Posez votre question Signaler

I.J non imposables longue maladie ALD

Anneke - Dernière réponse le 17 mai 2014 à 13:26
Bonjour,
Je ne sais pas quels sont mes revenus imposables : impots et CAF (APL), que dois-je déclarer?
Je suis en ALD depuis 2004 (sur la liste des affections exonérantes)
Je travaillais en qualité de fonctionnaire stagiaire avec un contra handicap mais suite à une aggravation de ma maladie, je suis en arrêt longue maladie liée à mon ALD exonérante depuis le 30/06/2008.
Mes revenus se composent depuis d'indemnités journalières versées par la CPAM +par la MNT (prévoyance) + des salaires pour les 6 mois de travail en 2008.
J'ai tout déclaré en 2008, puis-je réclamer pour les IJ versées par la MNT et la CPAM?
Qu'en est-il des revenus à déclarer à la CAF? (revenus 2008 pour les APL 2010)
Que devrais-je déclarer en 2009 où je suis toute l'année en longue maladie?
Merci pour votre réponse car je suis assez perdue...
Lire la suite 
Réponse
+18
moins plus
tout simplement vous devez declarer toute vos ressources perçues (salaires rentes pensions)
CHASTENAY89 2Messages postés mercredi 4 mai 2011Date d'inscription 14 mai 2011 Dernière intervention - 4 mai 2011 à 18:02
Réponse totalement érronée !!!!
A ne pas suivre !

Prenez contact avec votre centre des impôts !!!!

Quant à Lola, dispensez vous d'écrire n'importe quoi.
Quand on ne sait pas, on n'écrit pas n'importe quoi et on n'induit pas les gens en erreur comme vous le faites !!!!!!!!!!!!
Est-ce vous qui les rembourserez s'ils suivent vos mauvais conseils.
INADMISSIBLE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Répondre
10091967- 29 mai 2011 à 16:39
BONJOUR ANNEK,evectivement vous avez raison il faut juste demander un justificatif a la CPAM a joindre avec votre declaration,
Répondre
joeldu36- 16 janv. 2012 à 12:50
feuille d'impot prerempli et demander conseil a la cpam , mais suite a une ald , je n'ai pas declaré mes ij , non imposable , renseignements pris aupres cpam et impots mais un coup de fil serait plus serieux de votre part et non pas demander aux autres , car les lois changent vite
Répondre
reglisse- 27 juil. 2012 à 20:17
non les ij ne sont pas imposables en ald,,,,,,,,, c'est mon cas actuellement et je sort du centre des impots!!!!!!
Répondre
winnie- 12 mai 2014 à 15:56
lola, quand on ne sait pas on se tait et SURTOUT on s'efforce de ne pas induire en erreur les personnes qui tentent de demander de l'aide.
Qui plus est avec un ton assuré comme le votre...
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+10
moins plus
Bonjour, en effet les IJ pour arrêts maladies de longue durée, et a condition que la maladie 'en (ALD) figure sur la liste arrêtée par décret sont totalement exonérées d'impôts. Tout cela est très clair tant pour les impôts que pour l'organisme qui verse les IJ. Il suffit d'ailleurs de vérifier c'est vraiment très simple, je trouve même incroyable d'affirmer le contraire alors que c'est connue, reconnue et dans des textes très précis.
tamet.
nellili- 19 mai 2012 à 21:13
pouvez vous me préciser si c'est valable également pour les nons salariés qui perçoivent des IJ en ald 30 de la part de la RAM ? ceci pour un commerçant indépendant. savez vous s"il faut le déclarer aux impots ? ou est ce que ce n'est applicable qu'aux salariés ? MERCI.
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+4
moins plus
Bonjour,

Si vous êtes en ALD 30 (100% exonérante et sur la liste des 30 maladies) Les IJ sont défiscalisés et la sécurité sociale n'a pas déclaré les IJ aux impots.

Par contre si vous êtes en ALD non exonérante, alors les IJ ont été déclarées aux impots par la sécurité sociale.
MAIS vous pouvez corriger cela sur votre déclaration CAR selon le BOFIP (Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impots)
http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/5606-PGP
voir paragraphe 180
------------------
180

Les indemnités journalières exonérées d'impôt sur le revenu sont celles qui sont versées aux assurés soit reconnus :

- atteints d'une des maladies figurant sur la liste, établie par décret, des affections comportant un traitement prolongé et une thérapeutique particulièrement coûteuse (CSS, art. L. 322-3, 3°),

- par le contrôle médical atteints d'une affection grave caractérisée ne figurant pas sur la liste précitée soit de plusieurs affections entraînant un état pathologique invalidant et que cette ou ces affections nécessitent un traitement prolongé et une thérapeutique particulièrement coûteuse (CSS, art. L. 322-3, 4°).
------------------
Si vous avez reçu une lettre de la sécurité sociale montrant que vous êtes en ALD non exonérante et que vous démontrez avec vos relevés de sécurité socialeet autres attestations, ordonnances, copies des médicaments (bien préparer son dossier car les impots réclameront votre dossier) que votre maladie nécessite un traitement médical prolongé et une thérapeutique particulièrement coûteuse ALORS vos IJ ne sont pas fiscalisables !!!!!!

Généralement les IJ des ALD 100% et non exonérantes sont défiscalisées car dans les deux cas elles nécessitent un traitement prolongé et une thérapeutique particulièrement coûteuse (CSS, art. L. 322-3, 4°).

Ensuite selon la sécurité sociale:
http://www.ameli.fr/assures/droits-et-demarches/par-situation-medicale/vous-etes-en-arret-de-travail-pour-maladie/salarie-vos-indemnites-journalieres.php

En bas de l'article, voir le paragraphe:
Des indemnités journalières soumises aux prélèvements sociaux et à l'impôt sur le revenu
il est écrit :
----------
Les indemnités journalières sont soumises à l'impôt sur le revenu, sauf si elles sont en lien avec une affection de longue durée (ALD).
----------
Il n'est pas précisé ALD exonérante ou non.

LES IMPOTS ne vous diront jamais que si vous êtes en ALD non exonérante, alors même si les IJ ont été déclarées, vous pouvez les corriger et ne pas les déclarer.

Cordialement,

Pierre
Ajouter un commentaire
Réponse
+4
moins plus
Bonjour, je suis en ALD 30 depuis 2010 et passé en invalidité depuis le 1er Juillet 2013 sans reprise d activité,cependant pour la période du 01/01/2013 au 30/06/2013ou je n etais pas encore en invalidité,j ai reçu la déclaration des impôts et de mon employeur(marqué sur ma feuille en pré imprimé dans la case salaire )
Mon employeur percevait de la part de ma complémentaire AG2R,mais les prestations AG2R m ont été reversés par mon employeur sous forme de bulletin de salaire.
Suis je imposable en ALD30 sur les indemnités que cette complémentaire m'a versé en complément de la CPAM? Il s agit d'une prévoyance groupe à laquelle j ai toujours cotisé .Pour la pension invalidité ,la somme est à déclarer mais pour les prestations versées par AG2R durant la periode ci dessus en ALD 30,j'ai un doute et besoin d un conseil ou texte de loi pour le signaler aux impots afin de deduire cette somme.
Merci de votre aide
Ajouter un commentaire
Réponse
+3
moins plus
les indemnités en ALD sont exonérees d impot, je suis dans la mm situation, oui tu dois corriger ta declaration au centre des impot en joignant une attestation de ta securité sociale
catou- 30 oct. 2012 à 19:21
les ij pour ald ne sont pas imposables, elles ne sont pas mises sur la déclaration d"impot car elles ne sont pas imposables sur se renseigner auprés de votre cpam.
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+3
moins plus
faux les indemnités en ALD sont imposable comme toute source de revenus allez vous renseigner aux impots
grego- 13 sept. 2011 à 11:08
Pour expliquer calmement les indemnités journalières de longue maladie sont non imposables
effectivement mais à condition d'être versées par un régime général de sécurité sociale
si elles sont versées par un régime spécial qui assure le maintien du salaire (exemple : fonctionnaires ou assimilés ) les sommes sont alors intégralement imposables.
Répondre
lollie- 5 févr. 2012 à 16:38
tigrou tu manques de culture je pense les ij ne sont pas declarables ensuite revois pour ton apl bon courage
Répondre
lollie- 5 févr. 2012 à 16:40
je parle en cns de cause directe tu doid demander l article a la cpam et la caf fera une neutralisation pour le calcul de tes droits
Répondre
catou- 31 oct. 2012 à 12:43
non c'est sur ce n'est pas imposable!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Répondre
catoche16- 11 déc. 2013 à 10:13
Je suis en arrêt AT ( opérée et maintenant algoneurodystrophie)je voulais savoir si je devais déclarer mes revenus fiscale au impôts car j ai eu quelqu un des impôts en ligne qui me dit que les fonctionnaires ne doivent déclarer que 50%de leurs revenus donc il me conseille de faire une demande de réclamation aux impôts ce que je fais aussitôt et aujourd'hui Mr le receveur me répond que non mais me conseille de faire une demande auprès du conciliateur fiscal des impôts EN FAITE ELLE NE SAIT PAS TBIEN
Pouvez vous m'aider dans ma recherche
merci d'avance
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+3
moins plus
Bonsoir.
1- il faut savoir que dés lors que vous êtes en CLD, pour maladie reconnue sur la liste "exonérante" vous n'avez aucun salaire ni complément à déclarer. Vous serez alors non imposable et c'est sur cette seule donnée que laCAF pourra se référer. Bien entendu, vous devez justifier cela auprès des impôts. En principe, vous avez du recevoir un petit livret avec le courrier vous déclarant "à 100/100 pour votre maladie, vous avez inscrit dessus l'article du Code de la SS qui règlemente une copie suffira pour les impôts. Attention c'est pas parce que l'on est a 100 pour 100 que les IJ sont non imposables. Il existe une liste précise définie par décret. Exemple on peut avoir un cancer et être imposable et en maladie pour une dépression nerveuse 'maladie mentale' et être exonéré d'impÔts. vérifier
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
En complément pour TIGROU

(site officiel des services publics)

Indemnités non imposables

Ne sont pas à déclarer, les indemnités journalières versées par la Sécurité sociale ou la Mutualité sociale agricole (ou pour leur compte) à l'occasion :

de maladies inscrites sur la liste des affections de longue durée (ALD) ou de maladies assimilées (faisant l'objet d'une prise en charge à 100 %, après avis des services du contrôle médical de l'assurance maladie),
et si vous doutez encore = http://vosdroits.service-public.fr/F3152.xhtml
c ocotte- 24 avril 2010 à 22:55
il y en a qui savent toujours tout on ne les referra pas
Répondre
tamet- 25 avril 2010 à 12:35
ben vi, je sais c'est justement l'intérêt d'échanges sur le net de nous informer sur les connaissances de chacun (e) il y à toujours une personne qui connait un sujet ou un autre. ça nous rend plus riche en connaissance. après il y à toujours une personne ou une autre que certains sujets dérangent, mais bon c'est comme dans la vraie vie, c'est pas important. le principal est que la personne qui pose une question obtienne de de l'aide . sourire
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
d'accord pour les impôts mais pour la CAF?
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
bonjour je suis dans la meme situation que vous et ne sais pas la reponse si vous aviez un renseignement je serais heureux de le connaitre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
bonjour,

Lu sur le Web

Certains agents publics non titulaires ou à temps non complet (- de 28 heures par semaine) peuvent sous certaines conditions bénéficier du maintien de leur traitement et percevoir concomitamment des indemnités journalières de sécurité sociale (IJSS).

De plus, les fonctionnaires en disponibilité d'office pour raison médicale (3 ans + 1 après avis CMD) peuvent percevoir de leur employeur public (après avis CPAM) une « indemnité de coordination » ainsi qu'une « indemnité différentielle » lorsqu'ils ont au moins trois enfants et 30 jours d'arrêt de travail consécutifs.

Ces indemnités sont calculées suivant les règles applicables aux indemnités journalières de sécurité sociale.
L'indemnité différentielle n'est pas imposable lorsqu'elle est attribuée à la suite d'un congé de longue maladie ou de longue durée. (article 80 quinquies du code général des impôts).

Enfin, il y a une exonération de charges de sécurité sociale (Maladie PP 11,5% FPH et FPT ou 9,7% FPE, AF 5,40%, FNAL déplafonné 0,10%, FNAL plafonné 0,40% et CSA 0,3%) en demi traitement maladie sur la part de salaire correspondant au montant qu'aurait versé la sécurité sociale sous la forme d'IJSS

JCM
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
les ij longue duree si elles sont sur la liste de la secu ne sont pas imposables vu avec les impots je suis dans se cas la
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé « I.J non imposables longue maladie ALD » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une