Droit-Finances
Recherche
Posez votre question Signaler

Jour férié payé mais a recupérer??

DD59390 - Dernière réponse le 3 juin 2011 à 11:50
Voila je travail à la coop atlantique et je me suis aperçu q'un jour férié chomé été bien payer mais que les heures n'été pas compter.C'est à dire q'une semaine à 35h ou il y a un jour de repos(le dimanche) et un jour férié;le férié est compter pour 0h de travail effectif,à la fin de la semaine si j'ai fait 28h je suis bien payer 35h mais les 5h50 du jour férié n'entre pas en compte dans ma journée de travail est-ce normal??concretement je suis payé mais je doit récupérer mes 5h50 de travail??
Lire la suite 
Réponse
+2
moins plus
bonjour
non en aucun cas vous devais des heures a l entreprise c est completement illegal NE VOUS FAITES PAS AVOIR!!!
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
non j'ai 5 ans d'ancienneté et tous mes collégue en on au moins deux et ont est tous logé au meme tarif,on doit faire 1607 heures dans l'année et chaque jour férié et certes payé mais vaut 0heures de travail effectif il y a des semaines hautes et des semaines basses mais je trouve ça pas logique q'un mec doive 11h de boulot parcequil a pas bossé deux jours ferié alors que ses horaires sont toujours respecté.Peut-etre est-ce une specifité de de la fncc(convention collective des cooperative de consommation),parceque l'on m'a dit que les 35heures devait etre fait sur 5 jours lorsque il y a un férié chomé et que si c'été pas le cas bien fallait les recupérer mais dans ce cas je prefere quon me le paye pas mais rien avoir a rendre en terme d'heure
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
re besoin

jai etais en arret maladie pendant 3mois de fev-30avril, jai repris le travail le 2mai ET oui jai bien eu ma visite medical


mais concernant les jours feriés pour l ascencion et la pentecote?

Récuperable ou pas ?

Legal d obliger le salairié de le recup ( on fait le pont, il me qu'il n'y a que le vendredi qui est recupérable legalement)??????????
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
et ou les heures n'ont pas été comptées ?? car vous dites que vous avez été payé 35 heures.. donc le férié a été payé ?

et normal que si vous êtes absent, ce n'est pas compté comme du travail effectif....
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
oui je suis bien payé 35heures mais en terme de travail effectif(pointeuse) j'ai fait que 28h donc je doit à l'entrepsise 7h de travail meme si j'ai été payé 35h.Sur le mois d'avril je leur doit 14h de travail car deux jours ferié chomé,certe payé mais déduit de mes heures de travail que je doit faire sur l'année.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Par ailleurs se n'est pas une absence puisque l'entreprise est fermé.En gros on se fait avoir puisque il faut récupérer les heures du jour férié non travaillé je ne suis pas sur que ce soit très légale,c'est comme si on nous passer ça en modulation
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
comme dit cathy... vous ne devez pas d'heures à votre entreprise.. sauf si vous avez moins de 3mois d'ancienneté... et 200 heures de travail...
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour,

J'aimerais savoir si mon patron est en droit d'exiger la récuperation des heures des jours feriés chomé (je ne suis pas sous convention collectives, je suis televendeuse à 24h).

Il nous demande de les rattraper les mercredis et vendredi apres-midi, en pretextant que c'est pour notre bien et surtout pour ne pas subir de baisse de salaire...
( petite precision mon patron est un enfoiré de premiere : plusieurs fois condamnés au conseil prud'hommes et abusant du harcelement moral et de la manipulation .....)

Es ce légal ??? sinon quelle texte de lois ou arguement lui sortir ??? Quel sont mes droits et les recours ( sachant que si je ne fais pas les recup il me les déduira de mon salaire)

Merci de vos reponse
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour

Vous travaillez habituellement le dimanche?

Quel jours fériés veut-il vous faire récupérer?

Quel genre de contrat avez-vous et depuis quand êtes vous dans la société?
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
bonsoir pat76

je suis en cdi depuis 2ans, je travail du lundi au vendredi, je me suis rensegniez car depuis fevrier j'etais en arret maladie pour depression dut a du harcelement moral, mes collegues m'ont dit qu'elle n'avait pas rattraper le 1er mai 2011 ( manquerait plus que ca de recupérer un dimanche )

Qu'en pensez - vous ??
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour


Quand avez-vous repris votre poste et quelle a été la durée de votre arrêt maladie?

Vous avez eu une visite médicale de reprise à la médecine du travail après votre arrêt maladie?

Quel jour férié votre employeur veut-il vous faire récupérer?
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Rebonjour

Vous donnerez ces articles du code du travail à lire à votre employeur.

Article L 3133-2 du Code du travail:

Les heures de travail perdues par suite de chômage des jours fériés ne donnent pas lieu à récupération.

Article L 3133-3 du Code du travail:

Le chômage des jours fériés ne peut entraîner aucune perte de salaire pour les salariés totalisant au moins trois mois d'ancienneté dans l'entreprise ou l'établissement at ayant accompli au moins deux cent heures de travail au cours des deux mois précédent le jour férié considéré, sous réserve, pour chaque salarié intéressé d'avoir été présent le dernier jour de travail précédant le jour férié et le premier jour de travail qui lui fait suite, sauf autorisation d'absence préalablement accordée.

Ces dispositions ne s'appliquent pas aux salariés travaillant à domicile, aux salariés saisonniers, aux salariés intermittents et aux salariés temporaires.


Donc, pour le jeudi de l'ascencion votre employeur ne peut pas vous le faire récupérer (sauf que vous n'avez pa pu travailler deux cent heures puisque vous étiez en arrêt maladie).

En ce qui concerne le lundi de pentecôte, c'est en principe la journée de solidarité, donc votre employeur pourra vous le faire récupérer et normalement cela ne sera pas payé (Articles L 3133-7 à L 3133-12 du Code du travail).

Si vous faites le pont le vendredi qui suit le jeidi de l'ascencion, votre employeur pourra vous demander de récupérer cette journée du vendredi ou ne pas vous la payer si vous refuser de récupérer.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Nouvelle infos : ont c'est plainte des recuperations des jours féries et notre sous-chef nous dit que l'on ne CHOMES pas les jours feriés mais que c'etait une MODIFICATION HORAIRES (pour evité de perdre du chiffres d affaires vue que les entreprises fermés)DONC PAS PAYE SI ON NE FAISEZ PAS LES RECUP!!!

Joue t'il sur les mots ou es ce vraiment legal?

(ils viennent de licencier une de nos collegues en periode d essai tout ca parce qu'elle poser trop de questions sur le fonctionnement de l entreprise et sur les jours fériés .... alors quelle etait au dessus des objectifs de CA que l employeur avait fixé )Donc il l'on viré parcequ'elle ne serait pas un moutons comme certaines de nos collegues


Vous en pensez quoi???? aidez nous on se sait plus quoi faire
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour


Dans un premier temps, vous allez en groupe à l'inspection du travail expliquer la situation.

Ensuite, vous verrez si besoin est à assigner votre employeur devant le Conseil des Prud'hommes car si il vous fait récupérérer les jours fériés alors que c'est illégal, vous demanderez à ce que les heures faites pour récupérer les jours fériés, vous soient payées en heures supplémentaires.
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé « jour férié payé mais a recupérer?? » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une