Droit-Finances
Recherche
Posez votre question Signaler

Menaces et abus de banque [Résolu]

morpheus68 - Dernière réponse le 11 juil. 2012 à 17:26
Bonjour,
ayant perdu mon emploi suite a un licenciement économique, fin novembre, j'etait dans l'attente d'une decision des assedics quand a mes allocation chomage, que je percois que a partir du 21 janvier.
voici mon probleme:
j'ai un contrat "eurocompte confort" au credit mutuel qui m'autorise donc un decouvert a 200 euro et a une carte de retrait, probleme, mon solde debiteur arrive a: 202 euro.., n'ayant percu que 343 euro le 23 fevrier (je percois le reste le 03 mars, soit 980 euro).
janvier 2009: opposition de la carte, que je n'ai plus utilisé depuis decembre 2008, ensuite, vint bien evidemment les frais dû a cause des impayés (virement, prelevement automatique) , je n'ai pas de chequier, et mon compte debiteur qui etait a 202 euro le mois de janvier s'est retrouvé a 758 euro (a cause des frais de la banque et des impayé). debut fevrier, mon solde debiteur est de 980 euro (700 euro de frais pour un decouvert non autorisé de 2 euro) puisque mon eurocompte confort que je paye 10.98 euro par mois m'accordait jusqua la 200 euro, mais depassé de 2 euro, depuis la banque a rejeté tous les prelevement automatique), j'ai eu ce courrier me stipulant:
"nous vous informons que nous sommes dans l'obligation de proceder a la declaration de la situation abusive de votre compte a la banque de france, de ce fait, le credit mutuel ne vous delivreras plus de carte a l'avenir."
Hors, je n'ai pas fait de carte, ni de cheques, le fait que mon compte s'est retrouvé debiteur de 980 euro est dû uniquement au frais de rejet des prelevement automatique.
ont ils le droit de me ficher a la banque de france? mon contrat euro compte confort est debité alors que on m'as saisie mas carte que je paye, et je n'ai plus le droit au decouvert, par contre, il me prelevent les 10 euro par mois de mon contrat eurocompte confort qui n'est plus valable puisque on m'as tout pris et que l'on me laisse rien, je rappelle que j'avais depassé mon debit de 2 euro....
aujourd'hui, il y a eu un versement des assedic de 343 euro, puis un autre le 03 mars de 980 euro, qui me laisseras sur mon compte meme pas 100 euro, helas, je n'ai plus de quoi me nourrir, je vit cette situation tres mal puisque je ne mange pas tous les jours, sans compter les factures que je ne peut payer, et mon logement que je vais perdre, j'ai peur, je ne veut pas etre a la rue.. le compte seras soldé au mois de mars, mais d'ici la, la banque continue a m'enfoncer avec des frais dont je ne comprend rien du tout, d'ailleurs,sur mon relevé, je voit le prelevement du meme frais (impayé) 4 x dans la meme journée, et ce pendent 28 jours consecutifs , je n'ai pourtant fait aucun cheque, ni aucune carte, pourquoi suis je fiché a la banque de france? je suis dépressif, j'ai faim, hier j'ai mangé un morceau de pain et un morceau de fromage pour seul repas. ont il le droit de me prendre la totalité de mes alloc pour couvrir les frais, et envers qui ou quoi puis je me tourner pour me sortir de cette situation? je ne connait personne qui pourrait m'orienter?
Lire la suite 
Réponse
+2
moins plus
je voudrais précisé également que le courrier que j'ai recu stipulant:
""nous vous informons que nous sommes dans l'obligation de proceder a la declaration de la situation abusive de votre compte a la banque de france, de ce fait, le credit mutuel ne vous delivreras plus de carte a l'avenir."

n'est pas signé, est ce normal?
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour!

Quelle horreur!

Alors bien entendu, il y aurait quelque chose à faire, et je pense même que si vous pouviez changer de banque, il y aurait lieu à les attaquer! (je préconise le changement de banque car après, on est cuit). Dans un premier temps, rédigez un courrier en recommandé A/R qui fait état point par point de toutes ces pratique sur votre compte courant: un courrier clair qui mentionne avec précision les frais, les dates etc... (sur la base de ce témoignage que vousavez déposé ici même et qui relate bien le "harcèlement" dont vous avez été et êtes encore la victime). Dans ce courrier, à l'attention de la direction, vous évoquez le délit d'usure liés aux frais bancaires, et le fait que vous dénonciiez la multiplication des frais sur votre compte au courant d'une même journée et que vous en sollicitez le remboursement express dans la mesure où vous n'êtes plus en mesure de subvenir à vos besoins!

Avez-vous pris r-v avec le conseiller chargé de la tenue de votre compte? Si oui, que vous a t'il répondu? Et si non, solicitez un entretien dans les délais les plus rapides!

Un conseil: mettez bien en avant dans votre courrier les implications concrètes de ces pratiques, sur votre existence courante: le fait de ne plus pouvoir payer vos factures, de ne plus avoir de quoi vous nourrir etc...

Je viens d'adhérer à une association pour un dossier en cours (lassociation = cosmagora), je vais leur demander (demain, car dès 17h30, la permanence téléphonique est déjà fermée) si les banques ont le droit de saisir les allocations pour payer des frais quitte à ne rien vous laisser pour vivre! Il me semble qu'il y a bien ce qu'on appelle ici un "délit d'usure", c'est à dire un montant de frais illégalement prélevés sur votre compte!

Pourriez-vous repasser sur le forum demain, ainsi serai-je en mesure de vous en dire davantage! (et puis n'oublions pas qu'il y a bcp de personnes sur ce forum susceptibles de vous apporter leurs éclairages!)

Allez, courage, je suis passée par une situation très ressemblante il y a quelques années (avec le Crédit Mutuel aussi) et je peux vous dire que la roue tourne! Ceraines injustices se font payer, et les pratiques bancaires, de plus en plus, sont dénoncées (et d'autant plus sévèrement réprimandées qu'elles ont reçu énormément d'argent public récemment).

Courage!

Clémence
mariloup- 1 mars 2012 à 11:14
Bonjour Clémence,

Je suis trés touché de votre soutien vis à vis des abus bancaires car moi même je vis la même chose actuellement.

JE VOUS REMERCIE DE CES CONSEILS ENRICHISSANTS QUI J'ESPERE VONT AUSSI ME SORTIR D'AFFAIRE.

Je vous prie de croire en mes salutations respectueuses .

Mariette.
Répondre
Gérard- 1 mars 2012 à 11:18
Cette réponse de Clémence date de plus de trois ans !
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
bonjour Clémence, et merci pour votre réponse précise, je passerai sur le forum dès demain, effectivement je suis allé voir mon conseiller cet apres midi, en lui expliquant ma situation, il me dit que il ne peut pas me rembourser les frais car ce n'est pas lui de décider mais au directeur de la banque. j'ai le droit a des termes comme "bah, si tous nos client demanderais le remboursement des frais, on serait au chomage, et ici c'est une banque, pas une œuvre social" il m'as pris ma carte en la cisaillant, et il me dit qu'il va mettre un terme au contrat eurocompte confort" alors qu'il m'ont amputé de 10.90 euro par rapport a ce contrat. Il m'annonce que les frais engendré plusieurs fois le meme jour vient du fait des credits impayé par prelevement et relancer par l'organisme de credit le meme jours, donc, a chaque relance, non payé, cela me coute des frais, qu'il justifie "normal"...je prépare a ce moment même ) cette lettre, en expliquant ma situation actuelle,qui seras adressé au directeur, j'ai rendez vous avec l'assistante sociale demain matin pour au moins avoir de quoi manger, j'ai un peu honte...
clémence- 24 févr. 2009 à 20:30
Rebonjour,

Mais non, n'ayez pas honte, c'est ce crétin fini qui devrait se coucher ce soir en se disant "Quand même, je fais un boulot qui m'abrutit totalement et en plus je suis tellement frustré que je me sens super heureux de casser de l'humain via mon boulot" (sans blague, on en connait tous une floppée, des gens médiocres et frustrés qui se retranchent derrière le petit pouvoir que leur procure leur "fonction sociale" pour se venger lamentablement sur plus faible que soi.

Car là, vous êtes en état de faiblesse, vous en arrivez à solliciter le secours d'une assistante sociale et vous éprouvez de la honte. Mais je vous asure qu'aussi pénible soit cette situation, vous ne devez pas vous décourager.

Effectivement, faites un courrier bien argumenté à la Direction, et dans l'attente qu'un conseiller puisse me renseigner davantage demain, je peux d'ores et déjà vous orienter vers ce lien internet qui vous permettra dans un premier temps d'être bien certain que la banque vous a perçu des frais sur une base tarifaire légale:

http://www.afub.org/bouclier_tarifaire.php


Ensuite, je ne suis pas certaine qu'un organisme soit susceptible de procéder dans la même journée à des tentatives répétées de prélèvement.... ce qui vous exposerait à de nouveaux frais! Non mais je rêve!

Bon, je vous réécrirai demain lorsque j'en saurai davantage et en attendant, allez, ne baissez pas les bras et ne laissez pas la honte vous gagner: je vous comprends, souvent, le sujet financier est tabou et lorsqu'on a plus de quoi survivre, on se sent mal, minable etc... "sans valeur". Mais les coups durs font partie de la vie, et dans ces moments-là, il ne faut pas oublier que tout passe, même cela! Et je vous rappelle que les assistantes sociales sont confrontées quotidiennement aux difficultés matérielles, elle ne vous jugera pas et mettra en place une procédure d'urgence afin de vous sortir de cette panade. Courage!

A demain!

Clémence
Répondre
clémence- 25 févr. 2009 à 14:45
Bonjour Morpheus68!

J'espère que votre entretien avec l'assistante sociale s'est bien déroulé, et que vous vous êtes senti plus à l'aise?

En tous cas, de mon côté, j'ai donc été me renseigner. Alors en effet, dans la mesure où vous avez "joué le jeu" et tenté désespérément de trouver une solution avec votre conseiller, en vain, il s'agit dès à présent d'adresser un courrier en recommandé AR, faisant état de TOUTE la situation: votre précarité (le chômage et qu'une modeste allocation pour vivre... survivre), le fait que l'on vous a ponctionné tout ce que vous avez pour subvenir à vos besoins et faire face à vos échéances sous prétexte qu'il n'y avait eu qu'un dépassement minime, le fait que vous sollicitiez un remboursement total des frais que cela a ainsi occasionnéss (sachant qu'il ne vous en remboursera hélas qu'une partie s'il y consent!), que vous en soyez réduit à solliciter une aide au service social (ce qui est totalement surréaliste), que vous souhaitiez également que l'on vous rembourse les cotisations correspondant à un contrat de compte dont on ne vous assure plus depuis belle lurette les prestations qui y correspondent....
Tentez également de vérifier si les frais facturés sur votre compte respectent bien le décret les plafonnant (cf le lien de l'afub que je vous ai confié hier soir et le texte que je vous copie/colle, plus clair à comprendre):

"Le décret relatif au plafonnement des frais bancaires dans le cadre des incidents de paiement vient de p"araître au Journal officiel. Le montant des pénalités facturées par les banques en cas de chèque sans provision sera désormais limité. Les chèques d’un montant inférieur à 50€ ne pourront être facturés plus de 30€. Les frais ne pourront dépasser 50€ pour les chèques d’un montant supérieur. Dans le cas d’un virement non honoré inférieur à 20€, les frais pourront représenter le montant du prélèvement. Pour un prélèvement d’un montant supérieur, les pénalités seront plafonnées à 20 euros."


Hélas, j'espérais qu'il y avait un montant auquel la banque ne pourrait pas toucher, mais j'ai appris qu'il s'agissait des prestations de la CAF! Il y a également la possibilité, face à un créancier, de bloquer l'équivalent du rmi, ai-je appris. Ici, l'ennui c'est que la banque a le droit de se servir... et la vôtre semble très procédurière et avoir mis en route tout l'arsenal juste pour un modique dépassement de découvert!

Touchez-vous des apl, êtes-vous allocataire? Car j'ai appris que la CAF pouvait octroyer des aides financières, aussi ai-je pensé que cela vous permettrait d'effacer ce maudit découvert qui semble se creuser, et repartir sur de nouvelles bases dans une autre banque!

Je pense également qu'il vaudrait mieux stopper tous les prélèvements sur votre compte issus d'organismes divers (crédit notamment), qui vous exposent du coup à une succession de frais qui ne peuvent que vous enfoncer! Leur téléphoner en leur expliquant la situation (lorsque l'on prend contact cela permet d'établir le dialogue et de bénéficier de reports de paiement!).

Mais ne tardez pas à envoyer ce courrier! Nul orgueil ni sentiment de honte, faites bien étalage des difficultés auxquelles cela vous expose au quotidien!

J'espère que votre moral va mieux en tous cas et je vous le répète: courage!

Bien cordialement,

Clémence
Répondre
mariloup- 1 mars 2012 à 11:17
Je tenais à vous soutenir et vous encourager pour vous battre contre se genre d'abus car moi même je le vis , mais je vais aussi me battre afin de ne plus vivre de leurs façons de faire.
N'ayez pas honte d'autre comme vous sont dans le même cas et font comme vous.
BON COURAGE ET HAUT LES COEURS;
Mariette
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour Clémence, je vous remercie pour vos réponses et pour votre soutien qui me fait beaucoup de bien.
effectivement, concernant les frais, la banque est apparemment dans son droit d'apres la banque de france, mais la personne a qui j'ai eu a faire a la BDF m'as dit personnellement que la CCM à toujours eté comme cela, elle me conseille donc de laisser mon compte regularisé et en positif pendant quelques mois,et de voir par la suite une levé de l'ib de part ma banque mais j'en doute fort, je suis fiché donc pendant 2 ans, je n'ai jamais eu de chequier, et je n'ai plus de cb, le probleme, c'est que je serais obligé de retire au guichet, en gardant l'argent sur moi, elle a donc appelé ma conseillere, qui lui a dit que si ma situation s'arrangerai j'aurai "peut etre le droit a une carte", en attendant, je serais obligé de retirer de l'argent au guichet, mais pas avant quelques mois le temps d'avoir un compte en positif.....mais en attendant, sans le sous, que vais je faire? etant au chomage, comment vais je me deplacer? envoyer des courrier? car tout coute de l'argent meme la recherche d'emploi demande un minimum d'argent pour mettre les chance de mon coté.
donc, voilà, 1: regularisé le compte, 2: attendre
je suis allez chercher des ticket alimentaire chez l'assistante sociale,et je suis dans l'attente d'hebergement, je suis actuellement chez ma maman qui ne touche qu'une maigre retraite de 350 euro et dont elle meme n'arrive pas a boucler ses fin de mois, la situation est desesperante.
j'ai rendez vous demain matin aux assedics suite a mes difficulté de recherche d'emploi (depression, carences du a la malnutrition, problemes de deplacement puisque pas de voiture, etc..) je n'ai pas d'apl, puisque pas de logement. quand a l'organisme de credit, je les ai appelé, et ils m'ont dit que j'etait en service de contentieux, et qu'ils exigent le remboursement de pret dans son integralité (c'etait un pret a la consommation pour faire face au probleme de fin de mois), je vais continuer a me battre, c'est certain, et je vousv remercie pour votre atention et votre soutien.
cordialement,
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
ouvrez en attendant un compte a la poste vous aurez droit a une carte visa electron si votre banque ne concent pas a vous en donnez une.
De plus vous devriez suivre les bons conseil de clemence comme envoyer un courrier AR au DIRECTEUR de la banque avec les photocopie pour demande remboursement des frais en expliquant ce que vous avez dit ici. Un banquier s'il est "aimable" peut tout a fait decider de rembourser des frais! on me l'a deja fait et ce n'etait que mon conseiller!en 2 seconde dans son bureau! De plus le montant d'un minimum social (s'elevant au montant du RMI) ne peut etre prit et je pense qu'en ce qui concerne les banques c'est pareil, puisque c'est la loi, meme pour les impots! (equivalent a 390e)
enfin en dernier recours je vous conseill fortement d'ecrire au mediateur de la banque vous trouverez les coordonnes sur internet en recherche sur google, si votre banque ne vous l'a pas donne. de plus, a moins que vous vous soyez mal exprime, en aucun cas un meme prelevement rejete ne peut etre represente plusieurs fois en une journee mais 2 fois renouvelé dans le mois max! ou alors ca ne peut etre le meme!
car 4 fois des frais par jour pendant 28jours.. heu... la il y a un souci! Donc si tout ce que vous avez explique est exact evidemment qu'il y a un probleme!! ne faites pas comme moi qui a une periode me suis retrouve avec une erreur sur mon compte avec le CA, mon conseille etant en vacance et remplace par une nouvelle, avec cheque egare frais etc etc.. ca m'a tellement gonfle que j'ai laisse alors qu'il me suffisait d'envoyer une lettre AR pour que tout soit regularise,conseille par une autre banque totalement sideree par les erreurs de la remplacante,et je ne l'ai pas fait,aujourd'hui il est certain je ne laisserai plus passer ce style de probleme!
Bref suivez ces conseils c'est important!sachez que les banque aiment les clients qui sont en decouvert grace aux frais prit sur leur compte, c'est mon conseillé qui me l'a avoue, qu'un client bien souvent dans le rouge etait plus interressant qu'un client toujours impec,avec un compte ou il ne se passe rien!.. et ca se voit vu les frais qu'ils mettent bien souvent!
enfin ouvrez TOUJOURS au moins deux compte c'est plus sur!
morpheus68- 28 févr. 2009 à 18:48
merci evy,
helas, apres recouvrement d'une somme de 343 euro sur le compte (assdics, je suis passé de -980 a -570) je me retrouvait en debit de -570 euro le 23, et dont "operation a venir -205 euro (je ne sait pas ce que c'est, aucun moyen de savoir, mais je pense qu'il s'agit du pret que j'avais fait il y a 2 ans)...
je regarde mon compte aujourd'hui: pas d'information depuis le 23 a aujourd'hui, il n'y a pas eu de prelevement , rien, pourtant........

(voyez ici, un extrait entre le 23 et le 28, remarqué qu'aucune action n'est venu depuis le depot de mes assedics)

ma situation le 23 02 2009: http://www.france-games.com/23022009.jpg
ma situation le 28 02 2009: http://www.france-games.com/28022009.jpg

je vois mon solde amputé de 100 euro, avec maintenant un solde debiteur de -665 euro (j'etait a -570 le 23), par contre, aucune information pour savoir d'ou et pourquoi on me debite de 100 euro, puisque sur mon relevé, aucun prelevement, aucun retrait n'as ete fait, on m'ampute de 100 euro pourquoi? comment? aucune trace pour savoir ce que c'est, le pire reste a venir sur "l'operation a venir", là aussi, je passe de -205 euro le 23 et aujourd'hui je vois -300...et pareil, je n'ai rien qui puisse m'indiquer pourquoi et comment? bref, on vient de me prendre 200 euro, et je n'ai aucune trace de savoir pourquoi ni comment, le probleme c'est que ma banque est ferme le lundi, je doit attendre mardi, jour ou mon assedic arriveras et il vont tous me prendre, cela feras le 2 eme mois sans un seul euro en poche, les tikets de nourriture ne suffisent pas a me nourrir, je vais devoir manger 1x tous les 2 jours et encore, mais je n'ai plus les moyen de payer les courrier en AR, ni de me deplacer, pour manger non plus, ....que vais je faire? surtout que ma banque refuse de rembourser les frais.voilà, je vais je pense m'enchainer aux portes de la banque mardi pour marquer mon mecontentement, car elle ne veut pas m'entendre, j'ai peur reellement, car comme je l'ai dit sur les precedents post, ma santé se degrade , fatigue, trembmement, estomac qui gargouille, insomnie, etc...je ne peut pas rester chez ma mere (retraite: 300 euro), je vais etre une charge de trop, je doit trouver une solution pour ne pas crever de faim, car la mon principal souci est: la noutrriture, le logement, un travail, je n'ai aucun des 3, et les demarches administratives sont longues et penibles envers l'assistante sociale. j'ai perdu tout espoir et envie de vivre, j'ai un gros coup de blues en ce moment, je déprime tellement, mais je suis seul, j'ai juste ma maman qui elle a deja des difficulté a s'en sortir avec sa miserable retraite, j'utilise son pc pour m'exprimer, car je suis plus a l'aise derriere un clavier avec des touches, que d'en parler a quelqu'un, je suis dans le desespoir, et je ne sait pas vers qui me tourner, ne serait ce que den parler, le dialogue ca aide, mais j'ai l'impression que en dehors de ceforum il s'agit de dialogue de sourd..., l'assistante social me dit de retourner vivre chez ma mere, ce qui lui evite de faire des demarche pour me trouver un logement....une honte, je ne peut pas rester chez ma maman, le poids est trop lourd! j'ai l'impression que ma banque fait tout pour m'enfoncer plus bas que je ne le suis deja, je n'ai plus de force, aurais je le courage de continuer a vivre sans le sous encore 30 jours? je ne sait pas, j'avoue ne plus rien avoir a perdre, je fait tout ce qui faut pour me raisonner, pour ne pas peter un câble comme on dit, mais combien de temps? S.O.S
Répondre
evy77- 1 mars 2009 à 01:01
Avez vous suivi les bons conseil de Clemence?
Et avez vous aussi envoyer un courrier au mediateur de votre banque? je vous assure qu'il peut vous aider et enlever les frais ou encore regulariser des transactions anormales comme vous en citez.
Car si vous ne le faites pas, vous feriez alors exactement la meme erreur que j'ai faite, de laisser faire alors que si j'avais reagi on m'a confirme qu'en 48h la situation ce serait debloque.
Par contre vous avez la chance de pouvoir loger chez votre mere, prenez ca plutot comme une opportunite, car d'autres personnes n'ont pas cette chance, et au contraire voyez cela plutot comme une entraide entre vous et elle, et juste le temps que votre situation se debloque. rassurez vous , beaucoup de gens en situation dramatique font appel a leur parent ou retourne vivre chez eux ou un membre de leur famille quand ils ont une famille. Et pourquoi aussi vous n'iriez pas ouvrir un autre compte a la poste? ainsi vous pourriez faire virer votre assedic a la poste qui ne sera pas prit des reception?
Meme si vous etes interdit bancaire la poste accepte l'ouverture d'un compte.
Essayez vraiment de suivre ces conseils et ceux de clemence.
Répondre
morpheus68 7Messages postés mardi 24 février 2009Date d'inscription 1 mars 2009Dernière intervention - 1 mars 2009 à 00:53
rebonjour,
un ami m'as proposé de me loger en attendant, ouf, enfin deja une bonne nouvelle, il va m'aider à reprendre de la force, pour me relever, c'est vrai que j'ai pas le moral, mais on a beaucoup parlé, ca fait du bien, mais je doit "m'accrocher" et de pas me culpabilisé, j'ai la possibilté d'avoir un toit et de bouffer,c'est deja un bohneur!
ca va etre dur mais je vais m'en sortir, c'est ce que je me dit, merci pour vos reponses, elle me donnent envie de me battre contre ceux qui profitent de la misere des autres!
cordialement
Répondre
evy77- 1 mars 2009 à 01:26
voila l'adresse de votre mediateur :
Médiateur du Crédit Mutuel
BP 1009
59011 LILLE Cedex

Faites le.

un autre lien qui je ne sais s'il vous servira mais peu etre tres utile pour d'autres personnes aussi : http://www.dgccrf.bercy.gouv.fr/documentation/publications/depliants/index.htm

Oui il faut garder le moral quoiqu'il arrive car sans lui on n'arrive pas a grand chose.
Quand je suis au plus bas je regarde toujours ceux qui sont encore pire que moi et se battent, ca m'aide a rester positive.
bon week end
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour,
Merci beaucoup, je vais faire ce qui est possible en attendant, comme vous l'indiquez, ce sont de bons conseil et je vais m'en servir, je vous en suis tres reconnaissant pour m'indiquer les démarches a suivre et j'en prend bonne note..
merci en plus de m'avoir remonter le moral ;)

"Quand je suis au plus bas je regarde toujours ceux qui sont encore pire que moi et se battent, ca m'aide a rester positive."
c'est tout à fait juste ! vous avez raison !
merci énormement,
@ bientot
DODO10- 1 mars 2009 à 21:04
J'ai lu avec attention et effarement votre situation qui, comme vous le dîtes, est très difficile. Si vous saviez combien de personnes se trouvent dans la même situation que vous, les banques sont censés garder notre argent mais elles nous prennent pour des vaches à lait.

En plus, je trouve que rien n'est prévu pour les personnes dans le même cas que vous ou comme les jeunes qui sont au chômage, qui n'ont travaillé que pendant quelques temps des remplacements, des C.D.D. de 22 heures qui ne paient même pas un loyer !!! et après comme vous n'avez pas 25 ans, vous avez droit à que dalle !! pas d'allocation-chômage, pas d'aide, vous ne pouvez plus payer vos loyers, pas d'argent pour manger etc... des futurs S.D.F.

Et on vous dit "retournez vivre chez votre mère" pour ma fille on lui a dit la même chose, c'est vrai que nous habitons à 35 km en pleine campagne, elle va sûrement trouver du travail dans le pré à côté de chez moi, pas de permis de conduire et même si elle en avait un, comment payer l'essence et les trajets pour chercher du travail !!!

La France va à la dérive et comme les bons moutons que nous sommes nous nous laissons faire...

C'est mon coup de gueule.

J'espère vivement que vous allez vous en sortir, personne ne peut vous dépanner un ami, de la famille ?

Remarquez je vous demande ça alors que nous c'est pareil, la famille ils s'en foutent et les amis et ben quand vous avez des prob d'argent ils courent dans le sens inverse........

En tout cas, ne perdez pas le moral, ça ne peut pas être pire donc ça ne peut qu'être meilleur vous allez vous en sortir et surtout CHANGEZ DE BANQUE.
Répondre
evy77- 2 mars 2009 à 05:51
Vraiment de rien je le fais avec plaisir car je comprend tres bien votre situation pour avoir vecu des choses tres difficiles aussi et encore parfois. Tenter d'aider meme si ce n'est qu'en parole m'aide aussi.
Et j'ai d'ailleurs souvent remarque que les gens qui se plaignent le plus sont bien souvent ceux qui sont le plus dans le confort.. ils leur en faut peu..
Ayant travaille dans un hopital pour enfants quelques annees ca aide enormement a prendre ses problemes materiaux en positif, ou les gens argneux ou negatif pour peu, meme quand on est a 100 pieds sous terre.
Maintenant tous le monde n'a pas la chance d'avoir cette capacite a toujours regarder pire que soit, je ne sais pour ma part d'ou ca vient mais j'ai toujours etait ainsi meme si parfois j'ai envie de baisser les bras et que j'oublie cela aussi, il faut que moi meme je me le rapelle. Mais je suis consciente que c'est une grande chance car je pense que je n'aurai pas ete assez forte pour digerer des periodes tres dur, ce pourquoi je comprend aussi votre desarroi quand vous dites etre au bout du bout.

Mais faites votre lettre meme avec un simple envoi au mediateur et je suis certaine qu'il vous enlevera tous ces frais. Un mediateur est neutre et la pour vous aider et il est bien souvent LA soluton.
C'est tres bien que vous ayez un ami qui vous loge a present c'est parfois mieux que la famille, c'est certain.
Et comme tous on vous le dis CHANGEZ de banque mais vu que vous etes fiche allez a la poste il vous en ouvrirons un sans probleme et le mois prochain vous pourrez toucher vos prestation dessus et avoir un carte bleu electron qui fonctionne tout comme une carte normale (regler dans les magasins, sur internet etc..) a la seule difference que vous ne pouvez pas faire de decouvert. La, deja avec ces deux choses vous aurez fait un grand pas vers la resolution de vos soucis.
Bonne journee
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
je n'ai hélas pas de réponse ni de solution! mon fils est au chomage on vient de lui bloquer se indemnités la banque ne veut oas dire pourquoi!!! je pensais qu'on devait laisser le minimum vital. nous sommes de petits retraités il nous est difficile de payer le loyer et de subvenir à ses besoins !! on ne sais + comment s'en sortir!!! les abus banquaires sont inadmisibles et inhumaines !! aqui s"adresser??? nul ne le sait . 1 certaine catégorie de gens savent comment se faire aider!!! na comment courage
isa- 31 août 2010 à 18:48
Bonjour,

Petit message pour Clémence : dans une situation tres compliquée, je souhaite faire appel a l'association cosmagora. Sont ils fiables.

Merci pour vos réponses car la situation se dégrade de jour en jour...
Répondre
comabo- 11 juil. 2012 à 17:26
suite a un découvert accordé par ma banque à mon insu je me retrouve en liquidation ma situation ne me permettait pas le moindre cts de découvert
Répondre
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé « menaces et abus de banque » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une