Posez votre question Signaler

Rsa + paje

dina - Dernière réponse le 14 mai 2011 à 00:20
Bonjour,
Je vais prochainement accoucher de mon deuxième enfant. Actuellement, je suis au RSA activité temps partiel, et mon contrat se termine juste avant ma date prévue d'accouchement. Je souhaite m'occuper pendant un an de mon bébé avant de retravailler. A quels revenus puis-je prétendre durant cette période? que RSA? RSA et allocation de base?PAJE? je suis complètement perdue dans cette jungle....de plus, dois-je faire la démarche ou la caf s'occupe de tout, vu que c'est elle qui me verse le RSA?
Merci de m'éclairer, il y a tellement de versions contradictoires dans les forums!!!
Merci par avance
Lire la suite 
Réponse
+1
moins plus
Bonjour. En principe tu as du recevoir un document de la caf pour le complement libre choix activite ou qqch comme ca. J'ai moi meme 2 enfants, le dernier a 5 mois, je suis en conge parental depuis debut avril. Mais avant de savoir que je pouvais en beneficier jai fais une demande de rsa. En contactant un conseiller caf il m a preciser que je ne pouvais pas cumuler le rsa et le complement libre choix activite. Pour resumer, je percois 379? pr le conge parental, lallocation PAJE de 180?, 120? dallocations familiales (depuis le 2eme bb) et mon apl qui a aussi augmente vu que ma situation financiere a change. J espere avoir etre claire. Si je peux te donner d info n hesite pas surtout.
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé « rsa + paje » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une