Signaler

Déduction intéret d'emprunt sur revenus fonciers

Posez votre question max784 1Messages postés mardi 28 octobre 2014Date d'inscription 28 octobre 2014 Dernière intervention - Dernière réponse le 15 nov. 2017 à 07:39 par flocroisic
Bonjour,
Je viens de souscrire un prêt relai pour acheter ma nouvelle residence principale sur plan (livraison en fin d'année 2014). N'ayant plus de prêt sur mon actuelle residence principale (mise e en vente depuis un mois), je suis en train de réfléchir à transformer le prêt relai en prêt classique et de mettre en location mon ancien appartement au lieu de le vendre. En sommant mes revenus à 70 % du loyer estimé pour mon bien j'arrive à un taux d'endettement acceptable par ma banque. Or, je me demandais si je peux déduire les intérêts d'emprunt de ce prêt de mes revenus fonciers. Quelqu'un connais la réponse à cela?
Merci d'avance
Utile
-1
plus moins
vous ne pouvez pas déduire des intérêts d'emprunt d'un prêt non affecté au bien mis en location
Bruno- 15 nov. 2017 à 00:15
Dans un prêt relai, l'objet du prêt n'est pas le bien dont il permet de financer l'achat, mais celui que vous comptez vendre. Si vous transformez ensuite ce prêt relai en prêt classique, l'objet du prêt reste inchangé. Donc oui, vous pouvez déduire.

Attention : ça ne marche pas si vous faites racheter TOUT le financement initial (prêt classique + relai), car dans ce cas le nouveau prêt porte sur le bien acheté.

Source : mon courtier, avec l'aide de qui je suis en train de réaliser exactement la même opération.
Répondre
flocroisic 15975Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 15 novembre 2017 Dernière intervention - 15 nov. 2017 à 07:39
Votre courtier ne doit pas beaucoup utiliser le code general des impots.

Les intérêts ne peuvent être déduits que s'ils se rapportent à un emprunt contracté pour la conservation, l'acquisition, la construction, la réparation ou l'amélioration des immeubles donnés en location 


Intérêts non déductibles
1. Principe
...
Ainsi ne peuvent être notamment considérés comme déductibles, les intérêts des sommes empruntées :
pour financer l’acquisition d’immeubles en vue de la vente.


Des emprunts peuvent être souscrits pour se substituer aux emprunts contractés pour la construction, l'acquisition, la réparation ou l'amélioration des immeubles productifs de revenus fonciers. Toutefois, dès lors que ces prêts n’ont pas pour objet les opérations ci-dessus mais le remboursement ou le remplacement d’un prêt antérieur présentant ces caractéristiques, les intérêts des emprunts substitutifs ne sont en principe pas admis en déduction des revenus fonciers.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une