Signaler

Travaux le week end avec bruit [Résolu/Fermé]

Posez votre question alex78 - Dernière réponse le 11 nov. 2017 à 02:22 par Bedo
Bonjour,

Un bar fait des travaux en-dessous de chez nous, le samedi de 7h45 jusqu'à 20 h et le dimanche à partir de 10 h jusqu'à la fin de journée en utilisant des marteaux piqueurs et des scies, je crois qu'ils ne respectent pas les horaires autorisés, mais s'agissant de travaux dans un établissement privé peut-être y a t-il des dérogations ?

Je souhaiterais savoir si nous pouvons réagir, car le bruit est insupportable.

Merci de me répondre
Utile
+133
plus moins
Bonjour, bien sur que vous pouvez réagir, contactez
la Police Nationale, Municipale ou la Gendarmerie selon
le lieu ou vous êtes, les lois sont les mêmes pour tous.

Le plus simple, dans un premier temps, serait, d'aller
discuter avec le responsable du chantier, et de lui
demander clairement de se tenir aux heures légales
pour faire du bruit, sans quoi, vous seriez dans l'obligation
d'aller déposer plainte contre lui.

=) A consulter

"les travaux de bricolage ou de jardinage, réalisés par des particuliers à laide d'outils ou d'appareils, tels que tondeuses à gazon, perceuses, raboteuses, scies mécaniques, compresseurs à air ou haute pression, motopompe pour le prélèvement d'eau et/ou l'arrosage etc., dont le bruit est susceptible de porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l'homme par sa durée, sa répétition ou son intensité, ne peuvent être effectués que les jours ouvrables de 8 h 30 à 12 h et de 14 h 30 à 19 h 30, les samedis de 9 h à 12 h et de 15 h à 19 h et les dimanches et jours fériés, de 10 h à 12 h"



Cloclo- 14 juin 2017 à 14:34
Merci pour ces renseignements

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une