Posez votre question Signaler

Chomage apres rupture de la periode d'essai [Résolu]

pakito13 - Dernière réponse le 18 juil. 2012 à 16:04
Bonjour,
Étant démissionnaire de mon précédent travail , puisque débauché par mon futur employeur , j'ai signe avec ce monsieur un " cdi " avec une période d'essai de 3 mois , après 2 semaines de travail mon employeur estimant que je ne fessai pas l'affaire a mis un terme a ma période d'essai .
De ce fait je me retrouve sans emploie et oblige de m'inscrire aux assedic qui après étude de mon dossier mon signifie que je n'avais droit a aucune indemnité .Je tiens a vous préciser que je travaille a temps plein depuis Avril 2003.
Si vous pouviez m'éclairer et me donner quelque renseignement susceptible de m'aider dans ma situation j'en serai tres content .
merci par avance
Lire la suite 
Réponse
+8
moins plus
Bonjour

Vous dites avoir démissionné de votre CDI pour un autre CDI.

Pour moi, vous entrez dans ce cadre : la démission est légitime si le salarié justifie de 3 années d'affiliation continue à l'assurance chômage et démissionne pour reprendre un CDI auquel l'employeur met fin avant l'expiration d'un délai de 91 jours.

En effet, vous avez plus de 3 ans d'affiliation (ancienneté depuis 2003)
et la rupture s'est faite à 2 semaines

Pour plus d'information
Indemnisation chômage : quelle durée ?
pakito13- 14 févr. 2012 à 19:30
c'est ce que je pensais aussi , mais comme je constate il y a deux réponses différentes , laquelle est la bonne ?
a qui puis-je m'adresser ?
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+1
moins plus
Lisez ce post, le cas ressemble au vôtre et c'est la preuve que Pole Emploi peut se tromper : http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/affich-5627342-refus-de-droit-au-chomage

Retournez les voir avec le document suivant : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F89.xhtml#N100F4
pakito13- 20 févr. 2012 à 16:08
je me suis permis de contacter un conseiller "pôle emploi " par tel qui m'a confirme que j'avais droit aux indemnités et lui m'a conseille de faire un recours par écrit avec un recommandé avec " AR " dans lequel il m'a dit de joindre le texte de loi que vous m'avez fait découvrir . j'attends le retour de la décision .
merci encore pour vos conseils
Répondre
caroledu92 7529Messages postés vendredi 28 janvier 2011Date d'inscription ContributeurStatut 12 avril 2015Dernière intervention - 20 févr. 2012 à 16:22
Tenez moi au courant, cela m'intéresse !
Répondre
pakito13- 20 févr. 2012 à 21:05
je laisse ce sujet ouvert et vous ferai savoir la décision qui a été prise après le recours
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour,

Le salarié dont la démission n'a pas été considérée comme légitime peut demander un réexamen de sa situation après 121 jours de chômage. À condition de remplir les autres conditions d'ouverture des droits au chômage (inscription sur la liste des demandeurs d'emploi, activité antérieure suffisante, aptitude physique, etc.) et d'apporter des éléments attestant ses recherches actives d'emploi, ainsi que ses éventuelles reprises d'emploi de courte durée et ses démarches pour entreprendre des actions de formation, l'instance paritaire régionale dont il relève (ces instances siègent auprès de chaque direction régionale de Pôle emploi) pourra décider de lui attribuer les allocations d'assurance chômage. Dans ce cas, le point de départ du versement des allocations sera fixé au 122ème jour suivant la fin de contrat de travail au titre de laquelle les allocations lui avaient été refusées et ne peut être antérieur à l'inscription comme demandeur d'emploi.


Ayant démissioné de votre précédent travail, vous n'avez pas le droit au chomage pour le moment.
pakito13- 13 févr. 2012 à 15:15
merci c bien ce que le pôle emploi m'a signifié
Répondre
58Sab 12670Messages postés mardi 25 août 2009Date d'inscription ModérateurStatut 9 octobre 2014Dernière intervention - 21 févr. 2012 à 12:47
non non pas du tout jenny! il a retravaillé et l'employeur a rompu la période avant 91j et il a 3 ans d'affiliation donc c'est un motif légitime pour toucher l'ARE, il doit y avoir droit.

Petit rappel est considéré comme motif légitime :

le salarié qui justifie de 3 années d'affiliation continue et qui quitte volontairement son emploi pour reprendre une activité salariée à durée indéterminée, concrétisée par une embauche effective, à laquelle l'employeur met fin avant l'expiration d'un délai de 91 jours
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Suite au recours , la décision qui a été prise est que j'ai droit a l'ARE suite a l'article de loi que vous m'avez fait découvrir , donc je confirme que si vous démissionnez de votre poste de travail (dans lequel vous êtes salarie depuis au moins 3 ans )et que vous vous engagez chez un autre employeur pour un contrat a durée indéterminée et si celui ci met fin a votre période d'essai avec anticipation , vous avez droit a l'ARE
merci a tous pour vos conseils
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour,
Mon cas est un peu similaire.

Résumé de mon parcours professionnel:
- 40 mois dans la même entreprise (CDI), d'où j'ai démissionné pour CDI
- 6 mois dans cette nouvelle entreprise en CDI donc, (équivalent à la période d'essai) , l'employeur n'a pas donné suite
- 3 mois en CDI mais période d'essai renouvelée (soit 4 mois) donc j'étais encore en période d'essai quand j'ai démissionné pour CDI,
- depuis le 4 juillet, en période d'essai du CDI (2 mois).

Donc j'ai cumulé près de 50 mois (soit 4 ans et 2 mois) sans jamais passer par la case indemnités ( pas le temps, une chance!)

Mon poste actuel me convient mais l'entreprise et l'employeur beaucoup moins ( malhonnête: il ne pas dit à l'embauche qu'il fermait 3 semaines en août soit 3 semaines sans solde pour ma part, entre autre...)

J'ai plusieurs questions:
1.si je met fin moi même à la période d'essai, ai-je des droits?(d'après Pôle Emploi, je n'ai aucun droits)
2.si mon employeur met fin à la période d'essai, ai-je des droits? (à voir d'après Pôle Emploi)
3. si je met fin à la période d'essai pour un CDD, il faut que celui-ci ai une durée de 3 mois mini pour avoir des droits (toujours d'après Pôle Emploi!)

Il faut savoir que les réponses de Pôle Emploi m'ont été donné par téléphone sans qu'ils connaissent TOUT mon parcours professionnel!!!

Je recherche désespérement la réponse (j'ai dû en avoir 3 différentes) ou la bonne personne vers qui me tourner et qui prendra le temps d'étudier ma situation,et du coup j'ai peur pour la suite car je ne sais pas du tout ce que peut faire mon employeur vu sa malhonnêteté!

Le bur n'est pas de toucher du chômage bien sûr, mais c'est tellement difficile de trouver un emploi que je préfère être préparer.
Merci par avance pour votre aide.

Gwen
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé « chomage apres rupture de la periode d'essai » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une