Droit-Finances
Recherche
Posez votre question Signaler

Dégradation de bien privé

Rififififi - Dernière réponse le 28 nov. 2010 à 15:36
Bonjour,
Je reviens du poste de la police où l'on m'a expliqué que je ne pouvais pas porter plainte dans mon cas... je suis propriétaire de deux lots (une maison et une remise dont un des murs donnent sur un parking municipal) et un camion a enfoncé mon mur en faisant une marche arrière pour se garer. J'ai constaté les dégâts après les faits (éboulements de pierres, par chance le mur est en deux couches, il reste une couche à l'extérieur mais il suffit d'un coup de pied pour que n'importe qui puisse entrer dans ma remise) et je n'ai pas pu identifier le responsable. Des agents ont constaté hier soir la situation et m'ont conseillé de porter plainte pour dégradation volontaire de bien privé.
Arrivé au commissariat aujourd'hui, on m'apprend qu'il s'agit d'une dégradation involontaire et que je n'ai pas le droit de porter plainte contre X dans cette situation. Même par prévention, il faut attendre que mon mur soit plus dégradé dans l'objectif de venir voler des objets dans ma remise ou simplement de nuire. Je précise que j'habite dans le 93 et que ça commence à prendre des airs de far west.
Côté assurance, on m'interdit de faire des travaux tant que l'expert n'est pas venu constater... et actuellement, après la tempête de cet été, il faut attendre deux à trois semaines avant qu'un expert ne vienne.
A part attendre que ma remise soit encore plus vandalisée, qu'elle s'effondre ou que j'achète une arme pour défendre mon bien (le far west je vous dis), qu'est-ce que légalement je peux faire ?
Est-ce vrai que je ne peux pas porter plainte dans cette situation ou est-ce que c'est encore une mesure pour éviter d'enregistrer des plaintes dans le 93 ?
Lire la suite 
Réponse
+1
moins plus
Bonsoir
Comme vous, je ne pense pas que les policiers puissent vous refuser une plainte et je vous conseillerais donc de vous adressez à un autre commissariat d'un autre département ou une gendarmerie
Bon courage et pas d'arme, c'est pas cela la solution
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Merci, c'était de l'humour noir concernant l'arme, je suis plutôt quelqu'un de pacifique.

M'adresser à un autre commissariat est impossible, c'est toujours dans celui de la ville où s'est passée l'infraction qu'on porte plainte... à moins que la police de Paris raconte aussi n'importe quoi.

Je songeais à écrire directement une plainte contre X au procureur de la République. Mais ça ne va pas reboucher mon mur ni empêcher un autre camion de refaire une marche arrière maladroite contre mon mur (involontairement ou pas, le résultat sera le même).
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour
Vous avez une assurance juridique dans votre assurance maison ?
Appellez les et demandez leur quoi faire quand un commissairiat décide (alors que ce n'est pas son role ) de refuser une plainte et que votre assurance ne peut fonctionner sans cette plainte ?
Ensuite ,mettez les faits par ecrit en recommandé aupres de votre assurance afin de vous armer de preuve pour la suite car on ne sait jamais et demandez leur de bien vouloir agir en conséquence, vu l'état de l'urgence de la situation
Retournez à la police leur expliquer les dangers que vous encourez en rajoutant et brodant un peu plus la situation "angoissante " que vous subissez " enfant, femme ect

En résumé, battez vous, soyez "envahissant" jusqu'à qu'un interlocuteur vous renseigne convenablement pour trouver une solution à votre probleme
Bon courage
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour, à mon avis, le mieux est d'attendre l'expert. Pour votre déposition , une main courante ne peut vous être refusée.En cas de refus, la gendarmerie ou, dernier recours, le procureur de la république, en signalant votre problème et le refus de votre commissariat ou gendarmerie (jour et heure avec description de l'intervenant)
Moins de dépôts de plaintes, moins de délinquance: il ne faut pas oublier cette subtilité...
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
pour votre problème, il ne s'agit pas de dégradation involontaire mais bel et bien d'un "délit de fuite par le conducteur d'un véhicule terrestre après un accident" c'est sur cette infraction que vous devez déposer plainte.
la plainte peut être déposée dans n'importe quel commissariat ou Gendarmerie et cela même si ce n'est pas sur le lieu de commission des faits, la procédure sera par la suite envoyée vers l'unité compétente.

bonne journée.
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé « Dégradation de bien privé » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une