Signaler

Reprise de bail dans l' appart qui etait mis en vente Belgique [Résolu]

Posez votre question Agnes - Dernière réponse le 6 sept. 2016 à 19:52
Bonjour,
J' ai eu l' occasion de visiter un appartement. La locataire actuelle voulait en quitter pour les raisons familiales. Elle a rompu son bail (prenant son fin dans un an) et a accorde 2 mois de préavis avec le propriétaire. J' étais intéressée par ce bien (le prix par rapport a l' état du bien - une vrai occasion). Malheureusement, ce bien (et d' ailleurs l' immeuble entier), était mis en vente.
Ce faite me frêne, car je ne possède aucune connaissance de mes droits de locataire dans ce cas.
Serais-je mise a la porte (sans indemnité ni préavis malgré la reprise de bail)?
Comment la loi peut me protéger?
Merci d' avance pour votre réponse,
Agnès
Afficher la suite 
Utile
+0
moins plus
Bonjour,

Pas claire votre histoire. Ce serait bien de faire un petit effort de rédaction (je dis ça pour vous mais aussi pour tous ceux qui lisent et voudraient poser une question !).

Ce logement est vendu loué ou vide ?

Cdlt

Val
Pour avoir une bonne réponse, il faut déjà poser la bonne question !
agnes- 3 sept. 2016 à 19:54
Bonjour,

Merci d' abord de votre réponse. L' histoire est comme suit:
1. J' étais intéressée par un bien (appartement) qui est déjà mis en vente par le propriétaire (l' ensemble de l' immeuble de rapport)
2. La locataire actuelle de "mon appartement" a déjà donne son préavis de 2 mois au propriétaire
3. Son bail (rompu, que je dois reprendre, si je loue cet appartement), était de 3 ans (elle y habitait depuis 2 ans)
4. Son bail était enregistrée
Ma question: si je reprends ce bail et mon appartement effectivement sera vendu, quels seront mes droits en tant que locataire? Que la loi précise dans le cas de vente d' un appartement avec un locataire qui habite l' immeuble depuis une courte période?

Cordialement,
Agnès
Répondre
Valenchantée 12148Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscription ContributeurStatut 25 septembre 2016 Dernière intervention - 3 sept. 2016 à 20:06
Vous aurez les mêmes droits que n'importe quel locataire. Mais êtes-vous certaine que le vendeur vend loué ?
Répondre
maylin27 19070Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscription ContributeurStatut 26 septembre 2016 Dernière intervention - 3 sept. 2016 à 21:02
Bonjour,
si la locataire a donné son congé, c'est que le bailleur vend vide. Donc, il ne vous relouera pas, car cela lui ferait perdre 20 % de la valeur de l'appartement.

Cordialement
Répondre
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonsoir

Vous trouverez toutes les réponses ici


https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F929
Agnes- 4 sept. 2016 à 10:29
Merci a tous pour vos éclaircissements! Une situation qui fait penser a une arnaque de la part de la locataire. Mais bon...
Répondre
Valenchantée 12148Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscription ContributeurStatut 25 septembre 2016 Dernière intervention - 4 sept. 2016 à 12:36
Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh : ATTENTION !!! je viens de voir que vous êtes en Belgique ! En Belgique, le droit est différent du droit français !! Nous, nous sommes en France !
Répondre
Agnes- 6 sept. 2016 à 19:37
Bonsoir,

Je suppose qu' on n' est pas trop différents dans cette matière.
Comme j' avais besoin d' aide en urgence (les biens changent les locataires rapidement et c' était le weekend), vous m' avez sorti du pétrin.
Finalement je n' ai pas loue ce bien, en évitant beaucoup de complications. Merci!
Répondre
Valenchantée 12148Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscription ContributeurStatut 25 septembre 2016 Dernière intervention - 6 sept. 2016 à 19:52
Ben si en location il y a des différences certaines ... mais si on a pu être utile à quelque chose, tant mieux ! :)
Répondre
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une