Comment résilier un contrat téléphonique

noémie - 15 nov. 2010 à 20:49 - Dernière réponse : Crédit Mutuel 11 Messages postés lundi 28 septembre 2009Date d'inscription 14 avril 2011 Dernière intervention
- 14 avril 2011 à 16:50
Bonjour,
Je suis abonné sur NRJ mobile depuis 5mois, mais mon abonnement ne me convient pas. Je voudrais résilier mon contrat mais comment? Esce possible? Vais je payer quelle que chose? Quelle démarche dois-je faire?
Bien cordialement.
Noémie
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
ninidu13011 - 16 nov. 2010 à 04:37
+2
Utile
vous devez avoir souscrit un contrat donc lisez le pour pouvoir répondre aux questions que vous vous posez!

la loi chatel permet de solder son compte en payant 25% de la somme restante mais je ne sais pas les conditions de votre contrat, type d'abonnement....
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de ninidu13011
Crédit Mutuel 11 Messages postés lundi 28 septembre 2009Date d'inscription 14 avril 2011 Dernière intervention - 14 avril 2011 à 16:50
0
Utile
Bonjour,
La résiliation d'un abonnement mobile est tout à fait possible. Quel est la durée initiale de votre engagement ? La loi Chatel vous permet de résilier votre engagement plus facilement, après 12 mois si vous êtes engagé ou réengagé sur 24 mois.

Pour en bénéficier, votre contrat doit avoir été souscrit après le 1er Juin 2008, avoir effectué au minimum de 12 mois chez votre opérateur, et vous acquitter d'une pénalité le cas échéant du 1/4 du montant que vous auriez dû payer (le hors forfait ne rentrant pas en ligne de compte bien entendu) si vous aviez été au bout de votre contrat.

Cependant, vu que vous n'avez gardé votre forfait que 5 mois (sur 12 ou 24 ?), les frais seront plus importants. Je ne connais pas le prix de votre abonnement actuel, mais vous auriez intérêt à le conserver encore 7 mois.

J'espère que ces pistes vous seront utiles pour prendre une décision, à bientôt !
Commenter la réponse de Crédit Mutuel
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une