Posez votre question Signaler

Interdiction bancaire sans être prévenue

Fumertue2 1Messages postés lundi 26 octobre 2009Date d'inscription 26 octobre 2009Dernière intervention - Dernière réponse le 10 nov. 2009 à 11:39
Bonjour,
Amis juristes, ou autres veuillez lire mon post, car j’ai besoin de conseil.
Présentation : jeune etudiante de 22 ans, je poursuis mes etudes en France, courant l’année 2008 j’ai eu des problèmes financiers, suite aussi à des problèmes psychologiques, d'ailleurs je peux avoir un certificat d’un psychiatre. Durant ma période de déprime, en 2008, je me suis retrouvée dans un découvert de 500 euros.J’ai essayé de m’en sortir, mais je n’y suis pas arrivée, les frais d’agios était assez importants et ça n'aidaient pas non plus..du coup mon compte est devenu un entonnoir en faveur de la banque..aprés plusieurs aller/retour à la banque, pour trouver un arrangement, mon conseiller m’a promis de suspendre les frais pour une periode donné…j’étais rassurée.
Une semaine plus tard, 60 euros de frais ont été prélevés, je suis partie voir mon conseiller, qui a tout de suite démenti l’accord arrangé la semaine précédente. Etant seule en France, et sans soutien, j’ai laissé tombé, et partie ouvrir un compte ailleurs, pour éviter que toutes mes rentrées d’argent ne soient aspirées par les frais.
Fin 2008, la banque m’inscrit au FCC, j’ai appris la nouvelle debut septembre 2009:/ , pas par la banque, mais car je voulais changer d’agence, et là la nouvelle conseillère m’a dit que je ne pouvais pas ouvrir de compte car j’étais interdit bancaire.
Le compte est visiblement toujours ouvert, et avec les frais de plus d’un an, j’imagine, que le découvert est bien important, aujourd’hui je n’ose pas aller affronter ma précédente banque et demander le montant actuel de la dette .
Depuis 2008, j’ai changé d’adresse, ce qui explique la non réception de courrier me prévenant de l’interdiction bancaire.
Juste petite precision, j'ai du changer d'adresse car je ne pouvais plus payer mon loyer, je suis partie vivre chez un ami, ensuite n'ayant plus d'argent, je n'avais plus d'abonnement téléphonique, forcement aucun moyen d'être avertie, mais aprés j'ai pu être domiciliée...Alors je veux bien admettre mon tord de ne pas avoir informé ma banque de mon changement d'adresse, mais c'est juste parceque je n'avais pas le courage de les affronter, aprés leur mauvaise foi...
Pouvez vous me conseiller s’il vous plait ? Et est ce que la Banque aurait dû utiliser tous les moyens pour m'avertir du fichage?
Je vous remerçie.
Lire la suite 
Réponse
+0
moins plus
j'en sais pas trop ce peut être un défichage fcc abusif en tout cas je te conseille ce site http://www.e-interdit-bancaire.com
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé « Interdiction bancaire sans être prévenue » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une