Signaler

Vente maison suite à un décés. [Résolu]

Posez votre question MANON - Dernière réponse le 10 sept. 2016 à 18:32
Bonjour,
Mon papa et ma maman n'étaient pas mariés.
Mon papa était coemprunteur avec ma maman pour l'achat d'une maison. Mon papa est décédé et l'assurance à soldé l'emprunt restant en totalité.
Avec ma maman ça ne va pas du tout et elle veut vendre la maison.
Quels sont mes droits ?
Merci beaucoup
Afficher la suite 
Utile
+1
moins plus
Quels sont mes droits ?
Ceux d'un héritier dans l'indivision avec une autre personne.
Très classique comme situation.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Votre message
Bonjour,
Merci pour la réponse, mais j'ai oublié de préciser que la maison était au nom de ma maman seule avant qu'elle ne rencontre mon papa.
C'est seulement après leur rencontre que mon papa s'est porté second emprunteur avec une assurance vie. C'est son assurance vie qui à soldé l'emprunt.
Merci encore


Réponse :
La maison est toujours restée la propriété de votre mère.
Votre père détenait une créance à l'encontre de votre mère puisqu'il a financé en partie l'emprunt qu'elle avait contracté pour conserver ce bien personnel qui lui est propre et non de communauté

Quels sont mes droits ?
Aucun sur la maison, mais en votre qualité d'héritière vous détenez cette créance à son encontre.
N'étant ni mariés, ni pacsés, votre mère n'a pas la qualité d'ayant droit dans la succession de votre père.
Aussi, vous pouvez exiger le remboursement de sa dette au moment de la vente de cette maison lui appartenant.
En informer par lettre recommandée le notaire qui sera chargé de dresser l'acte de vente en faisant opposition au versement du produit de la vente à votre mère.
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une