Posez votre question Signaler

Mon ancien employeur me réclame 410€ [Résolu]

Maëva Eva 4Messages postés lundi 28 octobre 2013Date d'inscription 28 octobre 2013 Dernière intervention - Dernière réponse le 28 oct. 2013 à 14:59
Bonjour,
il y a 2 mois j'ai quitté mon poste en CDD suite à mon admission à l'université. Préférant reprendre mes études (j'ai 20 ans), j'ai alors présentée ma lettre de démission le 4 septembre dernier à ma responsable de très mauvaise foi. Elle m'avait auparavant menacé par sms en m'accusant d'être une menteuse, sournoise, et d'avoir eu une envie soudaine de reprendre mes études. En bref, ma décision a été très mal acceptée.
Cependant, ma responsable a refusé ma lettre de démission, prétextant qu'on ne démissionnait pas d'un CDD et m'a annoncé que je serais licenciée pour faute (dont je n'ai jamais eu connaissance), que je n'aurais ni attestation de travail, ni de solde tout compte.
Je n'ai pas contesté. Elle m'a par ailleurs demandé d'ignorer toutes les lettres et convocations que pourrait m'envoyer la société, de ce fait mon licenciement serait effectif plus rapidement.
Après plusieurs courriers et une convocation auxquels je n'ai pas donné suite, je suis effectivement licenciée depuis le 15 octobre, mais grande surprise : le 26 octobre, je reçois une fiche de paie du mois d'octobre avec un solde négatif de 410€ et un courrier, me sommant de rembourser cette somme due à cause de mes absences injustifiées.
Sachant que je n'ai pas travailler depuis le 2 septembre et que j'ai été licencié, pourquoi me demande t-il cette somme ? De plus je n'ai touché aucune indemnité et je n'ai pas eu de solde tout compte, d'où sort cet argent ? Dois-je les rembourser ? Si je ne le fait pas, quels risques j'encours ?
Lire la suite 
Réponse
+2
moins plus
Bonjour,

Vous n'aviez pas le droit de démissionner d'un CDD mais vous avez fait pire... un abandon de poste. Il ne faut pas vous étonner de ce qui vous arrive.

L'employeur est en droit de vous réclamer le montant de vos salaires jusqu'au terme de votre CDD !

Cordialement
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Mon licenciement a pris effet le 15 octobre et c'est ma responsable qui m'a demandé de suivre cette démarche. Je ne comprends pas pourquoi on me réclame 410€ alors que j'ai précisé que je désirais m'en aller pour reprendre mes études.
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
"Je ne comprends pas pourquoi on me réclame 410€ alors que j'ai précisé que je désirais m'en aller pour reprendre mes études."

Vous n'aviez pas le droit de faire un abandon de poste ! Quand on signe un CDD, soit on va jusqu'au bout soit on fait ce que l'on appelle une rupture d'un commun accord avec l'employeur. Vous avez décidé de vous affranchir de la législation et de faire comme vous voulez... sauf que ça ne marche pas comme ça.
Maëva Eva 4Messages postés lundi 28 octobre 2013Date d'inscription 28 octobre 2013 Dernière intervention - 28 oct. 2013 à 14:48
Si c'est pour blâmer les gens que vous intervenez ici, mieux vaut ne pas conseiller. Je suis venue chercher des conseils, je ne suis pas venue me faire juger ou critiquer !
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
Je ne me suis pas "affranchie de la législation" ! Je le répète, ma responsable a refusée de recevoir ma démission, alors que je lui avait expliqué que je souhaitais reprendre mes études, j'ai reçu des menaces par sms avant même d'avoir voulu démissionner. JE N'AI PAS FAIS COMME JE VOULAIS ! Pour la énième fois on m'y a contraint, j'ai été suffisament claire dans mon message, elle m'a dit qu'elle ne voulait pas que je démissionne et qu'elle me licenciait pour faute ! Je parle pourtant français !
tania57 19973Messages postés samedi 22 mai 2010Date d'inscription ContributeurStatut 28 août 2015 Dernière intervention - 28 oct. 2013 à 14:53
bjr maeva
elle m'a dit qu'elle ne voulait pas que je démissionne mais on n'a pas le droit de démissionner avec un cdd
si elle vous avez dit saute dans la rivière vous l'auriez fait ?
elle a juste était maligne et vous vous avez plongé dans l'absence injustifiée sans réfléchir
Répondre
Sorgin 11596Messages postés dimanche 14 octobre 2012Date d'inscription 28 août 2015 Dernière intervention - 28 oct. 2013 à 14:54
Mais quand est-ce que vous allez comprendre que vous n'avez pas le droit de démissionner d'un CDD ni de faire un abandon de poste sans un accord (écrit bien évidemment) de votre employeur ! qu'on vous ait dit qu'on va vous licencier est une chose, cela ne veut pas dire que vous avez le droit de ne plus vous présenter au boulot. Il fallait continuer jusqu'à votre licenciement ou jusqu'à la fin du CDD puisque votre employeur n'était manifestement pas d'accord pour que vous partiez. Vous vous êtes fait avoir, on ne pouvait pas vous contraindre à ne pas venir travailler, et vous n'en avez fait qu'à votre tête parce que ça vous arrangeait, comme vous le dit Caribou. Maintenant vous payez. Nous aussi on parle français !

http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F40.xhtml
Répondre
Ajouter un commentaire
Réponse
+0
moins plus
"Je suis venue chercher des conseils, je ne suis pas venue me faire juger ou critiquer"

Des conseils dans quel but ? Ne pas payer ? Il est trop tard à ce stade, il fallait penser au respect de la loi avant.

"Je le répète, ma responsable a refusée de recevoir ma démission"

Normal, vous n'aviez pas le droit de démissionner. Il n'y a rien à reprocher à votre employeur.

"Pour la énième fois on m'y a contraint"

Non... personne ne vous a forcé à aller démissionner. Devant le refus de votre employeur, ce dernier vous a proposé de faire autrement et vous l'avez cru... sans davantage vous renseigner sur la légalité de ce que vous alliez faire. Personne ne vous a contraint, votre employeur vous a dit de faire ça dans son intérêt et vous êtes tombée dans le panneau.

"elle m'a dit qu'elle ne voulait pas que je démissionne et qu'elle me licenciait pour faute ! Je parle pourtant français !"
Et donc si on vous licencie pour faute, cela signifie que vous avez commis une faute ! (Absences injustifiées)

Vous avez tout faux... vous dites demander des conseils mais en fait vous voulez que l'on vous dise que vous avez raison. Ce n'est pas le cas donc je ne vous le dirai pas.

"Si c'est pour blâmer les gens que vous intervenez ici, mieux vaut ne pas conseiller."

Je ne blâme personne, mais quand quelqu'un a tort... je dois lui dire. Avoir des infos, c'est bien pour cela que vous êtes ici non ?

Bien à vous
Ajouter un commentaire
Ce document intitulé « Mon ancien employeur me réclame 410€ » issu de Droit-Finances (droit-finances.commentcamarche.net) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Dossier à la une