Droit-Finances
Recherche
Posez votre question Signaler

Capital ou compte d'associé ?

patrick - Dernière réponse le 24 avril 2009 à 13:08
Bonjour à tous,
quelle est la différence pour une SARL entre le capital ou le compte d'associé ?
Car pour le possesseur des parts sociales, lorsque la société "tourne", il peut récupérer ce qu'il a mis en compte d'associé tandis que s'il a mis l'argent dans le capital, il ne peut pas. En revanche, il a plus de dividendes mais les impôts seront passé par là.
Si je me pose la question c'est pour en fait trouver le bon équilibre d'apport en capital.compte d'associé pour la création de ma SARL.
Je vous remercie à l'avance pour les éventuelles réponses.
Lire la suite 
Réponse
+4
moins plus
Savez vous à quel moment sont versés les intérêts ? Est-ce au 31/12 comme les livrets d'épargne ?
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Bonjour,
Pour les banquiers plus vous avez de capital et plus vous êtes sérieux.
Les entreprises françaises sont sous capitalisées.
Après tout dépend du projet du besoin en fond de roulement.
Sachant que compte courant d'associé peut être rémunéré il peut être intéressant de laisser de l'argent dans la société.
patrick- 16 avril 2009 à 14:06
Ok merci. Il s'agit d'un projet de création de SARL pour acheter un fond de commerce de fleurs.
On peut alors imaginer un capital de 10k€ (couvre largement le BFR) et 15k€ de compte courant d'associés. Comme cela, on arrive à 1,5 fois le montant en capital, ce qui est le maximum pour la déduction fiscale des intérêts.

Savez vous comment se traduit le compte courant d'associé dans la pratique ? S'agit-il simplement d'un virement que l'associé effectue sur le compte bancaire existant de la SARL ?
Répondre
droopy75 2667Messages postés vendredi 13 juin 2008Date d'inscription 27 avril 2010Dernière intervention - 16 avril 2009 à 14:29
10Ke pour le BFR je ne sais pas comment vous l'avez calculé cela me semble bien peu.
Oui l'apport en compte courant peut être fait par un virement ou un chèque.
Répondre
patrick- 16 avril 2009 à 14:51
Hum, j'avoue que le BFR n'est pas encore calculé de manière précise, mais j'ai vu sur un ancien bilan de ce fond de commerce un BFR de 5k€. Même si c'est peu, je ne pense pas qu'on atteigne 10k€.

En fait pour avoir le BFR exact, j'attends que ma femme me donne certaines informations (achats, ventes, charges, etc) car c'est elle la fleuriste pas moi.

Cependant, le BFR d'un fleuriste est très bas, environ 5 à 10k€ en 2006 d'après la fédération nationale des fleuristes de france (http://www.fnff.fr/accueil--activite-fleuriste.html), ceci est dû aux faibles stocks et aux règlements comptant des clients.
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
oui le BFR dans ce genre d'activité est faible voir même négatif étant donné que vous vendez comptant ce que que vous achetez à crédit. Tout va dépendre après de l'écoulement du stock.

Pour choisir entre capital et compte courant, il faut aussi penser à la réduction d'impôt de 25 % pour souscription de capital.

La limite de 1,5 fois le capital pour la déduction des intérêts de compte courant ne vous ait pas applicable.
patrick- 21 avril 2009 à 09:46
Donc si j'ai bien compris, je peux déduire tous les intérêts du moment que je ne dépasse pas le taux de rémunération.
J'ai vu aussi qu'on disposait à propos des intérêts perçus d'un abattement pour l'IRPP de 2440€ pour un couple (http://www.subventions.fr/...

Cependant, il faut que le compte soit bloqué plusieurs années. Qu'est ce qui définie le nombre d'année ? Nous avons projet d'acquérir un logement d'ici 1 à 3 ans et nous aurons besoin de l'argent déposé dans les comptes courants d'associés (si l'argent peut être remboursé évidemment).

Du coup, si j'ai vraiment bien compris, cela vaut le coup car la SARL ne paye des impôts que sur son bénéfice-intérêts versés et notre couple ne paye pas d'impôts sur les intérêts perçus.
En tout cas, je te remercie de t'être penché sur mon cas pourquoipas13.
Répondre
pourquoipas13 1590Messages postés lundi 22 septembre 2008Date d'inscription 13 octobre 2009Dernière intervention - 21 avril 2009 à 13:24
Les intérêts de compte courant d'associé et compte courant bloqué sont 2 choses différentes.

L'abattement de 2440 € existait bien sur les intérêts perçus au titre des sommes portées sur un compte bloqué individuel mais cela n'est plus le cas depuis le 1/1/2005.

Mais cela reste néanmoins intéressant économiquement si la SARL a un bénéfice (le but étant que l'économie d'IS que fait la SARL soit supérieur à l'IR sur les intérêts).
Répondre
patrick- 21 avril 2009 à 14:46
Décidemment je n'ai pas de chance. C'est dans ce cas qu'on se rend compte de la limite d'Internet, on y trouve une mine d'informations mais ces informations sont en partie erronées. D'où le rôle d'un comptable compétent, d'ailleurs, je suppose que tu es comptable pourquoipas13 pour savoir tout cela non ?

Pour la phrase "le but étant que l'économie d'IS que fait la SARL soit supérieur à l'IR sur les intérêts" --> Si je ne me trompe pas, l'économie est obligatoirement supérieur car si la SARL ne verse pas d'intérêts, elle payera des impôts sur ces intérêts, le reste sera transformé en dividendes, dividendes qui seront ensuite taxés avec l'IR. Le fait de rémunérer le compte courant d'associé permet donc d'éviter l'IS.
Répondre
pourquoipas13 1590Messages postés lundi 22 septembre 2008Date d'inscription 13 octobre 2009Dernière intervention - 21 avril 2009 à 21:12
non je ne suis pas comptable, je suis un peu "touche à tout".

Pour l'économie, elle n'est pas forcément obligatoirement supérieur. Il faut avoir un raisonnement global. Si tu as des bénéfices dans ta SARL, ceux-ci seront taxés à l'impôt sur les sociétés 15% (jusqu'à 38 120 €, sinon c'est 33%).
Donc avec 1 000 € d'intérêts de c/c par ex, tu économiseras 150 €.

PAr contre, sur ces 1 000 €, tu paieras déjà plus de 12% de contributions sociales sans parler de l'impot sur le revenu (et là cela dépend de ta tranche d'imposition). Donc tu peux très bien payer plus que les 150 € d'économie.

Dans ton cas, il faut privilégier la distribution de dividendes. En distribuant - de 5000 € de dividendes si tu es marié, tu paieras pas d'impôt sur le revenu et tu auras en plus un crédit d'impôt de 230 €. Par contre tu paieras les contributions sociales (dont une partie déductible qui se reportera sur tes impôts N+1) mais cela restera largement moins cher que si tu avais pris 5000 € en salaire.
Répondre
patrick- 21 avril 2009 à 22:25
Je suis d'accord pour le crédit de 230€ mais c'est quoi cette histoire de partie de cotisations sociales déductibles ? Ça ne me dit rien du tout.
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
c'est la csg déductible.

Si tu paies par exemple 1000 € de csg déductible (inclus dans les prélèvements sociaux) et bien les 1000 € viennent en déduction de ton salaire imposable.
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé « capital ou compte d'associé ? » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une