Exonération des heures sup

francisco - 26 mai 2010 à 10:41 - Dernière réponse : lemoncella1 1166 Messages postés vendredi 12 mars 2010Date d'inscription 31 mai 2010 Dernière intervention
- 28 mai 2010 à 15:45
Bonjour,

Des collègues m'ont indiqué que je dois indiquer le montant des heures supplémentaires exonérées (1AU).

Embauché en été 2009, j'ai cumulé 82,65 heures supplémentaires ( avec taux salarial=21,0361).
Quel montant dois je indiquer dans la case 1AU? Mes collègues ont le montant déjà prérempli vu que ça n'est pas leur première fois.

merci d'avance ;-)
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
lemoncella1 1166 Messages postés vendredi 12 mars 2010Date d'inscription 31 mai 2010 Dernière intervention - 26 mai 2010 à 20:06
0
Utile
bonsoir,
demandez à votre employeur lui seul pourra vous indiquez le montant.
cdt
Commenter la réponse de lemoncella1
0
Utile
bonsoir

petit topo :
case AJ : salaires imposables
case AU : rémunérations exo issues des heures supplémentaires
case AX : si tps toute l'année ou 1820 heures (à cocher)
sinon AV : indiquez vos heures rémunérées sur l'année (y compris les heures supp)

toutes ces infos se trouvent dans vos fiches de paie
si vos fiches de paie ne sont pas claires, demandez à vos collègues de vous montrer une de leur fiche de paie (décembre 2009, c'est bien) et comparez avec leur feuille de déclaration. ou bien demandez à votre employeur qu'il vous fasse une attestation qui vous guidera dans le remplissage de la décla

bon courage
Commenter la réponse de chipie
francisco - 28 mai 2010 à 12:16
0
Utile
1
je vois, donc actuellement sans réponse de sa part (ou volonté de réponse?) je peux me tourner vers un centre d'impots? ils sauraient me répondre?
lemoncella1 1166 Messages postés vendredi 12 mars 2010Date d'inscription 31 mai 2010 Dernière intervention - 28 mai 2010 à 15:45
bonjor,
je ne pense pas que le service soit en mesure de vous répondre étant donné que cela concerne l'employeur.
cdt
Commenter la réponse de francisco
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une