Signaler

Ma mère veut devenir famille d'accueil, cmt donner mon avis? [Résolu]

Posez votre question Lennart 2Messages postés jeudi 10 mars 2016Date d'inscription 21 mars 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 21 mars 2017 à 17:06 par Lennart
Bonjour,
j'ai 16 ans, je suis au lycée, je vis avec ma mère divorcée et mon frère de 24 ans scolarisé en Ecole d'Art, j'ai aussi une soeur de 28 ans qui, elle, vit avec son fils et son conjoint.

Ma soeur, mon frère et moi avons été élevés seuls par ma mère avec qui nous avons tous les trois toujours eu des relations conflictuelles ; ma soeur n'a commencé à avoir des relations correctes avec ma mère qu'à partir du moment où elle a quitté la maison à 19 ans ; mon frère, d'un naturel calme, évite les conflits même si ma mère le pousse souvent à bout, ce qui fait que malgré le tempérament plutôt "pacifiste" de mon frère, les disputes entre eux sont fréquentes ; quand à moi je manque de confiance en moi, suis dépressive (une grosse dépression il y a un an, je recommence à tomber en dépression depuis 2 ou 3 mois avec pensées suicidaires, absentéisme scolaire, pessimisme constant et perte d'envie de faire quoi que ce soit) ma mère le sait, ne cherche même pas à m'aider et me rabaisse constament.

Ma mère envisage depuis peu de devenir assistant familial afin d'accueillir des enfants confiés par un service d'accueil familial. Je pense que ce n'est pas une décision à prendre à la légère, qu'il faut avoir certaines qualités (être à l'écoute de l'enfant, être responsable, savoir prendre sur soi/se remettre en question,...) pour exercer ce métier.
Cependant, je ne pense pas qu'elle ait ces qualités et qu'elle soit apte à accueillir un enfant. Je lui ai déjà fait part de mon avis, mais elle n'en prend pas compte.

Déjà qu'elle m'ignore constament, qu'elle a du mal à me gérer moi, à m'aider à m'épanouir sur un plan psychologique et, qu'en plus, étant extrêmement fière/orgueilleuse et impulsive, elle ait du mal à garder son calme et n'accepte pas les avis et points de vues différents, comment pourrait elle s'occuper décemment d'un autre enfant?

Je voudrais que mon avis soit entendu lorsqu'elle fera sa demande pour devenir famille d'accueil, mais est-ce seulement possible?

Si elle finit par mettre à bien ses ambitions, j'ai bien peur qu'au vu du caractère de ma mère l'on finisse par devenir l'une de ces familles d'accueil clichées où tout se passe mal...

Merci de m'avoir lue jusqu'ici et merci d'avance pour vos réponses (si réponse il y a). :)
Afficher la suite 
Utile
+5
plus moins
Bonjour,

Il ne suffit pas d'avoir envie de devenir assistant familial pour être accepté.

Il y a des entretiens, non seulement avec la personne, mais aussi avec les personnes qui vivent au foyer.

Le logement compte aussi, il faut, normalement une chambre pour enfant accueilli, et si le logement n'est pas très grand, ça ne sera pas accepté.

Normalement, il ne faut pas que cette seule activité soit la source de revenu du foyer.

Une formation est obligatoire, et à la fin de la formation, la décision est prise, et tous les participants ne sont pas acceptés.

Il faut satisfaire à toutes ces conditions pour pouvoir avoir un ou plusieurs agréments (un agrément par enfant).
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis
Utile
+3
plus moins
bonjour
à 16 ans toute cette histoire est lourde à porter .profites quand meme de ta
jeunesse..gardes confiance en toi car vu ton raisonnement tres adulte..tu as
toutes les chances de t en sortir ...au lycee tu as une assistante sociale prends rdv avec elle .celle-ci est tenue au secret et tu pourras lui confier tes angoisses par rapport au choix de ta mere..la depression que tu vis est dure
consultes-tu un centre specialise pour jeunes genre maison des ados ..ne restes pas seule à ruminer des idees noires...penses à toi à ce que tu desires
faire de ta vie .accroches -toi
bien amicalement
Lennart 2Messages postés jeudi 10 mars 2016Date d'inscription 21 mars 2017 Dernière intervention - 21 mars 2017 à 17:06
Bonjour, merci beaucoup de m'avoir répondu, je suis désolée de vous répondre avec autant de retard. :/

J'ai déjà pensé à aller voir une assistante sociale, malheureusement mon lycée, étant un lycée privé, n'en dispose pas ; en général c'est l'infirmière du lycée qui prend en charge les élèves ayant ce genre de problèmes, puis les redirige vers une assistante sociale externe à l'établissement. Cependant j'estime qu'il y a de nombreux enfants/adolescents/jeunes adultes qui vivent bien pire et j'ai le sentiment que ma situation n'est peut-être "pas assez" grave pour que je puisse être prise en charge par l'infirmière/une assistante sociale ; j'ai l'impression que ce ne serait pas légitime... De toute façon, je pourrais partir l'année prochaine, étant donné que j'aurai 18 ans d'ici un an.

Concernant la candidature de ma mère pour devenir assistant familial, elle a été recalée.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une