Signaler

Mise à pied et indemnités

Posez votre question eliott ness 8Messages postés samedi 9 février 2013Date d'inscription 21 mars 2013 Dernière intervention - Dernière réponse le 21 mars 2013 à 14:15
Bonjour,
je me suis vu notifié une mise à pied conservatoire pour faute grave
" rien de sérieux dans leurs reproches" mon patron pouvant attendre 1mois
pour me notifier ou non mon licenciement ( je ne me fait pas d'illusion ma patronne m'as demandé de récupérer mes effets de travail après l'entretien préalable ) je ne peux pas m'inscrire au pôle emploi sans mon attestation assedic . Quels sont mes recours au point
de vue rémunération et indemnités ?
Afficher la suite 
Utile
+0
moins plus
bjr
pour les recours pour l'instant aucun
vous aurez vos papiers quand vous serez licencié et pas avant
après vous pourrez aller aux prud'hommes pour contester
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour,

Deux possibilités :

- Votre employeur décide de ne pas vous licencier : il vous paiera ce mois de mise à pied, et vous reprendrez votre boulot normalement.

- votre employeur lance la procédure de licenciement, et vous ne pouvez prétendre à une quelconque indemnité de ce mois de mise à pied. Vous pourrez cependant, si vous estimez que le licenciement est injustifié, le contester devant les prudhommes.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
devant le tribunal des prud'hommes, les motifs du licenciement sont-ils ceux invoqués lors de l'entretien préalable à la mise à pied ???
tania57 23170Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscription ContributeurStatut 28 août 2016 Dernière intervention - 21 mars 2013 à 14:15
non pendant l'entretien relatif au licenciemnt
Répondre
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une