Recherche
Posez votre question Signaler

Comment déshériter ses enfants [Fermé]

Jean - Dernière réponse le 5 févr. 2010 à 15:13
Bonjour, j'ai un T5 à vendre , je suis faché avec mes 3 enfants ... Comment puis-je les déshériter ?
Lire la suite 
Réponse
+53
moins plus
bonjour
les raisons pour lesquelles jean veut desheriter ses enfants ne regardent que lui.
il est proprietaire de son bien , et a heureusement le droit , si il en est plein proprietaire, d'en faire ce qu'ilen veut, de croquer ses sous comme il l'entend.

Réponse
+28
moins plus
J'ai bien peur d'être un des enfants de Jean.
J'aurais aussi une question :
Comment placer sous tutelle un parent qui dépense tout son argent et qui n'a jamais rien fait pour l'éducation de ses enfants ?

Réponse
+12
moins plus
Vous avez le droit de vendre tous vos biens de votre vivant, en viager ou non, et de dépenser tout votre argent en ne gardant que la somme pour subvenir à vos besoins tous les mois, ça n'est pas du tout interdit contrairement à ce que certains prétendent ici.

paco2a 125Messages postés lundi 24 mars 2008Date d'inscription 17 janvier 2014Dernière intervention - 1 juin 2009 à 18:30
Bonjour, volià ma question.
Mon père a 2 soeurs et 2 frères. Leur mère est toujours vivante mais va être placée dans une maison de retraite.
Elle a divers livrets de caisse d'épargne, largement de quoi payer la maison de retraite. Mais voilà que les deux soeurs ne veulent pas prendre sur l'argent de leur mère mais que chacun des membres de la fratrie participe aux frais, (sachant que c'est deductible des impôts), pour se partager par la suite l'argent des livrets. Je précise qu'une des soeurs a une procuration. Mon père a été ouvrier toute sa vie, il a 70 ans et n'a pas les moyens de payer cette maison de retraite. Il a mis un tout petit pécule de côté pour ses enfants et petits enfants. Vue la tournure des évènements il a peur qu'on l'oblige a participer, ou à lui saisir.
Devant tous ses évènements, mon père veut faire les choses en règle pour lui. Il voudrait lèguer sa maison a ses enfants, mais qu'il reste lui et ma mère usurfruitier. De plus au décès de l'un ou l'autre, il voudrait que la maison soit mise en location pour couvrir les frais éventuels d'un établissement spécialisé. Quelles demarches doit il faire.
D'autre part, le peu d'argent qu'il a mis de côté comment peut il faire pour que personne n'en soit au courant.
Je précise que si sa mère n'avait pas d'argent il serait le premier à l'aider, mais comme il dit, elle a économiser toute sa vie, et l'argent qu'elle a mise de côté est a elle, et c'est à elle d'en profiter même si c'est pour payer sa maison de retraite.
MERCI DE VOTRE REPONSE
joyce- 5 févr. 2010 à 15:13
Entièrement d'accord. Mais attention l'argent part vite dans les maisons de retraite.
Il faut compter entre €1500 et €2000 minimun,
Calculer ce que tes parents bénéficient comme retraite mensuel. = A
Ensuite tu vois la différence que tu dois mettre au bout pour la maison de retraite toujours par mois = B

tu calcules une espérance de vie de 90 à 100 ans, cela fait X mois
Avec ce qu'il restent sur les comptes tu divises par le nombre de mois et tu vois si c'est possible qu'ils aillent en maison de retraite
S'il décédent avant, l'argent revient aux héritiers, S'ils en profitent et bien tant mieux c'est l'argent de leur travail qu'il utilisent pour leur fin de vie;

Me suis-je bien exprimer ? Bon courage pour le partage si il en reste à leur décès, car là entre frères et soeurs
il faut suivre le notaire, et ne pas se chamailler, lui seul sait ordonner la suite.
Réponse
+9
moins plus
Oui eh bien les jeunes que l'on a pourtant éduqué dans le respect des valeurs et qui vous crachent à la figure ce n'est pas mieux !
Désolée mais ce sont en principe ceux-là qui négligent leurs parents et/ou qui leur en veulent sous des prétextes futiles, qui sont les premiers à fondre sur nos cadavres tels des vautours pour réclamer nos restes !

J'ai eu dernièrement une réflexion écoeurante d'un ancien camarade de classe qui ne venait pas voir sa mère à l'hôpital, un jour que j'étais au chevet de cette dame il téléphone, comme la dame était dans le coma je prends le récepteur, Monsieur voulait parler à sa soeur... et je lui dis que sa mère vient de tomber dans un coma profond.

- Si elle n'est plus consciente, est-ce bien la peine que je fasse 10 kilomètres pour venir la voir ?

Par contre chez le notaire il était là le premier.

Réponse
+8
moins plus
Bonjour,

On ne peut pas déshériter ses enfants, une seule chose possible : la vente de votre appartement en viager.
Cordialement

Réponse
+6
moins plus
Bonjour

Si vous avez un salaire et un travail assurés , ou que vous soyez retraité avec une pension vous permettant de vivre correctement , vous vendez tout , vous prenez une petite location sympa , et , à vous la belle vie , après tout ce sont vos sous .

AUTRE AVANTAGE , VOUS EVITEREZ QUE VOS ENFANTS S ' ENTRTETUENT , SUR VOTRE DEPOUILLE A PEINE REFROIDIE , POUR S ' ARRACHER , LA MOINDRE MIETTE QUE VOUS LAISSEREZ .

Ce T5 est-il votre bien propre , il n ' y a pas de trucs d ' indivisions ???

Réponse
+6
moins plus
Tout est question de point de vue.
Il y a de bons enfants qu'on "déshérite" de bons parents a qui ont crache au visage
ET il y a de mauvais parents qui n'auront que ce qu'il merite et de mauvais enfants qui la encore auront le retour de leur facons d'agir.
Tout arrive a qui sait attendre
mais contraitement a ce que l'on pense ce n'est pas parcequ'on fait le bien qu'on sera récompensé.
Souvent les plus mauvais profite de la faiblesses ou de la gentillesse des autres.

D'un autre coté, quand vous ne serez plus la vous ovus en foutrez. Et si vous voulez faire une chose bien eh bien faite une assurance vie au nom d'une personne qui en a besoin ou pour une asso qui aidera des gens ou sauvera des vies.
Ou si vous vendez tout pour en profitez la encore vous n'aurez pas de regrets.
Apres tout c'est votre argent pourquoi ne pas vous faire plaisir.
Mon père m'a déshérité en dépensant tout ce qu'il avait eh bien même si je ne lui ai jamais rien fait je me dis ce n'est rien lui aura vecu une vie seul sans amour et moi je ferais ma vie et gagnerai l'argent que je peuxpour ma famille. Je lui en ai voulu car ma soeur atteind d'une grave maladie aurais eu besoin d'un peu d'argent pour ne pas etre trop mal mais sans lui on est bien et surotut en paix.

Pensez pas a vos enfants pas gentils pensez a vous c ca la vie vivre heureux et en paix

Réponse
+6
moins plus
mes beaux parent ont ete oblige de vendre leur maison donc aucun heritage .il font se qu ils veulent. les enfants n ont plus rien et alors????HEUREUSEMENT QUE DANS LA VIE ON EST PAS OBLIGE D ATTENDRE L HERITAGE.A BON ATTENDEUR SALUT.

Utilisateur anonyme - 25 janv. 2010 à 12:19
ca c'est vrai!!
les heritiers n'ont qu'à se le faire eux meme leur heritage!!!!!!
Réponse
+5
moins plus
Et alors, si je veux dépenser le prix de vente de ma maison, y a plus de sous !
Je vais en location dans un meublé en ayant vendu mes meubles : y a plus de meubles !
Je dépense tous mes placements : y a plus de placements !

Mon patrimoine sera mes chaussons et une vieille brosse à dents...

luna10 1295Messages postés mardi 16 décembre 2008Date d'inscription 2 octobre 2010Dernière intervention - 9 avril 2009 à 20:09
Et bien, vous avez enfin compris. Il restera un patrimoine ^^
Réponse
+5
moins plus
Déshériter sans l'être !!!
Mon expérience: moi 65 ans né d'un premier lit (mère décédée), mon demi-frère 45 ans né d'un deuxième lit.
A la mort de mon père un testament dit que mon père laisse l'usufruit de sa maison à sa femme (normal) et au décés de sa femme, l'usufruit de la maison à son fils (mon demi-frère).
Moi (premier lit) de par l'héritage, j'ai droit aussi à une partie de tout celà.
Ce qui fait que je ne suis pas déshériter, non ! mais j'aurais ma part d'héritage à la mort de mon demi-frère (plus jeune que moi !!!!!) donc après ma mort à moi, alors c'est mes enfants qui percevrons mon héritage.
Voilà comment on peut empécher un enfant direct d'hériter sans qu'il soit déshérité ....
Et en plus, il faut savoir que, s'il y a des gros travaux à faire dans cette maison pendant que mon demi-frère y habite en usufruit et bien, je serais obligé de participer aux financement de ceux-ci !
Elle est pas belle la vie !! (pour certain)

En espérant m'être bien expliqué.
Picolo

Réponse
+4
moins plus
Rebonjour Jean

Vous pouvez aussi déshériter légalement vos enfants , en passant par un notaire , ceux-ci percevront alors , à votre décès , un truc appelé je crois " PORTION CONGRUE "

daddydadd- 24 janv. 2010 à 17:31
bonjour,je voudrais savoir ce qu'est PORTION CONGRUE ayant quatre fils mais un me poses probleme et je voudrais a ma mort qu'il n'ait rien,ya t'il une solution,?? MERCI
Réponse
+3
moins plus
Navrée pour vous mais reconnaissez tout de même qu'il y a des enfants irresponsables, des enfants qui ne s'occupent jamais de leur descendance, des mauvais enfants qui maltraitent leur descendance, en somme des mauvais enfants. Apparemment ce n'est pas votre cas et c'est vous qui avez des "parents irresponsables".
Ils n'ont rien fait pour vous d'après vos dires, ils vont dépenser tout leur argent, laissez-les faire et le moment venu vous n'aurez pas, vous, à vous occuper d'eux.
Je vous souhaite bon courage
Cordlt

Réponse
+2
moins plus
Oui alors traduit en français courant, ça s'appelle déshériter...non...oui...

nicos 13- 9 avril 2009 à 21:13
Bonsoir,
Luna10 à raison cela s"appelle bouffer son bien mais pas d'hériter ses enfants.
Cela est interdit par la loi. (et c'est trés bien ainsi)

Personnellement je trouve cela trés malsains de vouloir tout bouffer par représaille enver ses enfants je ne crois pas que ce soit la bonne question ni la bonne réponse.

Le devoir des anciens et qui me semble important c'est la sagesse ( la sagesse des anciens en afrique) des conseillers, des sachants, la vie dans la rancoeur n'est pas la sagesse.

Tout bouffer et mourir seul avec pour seul réconfort de n'avoir rien laisser à ses enfants que du mépris,
des mauvaises choses, de la haine: c'est pas pour cela que l'on est sur terre...
rose- 18 oct. 2009 à 22:18
je suis bien d'accord avec vous !! quelle tristesse !
np nicos 13 - 21 janv. 2010 à 23:20
arrêtons d`être utopiste!!! il y a vraiment des enfants qui ne méritent pas de recevoir le moindre patrimoine et dans ce cas, les liens du sang n'ont plus de valeur. les parents ont quand même le DROIT de disposer de leurs biens, aussi modestes soient-ils!
des années de souffrance doivent être mentionnées et expliquées dans un testament, l'honnêteté et l'intégrité ne doivent pas être bafouées
Aglaette 31Messages postés lundi 20 juillet 2009Date d'inscription 1 août 2014Dernière intervention nicos 13 - 24 janv. 2010 à 19:16
bonjour,

Contrairement à ce que vous pensez, on peut déshériter un enfant complètement. Je l'ai été je peux en témoigner et cette personne qui veut déshériter ses enfants, je trouve cela lamentable. Ce n'est pas le rôle des parents de semer la zizanie entre les enfants.
artedo38 390Messages postés vendredi 9 janvier 2009Date d'inscription 22 mai 2013Dernière intervention - 25 janv. 2010 à 12:17
Oui, mais ..... ont-ils été de bons enfants ? vous n'êtes pas à la place de cette personne.
Cordlt
Réponse
+1
moins plus
Réponse
+1
moins plus
Bonsoir,
qu'avez vous fait pour qu'il ne vous regardent plus ?

Voila la bonne question.

Réponse
+1
moins plus
Bonsoir,

Il n'est pas possible de déshériter ses enfants et/ou descendants. Une part leur revient nécessairement, il s'agit de la réserve héréditaire. C'est une règle fort connue pourtant.
Et la vente d'un bien, qu'elle soit simple ou en viager, n'a jamais permis de déshériter un enfant. En contrepartie, il doit y avoir le versement d'un prix réel et non dérisoire.

Vous êtes libres par la suite de dépenser votre argent comme vous le voulez, là il n'y a aucun souci. En fonction des dépenses effectuées, cela aura éventuellement pour effet de diminuer votre patrimoine.
Mais cela ne veut pas dire que vous déshériter vos enfants. Il restera toujours un patrimoine à votre décès. La nuance est légère, mais il faut la connaître.

Cordialement

Réponse
+1
moins plus
bonsoir luna10
et si par exemple, jean vend son appart, se met en location, paye sa location avec sa retraite et ses alloc si il en a, et si jean se decide à TOUT depenser le montant de cette vente de son vivant?

luna10 1295Messages postés mardi 16 décembre 2008Date d'inscription 2 octobre 2010Dernière intervention - 9 avril 2009 à 19:49
Et ?! Cette personne fait ce qu'elle veut de sa vie et de son patrimoine, sous certaines réserves toutefois.

Ce monsieur vend son appartement, prend une location, et décide de dépenser le prix reversé lors de la vente. C'est son choix.
Mais si je suis certains raisonnements ici présents, ça signifie qu'il a déshérité ses enfants.

Déshériter un enfant signifie empêcher que celui-ci hérite de son patrimoine. Or, c'est impossible. Le patrimoine qui restera à son décès sera dévolu aux descendants, du moins leur réserve.
Ce patrimoine sera constitué éventuellement du solde du prix de vente non dépensé à son décès, de tous ses biens meubles (qu'ils aient ou non de la valeur), de ses éventuels placements, de tous les autres actifs, et des dettes diverses et variées.

Dire à cette personne qu'elle peut vendre son bien, qu'elle peut dépenser son argent comme bon lui semble, est exact.
Dire à cette personne qu'elle peut déshériter un enfant, c'est faux.
Dire à cette personne que vendre son bien permettra de déshériter un enfant, c'est faux.

Cordialement
louloute- 31 janv. 2010 à 11:53
bonjourjai deux enfants de deux mariage.jaimerai savoir si jai le droit de deseriter un de ses deux enfant merçi
Réponse
+1
moins plus
Outre la vente de votre bien immobilier en viager, vous pouvez diminuer votre patrimoine en vendant vos biens et en versant la somme sur un contrat d'assurance de rente viagère illimité sans restitution. Cela signifie que vous recevrez une somme fixe chaque mois jusqu'à votre décès, somme que vous pourrez dépenser entièrement. "Sans restitution" signifie qu'il n'y aura pas restitution à vos héritiers lors de votre décès de l'éventuel capital résiduel.

Si vous vivez avec une autre personne, vous pouvez également prévoir un achat immobilier avec clause de tontine. Le premier décédé sera réputé n'avoir aucun droit à la propriété dudit bien, que vous aurez ainsi transmis à la personne de votre choix

Pour ce qui est des questions philosophiques débattues plus avant, le but de l'existence humaine ne me semble pas être la transmission de patrimoine.

Réponse
+1
moins plus
Bonjour a tous .
Mais comment pouvez vous juger les actes ;choix de quiconque ...
Heureusement que nous sommes seuls a prendre de tels choix dans la vie;ne pas avoir a ce justifier ...
Comme on dit; on ne choisi pas sa famille ;mais ces ami(e)s ;malheureusement nous ne fesont pas les enfants pour sois ....
Malgrés les valeurs qu on leurs transmet nous sommes trés souvent déçus..
Je suis moi même maman de 3 enfants adorables ;actuellement enceinte de jumeaux ;croyez moi je m éfforce de leurs donner tout mon amour;des valeurs ;le respect ;mais il n y a pas de "magie" ;j aimerai tout simplement qu ils ne croisent pas le chemin de personnes malsaines ;vénales ;mais là seul le temps fait les choses .....
Donc;tout simplement la largesse d esprit veut que l on respecte autrui;sans aucun jugement ...
Bon courage a tout ceux ;qui ont dans cette mauvaise passe ;de ces relations citoyen/notaire....

Ce document intitulé « Comment déshériter ses enfants » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une