Posez votre question Signaler

Révision de pension alimentaire (surendetteme

yanisadam 8Messages postés mardi 4 septembre 2012Date d'inscription 5 septembre 2012 Dernière intervention - Dernière réponse le 5 sept. 2012 à 16:25
Bonjour,
Es-t'il possible d'établir une demande de révision de pension alimentaire (400 € pour mes 2 enfants) suite à un dossier de surendettement accepté pour effacement de dettes totales.
Je n'ai pas la possibilité d'avoir un Avocat pour le moment et voudrais rédiger une lettre directement à Mme La Juge.
J'ai actuellement encore 2 salaires (2 cdi, 1 temps plein la journée + 1 temps plein la nuit)
et démissionne du travail de nuit suite à mon dossier
Je n'aurais plus donc qu'un salaire à hauteur de 1570 € net.
La pension actuelle était basée sur mes 2 salaires à hauteur de 3200 € net avec une charge de 950 € de crédit.
Ce qui n'est plus le cas maintenant puisque tout est bloqué en attendant la procédure finale de surendettement.
Actuellement, je paie un loyer de 800 € + 400 € de pension = 1 200 € que je soustrais à mon salaire et me restera 375 € pour régler facture téléphone, électricité, mutuelle, assurance vie de la maison, assurance des crédits et après cela, je mange des pâtes tous les mois.
PS : l'ordonnance exécutoire de plein droit date du 19/10/2011, je suis parti du domicile 3 mois après et depuis attends toujours l'assignation en divorce de mon ex-épouse.
Quelqu'un pourrait m'aider, me renseigner sur les démarches à effectuer ?
Merci d'avance
Cordialement Sylvain
Lire la suite 
Réponse
+0
moins plus
Bonjour
D'ou viennent ces dettes ? Et surtout, es ce que ces dettes étaient déjà la au moment avant la procédure de divorce ou es ce qu'elles viennent d'être souscrite ?
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Bonjour et merci de la rapidité
Je vous explique brièvement :
Madame à fait une requête de demande en divorce en novembre 2010, à peu près 8 mois après notre installation ds 1 3 pièces en Hlm de Paris Habitat (que l'on avait obtenu grâce à mes 2 emplois à temps plein) et j'ai dû contracté qques crédits à l'aménagement de cet appartement avec nos 2 enfants, il fallait tt acheter car on venait d'un studio de 20m2.
1er rdv de non conciliation devait avoir lieu en avril 2011, reporté par Madame car elle ne savait plus où elle en était.
J'ai donc constaté mon mécontentement auprès de Mme La Juge, et lui rétorquant qu'il fallait savoir ce quelle voulait soit une continuation en divorce ou bien l'arrêt de la procédure de Madame.
En lui expliquant que Madame avit peut-être besoin de moi pr financer les vacances en Algérie et qu'après madame pouvait continuer sa démarche.
Le rdv a tét reporté au mois d'octobre 2011
Et devinez, ce qui s'est passé et bien ce que je pressentais Madame à continué ses démarches.
Au mois de juin 2011 entre ces 2 rdv de non concialiation, nous avons contracté un rachat de crédit auprès de notre banque la Caisse d'épargne à hauteur de 62 0000 €
Madame a signé avec moi devant notre conseillère et était ravi.
Nous avons pu remboursé ts nos crédits et avions une petite trésorerie, j'ai acheté une voiture, pris les billets de bateua via l'Algérie, autant vous dire que je me suis sacrifié pr sauver notre couple et
La stupéfaction 10 jours après nos vacances, le rdv du mois d'octobre, Madame a continé ses démarches auprès de Mme La Juge (une différente de celle rencontré au mois d'avril.
J'étais rouge de honte, lui expliquant son report de rdv, ce que j'en pensais en lui disant que j'étais vraiment le Dindon, je me sacrifie avec 2 emplois car Madame ne travaille pas et avons 2 enfants, par fierté vis à vis de ma famille et pour les besoins de la vie de la maison, tant que Mme ne travaille, je suis d'en l'obligation d'avoir 2 emplois, sinon, nous devenions des cas sociaux, ce que je ne voulais donc Mme à prétexté que je travaillais trop et a fiat sa demande.
La Juge me dit qu'un simple "je ne vous aime plus" suffit pour accepter la demande, et je lui ai rétorqué dans ces cas le livret de famille remis lors de notre mariage en oct 2010 ne servait strictement à rien.
Mme La Juge a constaté ma sincérité mais je n'étais pas accompagné d'un avocat car j'étais persuadé que Mme aurait stoppé sa demande mais non.
J'ai donc procuré à Me La Juge ttes les pièces nécessaire et lui ai présenté un tableau des ressources et charges actuelles de l'époque ainsi que le prévisionnel de ce que Mme demandait :
250 € à titre de devoir de secours
250 € de pension pr chaque enfant
La garde complète (elle me coinçait avec le travail de nuit
Que je lui règle son loyer jusqu'à temps qu'elle retrouve un travail
Et que je sois explusé en 3 mois
Je peux vous transmettre l'ordonnance éxécutoire de plein droit.

Je lui es donc rétorqué (à Mme La Juge) :
Je pars du principe que je n'ai commis aucune faute : je ne bois pas d'alcool, je n'ai jamais trompé ma femme, je n'ai jamais été violent et pense avoir étét un bon père de famille
Résultat :
Elle a été débouté de sa pension
Je règle actuellement depuis octobre dernier une pension de 200€/enfant donc 400€
Elle a donc la garde complète
Doit quitter le domicile en 3 mois
Et ttes les charges afférentes au domicile doivent être prise en compte par Mme
Voilà en gros mon histoire et actuellement je me bats encore et éffectue ces démarches en vue d'une garde alternée.
J'espère avoir été assez précis, s'il vous faut d'autres précisions, je vous les apporterai.
Merci d'avance
Cdt
sophiag 31720Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 5 juillet 2015 Dernière intervention - 5 sept. 2012 à 12:29
Dites moi ? Es ce que vous etes déja divorcé ou pas ? Car je me demande si vous ne parlez pas d'une révision apres divorce ?????
Répondre
yanisadam 8Messages postés mardi 4 septembre 2012Date d'inscription 5 septembre 2012 Dernière intervention - 5 sept. 2012 à 14:13
non en effet je ne suis pas encore divorcé car j'attends maintenat l'assignation en divorce de Mme
Pour info, j'ai établi une note en délibérée demandant une réouverture des débats puisque je n'étais pas représenté mais elle m'a été refusée du fait du report de Mme à la Juge au mois d'avril.
Répondre
sophiag 31720Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 5 juillet 2015 Dernière intervention - 5 sept. 2012 à 15:16
Donc, il faut que vous preniez un avocat pour qu'il prenne connaissance des pieces de la partie adverse et voit ce qu il conviendrait de faire dans votre situation
Répondre
yanisadam 8Messages postés mardi 4 septembre 2012Date d'inscription 5 septembre 2012 Dernière intervention - 5 sept. 2012 à 16:20
avez-vous des contacts sérieux
Répondre
sophiag 31720Messages postés samedi 20 décembre 2008Date d'inscription ContributeurStatut 5 juillet 2015 Dernière intervention - 5 sept. 2012 à 16:25
Non, mais en plus, c'est interdit sur le forum
Vous devez sentir que l'avocat s'implique dans votre dossier et vous impliquez aussi avec lui
Répondre
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé « révision de pension alimentaire (surendetteme » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une