Motifs de résiliation de bail locatif

dellys - 5 mars 2010 à 15:05 - Dernière réponse : eglantine280 2419 Messages postés lundi 22 février 2010Date d'inscription 17 mars 2010 Dernière intervention
- 5 mars 2010 à 15:43
Bonjour,
Je suis propriétaire d'une villa avec un locataire. Plusieurs voisins ont porté plainte à la gendarmerie pour insultes, menaces, il interdit le stationnement devant la maison, sort avec un couteau pour crever les pneus ou menace avec son fusil à grenaille etc...
Est ce que j'ai le droit de ne pas renouveler son bail pour ces raisons ? Sinon quels sont les motifs, à part la vent, qui permettent de résilier un bail ? Merci
Afficher la suite 

9 réponses

Répondre au sujet
feloxe 23722 Messages postés jeudi 25 février 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 10 décembre 2017 Dernière intervention - 5 mars 2010 à 15:09
+1
Utile
1
Vous avez tout a fait le droit de ne pas renouveller le droit pour ces motifs en invoquant le trouble du voisinage mais en respectant un préavis de 6 mois avant la fin du bail
Motifs du congé

Le bailleur peut donner congé au locataire :

soit pour reprendre le logement afin de l'occuper ou de le faire occuper par un parent proche,
soit pour vendre le logement,
soit pour un motif légitime et sérieux.
Congé en cas de non respect des obligations

Le bailleur peut donner congé au locataire en fin de bail s'il ne remplit pas ses obligations, par exemple :

utilisation du logement pour un autre usage que celui prévu au contrat,
défaut d'assurance, défaut d'entretien du logement,
retards répétés du paiement du loyer et des charges,
troubles du voisinage.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de feloxe
eglantine280 2419 Messages postés lundi 22 février 2010Date d'inscription 17 mars 2010 Dernière intervention - 5 mars 2010 à 15:15
+1
Utile
1
--Je dis de mon côté que vous n'avez pas le droit de mettre fin au bail pour ces motifs tant qu'ils ne sont pas prouvés par constat, si cette personne a fait l'objet de plaintes il faut être en possession du récépissé de plainte et encore ce n'est qu'une ébauche de preuve.
Vous pourriez être attaqué pour congé frauduleux en ne vous basant que sur des dires.


MarieS
avis ne dispensant pas d'une consultation juridique
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Merci pour le conseil, par contre, je ne suis pas habituée aux recherches sur le net et je n'arrive pas à trouver un conseil juridique "gratuit". Je viens d'avoir un appel d'un site suite à ma demande mais pour suivre le dossier il faut payer 170 euro, ce que je ne suis pas prête à engager pour un conseil... Peut être que tu peux m'auguiller sur un site que tu connais. Merci
Commenter la réponse de eglantine280
jaqot 5241 Messages postés samedi 1 août 2009Date d'inscription 3 février 2017 Dernière intervention - 5 mars 2010 à 15:32
0
Utile
bonjour , enseignez vous à des associations , la CLCV ou l ANIL ou l ADIL
Commenter la réponse de jaqot
eglantine280 2419 Messages postés lundi 22 février 2010Date d'inscription 17 mars 2010 Dernière intervention - 5 mars 2010 à 15:33
0
Utile
--Il existe des consultations gratuites auprès des maisons de justice ou auprès des notaires (hors acte).
Il faut être extrêmement prudent en matière de relations avec le locataire de nos jours, le locataire est très protégé.


MarieS
avis ne dispensant pas d'une consultation juridique
Commenter la réponse de eglantine280
eglantine280 2419 Messages postés lundi 22 février 2010Date d'inscription 17 mars 2010 Dernière intervention - 5 mars 2010 à 15:37
0
Utile
--Il existe aussi "que choisir" et des associations de propriétaires bailleurs.


MarieS
avis ne dispensant pas d'une consultation juridique
Commenter la réponse de eglantine280
0
Utile
Bonjour
Vous dites Peut être que tu peux m'auguiller sur un site
Vous l'avez trouvé ici c'est gratuit et souvent de bon conseil
En voyer la lettre de fin de bail ,6 mois c'est long
Commenter la réponse de marcopolo
eglantine280 2419 Messages postés lundi 22 février 2010Date d'inscription 17 mars 2010 Dernière intervention - 5 mars 2010 à 15:43
0
Utile
--On ne peut pas dire d'emblée qu'un site est de bon conseil, les seuls conseils valables étant ceux des avocats et notaires en matière d'immobililer ! Même les agents immobiliers commettent des bourdes.


MarieS
avis ne dispensant pas d'une consultation juridique
Commenter la réponse de eglantine280
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une