Signaler

Double résidence et charges liées à un emploi [Résolu]

Posez votre question quecan 2Messages postés vendredi 19 août 2016Date d'inscription 23 août 2016 Dernière intervention - Dernière réponse le 23 août 2016 à 14:50
Bonjour,
Je travaille, depuis le mois de janvier de cette année, dans une région éloignée de la mienne de plus de 200 km. Cette dernière constitue ma résidence principale : là où habite et travaille mon épouse avec mon enfant, mon adresse officielle ainsi que mon affiliation à la sécurité sociale). Dans la région de mon emploi, je passe la semaine du dimanche soir au vendredi après-midi pour rentrer chez moi systématiquement pour le weekend. Par conséquent, je supporte un double loyer en plus des charges de nourriture et de déplacement avec ma voiture personnelle. J’ai accepté ce travail car je n’avais guerre le choix après un chômage longue durée…
A priori, j’aurais droit à des réductions d’impôts et c’est pour cela je conserve les quittances des loyers. Mais,
1. comment ça va se passer pour les autres frais (déplacements et nourriture). Y-a-t-il des forfaits !?
2. Est-ce que c’est possible de savoir comment procéder pour demander ces réductions et éventuellement les estimer en fonctions des revenus annuels.
Merci d’avance pour vos éclaircissements
Afficher la suite 
Utile
+0
moins plus
A priori, j’aurais droit à des réductions d’impôts

Non, vous pourrez prétendre à une réduction de votre base imposable en comptabilisant vos frais réels au lieu de profiter de l'abattement de 10%

comment ça va se passer pour les autres frais (déplacements et nourriture


Frais réels, mais quand vous travaillez à proximité de votre domicile, vous mangez aussi, non ?

Y-a-t-il des forfaits

Non, ce sont vos dépenses effectives frais REELS

comment procéder pour demander ces réductions et éventuellement les estimer en fonctions des revenus annuels.

Vous ferrez état de vos frais lors de la souscription de la déclaration de vos revenus perçus en 2016 que vous deposerez en 2017.
quecan 2Messages postés vendredi 19 août 2016Date d'inscription 23 août 2016 Dernière intervention - 23 août 2016 à 14:33
Merci beaucoup pour votre réponse et surtout pour votre réactivité.
Donc, si j’ai bien compris, je vais déduire mes ‘’frais réels’’ de ma base imposable. Je comprends aussi, comme je dois manger même si je travaille à proximité de ma résidence principale, que je ne peux soustraire les frais de nourriture. Mais pour les autres frais, est ce que concrètement les frais réels veulent dire que :
1. Loyer : Je vais sommer le total des loyers pour ma résidence sur le lieu de travail
2. Déplacement : Je vais estimer les frais de déplacements. En effet, ce n’est pas pratique de faire la part des choses entre les frais réels (carburants, frais fixes et variables) consommés dans le cadre de mes déplacements professionnels et ceux pour raisons personnelles vu que j’ai juste une seule voiture. Ou a-y-t-il peut être une formule qui tient compte d’un coif kilométrique et du nbre de déplacements annuels.
Merci
Répondre
flocroisic 12306Messages postés samedi 29 mars 2008Date d'inscription 25 septembre 2016 Dernière intervention - 23 août 2016 à 14:50
bonjour

Dans les frais réels, vous pourrez intégrer les loyers payés sur le lieu de travail.
Pour les déplacements :
il suffit de mettre votre compteur à 0 et relever les km résidence principale-résidence de travail
et résidence de travail-lieu de travail et faire le calcul des km réellement faits.
Ensuite vous appliquez le barème kilométrique qui tient compte du carburant, assurance, réparation et pneumatiques.
Vous pouvez par contre rajouter le cout des péages si vous avez les tickets et la location éventuelle d'un garage

http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/2453-PGP
Répondre
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une