Posez votre question Signaler

Preavis logement privé pour logement social [Fermé]

Poireau77 3Messages postés vendredi 23 janvier 2009Date d'inscription 23 janvier 2009 Dernière intervention - Dernière réponse le 26 févr. 2011 à 09:42
Bonjour,
Je demenage d'un logement privé vers un logement social. L'agence m'aprécisé que le préavis était ramené à deux mois dans ce cas là. Je voulais avoir un texte de loi qui stipule ce préavis pour ma lettre de préavis.
Merci d'avance
Poireau
Lire la suite 
Réponse
+74
moins plus
Mon propriétaire actuel ne connait pas ce préavis et me dit que je lui doit trois mois.
Il me faut absolument le texte qui vise ce préavis.

Réponse
+37
moins plus
meme cas que vous j'ai fait mon préavis le 14 avril et mon proprio n'as recu la lettre que le 20/04 et j'ai un logement hlm en attente pour le 15 mai environ ce qui me ferai payé 2 mois de loyé en + coment faire d eplus je suis enceinte du 2eme enfants et je travail et je suis seul mon loyé et de 600e hors charge et je touche 1088 e mon logement hlm meme pas 400 sans les apl comment faire?

aureloy- 17 mai 2010 à 21:23
tu es tres intélligent , bravo tu iras loin dans la vie
Réponse
+26
moins plus
bonsoir, voilà je suis locataire dans un logement privé depuis 5 mois et l'on vient de m'attribuer un logement social pour fin novembre donc dans un mois et quelques jours,. Est-ce que mon préavis qui normalement est de 3 mois peut etre réduit à un mois ? Est-ce que je suis obligée de payer 3 mois de loyer plus les loyers du nouveau logement ou peuvent-ils (logement social) attendre que je prenne le logement que dans 3 mois ? Je suis en congé parental, séparée depuis juin et ait 4 enfants, donc difficile financièrement si je dois payer double loyer pendant deux mois. Merci par avance de vos réponses.

Réponse
+13
moins plus
Bonsoir, je pense avoir trouver la réponse dans le texte de loi
Par dérogation au I de l'article 15 de la loi nº 89-462 du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi nº 86-1290 du 23 décembre 1986, le délai de préavis applicable au congé donné par un locataire d'un logement mentionné à l'article L. 353-14 qui bénéficie de l'attribution dans le parc du même bailleur d'un autre logement mentionné au même article est ramené à un mois. Ce délai est de deux mois si les deux logements appartiennent à des bailleurs différents.

Igor1 8275Messages postés mercredi 26 mars 2008Date d'inscription ContributeurStatut 19 novembre 2014 Dernière intervention - 19 oct. 2009 à 09:12
Bonjour,
oui vous avez déjà cité cette dérogation à la loi du 06/07/1989 mais qui ne concerne que le préavis pour les bailleurs sociaux. 1 mois pour le même bailleur social et 2 mois pour des bailleurs sociaux différents.
Cela ne concerne en aucun cas le préavis pour passer du privé au social
Réponse
+5
moins plus
Bonjour,

Même cas, je suis locataire chez particulier et la mairie vient de me proposer un logement pour le 1er avril, celle-ci m'a indiqué que le préavis était ramené à 2 mois lorsque l'on quittait le privé pour le social mais je ne trouve aucun texte la dessus.
Si quelqu'un avait quelque chose là dessus ce serait sympa de le communiquer
A bientôt

sissi0951- 25 févr. 2011 à 19:34
Idem !je recherche cette loi aussi!!se serai sympa de l'obtenir, l'as tu obtenus
Igor1 8275Messages postés mercredi 26 mars 2008Date d'inscription ContributeurStatut 19 novembre 2014 Dernière intervention - 26 févr. 2011 à 09:42
Bonjour,
votre mairie vous a induit en erreur. En effet vous avez droit à 2 mois de préavis lorsque vous passez d'un logement social à un autre logement social, mais pas du privé vers le social. C'est pareil pour certaines assistantes sociales qui induisent parfois les gens en erreur en citant des lois qui n'existent pas.
Réponse
+4
moins plus
Merci

question HLM- 17 févr. 2009 à 21:44
Je suis intéressé pour savoir quelle réponse vous avez eu car je suis dans le même cas.

L'organisme HLM m'a proposé un logement à prendre 1 mois et demi plus tard. De plus la proposition s'est faite sur plan car il n'est pas possible de le visiter, le chantier de construction n'étant pas terminé.

Le temps de me décider et d'envoyer mon préavis de trois mois cela fait deux mois de double loyer.

Savez vous d'autre part si il existe un délai minimum pour lequel l'organisme HLM doit proposer le logement? Il me semble absurde qu'ils ne doivent pas respecter ces trois mois étant donné que les demandes mettent des années pour aboutir...

Merci de votre réponse
Réponse
+4
moins plus
Bonjour,

Par chance j'ai pu négocier avec mon propriétaire et ramener le préavis à 2 mois. Par contre, je pense qu'un certain nombre de locataires de mon immeuble ont pu négocier avec les HLM, et je regrette de n'avoir pas plus insisté. Je pense qu'il ne faut pas hésiter à négocier plus "durement" avec l'organisme de logement, car si vous ne cédez pas, ils devraient repousser la date d'entrée dans le logement. Même si aucun texte ne les y oblige, cela correspond à leur vocation, qui est de faciliter le logement des gens et non pas de leur rendre plus difficile!

De plus il faut voir qu'ils ont un manque à gagner si ils repoussent la date d'entrée dans le logement, mais cela n'est pas de votre faute si on vous a fait la proposition trop tard, et ce ne devrait donc pas être à vous d'en assumer les conséquences financières.

Bon courage et bonne chance

Réponse
+2
moins plus
Bonsoir,
sauf erreur de ma part le préavis est de 2 mois si vous allez d'un logement social dans un autre logement social, mais pas d'un logement privé vers un logement social. Il n'y a en effet rien dans la loi du 06/07/1989 qui indique le contraire. Les seuls cas de préavis réduits sont clairement inscrits dans l'article 15 de cette loi.

Utilisateur anonyme - 17 oct. 2009 à 10:04
Ce si peut répondre à votre question , je suis dans le même cas que vous je suis dans un appart privé conventionner apl (préavis 3 mois écrit dans le bail) j'ai fais ma demande pour un logement social (1% logement)(préavis 2 mois organisme social)


I. Par dérogation à l'article L. 442-6, seules les dispositions des chapitres Ier, à l'exclusion de l'article 11, V, VI, des premier et deuxième alinéas de l'article 32 bis et de l'alinéa premier de l'article 78 de la loi nº 48-1360 du 1er septembre 1948 modifiée, sont applicables aux locataires ou occupants de bonne foi des logements mentionnés à l'article L. 353-14.
II. Par dérogation au I de l'article 15 de la loi nº 89-462 du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi nº 86-1290 du 23 décembre 1986, le délai de préavis applicable au congé donné par un locataire d'un logement mentionné à l'article L. 353-14 qui bénéficie de l'attribution dans le parc du même bailleur d'un autre logement mentionné au même article est ramené à un mois. Ce délai est de deux mois si les deux logements appartiennent à des bailleurs différents.
III. Le droit au maintien dans les lieux ne peut être opposé au bailleur qui a obtenu du représentant de l'Etat dans le département l'autorisation de démolir visée à l'article L. 443-15-1.
Le bailleur donne un préavis de six mois à chacun des occupants pour vider les lieux. Les locaux ainsi rendus disponibles ne peuvent être réoccupés avant le début des travaux.
Le relogement doit être assuré dans des conditions conformes aux dispositions prévues par l'article 13 bis de la loi nº 48-1360 du 1er septembre 1948 précitée.
IV. A compter du 13 novembre 1982 et nonobstant toute disposition ou stipulation contraire, les charges récupérables sont exigibles dans les conditions prévues à l'article L. 442-3.
V. N'ont pas droit au maintien dans les lieux les personnes bénéficiant d'un hébergement en application des articles L. 521-3-1 et L. 521-3-2 si elles refusent de réintégrer leur logement à l'issue des travaux ou si elles refusent une offre de relogement correspondant à leurs besoins et à leurs possibilités.
Igor1 8275Messages postés mercredi 26 mars 2008Date d'inscription ContributeurStatut 19 novembre 2014 Dernière intervention - 17 oct. 2009 à 10:31
Bonjour,
bien sur les bailleurs sociaux font des logements moins cher : Emplacement, prix du terrain, prêts à des taux préférentiels, avantages fiscaux, etc... les loyers étant également moins cher, ils n'ont aucun mal à trouver des locataires puisque ce sont les candidats qui attendent souvent des années pour obtenir un logement. Bien organisés il pourraient mettre 1 semaine au plus pour remplacer un locataire
Réponse
+1
moins plus
Bonjour,

L'agence vous precise que le delai est reduit a 2 mois. Pourquoi voulez vous des references de textes ? Ne soyez pas plus royaliste que ...

Votre preavis vous allez l'envoyer a l'agence ?

Réponse
+1
moins plus
Bonsoir cleadeco ,

Je pense que seul votre proprio peut vous accorder un preavis reduit au vu de votre situation de famille et de vos enfants.

Contactez le tres rapidement, eventuellement avec l'aide de votre assistante sociale.

Bonne chance.

Réponse
+1
moins plus
bonsoir normalement pour avoir un préavis de 2 mois il faut que sa sois par exemple d opac a opac en faite d agence hlm a agence hlm si tu et chez un particulier et que tu va a l opac la cest 3 mois sinon contacte une assistante sociale elle on les bras long kan elle veule
bonne soirée

Réponse
+1
moins plus
Bonjour,
Assistante sociale ou pas, la loi est la la loi. Il est vrai que certaines de ces assistantes donnent souvent de mauvais conseils et transgressent également la loi, le résultat est souvent désastreux pour les personnes dont elles s'occupent

kora- 26 oct. 2010 à 15:13
Vraiment c'est un florilège de compliments au sujet des Assistantes sociales!
Merci "pour les quand elles veulent ou elles donnent de mauvais conseils ou mieux encore transgressent les lois..."J'aimerai bien savoir comment elles font pour transgresser la loi ça m'intéresse, par ailleurs nul n'est parfait est je pense que tous nous pouvons commettre quelques erreurs tant qu'au résultat désastreux hélas le plus souvent c'est la situation des personnes qui l'est rarement notre action.Dans un contexte de durcissement généralisé sachez que notre action devient de plus en plus difficile et que nous ne disposons pas de baguettes magique fasse à la pénurie de logement, d'empoi et que les dysfonctionnements au sein de différentes administrations, nous n'avons de cesse de les dénoncer avec peu de succès c'est vrai hélas!!!
Une AS un peu en colère devant tant de bêtise!
Igor1- 26 oct. 2010 à 17:39
Bonjour,
un peu de calme, surtout que je n'ai pas généralisé.
J'ai eu à faire sur ce forum à une assistante sociale qui certifiait aux personnes dont elle avait la responsabilité que ceux qui étaient bénéficiaires du RSA avaient droit au préavis réduit, alors même que c'est totalement faux, que nous en sommes seulement à un projet de loi "non votée et non promulguée". Alors si ce n'est pas donner de fausses informations pouvant mettre des gens dans l'ennui ....
Une autre fois parce que j'ai refusé un logement à une "mère isolée" vivant légitimement avec le père de ses 2 enfants en touchant les allocations "mère isolé" en toute illégalité avec la bénédiction de l'AS. Celle-ci avait conseillé à cette mère de famille de déposer plainte contre moi, pour refus de logement ......Inutile de vous expliquer la suite ..... c'était perdu d'avance au vu des preuves dont je disposais et des ennuis que cette mère de famille aurait pu se créer. Donc pour ce type d'AS, je demande de rester dans le cadre de la loi et de ne pas donner des conseils du type cité ci-dessus.
Je précise que je ne suis pas plus cool avec les propriétaires malhonnêtes qui font une très mauvaise réputation à tous les autres.
Réponse
+0
moins plus
Vous nous avez ecrit que l'agence vous avait precisé ce delai de 2 mois.

C'est donc vers eux que vous devez vous retourner pour avoir des references et que l'info soit donnée au proprietaire.

Réponse
+0
moins plus
Bonjour,
je pense que je n'est pas de solutions pour le préavis de 3 mois que me demande le bailleur privé par rapport
au bailleur sociaux qui eut demande 2 mois de préavis, et surtout lorsqu'il vous propose un logement souvent
il reste plus 1 mois avant que le locataire sortant parte aprés la fin de son préavis !

Ce document intitulé « Preavis logement privé pour logement social » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une