 (ma sorti de scolarité), je survis grâce à des petits CDD qui me permettent de faire rentrer un peu d'argent à la fin du mois (j'habite chez mes parents mais vraiment pas par choix).
Je sais que je ne suis pas dans la profession, mais j'aimerais dire aux GPX qui voudraient démissionner de bien réfléchir aux conséquences de leurs actes... car se retrouver au chômage c'est très angoissant et très franchement dans le privé c'est loin d'être la "belle vie"

Je souhaite bonne continuation à tous et j'espère sincèrement que vos choix vous satisferont !



Hendrix, futur ADS quelque peu démoralisé...

rdc- 8 mars 2010 à 01:13
Bonjour à tous ! Moi j'ai 25 ans j'étais GPX en banlieue, j'adorais mon travail dans la police, j'étais en brigade de nuit en police secours, au bout de deux ans j'étais un ancien.
Un jour j'ai rencontré un problème de logement car j'étais en colloque mais ce dernier est parti faire sa vie (ce qui est normal à un moment donné) moi je voulais faire la mienne et on s'est séparé !
Les loyers étaient exorbitants et je payais en plus un loyer en province pour mon épouse alors étudiante. Deux loyers pour un salaire de 1700 euros ca fait cher. J'ai donc demander de l'aide longtemps à l'avance à l'administration qui n'a rien fait pour moi! une fois à la rue je me suis retrouvé à dormir dans ma voiture, en bossant de nuit je dormais dans ma caisse le jour c'était l'horreur j'avais l'air d'un clodo... moi fonctionnaire d'état. J'ai donc décidé, histoire d'interpeller un peu ma hiérarchie, de ne plus venir travailler ! tout ca me gonflait ! je n'ai pas pour autant coupé le contact avec l'administration, pourtant je me suis retrouvé... radié des cadres sans procédure disciplinaire pour abandon de poste... moi qui n'ai jamais fais la moindre faute, qui ne me suis jamais fais remarquer... j'étais gpx titu depuis 2 ans et demi et aujourd'hui je n'ai qu'une envie celle de me battre pour me faire réintegrer, parce que j'aime ce boulot, parce que je ne suis pas la par hasard, on aime ca on l'a dans le sang, la camaraderie, l'esprit d'équipe, l'uniforme, l'ambiance de la patrouille...
Pour ceux qui veulent partir je peux comprendre parce qu'a moi aussi on m'a fait un beau coup de pute par derrière ! Maix réfléchissez à TOUT. J'ai deux collègues de ma promo qui ont démissionés, l'un était stagiaire l'autre titu et aucun des deux n'a remboursé quoi que ce soit ! l'un est aujourd'hui chef de la sécurité sur un site TOTAL et gagne le double de ce qu'il avait dans la police !! mais c'est dur de trouver un tel poste, et l'autre est aujourd'hui detective privé et gagne en profession libérale entre 60 et 120 euros de l'heure ! C'est bien car il y a des opportunités pour les anciens flics, il suffit de trouver le bon filon... mais attention, certains finissent vigiles, d'autres simples agent de sécurité dans le privé et se font insulter tout comme les policiers mais eux n'ont aucun pouvoir...
Je pense qu'il faut réfléchir, moi ca fait six mois que je ne suis plus flic et mes deux chevrons me manquent énormément et je suis pret à tout pour etre reintegrer meme si je devais etre suspendu encore un an j'accepterai ! La vie est dure dans le privé, 1200 euros par moi pour en chier et en plus il faut etre rentable, et franchement c'est la routine les gars !
Réfléchissez à tout, moi j'ai fais le con d'arreter le taf, mais j'etais à la rue et j'avais pas envie de faire chier les collègues pour me faire heberger, ce n'etait pas à eux de m'aider. Mais vous qui avez un logement, restez y c'est un bon conseil au pire vous ferez quoi : 5 ans ? 10 ans à paris ?? c'est quoi dans une vie ?? pensez qu'un jour vous serez peut etre à vierzon ? à antibes ? à Mont de marsan ? prenez votre mal en patience les gars... moi ce que j'ai compris c'est que pierre qui roule n'amasse pas mousse... Pour ma part je suis en train de repasser le concours tellement j'ai envie de revenir... et j'écris et j'écris encore tantot aux syndicats tantot au ministre mais rien n'avance personne ne m'aide... et je vous envie d'y etre encore...
Ciao mes collègues ! à plus !
Réponse
-1
moins plus
SALUT,

je suis dans le meme cas que toi et d'après mes premiers renseignements (tjs pas fonder) on doit 5 ans à notre chère police, 1 an stagiaire + 4 ans après la titularisation. donc je pense que tu es dans les bonnes conditions pour démissionner vu que tu es titu dps 2004. Bon courage pour la suite en éspérant t'avoir aidé.

pRof'- 11 sept. 2009 à 14:43
Bonjour collègue,

Pour faire bref voila les infos pour savoir quand démissionner de la police nationale :

-> Démission Police Nationale

Espérant que vous allez changer d'avis

Cordialement

J.Marc
Réponse
-1
moins plus
salut collègue, en effet pour ne rien devoir à notre bonne administration, il te fraut titu +4.
mais il parle de remboursement de scolarité pour dissuader les collègues de démissionner.
je n'ai pas titu +4 et pourtant j'ai envoyé ma démission, je m'en fou totalement de leur histoire de remboursement.
il faut respecter un préavis de 2 mois.ensuite comme tu le sais, la paperasse et l'administration c'est long, très long!!!
une commission doit se réunir pour accepter ou pas ta démission, encore le bordel!!!

patgreece- 8 mai 2009 à 12:58
Bonjour Stephane,

Moi je suis gardien en dispo depuis avril 1999 et suis entre dans la boite en 1989.
J'habite a l'etranger avec ma femme et mes 2 enfants depuis 10 ans. J'ai donc envoye une lettre de demission de la police parce que j'arrive en fin de dispo. As-tu eu des problemes particuliers pour demissionner, je veux dire est ce que tu as attendu longtemps pour avoir ton arrete?

Merci

Pat
stephane- 12 mai 2009 à 14:28
bonjour patgreece,
j'ai eu mon arrêté 3 mois après, mais au bout de 2 mois j'appelais le secrétariat de mon service ( à plusieurs reprises) pour savoir si ma démission avait été acceptée. et là, une chef m'a confirmé que ma démission était effective et était passée en capi.
mais moi je n'avais aucun document, rien pour m'inscrire au pôle emploi, donc bcp de coups de fil à donner: sgop, pp , pour avoir confirmation et les documents employeurs.
attention à un truc, on te diras certainement de mettre de côté les salaires qui te seront toujours versés alors là moi je te dis prevois que tu n'aies plus de salaire.
car il coupe les vivres très rapidement.
je suis en province, il a fallu transférer le dossier sécurité sociale, inscription agence intérimaire, envoi de cv et lettre de motivations mais à force de perséverance et du désir de quitter panam pour vivre, le résultat est super.
et jamais je ne regretterai. sois fort(e) et sois bien entouré(e).
Citou54- 6 juin 2009 à 16:10
Bonjour stephane.


Je voudrai savoir, une fois la date de fin de préavis arrivée, on doit reprendre le service, en attendant l'arrêté. Ou bien est ce que la date de fin de préavis c'est le moment ou on ne fait plus parti du service.

Merci de me répondre si tu sais ...
stephane- 30 juin 2009 à 22:06
salut ctou54,
la date de préavis arrivée est la fin de service, surtout demande qu'il te l'envoie en letrre recommandée avec A/R, c'est idem pour tous car le cachet de la poste fait foi mais ils ont 4 mois pour te donner une réponse, malheureusement ce système fait l'exception.
lorsque j'ai eu confirmation de ma démission je suis allé au ciat de chez moi (en province où j'étais ads) et j'ai restitué ma carte de pêche, de transport, et petit équipement (l'arme et cartouches étaient à panam dans le coffre) et ça n'a posé aucun problème.
appelle le 3939, n'héste pas ils sont bien et t'aideront dans tes démarches,
mets- toi en arrêt s'il le faut.
une anecdote: je suis allé voir le médecin (chef ou divisionnaire , je ne sais plus) pour une reprise mais c'était pour mon démlénagement et rentrer en province, il m'a dit:"je ne comprends pas qu'on s'arrête parce qu'on est pas bien à paris loin de sa famille etc, etc...et je vous demande de me présenter vos ordonnances pour voir les médicaments que vous prennez (j'étais en arrêt pour déprime)"
je lui ai répondu "je m'en fou, je rentre chez moi, je me casse d'ici" et je lui ai présenté mon rapport de démission.
et devine ce qu'il m'a répondu ce c....,pourquoi, il ne faut pas démissionner, allez voir un psy, il était mielleux..
je suis parti faire mon déménagemen, ça a pris 2 jours avec l'état des lieux
y'o trop de c..., d'abrutis là-bas (pour être poli)
boncourage
keysersoze- 3 juin 2009 à 21:46
Si tu peux me contacter s'il te plait. concernant la municipale

scorpiohoa@hotmail.com

Merci
Réponse
-1
moins plus
Bonjour cher policiers , voilà g 15 et demi , j'habite dans la Drôme et j'aimerais , plus tard , m'engagé dans la police , j'orè aimé savoir si vous pouviez me donné les conditions d'admission à la police et savoir si vous aviez des conseils pour moi . Merci d'avance .

stephane- 5 sept. 2009 à 22:07
bonsoir garbach
tu veux des conseils, des avis objectifs:
poursuit tes études, ai un objectif professionnel, la police c'était avant, et au jour d'aujourd'hui c'est une cata!!!
Réponse
-1
moins plus
Bonsoir,

Comment veux tu avoir des renseignements objectifs de la part de gars qui ne veulent que demissionner parce que non vie de fonctionnaire, trop de boulot, ...

spiricop- 30 nov. 2008 à 13:38
Les réponses sont très objectives parcequ'elles sont vécues au jour le jour par des centaines et des centaines de collègues !! Il est légitime de vouloir changer de service ou même de vouloir démissionner quand une vie de couple avec des enfants est en péril tu crois pas ?? Je rappelle qu'il ne faut pas cracher sur le métier de policier qui est un boulot formidable où il faut une maîtrise de soi et un sens de l'abnégation conséquent mais il n'en demeure pas moins que certains fonctionnaires ne font pas le boulot qu'on leur avait promis et ils sont déçus... Notamment sur PARIS c'est assez représentatif... Bye
Réponse
-1
moins plus
C'est pas fini ...Sachez que la plupart de mes collègues qui dirigent des PM sont en difficulté pris entre les lubies des élus et leur devoir . Que faire quand un maire exige que vous fassiez sauter une contravention et que si vous le faites vous risquez de graves ennuis avec le Proc ? Dans les deux cas aîeee et ce n'est qu'un exemple . Vous risquez également d'être commandés par des contractuels qui n'ont pas le droit de le faire mais qui sont là quand même par oukaze municipal . On rique de coller dans vos pattes des ASVP, c'est à dire des agents chargés du stationnement qui ne devraient pas ...mais qui patrouillent avec vous et qui se prennent pour des PM .
Alors réflechissez : ne croyez pas qu'en PM il n'y a pas de pressions ou d'injustices, que vous serez mieux payés (ce peut être le cas mais c'est révocable) que vous serez mieux considérés ou que vous aurez de meilleurs patrons . Votre patron peut perdre les élections ou changer de politique du tout au tout . Vous aurez bonne mine devant les délinquants si du jour au lendemain votre maire décide par oukaze de vous désarmer comme à Montereau ...Vous êtes vachement crédibles après devant les zyv'...Alors la Nationale c'est pas le pied certes mais en PM croyez-moi c'est pire . D'ailleurs si demain on donne le choix aux PM d'aller en Nationale , tous ceux qui ont la fibre policière à mon avis ne se poseront pas la question . Ils iront chez-vous -sans illusions- parceque c'est plus "carré" . Tiens même des petites choses comme la médaille ...En 1995 on a rebaptisé la madaille d'honneur de la Police française médaille d'honneur de la Police Nationale . Du jour au lendemain plus rien pour les PM . Fonctionnaires municipaux pour les honneurs et les petits salaires , mais policiers pour les emm...comme cela arrange l'administration .

Ce document intitulé « quand démissionner de la police nationale? » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une