Droit-Finances
Recherche
Posez votre question Signaler

Remboursement d'une commande annulé cdiscount

Alex - Dernière réponse le 29 nov. 2010 à 17:59
Bonjour,
bonjour,
j'ai passer une commande sur le site cdiscount le 7 janvier 2010,j'ai payé par carte bancaire mais il m'ont demander d'envoyer des papier pour prouver que j'étais bien la personne a qui été debiter la somme, mais voila apparemment ils n'ont jamais reçu les info alors que je les ai envoyer 3 fois. bref, j'annule la commande le 12 janvier par telephone, la conseillère qui annule celle ci m'annonce le remboursement sous 72 heure, délai depasser car à ce jour, je n'est toujours pas été rembourser. malgré mainte et mainte appel telephonique facturé 1€35 et 0,34cts la minute, on me dit a chaque appel que le lendemain je serai remboursé. je voudrai savoir comment je peux faire pour recuperer mes 145€26 sachant que je suis au rsa et qu'en c moment c pas la joie financièrement. e moment c'est pas la joie financièrement.
merci d'avance pour votre aide
Lire la suite 
Réponse
+0
moins plus
Bonsoir
Je n'aurais pas attendu tout ce temps perso, j'aurais déjà fait une lettre stipulant que sous réserve de ne rien faire au bout de X jours je contactes une asso e consommateur et la répression es fraudes.
Pourquoi avoir attendu tant de temps?.
Lettre en A/R de demande de remboursement sous peine de ..........
ça c'est la première des choses à faire.
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé « Remboursement d'une commande annulé cdiscount » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une