Droit-Finances
Recherche
Posez votre question Signaler

Branchement provisoire EDF [Résolu/Fermé]

grandesophie 2Messages postés lundi 16 novembre 2009Date d'inscription 16 novembre 2009Dernière intervention - Dernière réponse le 28 août 2012 à 09:21
Bonjour,
Nous avons acheté une maison à rénover en décembre 2008. Nous faisons les travaux nous-mêmes. Nous avons demandé un branchement provisoire à EDF (pas de pb). Mais la semaine dernière une personne d'EDF nous a appelé pour nous dire qu'il pouvait prolonger de 3 mois maximum. Donc nous avons de l'électricité juqu'au 31.01.2010.
Nous avons emmenagé dans une pièce, dans un hangar qui était déjà construit sur notre terrain, avec nos 2 enfants car nous ne pouvons plus payé un loyer et un prêt.
Nous voudrions une prolongation jusqu'en octobre 2010 pour nous laisser le temps de finir les travaux.
ma question est de savoir si effectivement le temps d'un compteur provisoire est de 1 an + 3 mois ou bien EDF peut faire plus mais la personne que j'ai eu ne voulait rien savoir (à vrai dire pas aimable). Est ce que quelqu'un peut me répondre.
J'ai une autre question également.
Est ce que EDF ont le droit de venir sur mon terrain sans me le dire pour couper le compteur ?
Merci
Lire la suite 
Réponse
+7
moins plus
Concernant ton branchement provisoire, le gars que tu as eu de chez EDF à raison, tu es limité en temps, le maximum qu'il puisse faire c'est un an et trois mois, ce délais est imposé car un branchement provisoire ne doit alimenter qu'un installation provisoire, c'est à dire pour travaux, maneges... Il impose ce délais car ils sont souvent utilisés pour alimenter une habitation après travaux, il t'est possible de prolonger ton branchement mais tu vas devoir payer à nouveau le prix du branchement, et la tu repart pour un an et trois mois de prolongation.

camotoute- 5 avril 2012 à 17:46
Où puis-je trouver un texte prouvant que l'on peut renouveler un compteur provisoire en repayant un nouveau branchement. Merci
Réponse
+3
moins plus
Bonjour,

J'ai exactement le même problème.
Je transforme une grange en habitation, seul et sur mes temps de repos. Le chantier dépasse évidemment les 1 an et 3 mois.
Comment se fait il qu'au 21e siècle il n'y ai pas de solution pour alimenter ce genre de chantier à moins de payer des sommes exhorbitantes pour la dépose et repose du coffret provisoire (déjà hors de prix en lui même) et renvoyer des supplications tous les 3 mois pour un prolongement ?
Je paye environ 30 euros de consommation tous les 6 mois, est ce avec cela que je fais vivre une famille dans une maison ????
Nous somme considérés comme des truands et l'amabilité des interlocuteurs erdf fait peur : "vous n'avez qu'à prendre un groupe électrogène" m'a t on répondu !

Donc pour résumer : soit un coffret de chantier pour 1 an 3 mois, soit le consuel pour l'installation définitive, entre les deux, débrouillez vous ! Merci ERDF !!

Bon courage à tous ceux dans la même situation ...

Réponse
+2
moins plus
Bonjour,

Il faut bien comprendre qu'ERDF ne fait qu'appliquer une loi :
Article 1 e r - Alinéa 3 du décret N° 72.1120 du 14 décembre 1972.
"Il ne saurait en aucun cas servir à d'autres fins (que chantier) et/ou à l'alimentation d'une installation électrique définitive, par exemple, alimenter l'installation intérieure d'une habitation, d'un local sans CONSUEL".

A partir du moment où il y a une loi, il y a des responsabilités. C'est pourquoi, ERDF fait systématiquement signer un engagement d'alimentation temporaire :
http://www.regiemontvalezan.fr/pdf/compteur_chantier.pdf
Qui rappelle la loi et le caractère temporaire du branchement. Le client ne peut donc pas ignorer les règles.

J'attire votre attention sur le fait que s'il arrivait un incident, l'assureur le prendrait pas en charge une situation hors la loi.

patoune39- 21 avril 2012 à 11:48
Que j'aime lorsque l'on parle de suivre la loi et de l'appliquer à la lettre quand ça arrange EDF ou ERDF, ça c'est comme les politiques tous dans le même sac, à secouer et il en sort la même chose, à savoir ce qui arrange les gros et les autres n'ont rien à dire. C'est vrai qu'il y a des lois, mais parfois il a des gens qui sont plus "humains" que d'autres, vous savez ce qu'humanité veut dire, j'espère', et les procédures lourdes peuvent être ajustées. Si ces personnes ont une grange ou un hangar à rénover et n'ont pas les moyens de le faire en 1 an et 3 mois, ERDF peut eventuelleemnt discuter. Mais comment voulez-vous que ces gens qui gagent pas mal leur vie, qui ont un CE riche à million, des villages de vacances à MOUGINS et autres lieux idylliques, se préocupent du bien-être de ceux qui ont la malchance de toucher 1000 euros par mois et donc n'ont pas la possibilité de terminer leurs travaux en temps et en heure ! Pitié, il faut arrêter de se cacher derrière la loi, et faire preuve d'un peu de professionnaliste en s'occupant des cas particuliers.
mistrigi89- 21 avril 2012 à 17:17
Bonjour,
A Patoune 39... je ne vois pas le rapport entre le sujet et les revenus des agents ( qui gagnent pas mal leur vie : laissez moi rire !!!!! ) et des villages vacances ....

Eh oui, bcp d'entre eux n'ont pas la chance de faire des travaux puisqu'ils sont bon nombre à être locataire...et pour les villages vacnaces dans les lieux idylliques: c'est sûr on passe tous nos congés d'été en polynésie pour rien !!!!! non mais c'est à mourrir de rire ...

Ca me fatigue cette mentalité.... Inutile d'intervenir pour dénigrer bon nombre de personnes qui interviennent bénévolemet sur le forum, parce que OUI, on est humains et comme dans toute entreprise, y a des gens professionnels, des gens humains .. et d'autres qui le sont moins !!!!

Et pour revenir au sujet, il y a en effet des lois ( qui n'ont pas été faites par les agents eux-mêmes !!!) et les lois se doivent d'êtres appliquées.... Ce n'est pas une question d'humanité

Et pour le grand discours plein de jalousie sur les salaires mirobolants, et les villages vacances... je vous invite à postuler !

A bon entendeur
patoune39- 23 avril 2012 à 10:32
à Mistrigi 89
bonjour,
déjà le fait que vous soyez "touché" par mon post définit tout à fait la mentalité que vous entretenez dans votre travail qui je le suppose est agent EDF ou autre ou mieux, au bout du fil lorsqu'une personne demande un délai pour ne pas qu'on lui coupe son électricité et à qui on lrépond :' vous payez et après on voit". Alors il est certain que vous soyez vexée d'être obligé de vous découvrir pour répondre à mon intervention. Que cette mentalité vous fatique, ça ne change rien, vous ou vos collègues vont à Mougins ou ailleurs sur la cote d'azur, pour passer des vacances en familles à moindre frais, je ne parle pas comme vous de la polynésie mais pour beaucoup la cote d'azur c'est déjà idyllique et utopique. Ne niez pas que votre CE est fort de l'argent des autres. et lorsque je vous lis que bcp d'entre vous ne pouvez faire des travaux parce qu'ils sont locataires, je vais pleurer, arrêtez locataire de leur logement de fonction qui appartient à EDF................................. avec juste une petite participation, pour marquer le coup, pour de bon je vais pleurer si vous continuez Mistrigi89 Je me suis occupée personnellement d'une famille et je peux vous dire que si vous etes faitgué par cette mentalité qui n'arrête pas de dénigrer vos agents, il faut changer :! quand à postuler pour votre trou, je prèfère avoir la mentalité que j'aie que celle que je risque d'avoir ! Quand au rapport avec le sujet, il est simple, EDF suit la loi pour les autres, la procédure est la procédure, maintenant il n'y a qu'à regarder les rapport du médiateur ou pire les associations de consommateurs !
Energizor 5681Messages postés vendredi 18 mars 2011Date d'inscription 24 mars 2015Dernière intervention - 23 avril 2012 à 18:40
Chère patoune39,

On voit bien que vous ne connaissez pas bien votre sujet... et c'est normal, puisque vous ne travaillez pas chez EDF.

1) Une bonne partie des "conseillers EDF" que vous avez en ligne ne sont pas des agents de l'entreprise. Ce sont des prestataires ou des intérimaires, qui ne disposent d'aucun des avantages contractuels que vous évoquez.

2) Ce que vous appelez le "CE d'EDF", et qui est en fait celui de tous les agents des industries électriques et gazières (EDF, GDF, Poweo, Electricité de Strasbourg, Gaz de Bordeaux, SNET, etc.), est financé par 1% du chiffre d'affaires de ces entreprises. Vous avez donc raison : 1% de votre facture hors taxes sert à financer ce CE.

3) Les centres de vacances de ce CE (à Mougins, en Bretagne ou à Châteauroux) ne sont pas luxueux. C'est même très loin du confort du Club Med, par exemple. Et ce n'est pas gratuit pour les agents.

4) L'immense majorité des agents d'EDF doivent payer leur loyer (ou leur crédit immobilier), comme tout le monde. Seuls certains agents des centrales nucléaires disposent d"un logement pour lequel ils doivent laisser environ 15% de leur salaire. Cela ne s'applique donc qu'à une infime minorité.

5) Vous ne pouvez pas reprocher à quiconque de respecter la loi. Ce forum s'intitule "Droit-Finances" : les internautes viennent y chercher des conseils sur les lois, les règlements... Personne ici ne vous donnera de conseil pour contourner les lois, ou commettre des actes illégaux.
patoune 39- 24 avril 2012 à 10:19
pourquoi commettre des actes illégaux, pourquoi ne pas dire que si vous appelez un agent ou comme vous voulez perduader les internautes, un conseiller intérimaire, il doit être possible sans illégalité, de trouver un arrangement quand la personne est "humaine". D'autre part, vous avez raison je me suis mal exprimée, le CE d'Edf est encore plus puissant que je ne l'avait dit. Comme celui de la SNCF d'ailleur. Quand au site DROIT ET FINANCE, il est logique que les personnes sachent que leur demande ne peut aboutir à cause des personnes que je dénonce, et donc qu'il leur faut s'armer de patience. Je n'ai jamais dit qu'il fallait contourner la loi, j'ai dit qu'il fallait trouver des personnes humaines dans la jungle des industries dont vous énumérez la longue liste de privilégiés, pour pouvoir trouver un compromis. Arrêtez de dénigrer ceux qui osent dénoncer, Vous n'êtes peut-être pas dans le lot, mais je peux vous dire qu'il y a moins d'un an je suis allé à Mougins car je ne trouvais pas de logement sur sophia-antipolis. Que les mobil homes que j'ai visités étaient récents, propres et acceuillants avec de belles terrasses, et les appartement au centre du "chateau" étaient aussi très bien. Je n'ai pas parlé de luxe, j'ai parlé de facilitépour les uns et d'utopie pour les autres.
Quand au restant je n'en parle pas, puisque nous sommes sur Droit et Finance, le conseil pour connaitre le droit chemin, et que tous ceux qui ne sont pas d'accord avec certains post doivent la fermer et surtout ne pas toucher les personnes susceptibles de donner de bon conseil.
toujours correct et sans aucun mot plus haut que l'autre, nous sommes en démocratie, vous êtes fonctionnaire et pour l'instant tout le monde a le droit de s'exprimer non pas sur la loi sont il est question ici, mais sur le ton utilisé pour dire la loi est la loi et qu'il faut suivre les règles. Bien sur qu'il faut les suivre, mais n'étant pas encore ne dictature, on peut avoir des conseils sur d'autres lois et d'autres règles dont le dialogue, qui permettraient que cette loi soit assouplie par un agent en faisant tout simplement signer une prolongation et en se couvrant.
sur ce je vous laisse, je n'ai vraiment pas envie de vous lire plus et de continer à pleurer sur le sort d'EDF, etc....., vous êtes une grande famille
Réponse
+1
moins plus
bonjour j'ai eu le meme souci,mes travaux on duré plus de 2 ans.A chaque contacte avec edf je leur ai dit que j'avais pas fini les travaux et j'ai prolonge de 3mois le branchement provisoire (si je peux vous donner un conseil ne soyer pas plus aimable qu'eux et ne leur demander pas leur avis pour la prolongation du branchement)c pas parce que c edf que c eux qui decide ,c vous les cliens.PS pour la depose du coffret ils ont été trop long a venir du coup je l'ai deposé moi meme (edf pas content mais c pas grave)

Réponse
+0
moins plus
Pourquoi un compteur seulement "provisoire" ?

grandesophie 2Messages postés lundi 16 novembre 2009Date d'inscription 16 novembre 2009Dernière intervention - 16 nov. 2009 à 14:35
Nous avons un compteur provisoire car la maison que nous sommes en train de rénover n'a que les murs et le toit que nous sommes en train de faire.
Réponse
+0
moins plus
"vous n'avez qu'à prendre un groupe électrogène"

mais c'est ca la solution

et il y des concurents il n ' y a ka ......

Réponse
+0
moins plus
je ne trouve pas dans ce texte de phrase qui dit qu'un chantier ne peut durer que 1 an et 3 mois !!!

Réponse
+0
moins plus
Bonjour, pour nous le problème est différent. Suite à l'incendie de sa maison, mon papa a du en louer une d'urgence le temps que la sienne soit reconstruite. Problème, dans cette maison qu'il vient de louer EDF veut lui couper le courant car le compteur est un compteur provisoire. Dans la précipitation mon papa n'a pas fait attention et bien sur le propriétaire ne lui a rien dit.
Lorsqu'il a contacté ce dernier, celui ci lui a dit qu'il ne ferait pas installer de vrai compteur sauf si mon père paye leur consommation et le consuel.
Que faire ? Quels droits a t-il ?

C'est assez urgent, EDF lui donne jusqu'au 18 septembre avant de couper !

choubaka 35995Messages postés jeudi 4 avril 2002Date d'inscription ModérateurStatut 20 mars 2015Dernière intervention - 28 août 2012 à 09:21
Bonjour

si vous voulez avoir des réponse, il est préférable de créer votre propre message et de ne pas poster dans des messages obsolètes..
Ce document intitulé « branchement provisoire EDF » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une