Droit-Finances
Recherche
Posez votre question Signaler

Congé longue maladie et longue durée [Fermé]

marie - Dernière réponse le 19 févr. 2010 à 11:59
Bonjour,
Je suis enseignante titulaire dans l'enseignement privé sous contrat. En maladie depuis le début de l'année 2008, j'ai vu la médecin du travail en avril qui m'a conseillée de ne pas reprendre le travail car j'avais droit à un CLD du fait que j'avais eu la polio dans mon enfance. Mes problèmes physiques sont évidemment liés à ma maladie puisque j'ai de plus en plus de mal à marcher et ne peux rester ni debout ni assise plus de quelques minutes avec fatigabilité accrue et necessité de devoir m'allonger plusieurs fois dans la journée. J'ai passé une visite médicale fin juin2008 avec un expert et il semblait évident , compte tenu de ma pathologie et de mes antécédents , que le commission médicale accorderait le CLM dans un premier temps puis le CLD . Je viens de recevoir par la cellule R.H. du rectorat la notification de rejet de ma demande de CLM, la commission médicale ayant jugé que mon problème relevait de la maladie ordinaire. J'ai appelé l'expert qui a reconnu que je ne pouvais pas reprendre le travail mais que mon problème était "mécanique et non lié à ma maladie" ce qui est une pure abbération. Je n'ai toujours rien reçu de la commission médicale mais il est évident que je ne peux reprendre le travail et je crois que le congé ordinaire s'arrête au bout d'un an soit en décembre 2008. Après ça, j'ai cru comprendre que je n'avais plus droit à rien, pas même à un demi traitement.
Comment puis-je faire appel de cette décision? Ai-je des chances de les faire revenir sur leur décision? Sur quels critères est basé l'octroi du CLM. Mes problèmes sont évidemment invalidants et ne permettent pas la reprise du travail.
Que dois-je faire? Il est déjà difficile de vivre avec un demi traitement, mais comment vivre sans traitement du tout.
Quels sont mes recours?
Si quelqu'un sur ce forum peut m'aider, merci de leurs réponses. Je suis perdue et ne sais vers qui me tourner...
Lire la suite 
Réponse
+4
moins plus
Bonsoir,

Il y a des éléments dans vos échanges qui me laissent penser qu'il y a quelques points de confusion :
1) votre employeur n'a aucun droit d'accès aux pièces médicales, vous ne faites que transférer par lui, pour le comité médical, sous pli fermé sous double enveloppe, le certifcat médical de votre médecin, et les arrêts de travail
2) avant chaque prolongation d'arrêt, et au fur et à mesure du temps, demande (à faire par vous avec le médecin traitant) de CLM, qui se transforme en CLD au fil du temps, vous passez chez un expert. En général, le comité rend le même avis que l'expert
3) vous avez le droit d'être accompagnée devant le comité (syndicat, avocat...)
4) le comité médical n'a aucun pouvoir de décision, il ne rend qu'un avis, et l'employeur le suit ou pas : souvent dans ce comité, il y a des médecins assez mauvais, et plutôt pro patrons, et qui ont peur de prendre des responsabilités, aussi le comité essaie de se défiler, pour que l'employeur porte la responsabilité de la décision.

chantal- 21 mai 2009 à 11:26
Bonjour Caltech

Je pense que quand vous dite en général le comité rend le même avis que l'expert et bien c'est faut car beaucoup de personnes sont obligés de demander un recour et il faut attendre environs 8 mois !!!!!
ceçi dit effectivement la drh ne doit pas avoir accés au dossier médical voilà le pourquoi de plusieurs enveloppes car ces la drh qui transfére à la dass et la dass ajoute tes éléments et l'expédie à paris au CMS
aussi pour la commission c'était possible de ce faire représenter mais on avait pas a ce déplacer .

Bonne journée
coco- 23 juin 2009 à 17:42
Salut chantal,

Pour répondre à ta question ma maladie est une maladie hors liste.
Je t'ai envoyé un mail mais l'adresse que tu m'as donné ne doit pas être la bonne car j'ai eu un retour comme quoi mon message n'a pu arrivé à destination. Donc tu peux me la redonner et je te donnerai mes coordonnées téléphonique pour t'expliquer exactement mn parcours.

Coco
chantal- 23 juin 2009 à 21:09
j'ai bien reçu ce message
tu n'a pas du faire la bonne adresse car celle là fonctionne bien .

diwen56@hotmail.fr
chantal coco - 25 juin 2009 à 11:51
Bonjour coco
j'attend de tes nouvelles sur m'a messagerie .
c'est vrai j'aimerais savoir quel parcours je vais avoir moi aussi à subir

peut tu me joindre assez vite merci .

Cordialement C
chantal coco - 11 août 2009 à 12:26
salut coco

j'attend de tes nouvelles , le recour pour CLM m'a été refusé ,maladie hors listes du tableau sécurité
social .
Je n'arrive pas a comprendre , j'ai des difficultés pour effectuer pleins de choses mais on s'en fiche
l'affection est hors du tableau !


envoie moi un mail .
A + Chantal
Réponse
+3
moins plus
slt chantel comment va tu?
j'ai reçu ton message avec joie pour moi j'ai passe une seconde fois chez un expert en psy il m a recommande de faire la reprise car un arret de travail c'est pas une solution pour mon cas car si je resterai en cml je vais avoir une invalditee avec 60/100 de ma paye du salaire de base environ 80euro avec 3 enfants et mon traitement comment je vais vivre?
alors je vais retourne malgre moi a mon poste mais je sais bien que je ne donnerai rien de rendement a mes eleves car je suis force deja en conge maladie je me sens pas bien je n'ai meme pas les moyens pour change un peu ou voyager pour changer les idees avec d'autres gens.
chantel merci bien et prends soins de toi bon courage a bientot.

Réponse
+2
moins plus
Je suis dans la fonction publique hospitalière et en arret de travail depuis juin 2007. Demande de clm accordé par l'expert mais refusé en commission à la d.d.a.s.s..par des sois disant médecins!!!!! j'ai fait appel de la décision auprès du comité médical supérieur qui au vu de tous les éléments que j'avais joint à mon dossier lmon accordé le clm. Pour ce qui est du coné ordinaire vous pouvez prétendre à un demi salaire 1ère année 3 mois pleins traitement et ensuite demi salaire pendant les 3 années restantes.

coco- 11 févr. 2009 à 21:12
bonsoir,

Il ne faut pas avoir peur devant l'expert mandater par la ddass. Par contre, il faut que ton médecin te fasse un certificat médical détaillé. Ensuite, tu remets ton dossier médical à ta drh avec une demande de congé longue maladie,
ensuite ton dossier est transmis à la ddass. De là, tu vas recevoir un courrier pour te dire qu'un expert va te convoquer ou ils vont te demander de prendre rdv avec l'expert qui'ils t'auront mis sur la convocation. De là, une fois ton rdv passé avec l'expert, celui-ci transmet son rapport à la ddass et de la une commission composé de médecin au vu de l'expertise va te mettre soit en congé longue maladie ou non. Il me semble que la dépression dépend d'un clm.
Je te souhaite beaucoup de courage car il est vrai que toute ces démarches sont un vrai parcours du combattant alors qu'on devrait plutôt nous laisser tranquille pour pouvoir nous soigner tranquillement.
Tu recevras un courrier de la ddass pour te dire la date de la commission.

Bonne soirée
chantal coco - 13 févr. 2009 à 17:03
salut coco

j'aimerais savoir si on passe toujours des expertises , en attendant le résultat du recour car ceçi ne serre à rien étant donné que c'est la DDASS qui juge .
les experts sont quand même des professionnels qui t'oscultes pas la DDASS eux il te juge sur dossiers y a quoi rêver quand on apprend ça .
enfin je croix que l'on a pas le choix mais sa va pas améliorer la guérison les soucis .




A bientôt merçi


Chantal
coco- 14 févr. 2009 à 10:31
Salut chantal,

En effet tu dois tooujours passer devant l'expert. N'oublie pas de faire la demande de ton renouvellement de congé à ta drh 2 mois avant la fin de ton congé.

Bon week-end

coco
chantal- 14 févr. 2009 à 11:29
salut coco

pour l'instant je suis en disponibilité donc je fait mes arrêts en date par exemple le dernier était daté du 9 j'ai eux un autre du 09 02 au 09 03 .
puisque la disponibilité est jusqu'à mars je vais passer un expertise en mars ou avril .

enfin c'est vraiment n'importe quoi et sa coute de l'argent .
j'ai comme je t'est dit 2 expertises en m'a faveur vue mon état de santé et les 2 ont demandés un CLM !!!!! l'état de santé n'est pas compatible avec une reprise de l'activité professionnelle voilà la conclusion des experts 3 feuilles chacun .Tous sa pour rien !


alors pourquoi nous en merder la vie aprés .Si c'était eux les malades ils passeraient directement en CLM il n'y aurait pas tous ce cinéma .

nous on est des petits et des pions .


bon week-end

Chantal
chantal coco - 13 mai 2009 à 20:52
salut coco
c'est pour avoir de tes nouvelles ,moi j'attend la réponce du C M S .
Réponse
+2
moins plus
Bonjour Chantal,
je lis les messages et constate qu'il reste les forums pour communiquer et exposer nos problèmes de santé, c'est triste...
j'ai ecrit à Mme Bachelot suite à l'avis defavorable surprenant du comité medical du Rhone, son cabinet a accepté un re-examen du dossier par la Dass .... mais en lisant je vois que la condition pour beneficier de ces conges maladie est d'avoir fait un an d'arret maladie normal d'1 an à mi traitement avant tout....
votre situation est démoralisante, je ne comprends pas.
je crois aussi qu'il y a eu bq d'abus et que maintenant les personnes qui auraient pu en beneficier sont durement pénalisées.
Vous etes de quelle region ?
amicalement, Marie.

chantal- 24 août 2009 à 10:47
Marie je t'invite sur m'a messagerie !!!!
diwen56@hotmail.fr
J'attend de tes nouvelles
Réponse
+0
moins plus
Salut !

J'ai été moi-même enseignante pendant 31 ans , à plein-temps, SVP.
En plein congéde maladie, j'ai tant subi le harcèlement de l' Adminstration, que j'ai fini par démissionner.

Le diagnostic a été entre-temps posé de manière plus précise , après 6 ans perdus .

Maladies auto-immunes liées , pb neurologiques ...


Je ne trouve pas de lots pour qualifier l'attidutude sutpide et moyen-âgeuse des ''experts'' des comités médicaux ( un groupe de 5 ''experts'' ) et de certains fonctionnaires ''zélés'' mais surtout stupides, ...

Le serment d' Hyppocrate dit qu'avant tout il ne faut pas faire de mal.

On exclut simplment les gens du droit de se soigner ...

Voilà ce que j'avais à dire ce soir.

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

marie- 20 oct. 2008 à 17:30
merci Christiane d'avoir répondu à mon message. Comment avez-vous survécu après avoir démissionné et où en êtes-vous à présent?
mayou- 5 févr. 2009 à 09:38
d'accord avec vous
mayou
Réponse
+0
moins plus
bonjour marie

je n'ai pas fait attention à la région d'où vous provenez

mais je peux vous dire que le sden cgt nord est au courant des lis pour les fonctionnaires de l'éducation nationale

renseigne bien les enseignants

si vous le désirez, vous pouvez les contacter

bien amicalement

mayou59

Réponse
+0
moins plus
je ss enseignant en algerie j'ai fais une depression j'ai emande un amenagement de poste sans reponse j'ai contacte mon psy au niveau de la psychiartie j'ai passe par l'expert apres la commission mais a chaque fois on me demande une expertisation alors maintenant je ne suis pas en conge maladie longue duree mais en combat longue duree avec l'assurance retard de ma paye patrasse ....des fois je prete de l'argent pour acheter le pain et le lait a mes enfants .
je vais retourne a mon poste mais je le jure sur mon honneur que je ne veux plus continuer dans l'enseignement 24ans de service en algerie c'est trop que faire svp aidez moi je ss pret a faire n'importe qoui sauf l'enseignement .

Réponse
+0
moins plus
Salut chantal,

Je suis toujours en arrêt à la date d'aujourd'hui et mon médecin à demandé une prolongation de mon congé longue maladie pour 6 mois. Je suis dans l'attente d'un courrier de la d.d.a.s.s. pour me dire de prendre rdv avec l'expert pour une nouvelle expertise et après je serai dans l'attente de la commission en d.d.a.s.s.
Pour ce qui est de la santé, il y a une toute petite amélioration pour moi (pas pour mes amis et ma famille car elle est vraiment minime) mais j'ai une prise en charge vraiment au top maintenant. La réeducation est épuisante mais quand il faut et je suis toujours dans l'attente d'une intervention mais tant que j'aurai ma maladie les médecins m'on dit qu'aucun chirurgien en europe ne voudra m'opérer. La maladie régresse mais elle est toujours présente. Le moral n'est pas au beau fixe mais je continue à me battre. Et toi comment vas-tu et où en est tu dans tes démarches

A plus coco

chantal- 18 mai 2009 à 11:46
Bonjour coco
A voire ton message c'est dur dur , je t'est laissée un mail dimanche mais il est disparu .
je t'invite sur m'a message .
diwen56@hotmail.fr

A bientôt Chantal
fares- 18 mai 2009 à 15:00
bonjour chantel ça va?
merci bien de ton message je l'ai reçu aujourd'hui si tu veux discutter avec moi voila mon mail <souligne>fares6622@hotmail.fr</souligne>
chantal- 23 juin 2009 à 12:01
Salut coco

Je voulais savoir ta maladie c'est une maladie hors liste du tableau de la sécurité social .
Car moi c'est le cas ,voilà pouquoi j'attent pour la commission supérieur .
tu te rend conte ils ont mon dossier depuis debut février , la secrétaire m'a dit que sa serra pour octobre que juillet aôut c'est fermé .
si tu veut je t'avait laissée une adresse mail ,pour la discrétion .
J'attend de tes nouvelles .

A bientôt C
Réponse
+0
moins plus
Bonjour, contente de vous lire...mon cas est similaire, une spondylolise aigue sur une scoliose degenerative dejà greffée.
le medecin du comite medical du rhone a emis un avis defavorable, je pense qu'il n'est pas competent parcequ'il semble plus administratif que medecin et qu'un medecin exterieur serait plus neutre. Il faut bq d'arret de travail pour avoir un CLM, c'est plus cela qui compte que la pathologie. actuellement en demi traitement je ne peux pas vivre avec 650 € par mois ... je vais faire appel auprs du comité supperieur mais je crois, je dis je crois, qu'il n'y a plus de "sous" et que les avis positifs sont plus que limités.
C'est assez desespérant .

chantal- 21 août 2009 à 18:00
Bonjour , Comme vous dite Marie les caisses sont s'en doute vide .
Pour m'a par j'ai eux un ans Maladie ordinaire puis 1 ans disponibilité d'office ,le CLM m'a été refusé par la DDASS 2 fois ( expertise puis contre expertise .
J'ai fait une demande de recour sa encore été refusé .
on ne ce base plus a l'état physyque de la personne mais , a un tableau des maladies de la sécurité social .
La fibromyalgie ne fait pas partie du tableau SS alors refusé je suis aussi a demi traitement et ne côtise plus a la retraite depuis 1 ans car on ma prolongée la dispo en vue de mon état de santé constaté par 2 experts , un généraliste , un medecin de la douleur . UNE HONTE car je ne peut plus travailler actuellement a savoir combien de temps cette maladie va me pourrir la vie .

Bon courrage a vous a +
Chantal
jbmam- 6 oct. 2009 à 18:32
Bonjour Chantal,
Atteint de fibromyalgie et dépression j'étais en CLM depuis 9 mois, ma demande de prolongation a été refusé par le comité médical alors que mon état ne s'est pas amélioré, qu'ils avaient 3 certificats médicaux (2 de spécialistes, 1 de mon généraliste), que l'expert que j'ai déjà vu 3 fois m'a dit qu'il ne fallait pas que je reprenne le travail. Donc qu'est-ce que c'est que ce comité médical complètement incohérent et certainement incompétent.
Pour ce qui est de la liste de la sécu je te donne copie le texte de notre ministre dans lequel il est clair que la fibromyalgie grave peut être placée en ALD31
Réponse du Ministère de la santé et des sports
• publiée dans le JO Sénat du 27/08/2009 - page 2065
L'organisation mondiale de la santé, en 1992, a reconnu la fibromyalgie comme rhumatisme non spécifié dans la classification internationale des maladies (CIM). Depuis janvier 2006, elle est codée dans sa propre acception, indiquant qu'il s'agit d'une maladie reconnue à part entière. Suite à cela, l'Académie de médecine, dans son rapport remis le 16 janvier 2007, reconnaît l'existence de ce syndrome et la nécessité d'un traitement individualisé, le plus souvent multidisciplinaire, des patients atteints. En ce qui concerne la prise en charge de ces traitements, il est utile de rappeler les règles qui s'appliquent à l'ensemble des assurés (art. L. 322-3 du code de la sécurité sociale) et qui offrent la souplesse nécessaire à une prise en charge équitable. La fibromyalgie, dont la présentation, la gravité et l'évolution sont très variables d'un patient à l'autre, ne peut être inscrite sur la liste des affections comportant un traitement prolongé et une thérapeutique particulièrement coûteuse (ALD 30) ; en revanche, pour tout cas de fibromyalgie reconnue comme grave par le service médical et nécessitant des soins coûteux, le patient bénéficie d'une exonération du ticket modérateur (ALD 31). Afin d'améliorer l'application de ces règles pour l'ensemble des personnes atteintes de fibromyalgie en France, le ministère chargé de la santé a saisi le directeur général de l'Union nationale des caisses d'assurance maladie (UNCAM) et les médecins conseils nationaux des différentes caisses pour qu'ils élaborent et distribuent aux médecins conseils un guide de procédure sur la fibromyalgie. De la même façon, le ministère chargé de la santé a saisi le directeur général de la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA) pour que, dans le cadre des instructions données aux maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) sur la prise en compte des incapacités, un guide de procédure sur la fibromyalgie soit établi, pour une approche homogène de la prise en charge des formes les plus invalidantes, sur l'ensemble du territoire. La Haute Autorité de santé (HAS) doit adapter les recommandations de prise en charge médicale de la fibromyalgie, qui datent de 1989, en prenant en compte les conclusions de l'Académie. Ce travail est en cours et doit être rendu au quatrième trimestre 2009. Enfin, il convient de souligner que l'amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de fibromyalgie est un des objectifs du plan d'amélioration de la prise en charge de la douleur 2006-2010 et du plan d'amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques qui a été annoncé le 24 avril 2007, et à l'élaboration duquel les associations concernées ont participé.
Mais voila les comités médicaux sont-ils au courant.
Je fais partie de l'association "fybromyalgieSOS" et nous ne cessons de demander l'inscription de la Fibromyalgie invalidente en ALD.
De plus il est nécessaire que chaque malade demande à son député d' intervenir auprès du ministre pour qu'enfin la Fibromyalgie soit reconnue par la France.
Bon courage
Amicalement
Jacques
Diwen- 10 oct. 2009 à 17:19
Bonjour Jacques et merçi pour ton Message , j'en ai fait des copies une pour le comité Médical Départemental et une pour l'expert .
mais je dirait que se son de drôle de Médecin .
Moi mon généraliste est sur le cul de voire comment sa ce passe .

A + et merçi encore

Chantal
chantal jbmam - 23 oct. 2009 à 15:19
Salut Jacques

Je vient de passer un autre expertise et ce médecin qui m'avait déjà vu , m'a dit qu'il n'est pas accordé de CLM pour une fibromyalgie .
Il n'a même pas regardé les doc que j'avait envoyé .

Je ne sais pas dans quel monde on est rendu .
Enfin grave .
Réponse
+0
moins plus
Bonjour, j'ai 27ans et je suis en arrêt de travail depuis le mois d'août 2008. J'ai eu un accident de voiture et le tout c'est transformé en fibromyalgie. La S.A.A.Q. a perdu mon dossier, ne renvoie pas mes appels, c'est très compliqué avec eux. J'ai été en révision et j'ai cru comprendre que le tout était refusé parce que mon premier diagnostic était un entorse cervico-lombaire. Bref, après 1an, mon employeur a mis fin au lien d'emploi. Mais les assurances continuent de me payer un assurance-salaire. Ils m'ont cependant envoyé une lettre me disant qu'ils pouvaient me payer la totalité de mon assurance longue durée restante ( c'est a dire, 12 mois ) et par la suite coupé mon lien avec eux. Je me demandais donc; si je refuse, que va t'il se passer après les 24 mois de longue durée? Vont-ils m'envoyer passer des tests tout les 2 semaines pour le reste de ma vie? Vont-ils me couper et je devrai aller en cours contre eux et dépenser X montants? La fibromyalgie est reconnu a quel niveau maintenant coté invalidité? Je sais que si je peux occupper un autre emploi c'est mon devoir de le faire mais l'emploi doit payer le 2 tiers de ce que je gagnais avant, c'est a dire, que je dois me trouver un emploi avec une rémunération de 18$ de l'heure et plus, par contre, sans étude, c'est pas évident de se trouver un emploi a 18$ de l'heure et plus, surtout avec les restrictions que j'aie. Je suis très embêtée.. Comme le but de mes assurances est de me couper et que la fibromyalgie est un syndrome plus ou moins reconnu, je suis stressé au plus haut point pour ce qui est de mon avenir... comme si j'en avais pas assez de tout ces douleurs.. Merci beaucoup d'avance a ceux qui vont pouvoir me renseigner, j'apprécie énormément...

chantal- 6 nov. 2009 à 12:06
Bonjour je ne comprend pas ,vous avez été licencier alors que vous être en arrêt maladie ?
si c'est cela je vous conseille d'aller voire la diréction départemental du travail .
Et en ce qui conserne la fibromyalgie malgré quelle est reconnu aujourd hui :
c'est une battaille pour essayer d'obtenir c'est droits .
je suis fibro mise en disponibilité d'office donc : A demi traitement et s'en côtisations a la retraite .
Mais pour sa il faut avoire un emploi .
alors si tu n'a plus d'emploi vois prés des assurances .
Réponse
+0
moins plus
pouvez vous répondre a ma question s il vous plait merci

Réponse
+0
moins plus
Je suis actuellement en arrèt maladie depuis 8 mois et je voudrais savoir si je peut changer de docteur généraliste. Pouvez vous répondre a ma question s il vous plait merci.

coco- 21 janv. 2010 à 17:14
Je pense que tu peux changer de médecin généraliste à partir du moment ou tu le signales à la caisse dont tu dépends mais le mieux est de te renseigner auprès de l'assurance maladie.

coco
dom- 21 janv. 2010 à 17:19
bonjour coco
je vous remercie pour ses renseignements je télèphonerais a la caisse primaire d assurance maladie.
je vous souhaite une boone soirée . dom
Diwen- 21 janv. 2010 à 17:29
Bonjour Dom , bien sur qu'il est possible de changer de généraliste .
il faut juste que votre nouveau médecin face des demarches pour la sécurité social afin que vous ne perdez pas vos remboursements . prévenir votre nouveau médecin qu'il sera votre généraliste .

Cordialement
dom- 22 janv. 2010 à 08:27
bonjour DIWEN
Je vous remercie pour ses informations qui me rassure. je vous souhaite une bonne journée
dom cordialement.
Réponse
+0
moins plus
Bonjour,
je suis agent hospitalier dans la fonction publique en conges maladie ordinaire depuis janvier 2009.
j'ai 2 hernies molles au niveau des cervicales ce qui me provoque des cervicobrachialgie, des protrusions au niveau lombairequi me provoque des sciatiques a bascule et une fibromyalgie pour finir
Au bout de 6 mois d'arret, sur avis du medecin du travail je fais une demande de prolongation de 3 mois.
Je passe devant l'expert qui donne un avis favorable. Le comite statut et je recois un courrier m'informant que ma prolongation est accordée avec une reprise en mi temps therapeuthique pendant un mois en octobre.
Mon etat ne s'etant pas amelioré je fais une demande de prolongation en octobre. Je suis convoque chez le meme expert seulement fin decembre et celui me dit qu'il n'est pas favorable a la prolongation.Je prend rendez vous avec mon medecin du travail qui me dit que je suis inapte temporairement car de plus je viens d'etre admise en hospitaisation de jour dans un centre de reeducation. La semaine derniere je recois la reponse du comité medicale qui dit qu'ils suivent l'avis de l'expert , donc defavorable , et que par consequent je suis placé en conges sans soldes depuis le mois d'octobre.
Comme ils m'ont versé des indemnitées depuis le mois d'octobre à aujourd'hui je dois rembourser.
Mon medecin traitant et mon specialiste me disent que c'est inadmissible et que je dois contester l'avis du comité.
Je ne sais que faire , ni comment faire?
Pas evident de vivre sans rentrée d'argent avec 3 enfants et impossible de reprendre mon travail au poste ou j'etais car pour le moment "il n'y a pas de poste adapté pour moi" ma dit mon chef de service.
pouvez vous m'aider et me conseiller.
Cordialement
Magghes

Diwen- 16 févr. 2010 à 10:58
Bonjour Magghe , je suis agent de service fonction publique hôspitaliére en arrêt maladie :
mise en congés de maladie ordinaire 1 ans 2007 à 2008 puis en disponibilité d'office de oct 2008 a oct 2009
cette dispo m'a été renouvellée vu mon état de santé .
la dispo de donne 1/2 traitement mais tu n'a plus droits aux cotisations retraites .
je fait ma demande pour passer en invalidité .
j'épére t'avoire renseigné un peut .

Cordialement



Diwen
magghes 5Messages postés lundi 15 février 2010Date d'inscription 16 février 2010Dernière intervention - 16 févr. 2010 à 21:25
bonjour et merci pour ta reponse diwen
je ne peu pas pretendre à la dispo pour raison de sante car je n'ai pas 12 mois de maladie ordinaire car ma demande de prolongation pour le dernier trimestre de 2009 a ete refusé par le comité medicale departementale suite a l'avis de cet expert incompetent qui a eu le toupet de me dire que lui aussi avait des amis medecins qui pouvaient lui prescrire des arrets quand il voulait
C'est pourquoi je suis sans traitement pour le moment avec effet retroactif depuis le mois d'octobre , date a laquelle j'ai fait ma demande de prolongation.
je te laisse imaginer a quel point cette situation est galere avec 3 enfants a la maison
Merci quand meme de m'avoir repondu
Diwen- 17 févr. 2010 à 11:59
Bonjour Magghes c'est une honte de te laisser sans revenu enfants ou non il faut manger payer les factures .
moi j 'ai une fibromyalgie invalidante ce qui veut dire que tous mon corp est pris et j'ai des difficultée à marcher , et bien j'ai fait appel plusieurs fois pour un CLM et sa m'a été refusé ( Maladie hors listes )
cependant quant on vois la date du tableaux des maladies donnant droits au clm le 14/04/86 .
il serait peut être temps de faire une mise à jours .
peut être s'il cette maladie touchait certaine personnes comme notre Minitre de la santé sa ferait avancer plus vite les choses .

défent toi c'est galére mais ce n'est pas normal de rien avoire .

Diwen
magghes- 18 févr. 2010 à 21:17
Bonjour Diwen et tous les autres
C'est sur je n'ai pas l'intention de me laisser faire de toute facon je n'ai plus rien a perdre car je n'ai deja plus rien.
Je fais appel contre la decision et je demande une contre expertise par un autre medecin biensur.
Mais differents medecins m'ont fait des certificats pour appuyer ma demande et j'ai egalement fait un petit courrier au ministere de la sante expliquant mon cas depuis le debut de mais probleme de sante ainsi que la consultation chez ce " bon medecin expert" ainsi que les paroles qu'il a pu me dire
De son cotés mon medecin du travail va faire le necessaire pour essayer de regulariser ma situation financiere si c'est possible avec le bureau du personnel .
Meme si ils ne veulent pas reconnaitre la fibro, j'ai d'autre soucis au niveau cervicale et lombaire des hernies molles, des protrusions, des lesion d'uncodiscarthrose, et retraicissement des trous de conjugaison donc sans parler fibro y a deja suffisament de chose de ce cotes puisque j'ai des sciatiques et des nevralgies brachiales rien qu'avec ca.
La fibro se charge du reste evidement
Enfin je repars pour au moins 3 mois de galeres. Je ne sais pas comment je vais m'en sortir financierement mais bon je ne lache pas le morceau car si j'arrete cela veut dire que je suis d'accord avec leur decision et se n'ai pas le cas, surtout que je viens d'etre reprolonger encore de 5 semaines en hospitalisation de jour dans un centre de réducation.
Bon je vous laisse car mon bras me fait signe qu'il est temps de le mettre au repos et bon courage a toi egalement diwen
Diwen- 19 févr. 2010 à 11:59
Bonjour Magghes , oui il faut ce défendre car on est jugé par des médecins sur dossiers .
moi j'ai des difficulter a marcher j'ai fait appel au CMS comité médical supérieur pour une demande de CLM et bien sa été refusé :leurs réponse : absence de critére de gravité et d'invalidation .
j'ai aussi écrit à Madame Bachelot . ça n'a rien fait .

Enfin comme tu est agent des service hôspitalier du devrait voire avec le CGOS de ton établissement car tu est en difficulté financiére et eux c'est un organisme social .

A+ diwen
Ce document intitulé « congé longue maladie et longue durée » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une