Surconsommation d'eau [Résolu]

SYLVIE1538 - 1 avril 2015 à 17:01 - Dernière réponse :  SYLVIE1538
- 1 avril 2015 à 17:17
Bonjour,
on vient de me prévenir que j'ai doublé ma consommation d'eau et de bien vouloir vérifier
je n'ai remarqué aucune fuite dans mon appartement.
après vérification sur le compteur d'eau extérieur, j'ai fait un relevé et en effet, la consommation est importante.
la consommation d'eau est gérée par un organisme privé et n'est pas compris dans mes charges
je suis locataire et je dépends d'une agence immobilière
j'ai prévenu mon agence et j'ai demandé qu'une personne passe vérifier.
comme dit précédemment, je n'ai pas eu de fuite dans l'appartement et je me retrouve avec un surplus de consommation de 100m3 de date à date
à mon avis, il ne peut y avoir qu'un problème au niveau du chauffe eau car j'ai fait des essais en coupant la vanne à l'arrivée du chauffe eau et le compteur ne tourne plus.
si c'est une fuite au niveau du groupe de sécurité, elle n'est pas décelable étant donné que c'est relié directement à l'égout.
je vous remercie de bien vouloir m'apporter votre aide sur ce que je dois faire tant que locataire et quelles sont les charges qui m'incombent, et qui doit payer la surconsommation
Merci
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
Rochat1 9133 Messages postés jeudi 3 mars 2011Date d'inscription 14 décembre 2017 Dernière intervention - 1 avril 2015 à 17:08
0
Utile
1
Bonjour,

Avez-vous bien vérifié votre chasse d'eau, car la plupart du temps, c'est là que les fuites sont décelées. Sinon, prévenez votre bailleur en précisant que vous souhaitez connaître l'avis d'un plombier et que si la réparation vous incombe, vous paierez.

et qui doit payer la surconsommation

Hélas, ce sera vous....!

Cdlt.
merci pour votre réponse rapide, j'ai plombier qui doit passer et j'ai vérifié ma chasse d'eau mais cela ne vient pas d'elle
apparemment ca serait le chauffe eau
Commenter la réponse de Rochat1
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une