Posez votre question Signaler

Bail locatif d'un an

didinebtz - Dernière réponse le 4 févr. 2011 à 16:58
Bonjour,
Nous avons signé, avec mon colocataire, un bail locatif pour une appartement vide en juin dernier (2010).
Lors de l'établissement de ce bail, nos propriétaires nous ont imposé une durée locative d'un an. Depuis, plusieurs personnes de notre entourage ont attiré notre attention sur le fait que les bail locatif de logement sont nécessairement de 3 ans sauf motif indiqué par le propriétaire sur le bail; ce qui n'est pas le cas sur le notre.
Aujourd'hui, mon propriétaire souhaitait faire des relevés dans l'appartement alors que nous n'étions pas présents, ce que nous avons refusé. Il nous a donc menacé de ne pas reconduire notre bail si nous ne changions pas d'avis...et nous n'avons pas changé d'avis.
Je voudrais savoir quelle peuvent être les conséquences de cette situation car, je me demande notamment si je ne suis pas "hors la loi" moi-même .
Je vous remercie par avance pour les réponses que vous apporterez à ma question :)
Lire la suite 
Réponse
+0
moins plus
Bonjour
Pas d'inquiétude en vide toute fin de bail doit se faire avec huissier ou lettre de fin de bail en reco AR avec préavis de 6 mois
Un bail normal est de 3 ans renouvelable par tacite reconduction
Il est possible de faire un bail moindre la 1ere fois mais un motif est indispensable ( en général un muté pour un temps déterminé et qui reprend son appartement)
C'est le bailleur qui est hors la loi pas vous
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Merci infiniment pour cette réponse hyper rapide!

"Pas d'inquiétude en vide toute fin de bail doit se faire avec huissier ou lettre de fin de bail en reco AR avec préavis de 6 mois "

Je suis étonné car je n'ai jamais eu d'huissier pour mes départs d'appartement ! Comme quoi...!

Du coup aujourd'hui, qu'elles seraient nos possibilités face à cette situation?

Merci par avance !!
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Re
Urgent de ne rien faire
Eventuellement dire au proprio si vous le voyez que son bail d'un an est illégal
Un fin de bail c'est toujours en recommandé AR le votre avec 3 ou 1 mois de préavis selon le cas
(dans certains cas difficiles un huissier )
Celui du proprio le préavis est de 6 mois et obligatoirement motivé sous peine de nullité
Le parce que j'ai envie est illégal
Une fin de bail par proprio est (parfois) très intéressante cette lettre vous permet de partir à votre volonté dès que vous avez trouvé autre chose , votre seule obligation est un RDV pour le rendu de clés et faire un état de lieux de sortie
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Merci pour toutes ces précisions, je voila rassuré.
Bon week end @ tous
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé « Bail locatif d'un an » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une