Signaler

Construction Terrain enclavé [Résolu]

Posez votre question roro - Dernière réponse le 25 août 2016 à 10:25
Bonjour,
Je suis sur le point d acheter un terrain bâti (maison individuel) dans le but de construire un petit immeuble collectif.
Mais le terrain est enclavé dans le sens où l'accès existant est déjà trop étroit pour une maison individuelle.
Je cherche à négocier une servitude passage avec 2 copropriétés voisines, mais cela se passe mal, elle voit dans cette négo une possibilité de me bloquer afin que je ne réalise pas l'opération.
Je m’interroge donc sur l'article 682 : Suis je fondé à aller devant une juridiction demander ce passage à mes voisins ?
Le propriétaire dont les fonds sont enclavés et qui n'a sur la voie publique aucune issue, ou qu'une issue insuffisante, soit pour l'exploitation agricole, industrielle ou commerciale de sa propriété, soit pour la réalisation d'opérations de construction ou de lotissement, est fondé à réclamer sur les fonds de ses voisins un passage suffisant pour assurer la desserte complète de ses fonds, à charge d'une indemnité proportionnée au dommage qu'il peut occasionner.
En vous remerciant de vos avis éclairés.
Afficher la suite 
Utile
+0
moins plus
Si la maison individuel a un acces sur la route, Juridiquement, vous ne pouvez pas dire que vous être enclavé!!!
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Merci de votre réponse.
Même si cet accès est trop étroit pour un immeuble d'habitation collectif ? Il est même assez étroit et difficile d'accès car à angle droit d'une rue étroite.
Il fait 2,80 m de largeur maximum.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Acctuelement il n'y a pas de probléme pour acceder à la maison ?
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
LA maisons est accessible même si c'est compliqué, notamment en hiver où cela devient impossible.
Par contre, si je construis plus grand, alors elle n'est plus viable : pas de possibilité de croisement, pas la largeur suffisante, ...
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonjour

"Si la maison individuel a un acces sur la route, Juridiquement, vous ne pouvez pas dire que vous être enclavé!!!"

J'ai plutôt la sensation que le projet consiste à acheter un terrain bâti puis le diviser pour construire sur le fond de la parcelle d'origine. De ce fait on se retrouverait avec un terrain en drapeau (dont voici un exemple).

Une jurisprudence récente vient affirmer qu'un terrain peut être enclavé si son accès a des mesures incompatibles avec les dispositions des règles d'urbanisme de la ville.
Source: arrêt Cour de Cassation du 09/06/2015 n°13-28228.

On peut supposer ici que l'accès à cette nouvelle parcelle ne semble pas conforme au PLU ou en tout cas insuffisante pour laisser passer un certain type de véhicules.

Est-ce que dans ce cas il pourrait être fondé à réclamer un droit de passage à ses voisins ?
A voir...
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une