Complément de salaire arret maladie

titi93 - 14 juil. 2009 à 23:08 - Dernière réponse :  bb
- 25 nov. 2010 à 16:56
Bonjour,voila je suis actuellement enceinte de quatre mois et je souffre horriblement ,le médecin mas demandé de m'arrêter mais je ne sais pas si j'aurai un complément de salaire !Je suis sous la convention de la bijouterie-horlogerie 3042 et cela fait un an que je suis en cdi.Mon employeur refuse de me donner le nom du régime de prévoyance auquel je cotise et ne veux pas non plus m'informer du complément si il y a lieu d'en avoir je suis perdue!!
Afficher la suite 

8 réponses

Répondre au sujet
+10
Utile
pour info mon épouse est assurée chez groupama on paye 17 euro par mois
couverture 20 euro jour au bout de 16 jours d'arrêt maladie ou accident
on peut sans problème augmenter la somme, il faut faire remplir un dossier
médicale par le médecin traitant obligatoire
cordialement
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de cyril
Delice-isis 35 Messages postés lundi 6 juillet 2009Date d'inscription 8 août 2011 Dernière intervention - 15 juil. 2009 à 00:34
+1
Utile
Assurance personnelle, celle ou tu cotise pour la voiture, assurance responsabilité civile quand tu loue un apparte, moi suis a la MAiF et elle me propose un contrat aavec indemnisation des pertes de revenues en cas d'accident et d'arret maladie longue durée. Style MACIF...
Commenter la réponse de Delice-isis
+1
Utile
bjr, passe par le cabinet comptable de ton employeur ou munies toi d un bulletin de paie et rends toi a la cpam pour rencontrer l assistante social qui prendra contact avec ton employeur pour les coordonees de ta prevoyance sante;
Commenter la réponse de SABRINA
+1
Utile
le complément de salaire par l'employeur est obligatoire; il faut lui transmettre la copie de vos relevés de paiement de la sécurité sociale, il doit normalement compléter pour totaliser 90% de votre salaire pendant un certain délai 30 jours puis 66% .... appelez l'inspection du travail pour plus d'info
bon courage!
Commenter la réponse de bb
Delice-isis 35 Messages postés lundi 6 juillet 2009Date d'inscription 8 août 2011 Dernière intervention - 15 juil. 2009 à 00:36
0
Utile
Mais je ne vois pas pour quelle raison ton employeur refuse de te donner le nom de la mùtuelle ou tu cotise surtout que tu n'es obligé de cotiser à sa mutuelle tu peux choisir la tienne aussi moi à une periode c'est ce que j'avais fait
Commenter la réponse de Delice-isis
Delice-isis 35 Messages postés lundi 6 juillet 2009Date d'inscription 8 août 2011 Dernière intervention - 14 juil. 2009 à 23:54
-1
Utile
Ah si ps : renseigne toi auprès de ton assurance, certaine font la complementarités en cas de perte de revenus, mais ça dépend de ce que tu as souscris comme contrat à celle-çi.
Commenter la réponse de Delice-isis
-1
Utile
QUELLE ASSURANCE ?
Commenter la réponse de titi93
Delice-isis 35 Messages postés lundi 6 juillet 2009Date d'inscription 8 août 2011 Dernière intervention - 14 juil. 2009 à 23:53
-2
Utile
Bonsoir,
Quand tu cotises à une complémentaire santé via ton employeur elle t'est déduite de ton salaire net,(marqué sur ta fiche salaire) deuxiement , normalement tu aurais du recevoir une brochure de la mutuelle à laquelle tu cotises meme si c'est via ton employeur ne seraisse que pour voir les differentes propositions de ta mutuelle en matiere de prise en charge sur les différentes options.
Maintenant je ne suis pas une experte mais renseigne toi auprès soit de la medecine du travail (et ton employeur ai dans l'obligation d'afficher les coordonnées de celle-ci si pas le cas de te les transmettre à ta demande il n'a pas le droit de refuser), si il reffuse toute tes demandes, que je te conseilles de faire par courrier officiel RAR, tu teléphone à l'inspection du travail et demande à parler à la personne compétente en exposant ton souci.
Voilà pour le moment si j'ai d'autres infos utiles je te les transmettrai.
Bon courage.
Commenter la réponse de Delice-isis
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une