Recherche
Posez votre question Signaler

Refus d'un cdi après 2 cdd de 3 mois ?

lea2580 3Messages postés mercredi 23 juin 2010Date d'inscription 23 juin 2010Dernière intervention - Dernière réponse le 19 juil. 2010 à 12:11
Bonjour,
J'ai obtenu un 1er cdd de 3 mois se terminant fin avril 2010. On m'a propose de me renouveler en Cdd de 3 mois encore avant de faire un Cdi.
A la fin de mon 1er Cdd, je n'ai pas touché les fameux 10 % de précarité, est-ce normal ? C'est peut être normal dans la mesure ou je reste employée et que la totalité serait versé a la fin du second et dernier cdd ?
Mon 2eme Cdd, toujours en cours, se termine donc fin juillet.
Hors je ne souhaites pas continuer .... je ne me plais pas forcément dans ce travail.
J'ai donc deux questions :
- dois-je poser un préavis ou simplement refuser le cdi lorsqu'on me le proposerait (éventuellement)
- je ne toucherais donc pas les 10 % , mais aurais-je ceux qui était lié a mon 1er cdd ?
Aurais-je également les congès payés ?
Merci par avance pour vos réponses,
Lire la suite 
Réponse
+1
moins plus
Bonjour,

Le deuxième CDD est-il un nouveau contrat ou un avenant de prolongation du premier ?

Si c'est un avenant, votre employeur vous versera l'indemnité de précarité et les congés payés à la fin de l'avenant c'est à dire fin juillet avec le versement du solde de tout compte, accompagné d'un certificat de travail .

Si c'est un nouveau contrat, il n'existe pas de lien entre les deux CDD, donc votre employeur a l'obligation de vous verser les indemnités de précarité et les congés payés à la fin de chaque CDD.

Vous avez parfaitement le droit de refuser de repartir en CDI ou sur un nouveau CDD ou une prolongation. Cela n'empêchera en rien le versement des indemnités de précarité et des congés payés qui sont obligatoires.

cordialement,
lea2580 3Messages postés mercredi 23 juin 2010Date d'inscription 23 juin 2010Dernière intervention - 23 juin 2010 à 15:10
Merci pour ces réponses.
Je vérifierai, mais il me semble effectivement, que c'était un avenant de prolongation.
Ce qui sous entend donc, que proposition de CDI ou pas, je toucherai des indemnités ?

Par ailleurs, y'a t-il un délai (qu'il soit légal ou officieux) que je dois respecter pour donner mon refus de poursuivre en CDI ?

Merci,
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Par ailleurs, je voulais préciser que rien n'a indiqué sur mon contrat, un éventuel cdi ensuite. Il s'agit davantage d'une discussion orale qui sous entendait un cdi plus tard ...
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonsoir,

Oui, vous toucherez les indemnités dues sur un cdd, c'est obligatoire, si ce n'était pas le cas, il faudrait immédiatement les réclamer.

Non, il n'y a pas de délai pour refuser de passer en cdi.

Vous êtes libre de ne pas renouveler le contrat ( CDI ou CDD) le jour de son échéance pour le lendemain.

Par courtoisie, évitez de mettre l'employeur devant un retournement de situation si il a dans la tête que vous accepterez le CDI. Mais attendez qu'il vous pose la question.

cordialement,
Utilisateur anonyme - 24 juin 2010 à 10:10
Oui, vous toucherez les indemnités dues sur un cdd, c'est obligatoire,

sauf si l'employeur fait une proposition de cdi....pour le même poste ou poste similaire.. et de préférence par écrit...
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour,

cémoy a raison, désolé, j'ai raisonné trop vite. C'est uniquement si il vous demande de repartir sur un nouveau contrat CDD que les indemnités vous seront versées malgré un refus.

Le 3° de l'article 1243-10 du code du travail stipule que les indemnités de précarité ne sont pas dues si le salarié refuse un contrat de travail à durée indéterminée dans un poste identique ou similaire et à rémunération au minimum équivalente.

Dans ce cas, la proposition de cdi doit être formalisée par écrit avec toutes les dispositions du contrat précisées.

Jusqu'à maintenant vous ne parlez pas de propositions faites par écrit ?

cordialement,
lea2580- 16 juil. 2010 à 14:11
Effectivement pour le moment aucun écrit ...
Mais si je comprend bien, dans la mesure ou l'on me propose un cdi, que je l'accepte ou pas, je n'ai donc pas la prime de précarité.
Mais pour le 1er cdd que j'ai eu, suivi d'un second cdd (en avenant au 1er) je la toucherai donc ? puisque ce 1er contrat était précaire car suivi d'un second ?

Merci encore,
Répondre
berru18 372Messages postés samedi 27 mars 2010Date d'inscription 4 novembre 2010Dernière intervention - 19 juil. 2010 à 12:11
Tout dépend comment a été la deuxième période. Si c'est par un avenant modificatif de durée du premier contrat, il n'y a qu'un seul contrat à durée déterminée donc c'est celui-ci qui sera suivi d'un CDI, donc pas de prime de précarité.
cordialement
Répondre
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé « refus d'un cdi après 2 cdd de 3 mois ? » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une