Posez votre question Signaler

Que feriez-vous en cas de tapage diurne? [Résolu/Fermé]

mas70 100Messages postés jeudi 29 octobre 2009Date d'inscription 9 juin 2015 Dernière intervention - Dernière réponse le 12 juin 2011 à 13:35
Bonjour, et merci pour vos réponses.
Voila, j'habite une petite rue (une vingtaine de numéros) d'un beau quartier Parisien.
J'y habite depuis longtemps et j'ai pu constater l'augmentation notoire du tapage et nocturne et diurne.
Les gens deviennent de plus en plus égoïstes et ne pensent qu'à eux, se foutant des nuisances dont ils sont auteurs...
Concernant le tapage nocturne, je sais ce que je peux faire et c'est en cours... (constat des policiers, plainte...).
Mais concernant le tapage diurne,c'est bien plus délicat!
Je m'explique : je ne parle pas d'un voisin bien identifié qui joue du synthé à 11H00 du mat ou qui bricole à 10H00...
Non, je parle de tapage diurne plus difficile à faire constater car il se répète mais ne dure pas longtemps:
La nana qui fait les 100 pas dans la rue à 11H00 du mat ou à 15h00 pendant 15 minutes en parlant très fort (si fort qu'on peut la prendre en sténo...) au téléphone...
La nounou ou la mère de famille qui vient de ramener de l'école (16h00) ses enfants ou ceux dont elle s'occupe et qui va les laisser pendant 15-20 minutes alors qu'elle discute avec une autre personne très fort ,jouer,crier et hurler dans la rue comme s'il s'agissait d'une chambre de gamins en appartement...
Le groupe de personne qui va rester 10 minutes en bas de l'immeuble à discuter comme dans un appart autour d'un café...
Une personne qui va s'engueuler au téléphone mobile en montant et descendant la petite rue...
Le mec qui attend un ami ou une petite amie dans la voiture et qui pendant les quelques minutes d'attente met la radio très fort...
Une personne (totalement vrai) qui se met à chanter dans la rue comme sous sa douche tout en promenant son chien...
Vous voyez, quand je vous dit que les gens n'ont plus le respect de personne...
Et si vous allez faire la remarque à l'un ou à l'autre on vous rentre dedans parce que vous avez osé briser loi du silence qui semble s'appliquer dans ma rue, enfin chez ceux qui subissent car j'ai l'impression que le tapage diurne est devenu la norme de la rue (tout comme le tapage nocturne...)...
Tout cela ne dure pas longtemps,max 15 minutes,autant dire que le temps que les flics arrivent,il n'y a plus rien à constater du tout... mais peu après cela recommence et ainsi de suite...
Vous comprendrez pourquoi j'aime l'hiver (personne qui reste à parler fort dans la rue sous la pluie ou dans le froid...)
Alors que faire??? (pour le moment je n'ai rien fait, contrairement au tapage nocturne en vigueur (constaté par les policiers!) dans ma rue...
J'essaie vraiment de prendre sur moi,mais au fur et à mesure que le tapage diurne augmente, cela devient de plus en plus difficile...).
Ma rue est devenue aussi bruyante qu'en heure de pointe dans un marché le dimanche!
Lire la suite 
Réponse
+8
moins plus
bonjour : C'est très difficile de lutter contre la mauvaise éducation, il semble aussi que certains ne jouissent pas de toutes leurs facultés mentales.

Un bon double vitrage pourrait couper ce bruit, enfin tant qu'on laisse les fenêtres fermées.

Ou alors si c'est un quartier de fous, le mieux serait d'envisager un déménagement, car vous aurez bien du mal à lutter contre ces em.... deurs qui prennent un certain plaisir à pourrir la vie des autres. Les psy diront qu'ils se "sentent exister ainsi"....

Réponse
+8
moins plus
Vous comprendrez pourquoi j'aime l'hiver (personne qui reste à parler fort dans la rue sous la pluie ou dans le froid...)
Par contre, tu as l'air d'avoir un débit assuré pour toute saison ..........

http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/affich-4253487-tapage-nocturne#14
http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/affich-4779397-nuisance-sonore-qu-est-ce-que-je-risque#4

Evite les doublons.

http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/affich-5307951-tapage-nocturne



Je suis entrée dans CCM, La cigarette dans une main,
Les © Tongs © dans l'autre main
Les ***** nus sous la chemise
Salut Top ... Ne sois pas trop loin

Réponse
+8
moins plus
Faut habiter à la campagne mais bon faudrait pas porter plainte contre le fermier du coin dont le coq commence à chanter à l'aube!!!!:)

Réponse
+5
moins plus
Bonjour
mas70 ,vous habitez rue Blondel ou Bd Lannes à proximité du bois de Boulogne .???

La nana qui fait les 100 pas dans la rue à 11H00 du mat ou à 15h00 pendant 15 minutes en parlant très fort (si fort qu'on peut la prendre en sténo...) au téléphone...

Elle a le droit de travailler ,cette péripatéticienne.


Réponse
+4
moins plus
Et volte qui continue dans la mauvaise foi...
Je n'ai jamais dit que je demandais aux gens de ne plus vivre! mais simplement de vivre dans le respect des uns et des autres! Ca vous dépasse, volte?
Je n'ai jamais dis que je repprochais aux gens de parler mais de parler TRES FORT!
C'est peut-être aussi vivre, que de semettre nue dans la rue... Alors il faut le tolerer, c'est bien votre pensée volte?
C'est peut-être vivre que de s'approprier la rue quand on en a envie pour y faire un brunch en plein air,c'est ça votre pensée Volte?
Je me demande si je ne rêve pas...

C'est bien volte, le respectct de son comportement et donc de fait le respect des autres,ainsi que le fait d'être civique sont pour vous le signe d'une dictature,je rêve...
Faudra pas vous étonner qu'un jour ou l'autre une personne vous remette légitimement à votre place...
Non mais,c'est vrai quoi,la rue ne vous appartient pas Volte et vous ne pouvez vous y conduire en égoiste sans éducation, en faisanrt ce que bon vous semble!!! quand bon vous semble...

Pour votre culture,des enfants qui jouent à tue tête,cela veut dire des enfants qui hurlent et crient... (du genre du comportement des enfants lors d'un anniversaire et ceux qui ont déja connu savent bien de quoi je parle...)

Quand aux soulards,pour ma part,je serais plus indulgents vis à vis d'eux que vis à vis de personne qui comme vous (apparemment) ne respectent plus rien, ni eux, ni les gens qui les entourent (dans la rue, au supermarché... bref, dans la vie de tous les jours)...
Les soulards sont des personnes malades et leur maladie me fait être indulgent avec eux...
En revanche, avec des gens insérés dans la société,ayant fait des études (plus ou moins longues) ayant un travail...

Qu'il doit être dur que d'être votre voisin,Volte...

Volte- 7 juin 2011 à 21:37
"me remette légitimement à ma place"

décidément, empoyer la manière forte doit être une idée fixe chez vous.

je pense que vous ferez partie, d'ici peu, des fous qui tirent sur tout ce qui bouge dans la rue

allez, bastas et au plaisir de ne jamais vous rencontrer..
(quelque fois que vous sortiez la 22 long rifle...)
Réponse
+2
moins plus
Encore heureux Kasom que vous compreniez mon poste sur le tapage nocturne! (que j'ai supporté pendant plus d'un an,sans appeler la police... en espérant que les contrevenants allaient raison retrouvée,c pas mal un an de patience pour donner la possibilité aux contrevenants de changer,non? et rien n'a changé, au contraire, cela s'est fait de + en + souvent et de + en + fort...) tant il est manifeste! et digne de ce nom! (constaté par la police à plusieurs reprises,police qui m'a poussé à porter plainte en me disant être dans mon bon droit...)
Concernant le tapage diurne,peut-être que vous, vous tolérez un bruit excessif en journée,pour ce qui me concerne, cela commence à être difficile à supporter...

Quand je dis bruit excessif c'est bruit excessif!
Une rue de 20 numéros et une personne qui dans la rue parle au téléphone si fort que l'on peut retranscrire sa conversation, c'est excessif, sauf peut-être pour vous Kasom...
Une rue de 20 numéros et une personne qui chante à tue tête dans la rue en promenant le chien plusieurs fois dans la journée, c'est excessif, sauf peut-être pour vous Kasom...
Une rue de 20 numéros et un groupe qui prolonge leur rendez-vous ou leur déjeuner au bas de l'immeuble en parlant à tue tête comme s'ils se trouvaient en appart autour d'un café,c'est excessif, sauf peut-être pour vous Kasom...
Une rue de 20 numéros et des gamins que l'on laisse hurler et crier au retour de l'école parce que l'on discute au bas de l'immeuble,c'est excessif, sauf peut-être pour vous Kasom...
Et je ne parle pas de certains habitants de la rue qui le dimanche dans la matinée ou l'après midi mettent la musique de manière à en faire profiter tout le monde (avec fenêtres ouvertes) et du gars qui attendant sa copine ou une amie, patiente dans la voiture avec radio à fond...

Libre à vous Kasom d'être l'abbé pierre du tapage diurne et de tout tolérer...
Jusque la,j'ai moi aussi toléré mais la, cela va en s'empirant!
Cela ne serait que les gamins(qui hurlent et crient...),bon,tolérons!
Cela ne serait que la nana qui chante à tue-tête,bon,tolérons!
Mais ça +ça+ça... ça commence à faire beaucoup,non?
(je ne demande pas aux gens de ne pas vivre et de se taire,bien évidement!!!
Je demande un niveau sonore qui soit civique et respectueux des uns et des autres, règle que je m'efforce de suivre lorsque je suis dans la rue!
La rue qui n'est pas l'intimité de la maison...
Dans la rue,on ne peut pas tout faire en journée ou en soirée...
Si vous utilisez par exemple le klaxon de votre voiture de manière intempestive,c'est répréhensible, sauf peut-être pour Kasom...)

domdo76 7644Messages postés mercredi 2 juin 2010Date d'inscription ContributeurStatut 27 juin 2015 Dernière intervention - 6 juin 2011 à 19:02
et bien moi je comprends ce que vous dites, il est vrai que quelques bruits de la vie courante ben ! c'est la vie... mais quand les bruits supportés sont de plus nombreux et viennent d'une accumulation constante d'irrespect et de manque total d'éducation cela devient très penible à vivre à la ville comme à la campagne

eh! oui c'est la société d'aujourd'hui, le règne de l'éducation 0 et de l'irrespect permanent
Réponse
+2
moins plus
Volte,c'est moi qui suis plus qu'abasourdi par votre réponse!!!
Oui,il y a un comportement civique et ethique à adopter lorsque l'on est dans la rue, sauf peut-être pour vous, apparemment...
Que vous laissiez vos enfants jouer à tue tête dans votre appartement est déjà limite vis à vis de vos voisins habitant en dessous de vous...
Mais dans la rue, c'est intolérable!
Que vous chantiez à tue tête (j'ai bien dit à tue tête et non chantonnant...) dans la rue est intolérable et inqualifiable !
Le législateur ne dit pas autre chose que ce que je dis!

La rue est le bien commun de tout le monde et vous n'avez absolument pas le droit de vous l'approprier et de vous conduire comme un égoïste sans éducation, ne se souciant que de son bien être,vous devez pensez à ceux qui vous entourent, c'est ça vivre en société!
"La liberté des uns commence où s'arrête celle des autres..."

Quand à coyotte 3317 : "quand on habite en ville on sait à quoi s'attendre",dites-vous... C'est hallucinant cette réponse à deux balles...
Non,la ville ne donne à personne le droit de se mal conduire!
Mais jouez ce jeu la et un jour vous tomberez sur une personne à bout qui viendra vous remettre à l'ordre de façon énergique,voir très énergique (ce que moi je n'ai jamais fait!)...

Quand je lis les réponses de Volte et de Coyotte3317 je me dis que la nature humaine est bien noire...

Volte- 7 juin 2011 à 09:17
Mdr Mas
"des enfants qui jouent à tue tête, franchement, je me demande ce que cela veut dire.. traduction ?
je n'ai jamais dit que je laissais mes enfants faire n'importe quoi
je n'ai jamais dit que je tolèrerai d'entendre des jeunes ivrognes brailler toute la journée
mais des gens qui parlent, qui téléphonent, qui jouent, qui sont heureux, font partie de la vie!! que vous le vouliez ou non. De plus dans la rue!!! si encore c'était dans la cour de votre immeuble, je veux bien
il faut interdire aux voitures de rouler, aux avions de voler, aux gens de parler, aux oiseaux de chanter!
Vaste programme!!
quant à "remettre de l'ordre de façon énergique".. c'est vrai, c'est une soultion.. certains pays la préconisent en intedisant aux gens le droit de parole... allez donc vivre dans une dictature, vous aurez la paix.
je pense que ce genre de menace provient de qqun qui a un très sérieux problème comportemental et haineux envers ses semblables.. en plus, qui déteste la joie des autres.
vous êtes plutot à plaindre.
Tranquillisez vous, dans l'autre monde vous aurez une paix royale..
et encore, ce n'est pas sûr... j'espère que les anges ne font par trop de bruit avec leurs instruments de musique, lollllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll
Réponse
+1
moins plus
Bonjour à tous,

Moi j'habite à la campagne un petit village avec des maisons individuelles quartier avec une vingtaine de maisons, la Police quand je l'appelle il me disent et pourtant on dirais un quartier paisible !

Le parents partent en week-end en laissant à la maison 2 garçons entre 18 et 22 ans parce que ils ont du fric il se croient tout permis cela commence entre 21 h et cela se termine vers 5h du matin le jeudi le mardi et le samedi hurlements barbecue dans le jardin avec la collaboration d'une quinzaine d'autres attardés en fumant des pétards en criant et avec la musique à fond !

J'ai un double vitrage j'ai mis des bouchons d'oreilles je prend des somnifères et avec tout ceci je suis réveillée en sursaut vers 3h du matin j'ai été mise en arrêt de travail fin mai pour recouper un peu d'heures de sommeil car je devais aller travailler en ayant dormi un heure ou deux la nuit j'étais au bord de la crise cardiaque.
Résultat j'ai porté plainte j'attends la suite.........

Cordialement et bon courage à tous ceux qui tombent sur ses cas d'espèces, cela n'arrive pas que aux autres !

Réponse
+1
moins plus
Mas70
alors là, je suis abasourdie
ça vous gêne que les gens chantent dans la rue ?? mais dans le temps, cher Monsieur, tout le monde chantait!!
c'est vrai que lorsque les gens font la gueule, au moins c'est plus silencieux..

les gamins qui jouent en revenant de l'école ?? quelle horreur!! je pense que vous, vous rentriez directement faire vos devoirs sans un mot.

Des gens qui parlent en groupe!! zut alors!! comme si on n'avait pas inventé la télé pour pallier de tels comportements criminels!!

une "nana" (sic) qui marche dans la rue!! et à 11h ou à 15h!! mais c'est incroyable!! est-ce que c'est fait pour marcher, une rue, je vous le demande!!!!

achetez donc une île déserte.. parce qu'avoir un mec comme vous comme voisin, ça doit être une torture!!

deeg- 6 juin 2011 à 19:19
Bonjour Volte," abasourdie "

Vous le sauriez moins si vous seriez à ma place à moins que vous faites partie de ce club de parents qui partent en vacances 15 jours par mois en laissant à la maison des grands ados à faire la bringue toute la nuit (je répète bien le week-end et les autres jours aussi eux dorment jusqu'à 17h l'après midi pendant que les pauvres hystériques comme moi doivent se lever à 6h du mat. pour nourrir ses gosses !) Je vais travailler au radar !

P.S. Je suis une femme Deegoouutéé.

Si vous avez que cela à faire critiquer les personnes qui cherchent des solutions vous étés prié de passer votre chemin .
Volte- 6 juin 2011 à 20:48
je vous renvoie le compliment
quand des ados font la bringue, il s'agit de bruits diurnes repréhensibles par la loi, et vous devez appeler qui de droit pour les faire cesser.

quant aux gens qui parlent ou qui marchent dans la rue... vous voulez leur interdire comment ?? en se mettant un baillon ou en marchant sur les mains ????.

renseignez-vous donc sur les lois avant de dire n'importe quoi
Réponse
+1
moins plus
bonjour : lorqu'il y a un chantier avec un marteau piqueur, c'est fort désagréable, mais on se dit que ça ne va pas durer très longtemps, mais là, c'est autre chose.

Et il a beau y avoir des lois pour nous donner des limites, il sera très difficile de les faire respecter.

Réponse
+1
moins plus
Bonjour mas70,
Des gens respectueux en France, je n'en connais pas.
Déménager pour le Japon et vous serez surpris par ce peuple attentionné.
De plus les habitations sont très à la baisse depuis les événements.

Réponse
+1
moins plus
Volte,
Pour votre gouverne,le jour où je sortirais la 22 long riflle,les poules auront des dents et vous aurez gagné dix fois de suite l'euro million...
Vous remettre légitimement en place, verbalement et uniquement verbalement,bien entendu!!!

A tous ceux qui se font défenseur du tapage diurne : sortez de votre égoïsme et retrouvez le chemin d'un comportement civique et respectueux de vous et de ceux qui vous entourent... La rue ne vous appartient pas!!!
Ou alors, achetez-vous une île déserte et vous pourrez dés lors faire du tapage diurne et même nocturne comme vous le souhaitez et quand vous le souhaitez,cela,sans que l'on ait le moindre reproche à vous faire...

Avec vous Volte et tous ceux qui défendent le tapage diurne, c'est la loi du plus fort...
Un jour,plus fort que vous vous remettra verbalement en place et vous vous écraserez...
Volte, j'ai de la peine pour vos voisins qui ont à vous subir...
Mais le législateur est légitimement de leur côté.

Des gens comme vous, c'est devant la cour européenne des droits de l'homme qu'il faudrait les traîner armé d'un ténor du barreau...
Et qu'ils paient pour tout le mal qu'ils et elles font!

ethelred 300Messages postés vendredi 6 mai 2011Date d'inscription 15 octobre 2014 Dernière intervention - 10 juin 2011 à 11:05
Bonjour et merci pour la franche rigolade !
La CEDH... Pourquoi pas le Tribunal pénal international ? Non ? Pourtant, les talons qui claquent sur le bitume et les gens qui chantent, c'est une incrimination pour crime contre l'humanité, facile !
Volte- 12 juin 2011 à 12:46
alors là, celui-là, il a droit à la palme du forum
je n'ai jamais autant rigolé
(bon, pas trop fort quand meêm, qq fois que mes voisins m'envoient devant le trinual de la Haye..)
Volte- 12 juin 2011 à 12:48
d'autre part, faMAS..
ou avez-vous lu que je faisais du tapage diurne et nocturne ???
le jour je bosse et la nuit je dors
je ne passe pas mes journées enfermée chez moi à ne rien f.... qu'enregistrer les bruits de la rue.
mas70 100Messages postés jeudi 29 octobre 2009Date d'inscription 9 juin 2015 Dernière intervention - 12 juin 2011 à 13:31
Quoi qu'il en soit Volte, vous mettez une énergie de tous les diables à défendre et le tapage nocturne et le tapage diurne,je constate à vous lire...
Faudrait assumer en adulte responsable...
J'aimerais bien passer mes journées chez moi à ne rien foutre,mais non, je bosse,certes à domicile,mais je bosse!
Et les mères au foyer parce qu'elles bossent chez elles elles n'ont pas le droit de se plaindre dés lors que le tapage diurne est digne de ce nom???
Je pensais que l'on ne vous entendrais plus sur le forum, dommage...
Volte- 12 juin 2011 à 13:35
ben si, que voulez-vous.. j'aime faire du bruit!!!!
Réponse
+1
moins plus
Etheired,
Faudrait voir plus loin que le bout de son nez...
Il s'agissait simplement de dire que le tapage diurne (je parle de tapage diurne digne de ce nom,bien entendu...) est inadmissible et qu'il ne faut pas se laissé faire par des égoïstes qui ne pensent qu'à eux et qui se foutent du mal qu'ils et elles font,cela, en utilisant toutes les armes légales à son service pour faire triompher son bon droit!
Je lisais sur un autre forum qu'une personne était sous antidépresseurs suite à du tapage diurne qui dure depuis plus de deux ans dans sa rue...
Mais ça, cela dépasse Volte,Kasom, Etheired et tous ceux qui se conduisent comme des non éduqués en faisant du tapage diurne (ou nocturne)...

Vous qui subissez le tapage diurne:la loi est légitimement avec vous!

Le tapage diurne, comme le reconnait la loi qui veut préserver le bien vivre ensemble,est un pur crime doté d'un comportement digne d'une éducation et d'une éthique qui laisse clairement à désirer!!!

ethelred 300Messages postés vendredi 6 mai 2011Date d'inscription 15 octobre 2014 Dernière intervention - 10 juin 2011 à 14:59
Pour avoir vécu au-dessus d'un bar à poivrots pendant 4 ans, je peux vous assurer que je sais pertinemment que le bruit peut être une plaie qui a de quoi rendre dingue.

Cela étant, il faut savoir raison garder ! C'est vous qui vous plaignez des talons sur le sol et des gens qui chantent avant de suggérer une action devant la CEDH. Or, ne vous en déplaise, cela manifeste (en plus d'une totale inculture juridique puisque ce sont les Etats qui sont attaqués devant la CEDH, pas les particuliers) une incapacité à prendre la mesure des choses. En un mot comme en cent : vous exagérez ! Je ne dis pas que le bruit ne puisse pas être problématique mais, en l'espèce, votre réaction est totalement disproportionnée.
mas70 100Messages postés jeudi 29 octobre 2009Date d'inscription 9 juin 2015 Dernière intervention - 10 juin 2011 à 15:17
etheired,
Vous dites que j'exagère et vous dites savoir pertinemment que le bruit peut rendre dingue...
Comment expliquez-vous votre contradiction???

Je n'ai jamais parlé des petits bruits du quotidien,mais de ceux que l'on ne peut tolérer comme:
La personne qui en pleine journée reste à attendre une personne dans la voiture fenêtres ouvertes et radio à fond sur du rap...
La personne qui parle très fort au téléphone pendant 15 bonnes minutes dans la rue...
Les gamins qui hurlent et crient dans la rue pendant 15 bonnes minutes parce que leur nounou ou mère discute...
Les jeunes qui le dimanche en journée ouvrent les fenêtres et mettent la sono à fond...
Le groupe de 5-6 personnes qui reste pendant 10 à 15 bonnes minutes au pied de l'immeuble en parlant et riant très fort...
(on pourrait faire des mesures sonores de décibels et vous verriez sur pièce que c'est bien très fort!!!)

Etheired dites-moi : C'est cela exagérer???

La cours Européenne des droites de l'homme,puisqu'il faut répéter les choses,soit,c'était juste une image pour dire ce que vous dites(si justement) etheired,que le bruit peut rendre dingue (comme cette personne sous antidépresseurs...) et que cela n'est juste absolument pas tolérable!
(espérons que cette fois vous aurez compris que la cours européenne était juste une image!)
Réponse
+0
moins plus
Bonjour

A lire ce post, autant je comprenais le premier sur les tapages nocturnes dont vous êtes victime autant là j'ai envie de vous dire :

mais que faites vous en ville ??? barrez vous, vous semblez un pénible de première ...

et encore à la campagne, il y aura la cloche du village ; la sortie des écoles, le bruit des animaux , les cigales, les moustiques


achetez des boules quiès

Réponse
+0
moins plus
Bonsoir,

Voir pour le tapage diurne

LA LOI BRUIT DU 31 DECEMBRE 1992
L'article R.1336-7 du code de la Santé publique prévoit que toute personne qui aura été à l'origine par elle-même ou par l'intermédiaire d'une personne, d'une chose dont elle a la garde ou d'un animal placé sous sa responsabilité, d'un bruit de nature à porter atteinte à la tranquillité du voisinage, par sa durée, sa répétition ou son intensité, est passible d'une contravention de troisième classe qui peut aller jusqu'à 450 EURO. Le constat de ces bruits s'effectue sans mesure acoustique.
Cet article prévoit une peine complémentaire de confiscation de la chose qui a servi, et la responsabilité d'une personne ayant facilité la consommation de l'infraction peut être engagée.
Le texte introduit la notion de tapage diurne, établissant un parallèle avec celle de tapage nocturne (art. R. 623-2 du code pénal)."

- le décret n° 95-409 du 18 avril 1995 (pris en application de la loi du 31 décembre 1992), précise par ailleurs les conditions de commissionnement et d'assermentation, par les préfets, des agents de l'Etat autorisés à constater les infractions aux dispositions relatives à la lutte contre le bruit ;
- la circulaire du 27 février 1996 relative à la lutte contre les bruits de voisinage précise les conditions d'application du décret n° 95-409, du 18 avril 1995.
Le texte dresse une liste non exhaustive des bruits entrant dans la catégorie des bruits de comportement et, relativement à la constatation de l'infraction, distingue le bruit de comportement du bruit d'activité. L'obligation de recourir à des mesures par sonomètre pour tous les bruits de voisinages liés aux comportements d'une personne ou d'un animal est supprimé.
....

Réponse
+0
moins plus
j'aurai dis la même chose de kasom. Quand on habite en ville on sait à quoi s'attendre! déménager à la campagne!

Réponse
+0
moins plus
bonjour : Et simuler la pluie avec un bon jet d'eau, qu'est-ce que ça donnerait.

S'ils ne sont pas trop en état, ils croiront qu'il pleut et rentreront....

deeg- 6 juin 2011 à 19:09
Merci Paulin , MDR figurez-vous que je l'ai fait aussi mais la Police c'est chez-moi qui sont venu car ils ont une gueule d'anges et on leur donnerais le bon Dieu sans confession ils se sont fait passer pour les victimes d'une hystérique !
Cela n'a servi à rien et la Police m'a dit c'est originale comme répulsif vous avez rangé le tuyaux ? J'ai dit non ! Vous recommencerez bien sur !
Et ils sont reparti.

Cordialement .
fanchb29 3067Messages postés jeudi 19 août 2010Date d'inscription 17 juin 2015 Dernière intervention - 10 juin 2011 à 15:12
Pour ma part, vivant maintenant dans une petite ville, la solution a été trouvée il y a bien longtemps par l'ensemble des voisins :
Si un voisin a l'intention de faire une fête, pas de problème tant qu'il prévient les voisins risquant d'être incommodés par le bruit (généralement il en profite pour les invités aussi...).
Autrement, les voisins se rappellent à son bon souvenir dès 8 heures le lendemain en ressortant les outils les plus bruyants en stock et en les laissant allumés pendant 1 heure ou 2...

Bizarrement, même les nouveaux voisins comprennent le message dès la première fois et ne refont pas par la suite la même erreur...

Et oui on peut entendre en pleine journée une perceuse, meuleuse ou autre outil bien bruyant fonctionné, personne ne râle tant que cela reste dans la mesure du raisonnable (2-3 heures dans la semaine, ce n'est pas non plus la "mort").

Pour les cloches de l'église, les coqs ou les vaches (et leur odeurs), on s'y habitue rapidement et on n'y fait plus attention...
mas70 100Messages postés jeudi 29 octobre 2009Date d'inscription 9 juin 2015 Dernière intervention - 10 juin 2011 à 15:36
Tout à fait Franchb29,
Le bricolage lorsqu'il est fait vraiment par nécessité,parce que y a un meuble à réparer, un lavabo à déboucher... Le bruit du à un déménagement... Un anniversaire occasionnel de gamins... Les cloches,le métro...J'ai toujours toléré et continuerait à tolérer!
Cela fait effectivement parti de la vie en ville!
En revanche, celui qui fait régulièrement du tapage diurne (digne de ce nom) et se fou du mal que cela peut faire... Qui le fait donc par pur égoïsme,comme ça,parce qu'il en a envie...
Celui qui se croit dédouané de tous reproches parce qu'il a mis un pauvre mot pour prévenir (j'ai eut le cas, une soirée de tous les diable,50 invités avec sono à fond,je dis bien à fond! et invités hurlant,criant parce que faisant la fête et parce que éméchés...
Jusqu'à 6h du mat,j'ai connu et c'est l'enfer!!!) et qui dés lors se lâche à fond...
Il n'y a pas le petit mot,passeport pour un tapage nocturne ou diurne caractérisé...
Cela n'est pas tolérable!

Mais que veulent ceux qui cautionnent lamentablement le tapage diurne (digne de ce nom) : que l'on se cogne les uns sur les autres et que le plus fort gagne...???
Pourquoi en arriver la,alors qu'avec un comportement digne d'un être humain civilisé on pourrait vivre en bonne entente les uns les autres...???

Seuls les animaux font du tapage diurne et nocturne sans conscience,sans autre souci que leur propre "personne" et sans qu'on puisse le leur reprocher...
Pourquoi imiter le comportement des animaux???
fanchb29 3067Messages postés jeudi 19 août 2010Date d'inscription 17 juin 2015 Dernière intervention - 10 juin 2011 à 16:34
Pour ma part j'ai eu l'occasion de vivre à deux pas de la Place de la République à Paris, et oui je peux dire que habité en ville ce n'est pas de tout repos.

Après il y a les bruits que peut "subir" parce que on est pas les seuls au monde et ceux qui vite deviennent insupportables.

J'ai bien connu à un moment les fêtes pratiquement sans arrêt tous les soirs de la semaine, avec les policiers ne prenant même plus la peine de se déplacé alors que la fête continue "tranquillement" à 4 ou 5 heures du matin alors que vous vous travaillez dès 8 heures...

Ou les passants et/ou voisins qui pensent que l'entrée de l'immeuble est bien adaptée pour y resté toute la journée. Et aussi les bars/restos avec les clients qui passent une bonne partie du temps devant la porte de l'établissement pour s'en grillé une...

Je ne parle même pas de ceux qui trouve normal de bloqué la rue avec leur véhicule et de ceux qui klaxonnent derrière pendant 10-15 minutes, ceci se reproduisant plusieurs fois par jours...

Des solutions pour mettre fin à ce tapage ?
Malheureusement il n'y en a pas beaucoup... A part déménagé autre part...
Autrement, il y en a une autre que je ne conseille à personne : si vous avez des personnes qui squattent régulièrement en bas de votre immeuble, et que rien d'autre ne marche, un petit seau d'eau sur la tête rafraichi les idées et calme généralement...
mas70 100Messages postés jeudi 29 octobre 2009Date d'inscription 9 juin 2015 Dernière intervention - 12 juin 2011 à 12:43
Des solutions pour mettre fin à ce tapage digne de ce nom :
Lorsqu'il est nocturne ; que les policiers se déplacent et appliquent la loi avec fermeté ça marche, vous avez même pas idée comme ça marche!!!
J'ai eut le cas : 3 week-ends de suite des soirées (de tous les diables!!!!!!!) en appartement dés 23H00.
Les policiers se sont déplacés à plusieurs reprises sans faire appliquer la loi et donc en vain! Résultat : une soirée de tous les diables!!! qui dure jusqu'à 5-6h du mat.
Le 4ème week-end,(les mêmes contrevenants que les précédentes fois) ils sont venus 3 fois en l'espace d'une demie heure et motivés à 3 voitures et 8 policiers,résultat : vers 1H30 plus de soirée, tout est rentré dans l'ordre!
Durcir la loi pour la rendre encore plus dissuasive et de fait motivation des policiers + loi durcie,beaucoup de cas réglés!
Lorsqu'il est diurne : la c'est vraiment plus délicat!
Mais je pense qu'avec une motivation des policiers et une application ferme de la loi,ce serait déjà un pas en avant!

Je viens de lire sur un forum qu'une personne ayant eut à subir du tapage nocturne après plusieurs déplacement chez les contrevenants pour trouver une solution et des appels aux policiers, tout cela en vain, est retourné chez les contrevenants armé d'une batte de Baseball et a massacrée la sono...
Est-ce cela que l'on veut???
Pour ma part, ce n'est absolument pas cela que je veux...
Jamais je ne me laisserais allé à cela, c'est pourquoi si les policiers ne font rien, je suis dans la mouise...
Et j'ai subi des soirées digne d'une boite de nuit d'Ibiza en appartement fenêtres ouvertes jusqu'à 6h du mat sans que les policiers ne se déplacent...
Mais j'ai déposée plainte...
Réponse
+0
moins plus
Bonjour

Voila, j'habite une petite rue (une vingtaine de numéros) d'un beau quartier Parisien.


Faut sortir de ce boooooooooo quartier.


australe13 16402Messages postés dimanche 8 juin 2008Date d'inscription ModérateurStatut 30 juin 2015 Dernière intervention - 7 juin 2011 à 20:53
Et surtout ne pas venir à la campagne,

on aime notre tranquilité,
surtout quand les habitants des boooooooooooooo quartiers passent leur dimanche après midi à faire ronronner leurs tondeuses le dimanche après midi pour raser leur 10 m2 de verte pelouse de leur résidence secondaire sous prétexte de se ressourcer à la campagne.

Et ça, c'est autrement dérangeant que des personnes qui parlent dans la rue ou des enfants qui jouent.
Ce document intitulé « Que feriez-vous en cas de tapage diurne? » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une