Posez votre question Signaler

Net vendeur

crsiwagonn - Dernière réponse le 21 nov. 2008 à 10:44
Bonjour,j'ai recu une offre pour la vente de la maison de mes parents decedes.16500 euros net vendeur. est ce que ce montant est la somme que je percevrais pour la vente ou estce que le notaire peut-il encore deduire des frais?tel que frais de negociationect.....? merci
Lire la suite 
Réponse
+6
moins plus
Le net vendeur est la somme qui vous reviens apres le prelevement des frais et commission.

La seule somme qui vous reste a payer est une eventuelle taxe sur la plus-value si le montant est superieur a celui declare lors de l'heritage. Parlez-en a votre notaire.
crsiwagonn- 20 nov. 2008 à 16:25
merci de votre reponse. l'acheteur a propose 20 000 euros frais de notaire inclus.j'en voulais 22 000 somme notee sur le mandat du notaire. alors je n'aurai pas de plus valu? il me reste donc 16 500 eurosnet vendeur .
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Attention, la somme prise en compte pour le calcul de la plus-valiue est celle qui a ete notee par le notaire au moment de la succession, as celle que vous avez porter sur le mandat de vente.
crsiwagonn- 21 nov. 2008 à 10:44
bonjour'pour donner suite avos reponses,la somme de 22000euros a ete noter sur le mandat de vente.cette somme a ete decidee devant le notaire ,suite au deces de ma mere. il n'y avait pas de droits de succession etabli au deces de mon pere.
Répondre
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé « net vendeur » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une