Arrêt de travail, heures de sortie le week-en [Résolu/Fermé]

Clo - 17 déc. 2009 à 14:49 - Dernière réponse :  Amie
- 16 nov. 2017 à 15:09
Bonjour,
je suis en arrêt de travail avec heures de sortie. Je dois être présente à la maison de 9h à 11h et de 14h à 16heures.
Ces heures de présence à la maison sont-elles également imposées les samedi, dimanche et jours fériés ?
Afficher la suite 

12 réponses

Chan-elle 3102 Messages postés dimanche 26 juillet 2009Date d'inscription 22 mai 2016 Dernière intervention - Modifié par ericRg le 24/10/2016 à 23:03
+283
Utile
5
Bonjour


Bien sur que OUI vous devez respecter les heures de sorties les week-end hé oui il y a des contrôles également et PAS que sur demande de votre employeur la CPAM est libre


Les sorties autorisées
Votre médecin peut vous autoriser ou non à vous absenter de votre domicile durant votre arrêt de travail.
S'il vous autorise à vous absenter, vous devez tout de même être présent à votre domicile de 9h à 11h et de 14h à 16h, sauf en cas de soins ou d'examens médicaux.
Si votre état de santé le justifie, votre médecin peut autoriser des sorties totalement libres. Dans ce cas, il indique sur le volet de l'avis d'arrêt de travail destiné au service médical de votre caisse d'Assurance Maladie, les éléments d'ordre médical justifiant cette autorisation.

Vous êtes tenu de respecter ces heures de présence à votre domicile pendant toute la durée de votre arrêt de travail (y compris les samedi, dimanche et jour férié).
Si vous devez séjourner en dehors de votre département, il faut demander au préalable l'accord de votre caisse d'Assurance Maladie.

Attention :
Si vous ne respectez pas les heures de présence indiquées sur votre avis d'arrêt de travail ou vous vous déplacez sans accord préalable de votre caisse, vous vous exposez à la réduction du montant de vos indemnités journalières, voire à la suspension de leur versement.

Les contrôles
Pendant votre arrêt de travail, votre caisse d'Assurance Maladie peut effectuer des contrôles et vous convoquer auprès du service médical. Vous avez obligation de vous soumettre à ces contrôles.
http://www.ameli.fr/...



Cordialement


Un forum ne saurait toutefois pas remplacer le recours aux services d'un professionnel du conseil juridique
Merci,pour ces informations très intéressantes et instructives
Merci beaucoup pour cette réponse
ericRg 3874 Messages postés vendredi 3 août 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 12 septembre 2017 Dernière intervention - 24 oct. 2016 à 23:03
+144
Utile
Les conseils d'Eric Roig, directeur-fondateur de droit-finances.net
+6
Utile
Oui dimanches et jours fériés c'est complètement idiot car déjà on a pas le moral et en plus on ne peut meme pas aller manger dans la famille entre midi et deux car il faut etre rentrés à 14 heures,par contre on peut aller en discotèque toute la nuit vu les horaires!!!! mdr
+5
Utile
En réponse à Zina : la sécu ne contrôle pas le week-end, certes mais s'il t'arrive un accident alors que tu n'es pas censée être de sortie, tu perds tous tes droits. C'est considéré comme une fraude, on reste malade les week-ends et jours fériés aussi. Bonne continuation. :-D
+1
Utile
Oui, les heures de sortie sont effectives les week-ends et jours fériés. Ces horaires durent tout le temps de votre arrêt de travail, sans exception.
jfqld 9085 Messages postés jeudi 18 septembre 2008Date d'inscription 19 octobre 2017 Dernière intervention - 17 déc. 2009 à 14:56
-6
Utile
ben oui vous etes également malade les week end et jours fériés non ?
-6
Utile
Bonjour,
Non, bien sur que non.
Ces horaires de présence te sont imposés au cas où ton employeur demanderais une visite de contrôlé au près de la sécurité sociale, et se sont les horaires a laquelle les visite sont faites.
Mais étant donné que le weekend ils sont fermés, il ne viennent pas te contrôler.
De plus se sont deux jours, comme tes deux jours de repos au travail, la sécurité sociale ne te les paye pas, donc tu peux sortir ou même partir en weekend ..:)
Zina
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une