Posez votre question Signaler

Intermittent du spectacle [Fermé]

moulin - Dernière réponse le 1 juin 2015 à 21:56
Bonjour,
je suis intermittent du spectacle depuis plus d'un an et je dois remplir pour la 1ère fois ma déclaration d'impots.Pour les revenus pas de problèmes c'est déjà indiqué sur ma feuille mais pour les déductions ?
Que peut on déduire en frais réels car j'ai fait un maximum de Km et d'achats de costumes de scène ( je suis danseuse et chanteuse). J'aimerais également connaitre les critères pour percevoir la prime pour l'emploi
merci
Lire la suite 
Réponse
+0
moins plus
bonsoir

Frais spécifiques aux professions artistiques

(DB 5 F-2544 ; BOI 5 F-16-03)

Les membres des professions artistiques qui optent pour la déduction des frais réels peuvent, s'ils le souhaitent, faire une évaluation forfaitaire de certains frais spécifiques. Dans ce cas, les autres frais non couverts par ces évaluations forfaitaires demeurent déductibles pour leur montant réel et justifié.

Pour les artistes musiciens, la déduction accordée au titre de l'amortissement des instruments de musique et des frais accessoires (entretien et assurance) ainsi que des matériels techniques à usage professionnel (matériel hi-fi, second instrument) est fixée à 14 % du montant de la rémunération nette annuelle (4), y compris les rémunérations perçues au titre d'une activité d'enseignement artistique exercée à titre accessoire.

La déduction de 14 % ne tient pas compte des intérêts d'emprunts contractés le cas échéant par les artistes musiciens pour acquérir leur instrument de musique. La charge correspondante est donc déductible, dans la proportion de l'affectation de l'instrument concerné à l'activité professionnelle exercée à titre salarié, pour son montant réel acquitté au cours de l'année d'imposition.

Les artistes chorégraphiques, artistes lyriques et choristes peuvent, selon les mêmes modalités, évaluer à 14 % les frais de formation, les frais médicaux liés à leur activité professionnelle restant à leur charge et les frais d'instruments de musique.

Pour les artistes dramatiques, lyriques, cinématographiques ou chorégraphiques, les artistes musiciens, choristes, chefs d'orchestre et régisseurs de théâtre, les frais suivants peuvent être déduits globalement pour un montant égal à 5 % de la rémunération annuelle (4) : frais vestimentaires et de coiffure, de représentation, de communications téléphoniques professionnelles, de fournitures diverses, frais de formation et frais médicaux spécifiques autres que ceux des artistes chorégraphiques, lyriques et choristes.

Les membres des professions concernées peuvent choisir de ne pratiquer qu'une des deux évaluations forfaitaires (14 % ou 5 %).

voila
dans votre situation, en ligne 1 AK, vous mettrez vos frais kilometriques (les baremes se trouvent ici http://doc.impots.gouv.fr/... à cela vous pourrez ajouter les déductions spécifiques de 14% et 5% (la base sont les salaires + ASSEDIC ).
joignez sur papier libre à votre déclaration, une explication détaillée de vos frais réels.

bon courage

Réponse
+0
moins plus
Il y a de très bons articles sur le net expliquant ceci en détails, et notamment celui-ci http://blog.fredcazaux.com/intermittents-declarez-vos-impots-facilement/

Pour les prochains à se poser ce genre de question, vous devriez trouver toutes les réponses souhaitées !

Ce document intitulé « intermittent du spectacle » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une