Droit-Finances
Recherche
Posez votre question Signaler

Déménagement impossible , séparation d'enfant

mamanbebelle 1Messages postés mardi 25 août 2009Date d'inscription 27 août 2009Dernière intervention - Dernière réponse le 26 août 2011 à 18:22
Bonjour, à toutes et tous ,
Je suis nouvelle, et viens sur ce forum pour avoir des avis et peut etre , qui sait, des réponses aux questions que je me pose.
Voilà ,je vais essayer d'etre le plus " claire" possible .
Je suis maman de deux enfant ( pas du meme papa) , il y a deux ans j'ai voulu aller m'installer avec mon nouveau conjoint qui habite dans le sud . Moi je suis sur paris . J'en ai parlé au papa de mon dernier qui n'était pas contre , seulement une semaine apres j'étais convoqué chez le jaf . Un jugement à eu lieu, Conclusion , si je pars habité dans le sud c'est sans ma fille ( 4 ans) elle restera avec son père , à moi de venir la chercher et la ramener à chaque vacances scolaire et d'en supporter tout les frais.
La jaf n'a meme pas tenu compte que si je pars ma fille serat séparé de sa soeur ainée.
Je suis installé avec mes enfants dans un appartement , j'ai du travail, de la stabilitée....
Je suis retourné voir mon avocate il y a qq mois pour savoir si il y avait une solution, mais elle m'a répondu qu'il n'y avait pas ' d'élement nouveaux" ....Mais c'est quoi pour eux un élément nouveau?
Comment faire pour pouvoir partir avec ma petite ?
Je n'ai jamais refusé au papa de la prendre , meme si il le voulais plus que les vacances scolaire mais il reste sur ses positions , impossible de le faire changer d'avis .
Quelles solutions à t-on avec mon conjoint pour pouvoir vivre ensemble dans le sud avec mes filles?. Ce n'est pas une amourette de passage , ça fait presque trois ans que nous sommes ensemble et nous comptons nous mariés.
Si je vais à l'encontre du jugement et que je pars quand meme avec elle , qu'est-ce que je risque ?
Si je pars sans elle et que je prend un avocat sur place une fois là bas , aurais-je une chance de réucpérer ma fille?
Quelles seront les conséquences pour ma petite d'etre séparé de moi et de sa soeur? Je ne veux pas qu'elle soit malheureuse , j'ai peur des conséquences psychologique qu'elle pourrais avoir , elle seras aussi coupé de toute ma famille , ses grands parents , cousines etc...... Mon avocate m'a dit " un enfant s'adapte" mais ça me parais " léger" comme réaction... C'est vrais que les enfants s'adapte vite mais intérieurement , le manque serat là .
Quelles solutions pourrions nous avoir pour faire enfin faire notre vie ensemble ave nos enfants respectifs (il en à un de son coté)
D'avance merci à vous de bien vouloir me donner vos avis, voir vos témoignages sur votre vécu personnel.
Lire la suite 
Réponse
+0
moins plus
bonsoir
votre seule solution est de ne pas demengager
on ne peut pas avoir l'argent du beurre et le beurre, sans vouloir vous faire la morale, mais inversez la situation

imaginez que votre ex conjoint deménage et vous demande de ramenez votre fille à son domicile ?
vous ne seriez pas daccord

donc, dans l'autre cas, un jugement à été etablit avec l'element que vous habitiez à cet endroit et le pere aussi
vous changez de situation, par consequence, avant de changer de situation géographique, vous deviez prendre en consideration le planning de l'enfant

c'est comme l'ex qui fait des credits consommation sans prendre en consideration la pension alimentaire dans ses calculs, c'est le meme raisonnement

si vous decidez de changer de vie, votre enfant habituée à voir son pere et sa mere dans une structure bien etablit n'a pas à subir les desagrements de vos changements , si le pere s'y oppose

par consequence, les nouveaux elements qu'attend votre avocat, serait un changement de position de votre ex conjoint, car vous ne partez pas pour des raisons financieres, ni de mutation de travail , des raisons valables pour la justice

il n'y aura donc rien à faire, ormis ne plus avoir la garde de l'enfant
le jaf a du rendre ce jugement considerant tout ce que je vous enumere en haut

ne voyant pas d'imperatif à partir dans le sud, il a du estimé que vous devez donc etre plus responsable et faire un choix entre votre vie sentimentale et vos enfants

je peux vous paraitre dure, mais je vous decris un peu la mentalité judiciaire en ce qui concerne la garde des enfants et le raisonnement qui va avec

il n'est pas tenu compte des parents dans l'histoire, mais des enfants et seul une vrai raison peut vous garantir le soutien de la justice

les vrais raisons sont les mutations de travail ect ect
vous pouvez faire appel de la decision, sans avoir la garantie que celle ci sera en votre faveur

vous ne pouvez pas prendre un avocat dans le Sud, sauf si ce meme avocat delegue un autre avocat à Paris

car il faut savoir qu'on doit saisir le tribunal de la juridiction ou le parent à la garde de l'enfant, et la , si vous partez, ce sera votre ex conjoint qui en aura la garde

si vous refusez de lui remettre, il portera plainte et ce sera mauvais pour vous
c'est comme un enlevement , si vous preferez
voila , en esperant avoir repondu à vos questions
cordialement

cordialement
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bon, tu voulais des avis.....

J'immagine ta réaction si c'est le père qui déménageait et faisait comme toi...... Enfin, bon.

J'ai l'impression à t'entendre que le père ne sert à rien, juste à décorer !

C'est dur pour la petite d'être séparé de sa demi-soeur mais être séparé de son père, c'est pas grand chose....Quelle belle blague !

Tu pourras tourner les choses comme tu veux, il est dans l'intérêt de la petite d'avoir un père et une mère "proche". Le déménagement dans le sud, ce n'est que par convenance et intérêt personnel.
tarasouris 4145Messages postés lundi 4 août 2008Date d'inscription ContributeurStatut 21 janvier 2011Dernière intervention - 28 août 2009 à 11:36
Bonjour ,


Le petit "article" d'une avocate ci-après vous donnera peut-être "confirmation" de ce que essayons de dire souvent : attention, s'éloigner peut se retourner contre vous et faire modifier la résidence des enfants ...
Vous êtes un exemple concret de la position des Juges face à cette situation, il serait utile, pour une bonne information de toutes les personnes devant ce dilemme, d'entendre tous les conseils !
Car, très souvent, il y a aussi un certain nombre de réponses ( et je suis partiellement d'accord que l'on ne peut être assignée à résidence jusqu'à la majorité de ses enfants et ne jamais pouvoir refaire sa vie, cela est très difficile de se sacrifier ainsi ), répondant à la maman, " mais si, partez ! on ne peut pas vous obliger à rester là ! etc etc ... " .

Mais alors il faut aller jusqu'au bout des informations utiles et concrètes : partez, mais le risque est de devoir partir sans les enfants si le papa s'interpose !

Sophiag vous l'a dit : le seul " élément nouveau " pour retourner devant le J.A.F. serait un accord et un arrangement avec le papa, actuellement, pour vous ...
http://www.avocats.fr/...


----------------------------------------------------------------------------------------
                               .... 3 zygomatiques suffisent pour sourire ....
                             §  même au plus bas, on devrait bien y arriver §
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonsoir,

Tout d'abord merci de vos réponses .

Effectivement, mon avocate m'a dit que la jaf avait, non pas vu les raisons pour lesquelles je voulais partir , mais juste l'interet de ma fille. Je sais très bien qu'elle à besoin de voir régulièrement son papa , je n'ais jamais voulu lui interdire son droit d'excercer son role de père .

Il m'avai dit à la base qu'il était d'accord quand on en avait discuter , je n'ai donc rien voulu faire derrière son dos ni partir comme une voleuse avec mes filles.
C'est vrais que le cas inverses, je n'aurais pas admis qu'il parte avec notre enfant vivre à 1000km, donc voilà pourquoi je lui en avais parlé avant . Bref le résultat est là , par décision juridique.

Je voulais préciser à Pourquoipas13 que je ne vois pas mon "interet personnelle" sinon ça ferait longtemps que je serais partie avec mes enfants ( presque trois ans) Mais dans l'interet de ma petite je suis rester ici, car si d'un coté elle doit voir régulierement son papa, de l'autre c idem, et de plus qu'il y a sa soeur, et sa famille maternelle.

Ce n'est pas pour mon " bien etre " non plus que je voulais partir , car j'ai demandé aussi à mon conjoint de venir ici, surtout que son enfant de dix ans et d'accord , et comprend très bien la situation , il fait le choix de rester avec sa maman et viendras voir son papa pdt les vacances scolaires.

Pour des raisons matérielle et de professionel, il ne veut pas venir ici, vivre avec nous. De plus il voit le bien etre de mes enfants , me dit qu'elles seront en pavillon avec jardin , piscine, et bien entendu la mer et le beau temps ainsi qu'un cadre familiale correct et stable ( ce qu'elles auraient ici aussi mis à part l'environnement).



Mais , je sais ,que si d'un coté , ma fille à besoin de son papa, elle a autant besoin de moi aussi et moi d'elle . Si je ne suis pas partie sans elle, c'est que j'ai peur des conséquences pour elle... Je ne veut pas lui faire de mal, elle a déjà vécu la séparation de moi et son père , elle devrais en plus supporter mon départ ...encore une séparation, plus de repères .

Vous voyez , je ne prend pas les choses à la légère , je suis réfléchi, j'aime mes enfants, et moi je sais aussi que j'aurais énormément de mal à la savoir à des km de moi.

Apparement nous n'avons pas de solutions mis à part que l'un ou l'autre prenne la décision de partir sans son enfant... ...Qu'en pensez-vous ? Que faire ? MERCI
sophiag 29796Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 4 mars 2015Dernière intervention - 30 août 2009 à 23:51
bonsoir mamanbelle
la descison vous appartient
si vous voulez mon avis personnel ?
je ne prendrais pas le risque de quittez ma fille pour ecrire une histoire d'amour
la balance est vite faite

votre enfant compte sur vous et à besoin de vous
votre ami ? est adulte et doit s'adapter à la situation en prenant en compte vos priorités

si ce n'est pas possible, à votre place, je renoncerais
car laissez sa fille se separer de sa soeur et sa mere n'est pas bon du tout psychologiquement pour la petite, car elle prendra cela comme un abandon, comme un manque d'interet de la part de sa maman pour elle, quoi que vous disiez, quoi que vous fassiez car elle a toujours vecu avec vous et d'un coup, parce que vous decidez de refaire votre vie, elle est sacrifié?
ces faits la regroupées ne pourront pas lui donner un sentiment de paix

j'essaierais à votre place de voir avec mon ami si vous n'avez pas la solution que lui se deplace vers vous

bon courage
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonsoir Sophiag et merci de votre réponse ,

Je le prend déjà moi aussi comme un abandon , c'est pour ça que je ne suis toujours pas partie, je me dit qu'en tant que maman , je nais pas le droit de lui faire subir ça ....meme si ma petite comprend très bien que mon conjoint habite très loins , elle ne comprendras pas que je parte avec sa soeur et sans elle...


Je suis tout à fait d'accord avec ce que vous dites dans votre dernier message .

Nous avons déjà eu deux réponses d'avocat différent , et tout les deux nous dises la meme chose que vous .

Nous ne voulons pas faire n'importe quoi dans l'interet des enfants, mais nous aimerions pouvoir trouver une solution pour enfin pouvoir continuer notre vie ensemble, car nous tenons vraiment l'un à l'autre...

En ce qui concerne de venir lui habité ici, est bien j'en explique les raisons dans mon dernier message , il a aussi son travail , il ne peut pas se faire muter ici ou alors le plus pret à 300 km , ce qui n'arrangerais rien du tout pour nous ... ou bien il faut qu'il démisionne .....pas facile non plus

cordialement
sophiag 29796Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 4 mars 2015Dernière intervention - 1 sept. 2009 à 00:45
bonsoir mamanbelle

comme je vous ai deja dit et qu'on vous a visiblement confirmé , d'apres vos propos, c'est qu'il vous faut faire un choix

ou penaliser une enfant et la perturber dans son adolescence et sa vie d'adulte qui se construira avec un sentiment d'abandon et de souffrance evidente ?

ou sacrifié votre amour ou lui se rapprochez de vous , quitttes à que lui sacrifie son emploi et en retrouve un autre ici

mais l'un dans l'autre, l'enfant est le plus important, car on ne peut pas le remplacer ou il est dificille ensuite de reparer par la suite

le compagnon peut un jour partir, mais l'enfant gardera en memoire ce qui s'est passé, malgré tout ce qu'on peut se raconter pour soulager sa concience

une enfant ne s'abandonne pas pour un amour , en tous les cas, pour moi , la raison n'est surement pas valable

voila , faites le bon choix surtout
bon courage
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour, mamanbelle,
Hello, Sophiag ,

Mamanbelle, votre analyse et vos sentiments vous honorent, même si la situation doit être difficile à vivre, il s'agit quand même d'un choix entre pouvoir refaire sa vie, un couple, une famille, et réfléchir aux conséquences pour ses enfants !
Plus clairement dit, se sacrifier soi-même, ou sacrifier ses enfants ... Comme Sophiag, je vous dirai que le choix s'impose de lui-même, lorsque l'on est un bon parent qui pense aux conséquences .
Et si vous êtes très motivés votre ami et vous, vous chercherez et trouverez la solution pour pouvoir vivre ensemble, elle se présentera, l'amour fait bouger des montagnes !

Sans vouloir être égoïste ni surtout indifférente vis à vis de vous, du tout, votre situation me paraît importante à souligner, pour toutes ces mamans ( je dis maman, parce que le plus souvent ce sont elles qui ont la résidence des enfants et qui souhaitent s'éloigner ! ) à qui il est trop souvent répondu : mais oui, allez-y, on ne retire pas la résidence à une maman, ne dites rien et partez ... et autres conseils démagogiques et dangereux ! ... Car, oui, réellement, et il y a de plus en plus souvent de témoignages en ce sens, la maman prend le risque de se voir purement et simplement retirer la résidence des enfants ! C'est concret, de plus en plus jugé ainsi, il faut donc que ces mamans soient bien prévenues, avant de partir, comme après être parties ! que ce risque est grand, même si elles ont déjà mis 1000 km entre elle et le papa, croyant "échapper" ainsi au problème, qui va les rattraper !

Vous êtes logique et responsable, consciente des répercussions pour vos enfants et leur donnez la priorité, mille bravos ! En ayant cette position intelligente, nul doute que la situation s'arrangera et que vous trouverez une solution pour concilier vie personnelle et bien-être des enfants !

-------------------------------------------------------------------
                               .... 3 zygomatiques suffisent pour sourire ....
                             §  même au plus bas, on devrait bien y arriver §
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonsoir

Merci beaucoup de vos témoignages ,

Avoir l'avis de plusieurs personnes différentes, de parler de partager ses propres expérience, ou simplement juste donner son avis, permet aussi de mieux analyser les choses .

J'ai un avocat qui veut bien me défendre , si je perd je garde tout mes avantage ici , c'est à dire que ça ne changeras rien vis à vis de ma fille et de notre vie ici à Paris

Si je gagne , je pars avec mes filles m'installer là bas ....
Mais ais-je le droit de coupé ma fille de son père ? , ça marche dans les deux sens , alors ne vaut mieux t-il pas que j'attende qu'elle soit plus grande pour pouvoir mieux analyser la situtation ,donner son avis et surtout comprendre que je ne l'abandonne pas ?

A 4 ans un enfant ne se rend pas compte trop de la situation ,mais psychologiquement le manque est là et il va grandir avec , plus grand il sait mieux juger le pour et le contre non ? meme si il ne voit plus régulierement l'un ou l'autre des parents il sait pourquoi vu qu'on peut mieux lui dire les choses

Attention je ne dit pas ça pour " déculpabiliser " mais pour savoir si c le cas ?
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour,

Quelques aurait-il son avis ou qq conseils à partage quand à ma situtation et à mon dernier message ..

Merci d'avance
embrundusud- 28 sept. 2009 à 15:47
Bonjour...

Je viens de découvrir vos messages et suis assez stupéfaite de ce que j'ai pu lire....

J'ai pensé vous apporter mon témoignagne car j'ai été confronté à la même chose à la différence près que je vivais dans le sud et que j'ai déménager à 800 km plus au nord. Mon fils avait alors 4 ans et le papa ne s'est pas opposé à mon déménagement. Bien entendu il a gardé uniquement les DVH que durant les vacances.
Mon fils prenait l'avion pour aller voir son papa tant qu'il était petit puis le train avec le service JVS de la SNCF.

Mon fils n'a jamais souffert de cette sitution et je peux vous le confirmer clairement car il a aujourd'hui 13 ans, j'ai donc beaucoup de recul. C'est un enfant équilibré sans aucun problème. Si c'était à refaire je le referai.

Peut être que le Papa est "frustré" de vous voir refaire votre vie et "jaloux" que vous puissiez allé vivre dans le sud. Il a peut être peur que vos enfants fassent un transfert sur votre nouveau compagnon... idée fausse car les enfants savent très bien qui est qui... et s'il y a une grande complicité et un respect sincère entre vos enfants et votre nouveau compagnon, il devrait, à mon sens être heureux de savoir que vos enfants le sont.

Invitez le à venir sur ce site je veux bien lui faire partager mon expérience.

Bon courage,
Répondre
tab21- 26 août 2011 à 18:22
C'est vraiment le beurre et l'argent du beurre : en gros vous voulez le nouveau mari, les enfants, la piscine et la pension c'est ça ?? et vous vous étonnez qu'il refuse ??? Ben oui, dans la vie il faut choisir : s'il vous aime tant que ça il n'a qu'à venir, sinon il faudra choisir entre lui et votre fille.
Heureusement que l'importance des pères est de plus en plus reconnu, parce que là, vraiment, on se demande où on irait avec un couple sur deux qui divorce...
Répondre
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé « déménagement impossible , séparation d'enfant » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une