Posez votre question Signaler

Séparation de corps et adultère

women69 - Dernière réponse le 30 janv. 2011 à 12:03
Bonjour,
Séparée de corps (par décision justice) depuis 6 mois, mon mari vie maritalement avec une autre femme.
puis-je faire un constat d'adultère ?
Merci de votre réponse.
Lire la suite 
Réponse
+32
moins plus
Mon mari veut refuser le divorce,nous devons passer en conciliation,quand pourrais-je acheter des biens mobiliers ou immobiliers .Petite précision:nous vivons séparément depuis que mon mari a signé la lettre autorisant la vie séparément
Ajouter un commentaire
Réponse
+7
moins plus
mon mari est separe depuis nos vacances en tunisie et il à connue une tunisienne de30ans ET lui à67ans rt il est partie vivre avec elle depuis 1moi il n,ais pas divorcer que fair je suis dans notre maison
Ajouter un commentaire
Réponse
+2
moins plus
Re bonjour également, je ne pense pas faire un constat d'adultère car je peu déjà demander un divorce pour faute car l'alcoolisme de mon mari est la raison qui m'a poussée à demander une séparation de corps, je suis juste mal à l'aise de voir qu'il est avec une autre femme alors que, ayant fait le choix tout les deux de nous marier à l'église, nous ne devions jamais divorcer, je me sent trompée et forcée de divorcer car il n'a pas tenue sa parole
Cordialement
pupuce- 30 janv. 2011 à 12:03
moi j ai ete mariee durant 13 ans c etait mon premier amour , j ai fais une separation de corps car il buvait enormement avec scenes de violences , apres au bout d un mois il me disait qu il m aimait j ai donc cru je me rendais chez lui et je me suis apercue qu il n avait pas change ma fille m annonce qu une femme et un bebe etait dans son ordi moi , je me disais c est pas possible et pendant l ete qu il avait ses enfants il annonca a ma fille qu il avait un enfant de trois mois voyez il frequentait une femme durant mon mariage j ai rien vu arriver , j ai demande un divorce pourfaute : alcoo et violences, et un enfant mais c est pas facile alors courage
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Tu n'es pas la seule dans ce cas... Essaie de tourner la page et de faire ton deuil sinon tu te fais du mal... Effectivement l'addiction à la dive bouteille est un motif plus que sérieux pour entamer une procédure de divorce..
Bon courage et bonne chance pour la suite! (Il y a une vie après le mariage..)
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Salut
C'est pour assouvir une vengeance ou pour une autre raison? Le constat d'adultère fait un peu 19ème siècle!
Si c'est en vue d'un 'divorce pour faute' ce constat pourrait éventuellement être un élément à charge (violation grave ou renouvelée des devoirs et obligations du mariage qui rendent intolérable le maintien de la vie commune" (article 242 du Code civil). mais comme la vie commune effective a été interrompue par une 'Séparation de Corps' on peut se demander si ce grief pèserait lourd.. Sur le fond c'est un grief reçevable (Le mariage n'ayant pas été dissous) mais dans le cabinet du Juge la réalité est autre.. Et ton Avocat il en pense quoi?
Bon courage pour la suite..
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonsoir et merci d'avoir pris la peine de me répondre.
Si j'ai posé cette question ce n'est pas pour me venger mais
uniquement pour des raisons "morales".
En effet, bien que séparés de corps et non divorcés, je trouve
"immoral" le fait que mon mari se mette "en ménage"avec une autre femme.
Cordialement.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour,

Pour ma part, je suis séparée de fait et de corps depuis février 2008. En juin 2008, j'a connu une personne avec qui je suis depuis.

Je ne trouve pas cela immoral. Cela l'aurait été si je l'avais fait pendant notre union.

En bref, c'est normal que nous refassions notre vie et regardions vers l'avant...

Bon courage!

M.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour et merci de votre témoignage mais si je trouve ceci immorale c'est parceque mon mari m'a harcelé durant des mois, soutenant que "j'avais quelqu'un" (alors que c'est 100% faux) et il se permet de vivre avec
une autre femme alors qu'aucune démarche de divorce n'a été faite car nous voulions "faire un brek"
Merci
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Rebonjour...
Dans ton contexte (Pas décrit dans la question initiale..) effectivement un 'constat d'adultère' couplé à d'autres griefs pourrait motiver une demande de 'divorce pour faute'.. Cf: http://www.easydroit.fr/...
Au point où en est votre 'break' il n'y a sans doute pas de retour à une vie normale possible...
Néanmoins la procédure risque d'être longue et en tous les cas plus coûteuse qu'un divorce 'à l'amiable'...
Concernant le Constat (Perso je ne le ferais pas mais tu as tes raisons que je respecte..):
http://forum.doctissimo.fr/...
J'imagine la tête des deux 'complices' blotis sous la couette lors de l'irruption de parfaits étrangers pas très sympas au petit matin..
Attention à ce que cette action ne déplaise pas trop au Juge! Ton Avocat te conseillera utilement..
Bon courage pour une nouvelle vie!
PS: attention au retour de bâton si, lassée par la longueur de la procédure, tu te fais 'consoler'!! (C'est arrivé à des connaissances..)
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Chère Women69,

Je vous comprend fort bien.
Moi aussi je me suis mariée à l'église et tout ce qui va avec.

Je croyais fort à notre amour, mais en vain ce n'était pas réciproque.

Accordez-vous un certain temps. Vous allez voir, ça passe et surtout votre vie s'améliorera.

Bon courage.

M.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour et merci de votre soutien. Je vais cesser de "me prendre la tête", laisser mes convictions de coté et faire une demande de divorce pour faute (alcoolisme) et peu-être qu'après ça, j'envisagerais mon avenir et celui de mes enfants (4 dont 3 à charge). Encore merci.
cordialement.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour et merci pour votre soutien. Je vais effectivement demander le divorce pour faute (alcoolisme) et tourner la page mais pour se qui est de refaire ma vie avec quelqu'un, ça, c'est autre chose que je n'imagine même pas à ce moment précis.
Cordialement.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour,

Je suis separee de corps et de bien depuis 14 mois, je n'ai pas encore assigne en divorce pour des raisons materielles (je negocie avec lui avant d'assigner), mon mari, lui n'est pas presse non plus bien que nous ne nous entendons pas bien du tout, lui depuis le 1er jour et meme avant a quelqu'un, et meme si au regard de la loi, il pourrait etre fautif, il me semble normal qu'en ne vivant plus sous le meme toit, qu'en etant separe il est tout a fait normal que l'un ou l'autre puisse poursuivre sa vie sentimentale. Ce n'est que mon avis mais il m semble assez logique et je pense que demander qu'il est plus sage de ta part de demander un divorce pour faute que vouloir absolument prouver un adultere. Je te souhaite beaucoup de courage.
nenette- 24 févr. 2010 à 18:21
je voudrai poser une question, lorsque nous sommes séparés de corps avec l'accord d'un avocat, si par exemple , mon mari fait des dettes, suis je responsable et dois rembourser,
car je voudrai faire une demande de séparation de corps, mais j'ai peur de ça,
je veux changer de compte en banque car on a un compte en commun, bon on a un credit en cours que j'ai signé avec lui, pas de souci, je partagerai les frais
j'ai surtout peur des decouverts bancaires et peur du harcélement de mon mari

merci de me répondre
Répondre
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé « Séparation de corps et adultère » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une