Droit-Finances
Recherche
Posez votre question Signaler

Apl, Caf et apprentissage [Résolu/Fermé]

tomtit - Dernière réponse le 19 févr. 2011 à 11:18
Bonjour,
Ma fille est en apprentissage en alternance entre les Hautes Alpes et Paris. Son salaire est en-dessous du seuil des 15000 euros par an, mais la Caf réclame ses fiches de paie et refuse de lui verser une Apl. Il est pourtant bien précisé sur leurs formulaires qu'elle ne doit rien déclarer en dessous de ce seuil. A mon sens il y a tromperie quelque part… Quelqu'un est-il confronté à ce problème ? Merci de vos réponses !
Lire la suite 
Réponse
+49
moins plus
Bonjour,

Je souhaite vous faire part de mon expérience et vous conseille de ne surtout pas vous laisser faire! La CAF est régie par le code de la sécurité sociale et plus exactement, concernant l'aide au logement, il s'agit de l'article R351-5 qui précise :
"Les ressources prises en considération s'entendent du total des revenus nets catégoriels retenus pour l'établissement de l'impôt sur le revenu d'après le barème, des revenus taxés à un taux proportionnel ou soumis à un prélèvement libératoire de l'impôt sur le revenu, ainsi que des revenus perçus hors de France ou versés par une organisation internationale"

Ils ne peuvent pas vous demander plus que ce que vous demandent les impôts et n'ont pas le droit de vous dire qu'ils ne calculent pas de la même façon : C'EST ENTIEREMENT FAUX!

Si les revenus dont vous parlez n'entrent pas dans le cadre des revenus imposables, vous n'avez pas à les déclarer à la CAF.

Je vous donne le lien avec tous les articles concernant l'aide au logement : c'est pas toujours facile à comprendre mais n'hésitez pas à leu faire un courrier en leur citant l'article R351-5.

http://www.legifrance.gouv.fr/...

J'espère vous avoir aidée

Amitiés

anichou- 8 févr. 2009 à 11:37
bonjour Catnat, merci pour ces precieuses informations. je pense faire appel à un conciliateur, n'ayant meme pas recu de reponse à mon recommandé... je crois qu'il va falloir s'armer de patience et de sang froid ;) bon courage.
DannyWilde78 1Messages postés dimanche 13 septembre 2009Date d'inscription 13 septembre 2009Dernière intervention - 13 sept. 2009 à 13:25
Bonjour,

Vous m'avez l'air de maîtriser le sujet ce pourquoi je me permets de vous poser une question concernant l'aide au logement. Je suis il faut le dire un peu perdu.
Je suis étudiant en apprentissage depuis le 1er Septembre 2009, et gagne 1512€ brut mensuels.
Je devrais m'acquitter d'impôts, mais uniquement sur la tranche comprise entre le SMIC et le montant de mes revenus (soit 1512-1321=191€), soit peu.

Je paie un loyer de 650€ /mois hors charges.

Ma question est la suivante, suis-je ou non éligible à l'allocation logement?
La CAF me demande le bulletin de salaire du mois d'entrée dans le logement, mais il est en outre précisé que l'aide au logement calculée sur le revenu net imposable, soit 191€ dans mon cas et non 1512€.

Si vous pouviez m'éclairer sur ce point, je vous en serais très reconnaissant!

Merci d'avance
bibi019- 11 févr. 2010 à 23:39
bonjour, j'ai eu un gros soucis en 2009 pour l'allocation au logement, en effet, j'ai eu en 2007 des rappels de salaires sur 3 ans suite à une décision des prud'hommes d'un montant de 13000€ environ, sur mon avis d'imposition 2007 ses revenus ont été calculés au quotient en plus de mes compléments de salaires, car en ald à cette époque et mes indemnités journalières non imposables. il se trouve que sur mon avis d'imposition 2007 mon revenu imposable après exonérations faite s'est élevée à 5519€, donc non imposable. La caf m'a supprimé mon ALS début janvier 2009 considérant tous mes revenus pour le calcul de mes allocations logements, entre temps j'ai été en invalidité 2ièm catégorie avec une grosse baisse de revenus mais imposables, de plus la cours de cassation à cassé le jugement pour vise de procédure, il se trouve que l'affaire va à nouveau être jugée et il se peut que je sois obligée de rembourser cette somme, alors que pour payer mon loyer ainsi que les études supérieures de mon fils j'ai du utiliser cet argent qui n'est plus tout à fait à moi, j'ai fait un recour auprès du tribunal des affaires sociales pour demander la régularisation de mon ALS, mais à l'époque je n'avais pas eu connaissance de tous ses textes de lois qui disent que normalement la CAF doit tenir compte pour le calcul de l'allocation au logement du revenu imposable et non de la totalité des revenus ( c'est à dire même ceux qui sont exonérés d'impôt ), ma demande auprès du tribunal des affaires sociales date d'environ 1 an, je n'ai jamais eu de nouvelles, j'ai appelé pour connaître l'avancement de ma réclamation, ils m'ont répondu que c'était très long, je voulais avoir la certitude de ceux que vous avancez, comme quoi la caf doit tenir compte uniquement du revenu imposable après exonération des autres revenus, j'ai bien trouvé le texte de lois, mais je l'ai montré à la caf de ma région, il m'ont dit que je l'interprétais mal, qu'il y avait bien écrit qu'il tenaient compte de tous les revenus retenus pour l'établissement de l'impôt sur le revenu d 'après le barème, donc la totalité des revenus , même ceux exonérés, je n'y comprends plus rien, pourriez vous m'expliquer, je vous remercie
cordialement à tous
bibi019
Réponse
+6
moins plus
salut, jesuis apprentie aussi, je touche 78% du smic; j'avais droit à 230 euros par mois d'aide au logement jusqu'à decembre 2008. La caf m'a demandé mon bulltin de salaire e novembre 2008, et a recalculé mon aide en prenant en compte mon salaire de 1000 euros (et non plus la declaration d'impot); je ne touche plus que 30 euros par mois... j'ai envoyé un courrier recommandé, j'attends la reponse...
On me dit par telephone que desormais l'aide au logement est calculée sur le salaire réel et non sur la declaration d'impot; si bien qu'apprenti ou pas, imposable ou pas, ca ne change rien....
voila
bon courage, tenez moi au courant si vous trouvez une solution

ps: je pense que l'etat cherche à faire des economies...

QuentinB- 9 janv. 2011 à 17:37
Salut,

Il m'est arrivé la même chose cette année, je suis également en apprentissage.

Apres 6 mois d'attente pour que mon dossier soit traité (avec un loyer à payer chaque mois biensur), et une visite d'une controleuse, j'ai finalement obtenu une aide de 200€ par mois.

4 mois après, c'est à dire en décembre 2010, la CAF me demande mon dernier bulletin de salaire... Ils recalculent mon aide et je n'ai le droit qu'a 3 pepettes...

C'est n'importe quoi, je sais pas quoi faire
mona- 27 janv. 2011 à 12:58
bonjour quentin B, je voudrais savoir si la caf t'as remboursée les mois de loyer que tu avais payé au par avant car j'ai fait la demande en octobre 2010 mon dossier est toujours en cours de traitement et je viens d'apprendre que je ne percevrais peut être pas le remboursement des mois de loyer antérieur à l'année 2011.
QuentinB- 28 janv. 2011 à 13:45
Salut,

au bout des 6mois d'attente, la CAF m'avait finalement versé tout ce qu'il me devait depuis mai : c'est à dire 6 mois d'aide en une fois.
Luisao- 1 févr. 2011 à 20:00
Salut QuentinB,

as tu des nouvelles? Moi j'ai le même probleme
Réponse
+5
moins plus
Bonjour Anichou!
Vous devriez leur refaire un courrier en leur citant cet article du code de la Sécu, juste pour leur faire savoir que vous n'êtes née de la dernière pluie et que s'ils ont des régles et bien qu'ils les appliquent mais de manière juste!

Grâce à ce que j'ai trouvé mon problème a été réglé en trois jours : le lundi la CAF m'a appelée pour me dire que je me trompais (j'avais envoyé un courrier qu'elle n'avait pas encore eu). Elle m'a dit qu'elle allait se renseigner parce qu'ils ont des textes quand même hein ;-)))) Le surlendemain, je suis allée directement sur le site de la CAF voir mon dossier et hop ils me versaient l'APL!

Et moi je n'ai pas fait de courrier recommandé, juste une lettre simple.

Amitiés

anichou- 26 févr. 2009 à 17:52
salut, tout dépend des revenus dont vous tenez compte.

- soit vous considérez qu'en tant qu'apprenti, vous etes non imposable et donc déclarez 0 euros de revenus, et alors vous avez droit à 240 euros d'APL.
- soit vous déclarez vos revenus réels actuels, et dans ce cas là vous n'aurez droit à rien coté APL.

Il est impossible d'obtenir une réponse claire de la CAF.
Il parait que:
- le fait d'etre apprenti ne change plus rien, tous les revenus sont considérés comme imposables.
- les revenus de 2008 sont pris en compte pour le calcul des aides de 2009 (alors qu'avant c'etait l'avant derniere année donc 2007 qui etait prise en compte).

Je me bats pour savoir ce qu'il en est, s'il y a des details dans la loi qui ont changé; en vain...
catnat- 27 févr. 2009 à 09:03
Bonjour,
....Je vois avec stupeur que vos soucis ne sont pas réglés! La seule qui a changé est qu'ils recalculent les droits en janvier et ils se basent toujours sur 2007 puisqu'ils font toujours référence à la feuille d'imposition de 2007.
La règle de calcul est la même : ils doivent se baser sur les revenus imposables c'est écrit noir sur blanc dans le code!
Avez-vous essayé de contacter un médiateur? Avez-vous fait un courrier en leur citant l'article dont je vous avais parlé?
Amitiés
anichou- 27 févr. 2009 à 18:42
salut catnat, en effet, je suis toujours en bataille... j'ai contacter le mediateur, sans resultat. je lui ai envoyé un courrier mais il devait s'absenter pdt 8 jours; donc je patiente. je n'ai pas parlé de l'article que vous m'avez communiqué car il ne s'agit pas pour ma part de l'APL.
a+
microtruc anichou - 2 mars 2009 à 10:05
Merci pour votre réponse.

Je m'aperçois que la situation n'est vraiment pas claire. Compte tenu de l'importance de ces aides, c'est assez aberrant.

Je découvrirai ça dans 2 mois seulement et ne manquerai donc pas d'alimenter ce précieux forum.


Bon courage à tous.
microtruc anichou - 4 mars 2009 à 09:36
Je vais remplir ma demande d'APL dès ce soir.
Avant de faire "le grand saut", je me tourne une fois encore vers vous (car vous semblez bien informé).

Je n'ai pas eu de revenus en 2007. Je vais donc déclarer 0 dans la case prévue.

Mon contrat prévoyait un salaire de 1127, ma première fiche de paie mentionne donc un salaire de 1127; ma dernière fiche de paie quant à elle mentionne 1189.

Dans ces conditions, pouvez-vous me confirmer que mon droit s'élève bien à 240euros?

Merci d'avance pour votre aide.

Très bonne journée.
Réponse
+3
moins plus
Bonjour à tous,

A l'heure actuelle des choses (2010), voici la situation:
Si vous etes en apprentissage, situation différente de l'année précédente ou non (par ex si vous etiez etudiants et que vous passez etudiants apprenti), et que vous gagner plus de 1205 € net, voici ce dont vous avez droit:

1) Oui vous avez droit aux APL, car la CAF calcule votre droit bien a partir du revenu net IMPOSABLE. Sachant que l'Etat garantie les revenus des etudiants non imposable jusqu'à 15000 ou 16000 € (je ne sais plus!), voici le calcul a effectuer dans le simulateur CAF:
15000 - Revenu annuel net apprenti = Somme mensuel net a déclarer dans le simulateur. Par exemple vous etes apprenti pour un an et votre salaire annuel brut annoncé (brut étant égal net pour apprentissage) est de 17000:
15000 - 20000 = 5000 / 12 = 480 (donc < a 1205)
Conclusion cela veut dire que dans la case: "indiquez votre salaire mensuel net", mettez 180.

2) Vous avez droit aux APL oui mais vous avez également droit a plus que quand vous étiez étudiants boursier (faites le calcul).
En espérant avoir répondu a vos attentes.

CJ

QuentinB- 9 janv. 2011 à 18:09
Ton commentaire est vraiment.... suprenant à vrai dire.

Où est le raisonnement dans ton calcul?

"Par exemple vous etes apprenti pour un an et votre salaire annuel brut annoncé (brut étant égal net pour apprentissage) est de 17000:
15000 - 20000 = 5000 / 12 = 480 (donc < a 1205)
Conclusion cela veut dire que dans la case: "indiquez votre salaire mensuel net", mettez 180"


lol =/
Réponse
+2
moins plus
bonjour - en lisant votre courrier - je suis dans le meme cas - la caf m'a supprimé mon APL car je n'ai pas déclaré les salaires de mon fils en contrat de professionnnalisation - je leur demande des explications

anichou- 5 févr. 2009 à 20:30
a vrai dire, moi je leur ai fourni mon bulletin de salaire; d'apres eux, c'est la base du calcul qui a changé et qui justifie la perte de mes droits...
bon courage à vous.
Nana33- 12 oct. 2010 à 13:51
contrat de professionnalisation pas pareil : les revenus sont imposables et doivent etre déclaré dans les revenus donc forcémment l'augmentation de revenus peut entrainer une baisse ou perte de l'apl ! en contrat d'apprentissage : non !
Réponse
+2
moins plus
Salut,

J'ai eu le même problème. Malheureusement ça n'a pas marché pour moi (je suis à 1260) mais essaies pour "baisser" ton salaire de
- prendre une mutuelle
- prendre une carte orange si tu ne l'as pas déjà

ça devrait faire baisser ton revenu imposable.........

Réponse
+2
moins plus
Bonjour,

Je vais être apprenti à partir de septembre 2009, je ne sais pas encore si mon salaire dépassera le seuil.
je compte prendre une maison 650€ en collocation,
voici les simulations d'APL sur http://www.caf.fr/wps/portal/particuliers/simulationlogement

revenus 2007 : 2000€

indiquez votre salaire mensuel actuel (ils demandent le salaire imposable) : 0€

-> Indiquez un montant différent de zéro

salaire = 1€

-> APL = 161€

salaire = 1199€

-> APL = 161€

salaire = 1200€

-> APL = 0


Comme c'est précisé "salaire imposable", faut-il mettre 1€ ou le salaire net non imposable ?
Logiquement, ce serai 1€ (on ne peut mettre 0€).
Je veux surtout éviter d'avoir à rembourser 6 mois d'APL comme cité précédement ...

Réponse
+1
moins plus
Bonjour a tous,

Ma situation actuelle est similaire à la votre:

Je suis a mi-temps, avec un salaire de 600E, et mon conjoint est apprentis avec un salaire de 700E, et nous avons a charge ' entre autre) un loyer de 620 E, et nous touchions une APL de 284 E.

Mais depuis le mois de fevrier on nous a retiré l'APL parce que nous gagnons trop d'argent o0.
En effet d'apres les revenus de 2007 ou ( ou mon conjoint touché moins) nous dépassons le seuil!

Je trouve ca surprenant, et en me deplacant sur place on m'a redis les chiffres apparaissant sur nos feuilles d'impots et redit que nous y avaons plus droit. Et que seul le fait que l'un de nous soit au chomage pourrait nous y faire droit !
Sachant qu' a aucun moment on nous a demandé le montant du loyer a charge!!
Le simulateur de la caf prend pourtant en compte cette somme, et ce meme simulateur me donne droit aux APL ( plus elevée que celle recue!)

Alors je vai prendre rendez vous avec une assistante sociale et voir ce u'il est possible de faire, parce que j'avoue que la situation devient tres compliquée, et je redoute de devoir rendre l'appartement!!

Si vous avez des conseils nous sommes prenneurs!!

Réponse
+1
moins plus
Salut,

J'ai essayé de suivre la discussion, mais je me suis un peu perdu...

Je suis depuis Septembre 2008 étudiant en apprentissage, et je touche 140 euros d'APL. Vu que c'est de l'aprentissage, c'est un revenu non imposable, et je serai donc en droit d'avoir 240 euros par mois, n'est-ce pas ?

A moins que je me sois planté...si quelqu'un pouvait m'aider, ce serait sympa.

Merci

Réponse
+1
moins plus
Bonjour,

J'ai essayé de prendre des infos et il apparait donc que un apprenti gagnant plus de 1199€ ne perçoit pas d'APL.

Actuellement apprenti, mon salaire va passer très légèrement au dessus de cette valeur en septembre. Donc logiquement fini les APL. (actuellement je reàoit dans les 260€ par mois)

Idem je trouve complètement débile de calcul nos droit avec le salaire du mois de novembre. Juste quand je prend l'augmentation. Bref

Pour contourner le problème, je pensais faire en sorte que le salaire du mois de novembre soit réduit sous les 1199€. Par exemple en prenant un congé sans solde, une absence, je sais pas trop comment...

Pensez vous que ce truc puisse fonctionner ? Par quelle méthode ?

Merci pour votre aide

Réponse
+1
moins plus
Bonjour

Que vous soyez apprenti ou non, vous êtes salarié et dès l'instant où vous percevez 1 ct, vous devez le déclarer à votre centre des impôts.
Mon fils est en CAP alternance et le salaire qu'il a perçu pour 2008 a été dûment déclaré, aussi minime qu'il soit (55% SMIC). Les employeurs déclarent ce qu'ils versent à leurs salariés (consulter vos fiches de salaire) au centre des impôts, de même qu'ils les déclarent à l'URSSAF, sécu etc...

Dire que vous ne déclarez pas parce que vous ne touchez pas XXXXX est une très grosse erreur ! car le jour où la CAF effectuera une vérif auprès des impôts ou vice versa et qu'en vérifiant vos données salariales par rapport aux déclarations de votre patron, il verra que vous n'avez rien déclaré.

Ce n'est pas parce que vous n'êtes pas imposable au regard du fisc, que vous êtes dispensé de faire votre déclaration.

Cordialement

moi- 14 avril 2010 à 11:13
Vive les bétises que l'on peut lire ! On ne déclare aux centres des impots que ce qui dépasse des plafonds d'éxonération ! Donc si en desous des 1500 il est normal de ne rien déclarer car non imposable par contre si vous touchez 1600 par exemple vous déclarez que 100euros !
moi bis- 19 janv. 2011 à 11:29
Effectivement, Elle a tout faux ! Pour les contrat d'apprentissage (et non de professionnalisation) seuls les revenus qui dépassent le montant du smic sont a déclarer aux impôts.
Réponse
+1
moins plus
Bonjour, mon cas est similaire mais différent, en effet j'ai été salarié durant l'été jusqu'au 23 aout 2009 ! J'ai touché ma paie + heures supp + tarifs denuits etc etc dela totalité de mon contrat (j'ai travaillé 4 mois pr l'entreprise) soit 2000 environ en brut, 1700 net !
J'ai pris une chambre étudiante le 28 aout pour ma rentrée scolaire en septembre 2009 (loyer 220euro tcc)

J'ai fait une demande de caf, ET on me réclame ma fiche de paie de aout ! Est-ce normal? Je n'ai plus aucun revenu depuis le 23 aout, entre essence cotion bouffe crédit voiture, on me dit que je n'ai pas le droit a aucune aide vu le salaire d'aout, c'est du grand n'importe quoi !! Dois-je me prostituer devant la caf pour obtenir une aide CONVENABLE !!??

Si vous pouviez m'aider :s merci bcp!!

Teddy, jeune et PAUVRE étudiant de 20 ans ^^

Réponse
+1
moins plus
Le texte qui nous intéresse, pour faire valoir ses droits avec le calculs 12x salaire du mois de décembre

http://www.legifrance.gouv.fr/...

Article R351-7

II.-L'évaluation forfaitaire correspond soit à 12 fois la rémunération mensuelle perçue par l'intéressé le mois civil qui précède l'ouverture du droit ou le mois de novembre précédant le renouvellement du droit, affectée des déductions prévues au deuxième alinéa du 3° de l'article 83 et au 5 (a) de l'article 158 du code général des impôts, soit, s'il s'agit d'une personne exerçant une activité professionnelle en qualité d'employeur ou de travailleur indépendant, à 1 500 fois le salaire minimum de croissance horaire en vigueur au 1er juillet qui précède l'ouverture ou le renouvellement du droit.

Le montant des ressources ainsi déterminé est affecté des déductions et abattements fixés par le II de l'article R. 351-5.

Le problème reste que l'abattement de 15000 euro de l'apprenti s'effectue sur la déclaration de revenu, d'après l'article 81 bis du code générale des impôts et ne retrouve aucun renvoi direct dans ce calcul sur 12 mois.

Pour faire simple, l'APL est calculé d'après la déclaration de ressource régis par le code général des impôts qui prévoit un abattement de 15000 euro pour les apprentis. Hors lors de l'évaluation forfaitaire, le calcul se réalise d'après un revenu net annuel (article 83) simulé à partir du salaire du mois de novembre, sans le rabattement, non cité.

Pour contourner cela. Facile.

Etre apprentis et gagné plus de 15000 euro par an. En effet, si lors de votre déclaration de ressource, vous déclaré avoir touché 1000€ (Somme après abattement 16000-15000=1000), dans ce cas la vous ne serez pas soumis à l'évaluation forfaitaire. Donc votre APL sera calculer à partir d'une ressource annuel de 1000 euro, sans jamais se soucier de votre revenu réelle.

Michele- 30 avril 2010 à 22:13
Pas d'accord il y a un renvoi : je cite
Article 158
Modifié par LOI n°2008-1425 du 27 décembre 2008 - art. 10 (V)

5. a. Les revenus provenant de traitements publics et privés, indemnités, émoluments, salaires et pensions ainsi que de rentes viagères autres que celles mentionnées au 6 sont déterminés conformément aux dispositions des articles 79 à 90.

Que je sache le 81 bis est bien compris entre le79 et le 90
.
Réponse
+1
moins plus
A mon tour!

Agée de 26 ans et étudiante en apprentissage depuis 3 ans. J'ai demmenagé en octobre 2009 et jai percu jusqu'en janvier 2010 250€ d'aide par mois. La CAF m'a demandé mon avis d'imposition et erreur de ma part, j'avais déclaré mes revenus d'apprentissage...J'ai donc refais faire au service des impots un nouvel avis d'imposition à 0.
J'ai envoyé ce dossier à la CAF qui m'a demandé mon salaire du mois de novembre...Au mois de novembre j'ai justement eu une augmentation de 990 à 1040€/mois.
Et PAF la CAF m'annonce que d'après une évaluation forfaitaire j'ai le droit à 30 € d'aide par mois...

J'ai regardé les textes de loi, notamment l'Article R351-5
"Sont retenues les ressources perçues pendant l'année civile de référence. L'année civile de référence est l'avant-dernière année précédant la période de paiement prévue à l'article R. 351-4...sauf dans les cas prévus à l'article R. 351-7 où sont retenues les ressources évaluées forfaitairement conformément aux dispositions dudit article"

alors j'ai regardé les cas de l'article R. 351-7 :
"Il est procédé à une évaluation forfaitaire des ressources du bénéficiaire et, le cas échéant, de son conjoint, dès lors que l'un ou l'autre perçoit une rémunération mensuelle et ne perçoit ni l'allocation mentionnée à l'article L. 262-3 (c'est à dire le RSA)du code de l'action sociale et des familles ni l'allocation mentionnée à l'article L. 821-1 (concernant l'AAH) du code de la sécurité sociale"

donc la question c'est quand procèdent-ils à l'évaluation forfaitaire? et la l'article dit:
"c) Au renouvellement du droit, au 1er janvier, si ni le bénéficiaire ni son conjoint n'a disposé de ressources appréciées conformément à l'article R. 351-5 pendant l'année civile de référence. "


Donc la c'est le serpent qui se mord........On retient les ressources des impots (l'Article R351-5 ) sauf si la personne percoit une rémunération mensuelle ( R. 351-7 ). Et si au mois de janvier on déclare 0 dans sa déclaration d'impot ( parce que la loi prévoit qu'en tant qu'apprenti on ne déclare pas ses revenus en deca de 15000€/an) alors la CAF prend les revenus actuels et fait une évaluation....


Si je comprend bien je me fait en*u*er à chaque fois:

- quand on ne percoit pas de revenus alors on prend les déclaration N-1 ou on avait déclaré des impotsparce qu'on avait des revenus et l'aide au logement se base dessus malgrè le fait qu'on ai pas de revenus actuels .... L'aide de la CAF est donc très faible...

- si on a de faibles revenus et qu'on a des déclarations d'impot à 0 alors la CAF fait une estimation fumeuse non plus à N-1 mais sur l'année N....L'aide de la CAF est donc très faible...




Pouvez vous m'éclairer ou bien je vois juste....

Réponse
+1
moins plus
En tant qu'apprentie, vous avez vous avez droit au rsa complémentaire si sal <1.04 smic net; dans ce cas, vous conserverez l'apl (- 55,21 de forfait).
Mais avec 1040 net/m ça me paraît très juste pour le rsa (en pratique 1056*1.04 = 1098 au 1.1.10). A voir

Réponse
+0
moins plus
Bonjour

Je vois que je ne suis pas la seule à avoir des problèmes avec la CAF. Leur site est pourtant très bien, sauf qu'il serait génial d'obtenir une réponse dès l'instant où on les interrroge par e-mail ! Parfois il n'y a même pas de réponse, ou d'accusé réception.

Je viens de découvrir que finalement je n'aurai pas droit à l'allocation de rentrée scolaire pour mon fils car il est en formation en alternance sous contrat de professionnalisation ! Or, quand on est en alternance, c'est bien pour apprendre un métier, donc un contrat vers une professionnalisation ! Ils m'ont fait poireauter comme ça depuis le mois d'octobre dernier...et j'attends toujours une réponse ; mais en cherchant bien, j'ai trouvé sur internet 'et non pas sur le site même de la CAF !) qu'il n'y avait pas d'ARS pour les étudiants ayant signé un contrat de professionnalisation. (il est à 55% du SMIC)
Génial hein ? près de 300€ en moins sur le budget.

Ayant même pu lire que les familles ayant un coefficient assez bas (revenus de la famille) pouvaient bénéficier d'un versement d'une prime de 200€ en début avril. Idem : je pensais que j'allais l'avoir : que dalle. J'ai interrogé la CAF par e-mail et n'ai à ce jour absolument pas reçu de réponse à ma question.

C'est scandaleux.

A voir tous les posts au sujet des étudiants, j'ai comme qui dirait l'impression qu'ils répercutent ce qu'ils donnent d'un côté en le reprenant de l'autre, tout simplement. C'est lamentable.

J'espère de tout coeur que vous arriverez à quelque chose.

Bonne journée (on a au moins le soleil, c'est déjà ça).

Cath

Réponse
+0
moins plus
Bonjour Moulleboulle (lol)

Si tu restes dans le même appartement, tu n'auras pas à faire de nouvelle demande donc pas à déclarer ton nouveau salaire (>1200 euros).

Si tu refais une demande pour un nouvel appart' et que ton salaire est > à 1200 euros alors là, tu n'auras plus rien... ce qui me désespère moi aussi.

Après, pourquoi ne pas te débrouiller (via des absences comme tu le disais ou des congès) pour être en dessous...a priori, je ne vois pas pourquoi ça ne marcherait pas.

En septembre par ex, j'ai travaillé 3 semaines au lieu de 4... on voit bien la différence ms rien n'indique que ton salaire aurait dû être de X euros... bref, à mon avis, no pb.

Justine.

Réponse
+0
moins plus
Merci Justine.

Mais tu dis donc que sans changer d'appartement, je ne doit pas redéclarer mon salaire ? C'est pourtant ce qu'ils ont déjà fait l'année dernière en me demandant ma fiche de paie de novembre. (qui été sous les 1200€ l'année dernière).

Donc je pense que en novembre prochain, ils vont me redemander ma fiche (qui sera cette fois au dessus des 1200€)... Donc APL ou pas pour 2010 ?

Je suis d'accord de perdre les APL si je prend un nouvel appart (donc nouveau dosier CAF) mais pas dans mon cas ou je reste dans le même.

Sinon, je vais voir avec ma boite les conséquences d'une absence ou d'un congé sans solde sur ma fiche de paie.

;=)

Réponse
+0
moins plus
Non si il me demande un fiche ça ne sera que celle de novembre. (l'année dernière ils m'ont demandé que cette fiche).

Je vais tout de même appeler pour savoir ce qu'il est est. Ensuite en fonction de ce qu'il me dise, je verais si il est nécessaire de faire en sorte d'avoir une fiche de paie sous les 1200€ ou non. (Perso elle va etre dans les 1215€...) La rage !!!

Merci quand même. D'autres avis sur mon cas ?

Réponse
+0
moins plus
Pour 5 euros (enfin 6 exactement), il y a peut-être moyen de négocier. Néanmoins, vu la réactivité et l'efficacité des CAF de manière générale, mieux vaut vous arranger avec votre entreprise car ils vous demanderont la dernière fiche de paie c'est certain.

Une petite demi-journée d'absence devrait suffire! : )
Votre employeur comprendra.

Justine C.

Ce document intitulé « Apl, Caf et apprentissage » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une